Ne pas arriver à faire des actions pour se lancer

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Victoire, 2 Avril 2014.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    Bonjour,

    Je voudrais vous soumettre cette situation : je n’arrive pas à me résoudre à faire mes cartes de visite, (et du fait les distribuer m’angoisse) et mon site internet, ce qui me permettrait d’être visible, connue, de me lancer réellement et donc d’avoir peu à peu de la clientèle (puisque actuellement je m'entraîne sur des amis).

    Je suis dans la crainte de l’inconnu, et du « et si je n’y arrive pas… » (bien que je sois déjà arrivée à faire)

    Du coup je focalise dessus, et me reproche de ne pas faire ce qu’il faut et ce qui contribuerai à améliorer mes finances, mon bien-être, tout en faisant ce que j’aime.
    Actuellement je travaille dans un autre domaine d'activité, donc je mets en place un cumul d’activité.

    Par contre, je lis beaucoup, les techniques, j’apprends, je cherche, je me documente.

    Je me demande aussi si il n’y a pas un… comment appeler ça, « j’honore mes parents, je suis loyale envers eux ? »
    Je voudrais défaire cette situation par moi-même autant que je peux. Auriez-vous des idées ou suggestions ?

    Je fais ponctuellement des techniques de pnl pour me détacher de ce qui m’empêche d’avancer, et l’hypnose que j’enregistre en mp3 pour renforcer mon coté « je suis capable de »,

    merci d'avance,
    ce qui semble difficile peut devenir tellement facile des fois, non ?

    :)
     
  2. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Je te comprend Victoire, j'ai eu en parti les même questions.
    On peut lire, étudier éternellement sans jamais commencer....

    Idées en vrac:
    Tu peux motiver tes amis à t'envoyer des amis d'amis. Ca fait un cercle rassurant et tout petit tarif (que pour eux évidement).
    Donne des RDV à quelques jours de distances et demande quel est le sujet principal de la consultation. Ce qui te permet d'envisager le RDV, revoir quelques schémas de travail.
    Fait des demi-pages ou des quart de pages, déclarant ton début d'activité et une présentation sobre. (évite les carte de visite dans les boites, ça fait marabou) demande à tes proches de les déposer pour toi si ça te gène. (cabinet paramédicaux, pharmacies, labo d'analyse, leur généraliste s'ils en ont l'occasion).
    Donne à tes proches quelques cartes et laisse faire. Donne toujours 2 cartes à tes clients.
    Tu sais parfaitement ce qui te freine et que tu es capable de..(tu as les outils), alors maintenant c'est plutôt : J'ai confiance, je suis la meilleure.
    Tu évites les cas lourd, genre multi-symptômes (ça viendra quand tu le sentira) et tu as sous le coude l'adresse d'un collègue (tu garde ainsi la crédibilité et une bonne image)
    Tu peux peu être parler avec un collègue, un formateur, une personne ici de ton choix ((conseil)mais en mp pour éviter les débats de chapelle), avant rdv et au cours du suivie, s'il y à lieu.

    Voila déjà ça.
     
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le paradoxe que de vouloir aider l'autre alors qu'on n'arrive pas à s'aider soi-même

    Le paradoxe que de vouloir aimer l'autre alors qu'on n'arrive pas à s'aimer soi-même

    Le paradoxe que de vouloir aider l'autre à s'aider alors qu'on n'arrive pas à céder à céder soi-même

    La vie est faite de paradoxes, surtout en thérapie +++

    Jouons avec les paradoxes, ils disparaîtront d'eux-mêmes !
     
  4. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    merci hibou13 pour tes conseils avisés
    il y a des choses qui me conviennent et que je vais pouvoir adopter.
    en ce qui concerne les paradoxes Surderien n'attire t-on pas à soi finalement ce qui va nous permettre de travailler sur nous... tout en aidant l'autre. mais dans tous les cas on n'est sûr de rien tant qu'on n'a pas vu le résultat
     
  5. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Comment tu ferai si c'était quelqu'un qui venait te voir pour ça?
     
