Formation Hypnose

Où trouver les analogies

  • Initiateur de la discussion nattur
  • Date de début
nattur
nattur
Membre
messages
58
Points
1 410
Localisation
Québec, Canada
Bonjour,

J'écoutais un script concernant le syndrome de Raynaud. À ma surprise, ce script fait référence au fait de ne pas être reconnu, de ne pas être entendu, d'être rejeté. C'est comme si ce syndrome de Raynaud indiquait qu'une personne a été blessée, rejetée et que ce syndrome est là pour la protéger.

Pour ma part, je n'avais pas fait cette relation avec ce syndrome.

Et je me demande où puis-je trouver ce genre d'informations qui m'aiderait dans l'écriture de scripts afin de faire les bonnes relations avec la problématique et qui aidera au déblocage du client plus rapidement ?
 
moune
moune
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 641
Points
7 260
Localisation
France
J'avais plutôt cette notion de problèmes circulatoires
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Raynaud
Attention sur le net il y a de tout et surtout du n’importe quoi
Quelles sont vos sources,donnez les nous ici et on en reparlera
Perso,si je devais traiter ces personnes avec l'hypnose
je leur ferais travailler le chaud,bien ressentir la circulation....
et ça n'est pas sûr que cela débloque le phénomène,par contre
il en sera beaucoup moins gêné et là se sera énorme pour lui
 
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
Interessant, je me demande si j'ai bien compris, mon épouse souffre d'une maladie de Raynaud !...l'hypnose pourrait l'aider ?...Raynaud allié à une sclérodermie systémique !
 
nattur
nattur
Membre
messages
58
Points
1 410
Localisation
Québec, Canada
Concernant ma référence sur le net, c'est un professionnel en hypnothérapie et plus encore. J'ai écouté plusieurs de ses vidéos et elles fonctionnent bien. C'est vraiment professionnel.

Concernant le syndrome de Raynaud, j'ai déjà entendu une hypnothérapeute qui aurait réussi à améliorer l'état de sa cliente. Pour ma part, je vais essayer avec ma cliente.

Concernant ma réelle question, ce n'était pas à propos du syndrome de Raynaud. Ceci n'était qu'un exemple.

C'est plutôt comment puis-je connaître les liens entre une problématique et ce que l'on peut réellement travailler ? Un livre ? Quelles connaissances ai-je besoin pour être capable de faire ces liens ?

Par exemple, dans un livre écrit par un psychothérapeute, il reliait un problème de genou avec la difficulté à aller vers les autres. Pour l'exemple que j'ai donné plus haut, il reliait le syndrome de Raynaud avec le rejet, une blessure d'amour-propre.

Je suis plutôt à la recherche de cette compréhension.

Avez-vous une idée où je peux glaner ces informations ?
 
moune
moune
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 641
Points
7 260
Localisation
France
Je n'adhère pas du tout à cette psychanalyse de bas contoire, au risque de vous déplaire
Laissons cet art aux gens formés dans ce domaine, si non faites un Master en psychologie

L'anamnèse du patient peut vous aider à comprendre l'origine de son problème, mais attention terrain glissant
C'est comme cette tendance qui dit:blessure au pied droit égal un problème avec la mère et pied gauche au père. Certains y croient dur comme fer
Quand vous faites du ski, pensez vous sincèrement que lorsque vous tombez sur le flanc droit c'est à cause de votre mère qui se trouve à 1000km ou parceque vous étiez entrain de faire un virage sur la droite?
On a tous j'en confirme une affinité plus prononcée pour un de nos parent, mais de grâce arrêtez de les rendre responsables de vos malheurs. Ils ont essayé de faire de leur mieux pour vous élever comme vous le faites vous même pour vos enfants.Puis adultes c'est à eux de choisir leur vie, la couleur de leur voiture...
 
  • J'aime
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
On parlais jadis d'hystérie de conversion pour ce type de "somatisation" comme la "pseudo" maladie de Raynaud

Mais les maladies somatiques à substratum physique sont organiques et nécessitent un traitement médical +++

La maladie de Raynaud et le syndrome de Raynaud entrent dans des cadres nosologiques précis.

Parallèlement une thérapie de désensibilisation et de ré-équilibration du terrain est souhaitable mais attention de ne pas jouer à l'apprenti sorcier.

Et ne pas mettre en confusion hypnotique les patients en leur promettant des miracles, en prétendant agir sur les causalités factices, du "Docteur Knock".

En médecine, la référence thérapeutique, c'est l'EMC, l'encyclopédie médico-chirurgicale

Pas les ragots de couloir.

