1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Mémoire

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par daniel maréchal, 22 Juin 2008.

  1. daniel maréchal

    daniel maréchal Membre

    Inscrit:
    22 Juin 2008
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    630

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Mémoire:
    J'aimerai savoir par l'hypnose nous pouvons éffacer un souvenir ou une personne?

    Si oui si nous avons des photos ou des souvenirs qu'il ce r'attache a cette personne quesqu'il se passe ?

    Maintenant si on croisse sur la rue cette personne...?
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour Daniel,

    L'effacement total et définitif des souvenirs n'est pas un phénomène fréquent.

    Dans la maladie d'Alzheimer on ne peut plus emmagasiner de nouveau souvenir ; dans la démence fronto-temporale on continue à en former mais on ne peut plus les "recruter" ; dans certains cas notre conscience nous donne une impression de "déjà vu" à propos de personnes ou de situations que nous n'avions pourtant pas rencontrés ; etc.

    Un souvenir est une trace d'une expérience, un peu comme une bande multi-colorée du type de l'arc-en-ciel.
    Les couleurs qui s'y observent sont des composants : la trace de chacune des perceptions qui peuvent exister dans nos expériences.

    Sur cette palette colorée se succèdent ainsi les codes des perceptions : visuelle, auditive, gustative, olfactive, protopathique, thermique et algésique, proprioceptive, barométrique, magnétique (tout ça est moins connu car peu conscient sauf pour la température et la douleur), et surtout émotionnelle.

    Pour faire plus simple, à toutes ces perceptions s'ajoute la composante cognitive qui donne sa relativité au souvenir.
    Par exemple, compte tenu de la culture, de l'éducation propre à une famille, ou tout simplement des expériences passées de l'individu.
    Ainsi si je ressens un chatouillement sur l'épaule, l'expérience (identique du point de vue du toucher) apparaîtra très différente si je devine que c'est mon ami qui le provoque avec une herbe, ou si c'est une grosse guêpe qui vient de se poser. :?

    Alors on ne détruit pas un souvenir, sauf maladie.
    Mais il est possible, assez facile, et cela se produit d'ailleurs tous les jours, d'enrichir ses composants (comme on réécrit dans la marge d'un cahier déjà rempli) voire même de réécrire par dessus comme sur une bande video, pour nuancer ce souvenir.

    Ainsi un professeur effrayant pour un enfant, ne le sera plus pour lui lorsque l'enfant sera un grand ado, pouvant observer avec un meilleur recul si la personne lui voulait du mal ou non, etc.

    Daniel je vous invite à conserver vos souvenirs, ils se modifient naturellement en fonction de vos besoins et de votre évolution.

    Il est vrai qu'en travaillant avec l'approche hypnotique dans ses différentes facettes ce peut être plus confortable d'être aidé dans ce processus...

    Bonne continuation
     
  3. Belphegor

    Belphegor Membre

    Inscrit:
    3 Février 2008
    Messages:
    236
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1750
    Bonsoir,
    Je ne comprends pas toujours tout sur ce forum.
    Je m'explique, à la question combien la maison à de murs pourquoi répondre les murs sont vert ?
    Maintenant pour répondre à daniel maréchal, quand vous dites "Maintenant si on croisse sur la rue cette personne...?" effectivement imaginez l'avoir oublié et en retomber amoureux lors de cette rencontre ! Il me semble que tout cela serait invivable.
    Et si on pouvait oublier une personne cela voudrait dire que l’on doit oublier également les endroits visités avec cette personne, les gens rencontrés, les restaurants, les ……………..
    Cette personne a fait partie d’un moment de votre vie, mais pas de toute votre vie, permettez vous à présent de rencontrer des personnes que vous n’avez pas rencontrer peut-être justement parce que vous étiez accompagné.
    La vie continu même si elle doit être différente, une personne viendra faire un bout de chemin ou un très long chemin avec vous, bien sûr elle ne remplacera pas les personnes que vous avez rencontré. Et peut-être avez vous aimé avant, peut-être même d’une façon différente, une maman, un proche, c’est pas pour autant que la vie s’arrête mais elle continu et c’est peut-être juste différent.
    On ne peut pas, ou on ne doit pas, oublier les personnes qui ont compté dans notre vie ; car c’est notre vie qui se construit.
    Amicalement,
    Belphégor
     
  4. sheila25

    sheila25 Membre

    Inscrit:
    15 Juin 2008
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    J'ai un autre opinion, sur un fait vécu, que moi-même j'ai vécu. Laissez-moi dire mon opinion à ce propos. Oui, on peut oublier, mais pas totalement. Oui on peut recroiser cette personne dans la rue et l'avoir oublier. Tout dépant de quoi il s'agis.Pour ma part, ça été une situation assez unique. Rencontrer un amoureux, un étudiant sous après avoir été sous hypnose, et on tomba amoureux l'un l'autre, mais j'avais oublier cette partie de cette soirée.