  6. Couchetard22

    Couchetard22

    Inscrit:
    4 Juillet 2009
    Tu as appris plein de techniques qui sont bien plus que çà ce sont des façons de communiquer... avec toi... sous-modalités...?
    - Tu peux aussi te demander: "Quelle est la plus petite chose que je peux changer maintenant"
    C'est une très puissante technique, vraiment, qu'est-ce que je peux changer maintenant, même si çà n'a pas de rapport avec mon projet, pas directement... Une fois ton choix fait, vas-y, sincèrement, entièrement, c'est juste une habitude à prendre, à répéter, retrouver sans effort ta liberté de choix, mais tu as peut-être besoin d'une autorisation? Alors donne la toi, ou demande à...?
    - Tu peux utiliser la stimulation sensoriel, en alternance droite gauche, en te balançant par exemple, de façon à stimuler tes plantes de pieds en alternance. Et en même temps, tu pense à ton projet, ton site, comment tu peux lancer ton activité, les coïncidences qui font bien les choses, le beau projet que tu veux mettre en place, partager...
    Cette technique de stimulation sensorielle peut servir aussi à développer des idées créatives, je le pratique maintenant depuis quelques années et çà fonctionne bien, j'en témoigne.
     
  7. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    Bonsoir Prudence,
    quand j'ai lu ta question je me suis dit : mais oui bien sûr, quoi de mieux que de faire l'exercice :
    donc en PNL j'aime bien le changement EP/ED/ECO pour mieux cerner l'objectif ou le problème,
    donc j'ai fait l'exercice en me mettant à la place du client, qui ne peux se résoudre à donner ses cartes,
    au fur et à mesure des questions, il est ressorti que le problème était qu'on m'appelle, et finalement la notion de se reconnaître compétente, être compétente, avoir le savoir faire, et donc être légitime.
    et ça rejoint ce que tu dis Couchetard22 : qu'elle est la plus petite chose que je peux changer maintenant : lister les points de ma pratique où je me sens vraiment compétente et les reconnaître,
    je pourrais renforcer cela en utilisant le protocole hypnotique de la machine à changer et éventuellement installer une permission sans utiliser de signaux idéaux moteurs qu'on ne peut utiliser à soi-même n'est-ce pas ?
    je peux aussi, oui, utiliser les sous modalités pour modifier ma perception de la situation,

    et ta stimulation sensorielle, Couchetard22, je ne connaissais pas, j'ai bien envie de le faire, dès à présent.

    en tout cas, je vous remercie pour tout, j'ai plaisir à découvrir et approfondir tout cela.
     
  8. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    merci
     
  9. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Petite parenthèse si vous permettez.
    J'aimerais que ce forum soit plus souvent à l'image de cet échange.
    Une question, 4 intervenants et 4 interventions très complémentaires, à partir d'aspect différents de la question.
    Et ce, sans aller dire que l'autre est nul parce qu'il n'a pas abordé la situation de la même façon que lui.
    C'est bon!
     
  10. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Victoire, c'est peut être ton inconscient qui te crée cette problématique pour te stimuler à te dépasser ?

    Tester ta compétence à démontrer ta compétence ?

    Venir poser cette question sur ce forum pour qu'on te confirme finalement que tu as toutes les compétences, peut-être même trop de compétence qui te donne trop de choix à ne plus savoir quel petit changement opérer en premier ?

    Mon formateur m'a appris une chose essentielle : connaître mes limites et quand je ne sais pas, demander aux autres +++

    Finalement quand face au patient je ne sais pas, je lui demande directement à lui...

    Comment vous faites pour réussir à ne pas réussir ?

    Un questionnement paradoxal qui marche à tous les coups...

    :cool:


    PS : Ton problème, il était bidon pour nous tester ?

    :rolleyes:
    .
     
  11. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Super retour Victoire. Je ne connais pas trop la PNL (juste les présupposés de base, le VAKOG et deux trois choses du genre) mais c'est super que tu aies trouvé ta réponse. Comme Hibou, ça fait plaisir de voir des beaux échanges comme celui là.
     
  12. Oui très bel échange entre modérateurs de ce forum et une internaute... hum... quoi dire d'autre, ne gâchons pas le fil de la discussion... :rolleyes:

    Pour Victoire, je vous encourage dans votre approfondissement de formation et peut être même à explorer certaines parties de vous qui doute en thérapie...
     
  13. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    Surderien, heum... si mon inconscient me crée cette problématique pour me pousser à me dépasser cela provoque l'effet inverse

    je ne crois pas avoir trop de compétences mais plutôt d'en manquer

    mon formateur ne m'a pas appris à connaître mes limites ( à moins que je dormais à ce moment-là de la formation) alors si tu veux bien m'expliquer ce serait volontiers mais je dois dire que j'ai appris plein d'autres choses

    et comment fais-je pour réussir à ne pas réussir ?

    et bien j'ai bien une réponse mais dois-je la dire (en public)

    et enfin non ça n'était pas un problème bidon pour vous tester :(

    :)
     
  14. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    je reviens sur connaître ses limites parce que je n'ai peut-être pas bien compris la phrase. oups.
    et je sais que si je n'y arrive pas je proposerai au client d' aller voir quelqu'un d'autre ou je poserai cette fameuse question en premier
     
  15. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    merci Prudence de tes encouragements
    et Allodoc aussi
    la PNL est un outil qui m'aide beaucoup comme outil de dialogue pour déceler les croyances les limites les mettre à jour les objectif réels je trouve aussi que ça permet d'aller plus vite pour certaines situations et éviter l'hypnose ce qui peut être apprécié par des personnes aimant être aussi acteur dans la thérapie.
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Victoire, j'ai découvert des vacances "nouvelles frontières"
    J'ai appris à connaître mes limites et à les dépasser
    De manière très sympathique
    çà s'appelle maintenant "nouvelles rencontres", "nouvelles aventures"
    un concept dérivé de Trigano...
    Vrai qu'il a réussi en thérapie confortive aussi celui-là
    du business qui rapporte en rajouteront certaines...
    Elles en sont jalouses...
     
  17. Chirine

    Chirine

    Inscrit:
    8 Janvier 2014
    Je ne sais pas si ça va aider, mais j'ai eu le même soucis et c'est un collègue qui m'a permis de sortir de ça avec un truc de pnl (désolée je ne suis pas formée en pnl donc je ne pourrais pas donner le nom du protocole).

    Il m'a tout simplement fait avancer dans le temps en restant dans le blocage où je me trouvais et en voyant l'impact que ça pourrait avoir sur moi même et l'éducation de ma fille (c'était important pour moi).

    Donc en gros c'était " tu te trouves dans un an à partir d'aujourd'hui et tu n'as toujours pas avancer, quel est ta vie, comment te sens-tu.... tu es dans 5 ans à partir d'aujourd'hui, comment est ta vie ? Que vois ta fille ? ...Tu es dans 10 ans à partir de maintenant et tu n'as toujours pas fais de choix, toujours pas avancer, comment est ta vie ? Comment te regardes-tu, quel exemple as-tu donné à ta fille etc etc etc jusqu'aux derniers instants avant ma mort".

    Puis il m'a fait le même trajet de vie mais cette fois-ci je me suis mise en mouvement.

    Ca a été très révélateur pour moi d'imaginer ma vie, l'impact sur moi, ma relation de couple et l'exemple pour ma fille si je restais bloquée et que je ne me lançais pas. Perso ces 15 minutes (environ), ont suffit pour me mettre en mouvement. Et une fois que le premier pas fait (aller sur vista print et commencer à remplir une carte et un flyers), le reste à suivit naturellement.

    Bon courage :)
     
  18. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Je l'utilise pour les personnes qui ont du mal à faire des choix cette avancée dans le temps, ça permet aussi de se voir dans les conséquences des différentes possibilités. C'est un outils vraiment sympa et qu'on peut refaire à loisir seul à domicile (j'aime les outils que les clients peuvent utiliser comme ça, ça favorise l'autonomie, l'indépendance).

    [HS]Pour les cartes et flyers, j'aime beaucoup Sergent Paper perso, rapides, pas chers, communication très sympa en cas de besoin, travail de bonne qualité. [/HS]
     
  19. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    C'est un peu le même principe quand on fait travailler sur la mort (imaginer son au delà) et après revenir sur terre pour affiner son projet de vie.
    Etonnant finalement le nombre de personnes qui arrivent ainsi à s'ouvrir à d'autres idées et à imaginer autre chose que leur quotidien routinier rassurant !

    :cool:

    " On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une "
    .
     
    Dernière édition: 4 Avril 2014
  20. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    D'après ta description ça ressemble à ce que certains appellent le ''protocole Dickens''. On amplifie le ''ne rien faire'' et ses conséquences négatives sur notre vie, vues de la fin de notre vie.
     
  21. Bravo pour vous Chirine si cette technique a été efficace pour vous booster, toutefois je mettrais un bémol, vérifier que la personne a les ressources nécessaires pour faire ce travail, sinon c'est la cata, il faut arrêter de parler objectif, pour la personne très déprimée, il faut déjà qu'elle trouve ses propres ressources, car si à l'évocation de son futur, elle commence à pleurer, on est mal... bref c'est toujours du travail en finesse, et du cas par cas.

    Chirine, la fybromyalgie (présence de douleurs dans les tissus fibreux du corps comme les muscles, les tendons et les ligaments) ce qui handicape et fait souffrir, il faut savoir que toutes manifestations symptomatiques représentent une souffrance plus profonde, dans le cas présent, une forme de dépression est souvent sous-jacente...
     
  22. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Les douleurs peuvent se rapporter à une hypersensibilité, un seuil "douloureux" trop bas qui fait ressentir là où d'autres ne ressentiraient pas.
    Un peu comme les acouphènes comme le seuil subliminal d'un poste de radio et les points parasites sur un écran cathodique
    Un appareil electrique/electronique allumé "exprime" un minimum de base
    Le corps humain c'est pareil, certains sont conscient qu'il s'exprime même à "l'arrêt" car vivant il ne s'arrête jamais...(les hypersensibles) d'autres non ( les durs au mal)
    Après on peut accéder a sa console de réglage des seuils douloureux, émotifs, sensoriels :
    C'est l'intérêt de l'electrothérapie, de la magnétothérapie...couplée aux techniques comportementales et à l'hypnose.

    On est tous des fibromyalgiques mais la plupart ne s'en rendent pas compte...
    .
     
    Dernière édition: 4 Avril 2014
  23. Je ne vois pas le rapport avec ce qui a été dit ?o_O

    Gérer la douleur est une chose, comprendre la douleur est autre chose pour arriver à ne plus avoir cette manifestation chronique... Après c'est une question de stade, d'avancée de la maladie/pathologie, car je sens déjà les questions pour les cancéreux...
     
  24. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Physiologiquement et au niveau des 3 niveaux de régulation de la douleur (moëlle épinière, tronc cérébral et niveau cortical) il n'y a pas d'habituation mais au contraire une sensibilisation: plus quelqu'un est soumis à une douleur, plus il aura tendance à avoir mal d'où les phénomènes d'hyperalgésie (sensation douloureuse disproportionnée par rapport à la stimulation) et allodynie (douleur à partir d'une stimulation normalement indolore). Comprendre les mécanismes de la douleur peut être un pas vers la gestion de la douleur. Si on enraye pas ce mécanisme plus on a mal plus on aura mal, le savoir peut permettre à la personne des modifications cognitives et comportementales, comme par exemple moins essayer de tenir jusqu'à craquer, moins gérer sa douleur à la Rambo et plus écouter avant la douleur etc.
     
  25. Victoire

    Victoire

    Inscrit:
    26 Mars 2014
    Est-ce qu'on pourrait par exemple au niveau moelle épinière tronc cérébral ou cortical induire un état de détente quelque chose de plus léger comme si de ces parties là ça se diffusait une sensation de plus en plus douce... Etc pour peu à peu atténuer une douleur. Je pense à une douleur généralisée dans le corps. Qu'en pensez-vous ?
     
  26. Je ne vois pas par quel miracle cette personne peut mettre en place une modification cognitive et comportementale n'ayant pas la moindre idée de comment s'y prendre.

    Si cela était si facile, pas besoin de consulter pour des douleurs récurrentes, et je maintiens qu'une douleur récurrente est un signal d'alerte pour l'individu qui ne prend pas en compte ses besoins...
     
  27. L'état hypnotique est un relâchement musculaire, mental, émotionnel, dans ces conditions, le corps retrouve son homéostasie, c'est le principe même de l'hypnose, de trouver les ressources chez l'individu qui lui permet d'atteindre cet état.
    Les perturbations physiques, émotionnelles sont conditionnées par la pensée négative, les croyances erronées, l'incapacité à faire face à certaines situations, etc... ce qui provoque la douleur émotionnelle, psychique, les deux...quand le seuil de tolérance est dépassé, le corps se manifeste...

    C'est la base de l'hypnothérapie.;)
     
  28. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Oui alors merci de préciser la (les) technique(s) que vous utilisez pour cela, bien sûr sans faire de cours à proprement parler, car ce n'est pas, nous l'avons tous compris, la vocation première (pour vous) de ce forum.
    Répondre à la question clairement posée par Victoire.
    Merci d'avance.
     
    Dernière édition: 5 Avril 2014
  29. Mais Surderien, vous qui en êtes en hypnose permanente, vous êtes mieux placé pour expliquer le phénomène, moi je n'ai effectivement ni le temps, ni l'envie de développer, car pour moi c'est le B.A.BA d'une formation !...

    Sur ce, bon week-end, je sors...;)
     
  30. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
     
Chargement...
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.