:rolleyes:
 
moune
moune
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 641
Points
7 260
Localisation
France
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Parallèlement à cela, oui, on peut développer une prise en charge métaphorique qui ira dans le sens de la guérison.

Sans repartir dans le passé rechercher des liens de causalité et de culpabilité.

Des analogies d'amélioration et de guérison en partant des symptômes physiques avec des suggestions métaphoriques hypnotiques

Voir Thierry Melchior ou les ouvrages de suggestions hypnotiques psycho dynamiques adaptées aux ressentis des patients.

Avec de l'écoute et de l'observation, on peut percevoir rapidement ce qui ce qui va aller dans le bon sens pour la personne.

Après, on peut replacer un scénario analogique de suite en rapport
avec le futur de vie souhaité.

Pas que sur des ruminations du passé comme en psychanalyse car à trop regarder par derrière, on se prend les pieds dans le tapis

La solution n'est pas à trouver dans le passé, mais en avançant vers le futur.

Travailler sur la ligne du temps, en se projetant dans sa réussite future +++

Par des analogies futuristes et innovantes
.../...

;)
 
  • J'aime
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
Merci à vous pour ces précisions!:)
 
jumb
jumb
Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Il existe également un traitement médical pour le syndrome de Raynaud qui en améliore bien les symptômes. Quand on habite dans une région où les températures sont assez souvent en dessous de zéro, cela peut s'avérer utile.

J'ai fait de l'hypnose pour ce syndrome, il en a été bien amélioré. J'avais les mains plus chaudes quand il faisait froid qu'à 20 degrés. Ce serait à refaire maintenant, l'efficacité s'est un peu perdue.
 
nattur
nattur
Membre
messages
58
Points
1 410
Localisation
Québec, Canada
À ce que je peux lire, je me casse peut-être la tête à chercher trop loin ce qui peut aider le client à cheminer.

Je vais m'aligner pour faire plus simple.

Merci de vos réponses.
 
  • J'aime
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
jumb à dit:
Il existe également un traitement médical pour le syndrome de Raynaud qui en améliore bien les symptômes. Quand on habite dans une région où les températures sont assez souvent en dessous de zéro, cela peut s'avérer utile.

J'ai fait de l'hypnose pour ce syndrome, il en a été bien amélioré. J'avais les mains plus chaudes quand il faisait froid qu'à 20 degrés. Ce serait à refaire maintenant, l'efficacité s'est un peu perdue.
Bonjour Jumb...Non en lien avec l'hypnothérapie !
 
jumb
jumb
Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
schaller à dit:
Bonjour Jumb...Non en lien avec l'hypnothérapie !
J'avoue ne pas comprendre mon hors sujet, peux tu expliquer ?

J'estime que s'il y a une solution mécanique simple à un problème, qu 'on soit hypno ou pas et qu'on la connaisse, on est en mesure d'envoyer cette personne vers l' interlocuteur qui possède la solution. Le généraliste en somme !

J'ai personnellement utilisé un traitement médical qui est top (problème résolu en une prise médicamenteuse à renouveler chaque jour). Ensuite hypnose pour ne plus avoir à prendre ce médoc.

La méthode préconisée fonctionne ( je le fais parfois)
moune à dit:
Perso,si je devais traiter ces personnes avec l'hypnose
je leur ferais travailler le chaud,bien ressentir la circulation....
et ça n'est pas sûr que cela débloque le phénomène,par contre
il en sera beaucoup moins gêné et là se sera énorme pour lui
 
  • J'aime
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
jumb à dit:
J'avoue ne pas comprendre mon hors sujet, peux tu expliquer ?

J'estime que s'il y a une solution mécanique simple à un problème, qu 'on soit hypno ou pas et qu'on la connaisse, on est en mesure d'envoyer cette personne vers l' interlocuteur qui possède la solution. Le généraliste en somme !

J'ai personnellement utilisé un traitement médical qui est top (problème résolu en une prise médicamenteuse à renouveler chaque jour). Ensuite hypnose pour ne plus avoir à prendre ce médoc.

La méthode préconisée fonctionne ( je le fais parfois)
Excuse moi moi jumb:(...je me suis mal exprimé ,j'ai oublié le point d’interrogation, d'après ce que j'ai compris tu as tout d'abord pris des médicaments puis ensuite de l'hypnose pour ne plus avoir à prendre ce traitement?:)
 
jumb
jumb
Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
schaller à dit:
Excuse moi moi jumb:(...je me suis mal exprimé ,j'ai oublié le point d’interrogation, d'après ce que j'ai compris tu as tout d'abord pris des médicaments puis ensuite de l'hypnose pour ne plus avoir à prendre ce traitement?:)
Ca roule Schaller.
Oui, les médicaments parfois permettent de comprendre qu'il peut en être autrement que d'avoir les extrémités froides. Je suis née comme cela, je crois bien. Ensuite, j'ai fait de l'hypnose, dans une période un peu moins froide. L'année d'après, l'hiver, ça allait bien sans médocs.
 
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
jumb à dit:
Ca roule Schaller.
Oui, les médicaments parfois permettent de comprendre qu'il peut en être autrement que d'avoir les extrémités froides. Je suis née comme cela, je crois bien. Ensuite, j'ai fait de l'hypnose, dans une période un peu moins froide. L'année d'après, l'hiver, ça allait bien sans médocs.
...pour l'hypnose et cette méthode qui te fait passer la prise de medocs , peux tu m'en dire un peu plus?
 
jumb
jumb
Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Que souhaiterais tu savoir vraiment ?
Il y a différentes méthodes pour arriver au même résultat. C'est celle qui fut utilisée à l'époque ?
 
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
jumb à dit:
Que souhaiterais tu savoir vraiment ?
Il y a différentes méthodes pour arriver au même résultat. C'est celle qui fut utilisée à l'époque ?
Mon épouse souffre entre autre de cela (raynaud+sclerodermie), je voudrais simplement savoir ou connaitre ces méthodes ou s'il faut aller voir un hypnothérapeute.:)
 
jumb
jumb
Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Voir un hypnothérapeute médecin serait mieux dans le sens où il pourra travailler sur le tableau clinique avec ses connaissances médicales et en même temps avoir une approche hypnothérapeutique.
Il pourra choisir l'un et ou l'autre de ces méthodes, aussi suivant l'envie de ton épouse.

En mon cas, on a pu s'attaquer de front à cette problématique, car aucune autre pathologie. En cas de sclerodermie, peut-être est ce lié à cela, et donc différent ?

Sur Lyon, cela doit exister ?

J'avais pris des vasodilatateurs. Ils favorisent l'irrigation des extrémités en augmentant l'ouverture des vaisseaux sanguins. En hypnose, ce même travail a été fait. Ce que préconisait Moune, travail sur la circulation, sur le chaud, et aussi des visualisations et suggestions persos.
J'ai des suggestions du style : fini les économies d'énergie, mettons le chauffage partout ( en visualisant et ressentant cet effet)
 
Dernière édition:
  • J'aime
schaller
schaller
Membre
messages
17
Points
590
Localisation
Lyon, France
jumb à dit:
Voir un hypnothérapeute médecin serait mieux dans le sens où il pourra travailler sur le tableau clinique avec ses connaissances médicales et en même temps avoir une approche hypnothérapeutique.
Il pourra choisir l'un et ou l'autre de ces méthodes, aussi suivant l'envie de ton épouse.

En mon cas, on a pu s'attaquer de front à cette problématique, car aucune autre pathologie. En cas de sclerodermie, peut-être est ce lié à cela, et donc différent ?

Sur Lyon, cela doit exister ?

J'avais pris des vasodilatateurs. Ils favorisent l'irrigation des extrémités en augmentant l'ouverture des vaisseaux sanguins. En hypnose, ce même travail a été fait. Ce que préconisait Moune, travail sur la circulation, sur le chaud, et aussi des visualisations et suggestions persos.
J'ai des suggestions du style : fini les économies d'énergie, mettons le chauffage partout ( en visualisant et ressentant cet effet)
Merci à toi jumb pour tes précisions, nous allons voir cela!
 
cabinet briare hypnose
cabinet briare hypnose
Membre
messages
354
Points
4 210
Age
64
Localisation
Briare, France
Nous pouvons séparés l'accompagnement médical et l'accompagnement psychothérapique, peu de médecin font les deux , à cause du temps que demande l'hypnose et elle n'est pas prise en charge dans le parcours de soins ( sauf exception). Pour les scripts il faut les préparer, en mémoriser les procédures et rester très adaptable dans le travail en hypnose. Je n'ai pas d’expérience dans un accompagnement de la maladie de Raynaud ni du syndrome de Raynaud, j' accompagne des cas de maladies dégénératives comme le Parkinson : l'hypnose leur est une aide précieuse, mais je reste en concertation avec le soignant.
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ MAINTENANT
Haut