Formation Hypnose

Nouvelle et son mal être

messages
3076
Points
2580
Les parents ou grands parents peuvent faire des projections (desquelles on ne souffrira pas forcément) mais qui peuvent conditionner nos vies... et nous influencer dans des décisions....

Et on ne le sait plus!
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
Je vous parlais dans un autre post d'un thérapeute, formateur dans une association bien connue que j'avais pu voir en thérapie. En 20 secondes je peux vous assurer que mon esprit critique était très loin tant ses suggestions étaient brillantes, les stratégies fines et originales. Je pouvais réfléchir à une suggestion, le temps que je comprenne la stratégie, 10 autres suggestions avaient été faites.
Et alors pourquoi cela n'a pas donné les suites que vous attendiez ? pourtant c'était bien parti ?
Malheureusement non ça n'a pas donné de résultats, ce thérapeute ne comprenant pas plus que moi pourquoi la thérapie ne faisait pas effet.

Il y avait la motivation pour aller mieux, la mise en transe était très rapide et la transe profonde, la confiance dans le thérapeute y était également. Très frustrant comme vous pouvez l'imaginer de sentir que tous les ingrédients sont réunis et que pour autant les résultats ne suivent pas.
Alors l'HE n'est pas faite pour vous, essayer d'autres thérapies la psycho corporelle, la bio-énergie, la gestalt-thérapie, le rêve éveillé libre, etc...Vous savez qu'il y a des pscychothérapeutes qui pratiquent l'ensemble de ces thérapies suivant leurs patients...
 

goupyrimel

Membre
messages
3
Points
560
Eh ben dans tous vos bla bla, j'ai bien du mal à m'y retrouvé.
Ce que je peux dire c'est que je ne connaîs pas l'origine de ma dépression et de mes angoisses. Il est sûr que j'ai un manque de confiance en moi et en repensant à certaines situations du passé, je me rends compte maintenant que c'était de l'angoisse sans que je le sache.
Mais à cette période j'arrivais à gèrer sans que cela ne me pose trop de problème.
J'ai toujours été d'une nature fatiguée et souvent mal au dos mais je pensais que c'était dû à mon travail et que j'étais comme cela, je ne cherchais pas plus loin car pour moi ce n'était pas anormal.
Alors mon corps a dit stop en 2006 avec une colopathie fonctionnelle et 1 mois après une dépression suite à un décès à mon travail.
Puis en 2008 re dépression sans évènements déclenchant. Et rebelote en août 2009 avec angoisses +++.
Bon voilà j'attends avec impatience mon rendez-vous chez l'hypnothérapeute car seule je ne vois pas de solutions, je tourne en rond et même avec les anti- dépresseurs je garde toujours des symptômes d'angoisses (tachycardie, palpitations, tremblement, sensation de malaise)
Merci à tous ceux qui m'ont répondus.
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Je rentrais en transe avec tous les thérapeutes donc la 1ère partie a priori pas de problème.
Pour la 2ème partie, plusieurs thérapeutes m'ont affirmé que la cause devait sans doute être organique ne voyant pas de problème autre.
Et alors ça pu vous être confirmé ? avez vous fait le nécessaire pour vérifier ? car effectivement avant de voir un hypnothérapeute on fait tous les examens médicaux relatifs aux symptômes. Qu'en est-il pour vous ?
 
M

Métaphore

Invité
goupyrimel?

Ben tous nos blablabla aurait dû permettre de comprendre déjà ce qui vous attend dans le processus de l'hypnose.

Néanmoins tenez nous au courant de votre RDV, cela sera intéressant de savoir comment vous l'avez vécu. C'est pour quand ?
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
Je rentrais en transe avec tous les thérapeutes donc la 1ère partie a priori pas de problème.
Pour la 2ème partie, plusieurs thérapeutes m'ont affirmé que la cause devait sans doute être organique ne voyant pas de problème autre.
Et alors ça pu vous être confirmé ? avez vous fait le nécessaire pour vérifier ? car effectivement avant de voir un hypnothérapeute on fait tous les examens médicaux relatifs aux symptômes. Qu'en est-il pour vous ?
J'ai déjà vu plusieurs médecins, les diagnostics étant très variés. Il y a une hypothèse actuellement d'un médecin que je dois explorer.
Pour être clair, pour le moment je ne peux exclure ni un problème physique, ni un problème psychosomatique. Je vais donc m'employer à travailler sur les 2.
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
corfinas à dit:
laurenzo à dit:
Petite fleur à dit:
Un truc provenant de l'inconscient familial ou générationnel par exemple...
Comment fait-on pour le savoir? Et pour en guérir?
Hello,

