Formation Hypnose

On pense par le corps

Je reprends ici un extrait d'un message de Castorix, ON PENSE PAR LE CORPS.

Dans quel sens entendiez vous cela, Castorix ?

Cela m'évoque le fait que si on change de posture corporelle par exemple, on change du même coup sa façon de penser et qu'inversement quand on change sa façon de penser, notre corps exprimera quelque chose de différent.

Par contre, il y a des personnes dont le corps exprime l'inverse de leur discours (la voix par exemple faisant aussi partie d'une expression corporelle.)
Par exemple quelqu'un qui dit être triste avec une voix joyeuse.

La question serait: le fait de prendre une voix joyeuse, va t'elle permettre à la personne d'être mieux fàce à son mal être ? Est ce une technique qu'elle a inconsciemment adopté pour aller mieux ? Ou cela dénote t'il autre chose ?
 

d-kortik

Membre
Bin c'est totalement exact. On est même arrivé à prouver que lorsqu'on lève le bras par exemple, le mouvement s'amorce quelques nanosecondes avant que les circuits neuronaux ne s'allument en IRM fonctionnelle. Ce qui pose ipso facto le problème de la conscience : dans le cerveau ou en dehors ???
 
Ou pourrait être cette conscience alors ? Etrange question,certes. Ou la conscience est elle le corps tout court ? Comment les scientifiques expliquent ce phénomène ?
 

d-kortik

Membre
Bin pour l'instant on n'explique pas on constate ; mais ce fait accrédite l'idée d'une conscience extra (supra ?) corporelle ; si on peut rêver : je verrais bien la conscience supra-corporelle émerger de la fraction "psy" de la matière.
 
Penser par le corps, que cela represente t il pour vous, d-kortik ?

J ai l impression d' être plongée dans une discussion alchimique ... De pouvoir penser, après tout ce n est pas vraiment logique !

Peut être que cette conscience , si on rêvait, pourrait être logée dans tout notre organisme , et que la conscience c est notre corps ? Et alors si notre corps périt, il nous reste plus rien... Sauf dans l animal qui nous a mange, dans lequel on continuerait symboliquement a vivre, et qui en nourrirait un autre etc.,, (bon ça c est de la méditation sur la mort)
 

Altmaier

Membre
katia (zoulouk) a dit:
Ou pourrait être cette conscience alors ? Etrange question,certes. Ou la conscience est elle le corps tout court ? Comment les scientifiques expliquent ce phénomène ?
Voila comment j'explique à mes clients ce phénomène:

Le cerveau, c'est les neurones, la matière. C'est dans le cerveau que réside toutes les informations dont nous avons besoin pour vivre, parler, exister.
Toutes ces informations ont été enregistrées depuis notre plus tendre enfance en fonction de notre éducation, et de toutes les choses qui se sont passé dans notre vie. Mais le cerveau n'est pas intelligent, il fonctionne d'une façon mécanique. C'est notre conscient qui est intelligent, mais notre conscient n'est pas matière. Notre conscient décide les choses, transmet au cerveau inconscient et le cerveau exécute. A condition de savoir le faire et d'être OK pour le faire.
Si le cerveau a enregistré une mauvaise information, par exemple que telle ou telle chose est dangereuse, il refusera de le faire, même si le conscient le lui demande. D'où les phobies, par exemple, et en règle générale, quand il y a conflit entre le conscient et l'inconscient, c'est toujours l'inconscient qui gagne.

Et l'hypnose permet de reprogrammer le cerveau.

C'est mon explication, elle vaut ce qu'elle vaut, mais elle a le mérite d'exister. :wink:
 
Merci jurgen pour cette explication. Cela présuppose l immatérialité de la conscience, alors effectivement tout se tient, notamment pour les phobies et que vouloir par exemple n est pas toujours pouvoir.

C est l immatérialité de la conscience qui me cause réflexion
 

d-kortik

Membre
katia (zoulouk) a dit:
C est l immatérialité de la conscience qui me cause réflexion
jusqu'à quel point la conscience est elle immatérielle ? La matière est à la fois de nature ondulatoire et corpusculaire, la physique peut s'intéresser à l'un ou l'autre versant, peut on dire qu'une onde est immatérielle ? sous prétexte qu'elle est dépourvue de masse ?
 
Comment la conscience peut elle être immatérielle ? A partir du moment ou nous en sommes dotes, il y a quelque chose qui est présent, même si ce quelque chose ne revêt pas une forme solide. C est peut être une propriété de la matière de n être pas que solide ?
 

paul-rené

Membre
d-kortik a dit:
Bin c'est totalement exact. On est même arrivé à prouver que lorsqu'on lève le bras par exemple, le mouvement s'amorce quelques nanosecondes avant que les circuits neuronaux ne s'allument en IRM fonctionnelle. Ce qui pose ipso facto le problème de la conscience : dans le cerveau ou en dehors ???
C'est très intéressant comme fait prouvé. Quelqu'un a t il les références de cette expérience scientifique ?

Cordialement :D

P . R.
 

paul-rené

Membre
0n pense obligatoirement par le corps. Car, c'est le corps qui renseigne notre conscient et notre inconscient, par le biais des sens.