    Pourquoi, le souvenir qui m'est remonter à la surface, ce qu'il m'a fait revivre sous hypnose, bien c'est le même soir où lui je l'ai rencontrer.
    Il a essayé de mille fois, pour que je m'en souvienne, mais ça m'es revnue par flash-back.Et oui c'est invivable. De savoir que j'aurais pu vivre une belle histoire d'amour, mais que le même soir je réalisa pleins de choses sur mon passé qui me tromatisait. Ç'est très dure à vivre.

    Mais je vous conseille pas oh non! Je n'ai pas choisie d'oublier, mais tout ce qui m'est arrivé, a été assez spécial, et je ne souhaite pas vivre celà.
    Surtout quand tu te dis, j'aurais pu être avec,, j'aurais pu vivre cette histoire d'amour... Mais pourquoi oublier..Je pense, que le cerveau, ne peut peut-être pas tout acccepter en même temps. Moi j'avais des choses à accepter, ce qu'on m'a fait réaliser, ce qui était dure.Cette personne je la connaissait pas avant, c'était le frère d'un ami de collègue. Quand habituellement, tu es sous hypnoses,oui tu débarque mais après le stress embarque, bien pour moi en tk..

    Bien tu peux oublier oui.Mais pas totalement.Mais, quand tu t'en souviens par la suite, tu n'a pas l'impression de la connaître mais de pas réaliser. Comme si tu as l'impression que tu connais son nom, cette personne.. Mais que tu te souviens pas.. Tu sais qui il es, tu sais que tu peux lui faire confiance, mais à ce moment tu n'es plus toi-même, tu as l'impression d'être sous hypnose encore.Et quand ça te reviens par flash-back, c'est encore plus dure à vivre après... J'ai vécu une expérience assez hors du commun, et je peux dire en conclusion, que oui ça existe, mais je ne souhaite pas à personne de vivre celà... :roll:
     
  5. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    En état d'hypnose on est intensément soi-même

    C'est sous l'effet de l'alcool que l'on n'est pas soi-même.

    Voilà peut-être par où certains problèmes ont commencé ?
     
  6. holix

    holix Membre

    Inscrit:
    28 Novembre 2007
    Messages:
    131
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Saint Rémy l'Honoré
    Sous les effets de l'alcool, tu dis que l'on n'est pas soi-même? Mois c'est quand j'ai bu que je suis philosophe et que je réfléchi sur moi même et ce que j'ai fait dans ma vie ^^ :lol:
     
  7. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Holix, à ta place, et vu que tu recrutes tes clients sur le forum, je me dépêcherais d'effacer ce message... :?
     
  8. holix

    holix Membre

    Inscrit:
    28 Novembre 2007
    Messages:
    131
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Saint Rémy l'Honoré
    Je ne recrute pas mes client ici, vu que je n'exerce pas encore ^^, et c'était une boutade. Pas drôle sans doute, mais une boutade quand même
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    en ce qui concerne l'hypnose ....pas la psy!
    il y a 2 sortes de mémoires
    la mémoire dite fonctionnelle qui vous permette de téléphoner sans vous poser la question comment faire...se souvenir du nom de ces enfants etc
    et la mémoire de la vie ( je devrai dire des vies pour ceux qui croient au vies antérieures!) ou tout ce que l'on expérimente dans les moindres détails sont enregistrés...cette mémoire est dans notre subconscient et participe a tous ce que nous sommes,le caractère les émotions etc.
    un hypnotherapeute pourrai temporairement vous faire oublier quelqu'un mais ce souvenir reviendrai au grand galop au moment ou vous ne vous y attendez pas!
    pourquoi parce que la mémoire fonctionne par associations et que nous avons besoin d'un tout pour exister! et que nous dépendons de notre environnent.
    tous les souvenirs bon ou mauvais sont nécessaire a notre esprit, pour que nous soyons humain.
    c'est ainsi.
    le plus dur c'est d'accepter les mauvais , de pardonner au gens qui vous ont fait du mal de vous pardonner a vous même pour avoir connut ces gens. c'est a ça qu'un hypnotherapeute peut etre utile, en vous montrant les chemins possible.
    puis c'est a vous , en connaissance de cause de choisir!
     
Chargement...