Il y a les journées de "constellations familiales" qui, pour moi, ont bien marché.

a+
Alors j'ai déjà testé cette méthode pendant 2 séances avec un hypnothérapeute qui connaissait aussi cette méthode. Ma connaissance de la chose est très superficielle mais quelle différence feriez-vous avec un travail analytique sur la famille?
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
J'ai déjà vu plusieurs médecins, les diagnostics étant très variés. Il y a une hypothèse actuellement d'un médecin que je dois explorer.
Pour être clair, pour le moment je ne peux exclure ni un problème physique, ni un problème psychosomatique. Je vais donc m'employer à travailler sur les 2.
Je suis quand même très étonnée que depuis 1O ans (début de vos symptômes) où vous avez consulté les plus grands hypnothérapeutes qui n'ont rien pu faire pour vous, que seulement maintenant vous commencez à explorer le côté médecine classique.

Et vu vos symptômes, en quelques jours vous pouvez être fixé sur le plan organique après divers examens, pourquoi attendre 1O ans pour faire un bilan médical classique ? y a qqchose que je ne m'explique pas...

Pour mémo :

laurenzo à dit:
Je vais essayer de résumer ma situation rapidement. Ca fait environ 10 ans que je souffre de nausées, fatigue, oppressions... sans explication. Ces symptômes sont survenus à la suite d'une période de gros stress (je passais des concours), au moment où finalement la pression aurait dû redescendre.

Depuis tout ce temps j'ai fait:
- Une analyse pendant 2 ans à raison de 3 séances par semaine,
- Une thérapie EMDR pendant plus d'un an avec environ 1 séance tous les 10 jours.
- Plusieurs thérapies par l'hypnose (parfois 10 mois), essentiellement en hypnose ericksonnienne.

Force est de constater que je n'ai pas eu de résultat avec toutes ces thérapies, les symptômes sont toujours là et je commence un peu à me décourager.
 
M

Métaphore

Invité
corfinas à dit:
Hello,

Il y a les journées de "constellations familiales" qui, pour moi, ont bien marché.
a+
Corfinas, pouvez vous développer le déroulement de cette technique ? c'est ce qu'on appelle la PSYCHOGENEALOGIE ? ou c'est encore autre chose ?

 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
J'ai déjà vu plusieurs médecins, les diagnostics étant très variés. Il y a une hypothèse actuellement d'un médecin que je dois explorer.
Pour être clair, pour le moment je ne peux exclure ni un problème physique, ni un problème psychosomatique. Je vais donc m'employer à travailler sur les 2.
Je suis quand même très étonnée que depuis 1O ans (début de vos symptômes) où vous avez consulté les plus grands hypnothérapeutes qui n'ont rien pu faire pour vous, que seulement maintenant vous commencez à explorer le côté médecine classique.

Et vu vos symptômes, en quelques jours vous pouvez être fixé sur le plan organique après divers examens, pourquoi attendre 1O ans pour faire un bilan médical classique ? y a qqchose que je ne m'explique pas...
Je n'aurais pas exploré le côté médical, votre incompréhension aurait été plus que normale. Ce que j'ai p-e mal expliqué c'est que j'ai évidemment fait les examens médicaux classiques, vu un gastro-entérologue, un neurologue, quelques généralistes etc... La piste que je creuse actuellement est récente et je dois encore patienter pour en connaître les résultats, les médecins n'ayant pas ce certitude absolue sur la chose.
 
M

Métaphore

Invité
hum...hum... et pourquoi avoir attendu 1O pour s'orienter vers cette piste ...? je suppose que vous ne souhaitez pas en parler de cette piste ?