Cordialement :D

P.R.
 

valikor

Membre
katia (zoulouk) a dit:
Je reprends ici un extrait d'un message de Castorix, ON PENSE PAR LE CORPS.

Dans quel sens entendiez vous cela, Castorix ?

Cela m'évoque le fait que si on change de posture corporelle par exemple, on change du même coup sa façon de penser et qu'inversement quand on change sa façon de penser, notre corps exprimera quelque chose de différent.

Par contre, il y a des personnes dont le corps exprime l'inverse de leur discours (la voix par exemple faisant aussi partie d'une expression corporelle.)
Par exemple quelqu'un qui dit être triste avec une voix joyeuse.

La question serait: le fait de prendre une voix joyeuse, va t'elle permettre à la personne d'être mieux fàce à son mal être ? Est ce une technique qu'elle a inconsciemment adopté pour aller mieux ? Ou cela dénote t'il autre chose ?
il y a une rétroaction incessante corps-esprit-corps...

le biofeedback repose sur ce phénomène...
 

valikor

Membre
d-kortik a dit:
katia (zoulouk) a dit:
C est l immatérialité de la conscience qui me cause réflexion
jusqu'à quel point la conscience est elle immatérielle ? La matière est à la fois de nature ondulatoire et corpusculaire, la physique peut s'intéresser à l'un ou l'autre versant, peut on dire qu'une onde est immatérielle ? sous prétexte qu'elle est dépourvue de masse ?
et un logiciel d'ordinateur???? ben pour notre esprit, c'est parei : sans ordinateur, le logiciel n'est rien mais sans logiciel l'ordinateur qu'un amas de matériaux....

pour notre esprit et notre corps:pareil!
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
valikor a dit:
d-kortik a dit:
katia (zoulouk) a dit:
C est l immatérialité de la conscience qui me cause réflexion
jusqu'à quel point la conscience est elle immatérielle ? La matière est à la fois de nature ondulatoire et corpusculaire, la physique peut s'intéresser à l'un ou l'autre versant, peut on dire qu'une onde est immatérielle ? sous prétexte qu'elle est dépourvue de masse ?
et un logiciel d'ordinateur???? ben pour notre esprit, c'est parei : sans ordinateur, le logiciel n'est rien mais sans logiciel l'ordinateur qu'un amas de matériaux....

pour notre esprit et notre corps:pareil!
Mais l'ordinateur et le logiciel...

c'est le cerveau humain qui les a inventés...

Donc retour à ce qui a "inventé" le cerveau humain*...

:roll:


*cerveau humain qui n'est aussi qu'un amas de matériel bio-ionique...
 

Samsara

Membre
d-kortik a dit:
katia (zoulouk) a dit:
C est l immatérialité de la conscience qui me cause réflexion
jusqu'à quel point la conscience est elle immatérielle ? La matière est à la fois de nature ondulatoire et corpusculaire, la physique peut s'intéresser à l'un ou l'autre versant, peut on dire qu'une onde est immatérielle ? sous prétexte qu'elle est dépourvue de masse ?
d-kortik, un lien qui pourrait vous intéresser...

http://catherinehenryplessier.typepad.c ... m-104.html

Telechargez le fichier pdf en bas de la page : Téléchargement Intelligence-emotionnelle-intelligence-globale.

J'ai assisté mardi dernier à une conférence du Dr HENRI-PLESSIER sur ces différentes approches, excellente approche multiréférentielle qui s'intégre dans une thérapie intégrative qui me ressemble... :D
 
paul-rené a dit:
d-kortik a dit:
Bin c'est totalement exact. On est même arrivé à prouver que lorsqu'on lève le bras par exemple, le mouvement s'amorce quelques nanosecondes avant que les circuits neuronaux ne s'allument en IRM fonctionnelle. Ce qui pose ipso facto le problème de la conscience : dans le cerveau ou en dehors ???
C'est très intéressant comme fait prouvé. Quelqu'un a t il les références de cette expérience scientifique ?

Cordialement :D

P . R.
Cette expérience date je pense des années 70, vous en trouverez les références et surtout une explication dans cette vidéo d'un de nos plus grands physiciens Français: http://fr.wikipedia.org/wiki/Spectre_%C ... C3%A9tique
C'est un peu long (40 mn) mais très intéressant si vous voulez aborder les notions de temps, de conscience et d'instinct de façon différente.
 

paul-rené

Membre
Merci pour cette théorie du dédoublement, celle-ci est intéressante.

Je suis un peu surpris sur la fuite des rats clairvoyants. Il est vrai que ceux-ci peuvent exploiter la voie du paranormal en se liant physiquement par la queue à plusieurs dizaines. Ce phénomène est connu depuis le moyen age.

Celà dit: Je suis pleinement d'accord avec la perception des possibilités du sommeil paradoxal vis à vis de cette théorie du dédoublement.

Avez vous pour votre part abordé de près ou de loin le dictionnaire des rêves de romey ? ( dictionnaire établi avec l'aide de plusieurs centaines de psychanalystes )

Cet théorie du dédoublement pourrait expliquer les transmissions de pensées entre individus, lors du sommeil paradoxal.

En effet, les travaux de romey montrent que tous les individus rêvent avec la même symbolique, lors du sommeil paradoxal.

Merci, encore pour cette réponse.

Cordialement

GM
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut