1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

nico.b612

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par nico.b612, 5 Février 2011.

  1. nico.b612

    nico.b612 Membre

    Inscrit:
    5 Février 2011
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    tarn-et-garonne

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonjour,

    je vais faire une formation en mars 2011, j'ai hâte. Je suis thérapeute, mais n'envisage pas d'utiliser l'hypnose dans un cadre thérapeutique pour l'instant. C'est surtout le mystère de la psyché qui me stimule (depuis toujours), et la recherche de ses liens avec le corps. Par exemple, dans quelle mesure le système végétatif, autonome du corps est-il soumis à la volonté, l'émotionnel, ou l'impulsion du sujet. La vision cartésienne du corps machine, déterministe, s'en trouve ébranlée par la moindre induction décrivant une rougeur sur la peau qui met quelques secondes à apparaître ! Et sans ce genre de manifestation, c'est la foi de chacun qui accepte ou non un être vivant corps et esprit ou au contraire un corps animé par l'esprit.

    La posture implique-t-elle un tempérament, ou vice-versa, ou un peu des deux ? Lorsqu'une émotion perturbe le transit, vaut-il mieux traiter l'émotion ou le transit ? Sous-entendu, ne serait-ce pas la perturbation du transit en réaction à un stimuli qui fait naître le stress chez la jeune étudiante ?

    bref, c'est pour tout ça que je souhaite élargir ma formation à ce domaine quelque peu mystérieux, parfois mystique, et indéniablement passionnant.
    et je suis ravi d'avoir trouvé ce forum traitant de ce sujet d'une manière si vaste, et pas seulement thérapeutique.
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité


    Heu... votre présentation est vraiment curieuse, si j'ai bien compris, vous allez faire une formation d'hypnose en Mars et vous avez hâte, ensuite vous dites ne pas envisager la pratiquer dans le cadre thérapeutique alors que vous êtes déjà thérapeute, curieux comme démarche... :roll: et ensuite le reste de votre message me laisse totalement dubitative.

    Dans quel type de thérapie pratiquez vous actuellement, quelle approche ?
     
  3. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    pas tous les médecins sont coincé avec l'hypnose.

    Bienvenue
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Si vous traitez le transit intestinal, cela impliquerait il alors que l'emotion qui s'y rattache, soit guérie en même temps ?

    Est ce cela la question ?
     
  5. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Ou si le transit est perturbé par une émotion, doit-on traiter l'émotion ou la fragilité apparente au niveau intestinal? L'émotion est-elle seule à jouer un rôle ici?

    Bienvenue Nicolas !
     
  6. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    Bienvenue.

    Pour répondre à une de tes questions : quand on est bonne humeur, on sourit ! Mais le fait de sourrir rend de meilleur humeur.
     
  7. nico.b612

    nico.b612 Membre

    Inscrit:
    5 Février 2011
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    tarn-et-garonne
    bonjour,
    merci pour les mots de bienvenue. et je constate que ce forum est très actif.
    à vrai dire, mes questions étaient de rhétorique, mais vos réponses résonnent avec justesse dans mon esprit.
    @Laurenzo : votre question soulève le dilemme du traitement symptomatique ou celui de la cause. je pencherais pour celui de la cause, même si le patient focalise sa plainte sur son symptome la pluspart du temps.
    Et comme je pense que vous le nuanciez, l'émotion n'est certainement pas seule responsable, nos soucis sont tous multicauses, et la proportion causative de tel ou tel facteur est très variable.

    petit clin d'oeil à Bayu qui a dessiné un sourire sur mon visage.

    merci pour vos messages accuillants. à part celui de Métaphore qui m'a fait me sentir jugé.

    à bientôt !
     
  8. Métaphore

    Métaphore Invité

    Pas du tout :shock: , mais je suis curieuse de savoir dans quel type de thérapie vous exercez et pourquoi ne pas utiliser l'hypnose dans votre pratique ? ce à quoi vous n'avez pas répondu... car j'aime les conversations qui reposent sur de vrais échanges et non du verbiage...

    Quant à votre question de départ, il est évident que l'émotion du stress déclenche toutes sortes de maux... que ce soit par le transit, les douleurs cervicales, les migraines, etc...
     
  9. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Déclenche, probablement oui, en est la seule cause c'est déjà plus discutable.
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité

    On en a discuté maintes fois... si aucun dysfonctionnement, ni lésions organiques ne sont détectés, il ne peut s'agir que de symptômes psychosomatiques, c'est tellement courant cette situation... et psychosomatique n'a rien de préjoratif pour moi, c'est simplement pour le différencier de l'organique.
     
Chargement...