Néanmoins d'après ce que vous dites, en attendant cette dernière piste, tout est normal dans vos examens ? seriez vous déçu que cette nouvelle piste n'amène nulle part ?
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
On ne peut pas dire que j'ai attendu 10 ans Métaphore, la piste était loin d'être évidente et seul un examen très pointu l'a révélée.

Si je serais déçu? Oui.
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
laurenzo à dit:
On ne peut pas dire que j'ai attendu 10 ans Métaphore, la piste était loin d'être évidente et seul un examen très pointu l'a révélée.

Si je serais déçu? Oui.
Eh ben préparez vous à être décu. Mais ne perdez pas espoir.
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
On ne peut pas dire que j'ai attendu 10 ans Métaphore, la piste était loin d'être évidente et seul un examen très pointu l'a révélée.

Si je serais déçu? Oui.
Donc on vous a décelé un problème organique ?

Depuis que vous fréquentez assidûment le forum, vos symptômes se sont-ils renforcés, diminués ou stagnés ?
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
On ne peut pas dire que j'ai attendu 10 ans Métaphore, la piste était loin d'être évidente et seul un examen très pointu l'a révélée.

Si je serais déçu? Oui.
Donc on vous a décelé un problème organique ?

Depuis que vous fréquentez assidûment le forum, vos symptômes se sont-ils renforcés, diminués ou stagnés ?
Oui on m'a décelé un problème organique mais étant extrêmement rare il y a peu de recul sur la chose donc prudence face aux symptômes que cela entraine.

Depuis que je fréquente le forum, aucun changement concernant les symptômes.

Comme je l'ai dit sur l'autre post, j'aimerais que l'on se limite à mon cas personnel sur le post consacré.

Merci d'avance !
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
8073
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
SVP Laurenzo, indiquez moi votre post consacré car moi je ne m'y retrouve plus !

c'était garanti non organique et vous en aviez confiance et maintenant ce n'est plus le cas ?

je comprends que vous mettiez en doute les thérapies même classiques

je suis prêt à reprendre toute votre anamnèse avec vous si vous le souhaitez car un élément échappe...

je ne perds pas espoir non plus que vous élucidiez aussi cela.


8)
 
A

Anonymous

Invité
goupyrimel à dit:
Bonjour,

Je me suis inscrite pour m'informer sur l'hypnose ericksonnienne.
Je suis sous anti-dépresseur pour la troisième fois de ma vie (j'ai 41 ans) en 3 ans. J'ai essayé des choses (yoga, sophrologie, suivi par un psychiatre) et cela ne m'empêche pas de recommencer mes angoisses.
Je suis suivi par une psychologue en ce moment et cela ne donne pas beaucoup de résultats. Je voudrait essayer l'hypnose éricksonniennne.
Quelqu'un peut'il me donner des infos et me dire si cela a été efficace.
J'habite dans le 01, quelqu'un aurait'il une adresse à me donner de quelqu'un de bien qui pourrait m'aider sans me ruiner.
Merci pour vos réponses.
Bonne année à tous.
Bonjour,

Je tiens avant toute chose à saluer votre démarche courageuse: "Je me suis inscrite pour m'informer sur l'Hypnose Ericksonienne" écrivez-vous. Faire un premier pas, juste un premier pas, est le commencement, et vous le faites, donc félicitations.

Il me semble important de vous informer ou de vous rappeler que toute démarche thérapeutique est un travail à deux, le Praticien n'est donc qu'un guide et il ne fera pas à votre place la part du travail qui vous revient.

Il m'apparaît également important de vous suggérer de faire preuve de tolérance vis-à-vis de vous-même; le chemin menant au bien-être n'est pas toujours droit et sans embuche, cela dit souvenez-vous que vous évoluez sans cesse et que toutes les démarches que vous entreprenez ne font que vous rapprocher de la "victoire finale". Je pense que vous avez déjà beaucoup appris au fur et à mesure de vos différentes démarches. Evitez ci-possible de vous considérer "victime" de ces "angoisses" dont vous parlez, elles sont une partie de vous, pour l'instant, mais elles ne sont pas vous. Peut-être pourriez-vous commencer par les accepter, ce qui équivaudrait à accepter que vous êtes comme tout Humain un être faillible, perfectible, imparfait... Pourquoi ne pas déposer les armes pour commencer, cesser de "se battre" ? Je ne vous dis pas que vous devez cesser de rechercher à évoluer, je vous recommande simplement d'ACCEPTER dans un premier temps ces angoisses, donc peut-être de VOUS ACCEPTER vous-même :) S'ACCEPTER ne signifie pas RENONCER A EVOLUER. Vous êtes un être complexe, vous êtes bien davantage que ces angoisses ponctuelles, que cette infime partie de vous sur laquelle vous semblez focaliser à l'excès votre attention... En fait, je me demande ce qui se passerait si vous considériez que VOUS N'ETES PAS UNE PERSONNE ANGOISSEE mais UNE PERSONNE QUI S'INQUIETE PARFOIS UN PEU TROP ?

Bonne réflexion...
 
messages
3076
Points
2580
Peut être, parfois, la cause des symptomes n'étant pas déterminée, on ne trouve pas d'origine physique ni d'origine psychologique.....à priori, alors peut être y a t'il des tentatives d'explication qui peuvent être variables par le sujet lui même.....

Et finalement l'espoir se situe dans le fait de trouver la cause, pour pouvoir ensuite y faire face....

Il me vient en tête une citation:

"Quand on ne trouve pas la solution à un problème, c'est

que la question a été mal posée.
 
A

Anonymous

Invité
Peut-être, parfois aussi, je dirais même bien souvent, la personne nourrit son symptôme... Et je dirais simplement "je vous en prie, cessez de craindre VOTRE symptôme, car se faisant c'est VOUS que vous craignez... Soyez doux avec vous-même...". Encore une fois: l'estime de soi :)
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
laurenzo à dit:
corfinas à dit:
laurenzo à dit:
Petite fleur à dit:
Un truc provenant de l'inconscient familial ou générationnel par exemple...
Comment fait-on pour le savoir? Et pour en guérir?
Hello,
Il y a les journées de "constellations familiales" qui, pour moi, ont bien marché.
a+
Alors j'ai déjà testé cette méthode pendant 2 séances avec un hypnothérapeute qui connaissait aussi cette méthode. Ma connaissance de la chose est très superficielle mais quelle différence feriez-vous avec un travail analytique sur la famille?
Métaphore à dit:
Corfinas, pouvez vous développer le déroulement de cette technique ? c'est ce qu'on appelle la PSYCHOGENEALOGIE ? ou c'est encore autre chose ?


Hello,

Les constellations familiales sont différentes d'un travail analytique et de la psychogénéalogie "classique" car c'est un travail en groupe, très émotionnel, basé sur le ressenti des participants et sur des recadrage de l'animateur.

Au moins une dizaine de personne forment un grand cercle, on expose sa problématique très succinctement puis on choisit des personnes qui vont représenter les membres de sa famille, y compris soi-même et les absents (morts, avortements, disparus etc ...), on signale les éléments traumatisants forts connus (viol, guerre, exclusion etc).

On place les representants au feeling dans l'espace du cercle en leur disant leur rôle (toi tu es mon père, toi tu es moi etc ...). Et là il y a un "truc" qui se passe, un ressenti qui attire ou éloigne doucement les uns par rapport aux autres, et suivant cela, l'animateur recadre.

Par exemple, un fils se sens proche de sa mère et commence à la soutenir, l'animateur recadre : "les petits sont les petits, les grands sont les grands".

Autre exemple, une mère est attirée par un de ses enfants mort et n'est plus disponible pour sa famille vivante, l'animateur recarde: "l'enfant mort a toujours une place dans le coeur de sa mère, elle peut/doit vivre sa vie en l'honneur de son défunt".

Autre exemple, un mari se sent délaissé par sa femme mais continue la relation en en souffrant et en donnant encore plus, l'animateur recadre: "il faut un équilibre entre le donner et le prendre, celui qui donne trop, oblige l'autre à partir".

Le niveau émotionnel dans la salle est assez incroyable, et même en assistant ou en participant aux constellations des autres, on travaille énormément. On est donc bien loin d'un travail analytique ou d'une séance de psychogénéalogie. Cela dit j'ai fait aussi quelques séance de psychogénéalogie et du coup, je trouve qu'avec un niveau d'énergie émotionnelle moindre on règle des problèmes plus précis, plus ciblés mais moins forts. Les deux peuvent donc à mon avis être complémentaire.

a+
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
Je ne développe pas mais merci pour cette réponse très précise corfinas, je ne le voyais pas comme ça, c'est effectivement intéressant !

Bonne soirée !
 
M

Métaphore

Invité
corfinas à dit:
Il y a les journées de "constellations familiales" qui, pour moi, ont bien marché.
Laurenzo a écrit : Alors j'ai déjà testé cette méthode pendant 2 séances avec un hypnothérapeute qui connaissait aussi cette méthode. Ma connaissance de la chose est très superficielle mais quelle différence feriez-vous avec un travail analytique sur la famille.

Je ne vous comprends vraiment pas Laurenzo, vous cherchez à analyser une méthode, et si vous vous contentiez seulement de ressentir les effets bénéfiques sur vous sans chercher à décortiquer le processus que vous ne pourrez de toute manière pas expliquer... Parti comme ça, aucune approche ne vous apportera de guérison...la nature psychique cache encore beaucoup de chose à la science, alors arrêter de vouloir comprendre, mais ressentez les choses. En agissant comme vous le faites vous bloquez vos énergies et vos symptômes apparaissent.
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
Non je ne crois pas Métaphore. Il me semble légitime avant de tester une méthode de chercher à savoir en quoi cela consiste. Typiquement ce que me décrit Corfinas ne correspond en rien à ce que ce thérapeute m'avait fait expérimenter.

Si je devais foncer dans chaque méthode que l'on propose sans chercher à savoir en quoi cela consiste, je passerais mon temps à aller voir tous les charlatans qui affirment que leur méthode est la seule et la meilleure. Avant de tester une méthode je crois qu'il faut que cette dernière nous parle un minimum.

Bref comme je le disais je préfère ne pas polluer tous les posts en répondant à des questions me concernant, j'espère que vous le comprendrez.
 
M

Métaphore

Invité
Oui Laurenzo je comprends tout à fait ce que vous dites, néanmoins votre raisonnement ne rejoinds pas votre action, vu que cela fait 1O ans que vous tentez différentes approches en vain... donc permettez moi de me poser des questions ...surtout quand vous dites que vous avez vu les plus grands hypnothérapeutes... :roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
8073
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
corfinas à dit:
Il y a les journées de "constellations familiales" qui, pour moi, ont bien marché.
Laurenzo a écrit : Alors j'ai déjà testé cette méthode pendant 2 séances avec un hypnothérapeute qui connaissait aussi cette méthode. Ma connaissance de la chose est très superficielle mais quelle différence feriez-vous avec un travail analytique sur la famille.

Je ne vous comprends vraiment pas Laurenzo, vous cherchez à analyser une méthode, et si vous vous contentiez seulement de ressentir les effets bénéfiques sur vous sans chercher à décortiquer le processus que vous ne pourrez de toute manière pas expliquer... Parti comme ça, aucune approche ne vous apportera de guérison...la nature psychique cache encore beaucoup de chose à la science, alors arrêter de vouloir comprendre, mais ressentez les choses. En agissant comme vous le faites vous bloquez vos énergies et vos symptômes apparaissent.

Métaphore, (message perso)

N'auriez vous pas encore compris que certains patients décortiquent les thérapies pour renforcer leur armure ?

On le fait aussi en temps que thérapeute mais d'une façon thérapeutique : comprendre qu'on peut changer d'armure, changer de rôle, changer ...

(joker / je change de métier)
.
 
M

Métaphore

Invité
Mais Surderien pensez vous vraiment que je ne comprends pas vos messages métaphoriques à Laurenzo ?.. :shock: sauf que je sais qu'il n'y adhère pas alors pourquoi continuez, cela alimente son besoin de décortiquer...

Donc une manière plus directe a parfois un impact, néanmoins Laurenzo est totalement hermétique à son être intérieur, il ne jure que par un mal organique...

Heu ... concernant votre dernière phrase, je ne saisis pas vraiment... prendre de la distance pour ne pas se laisser envahir par la négativité du sujet OK mais changer d'armure, je ne le sens pas comme ça...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut