Formation Hypnose

Peu suggestible à trés suggestible

Anthony17

Membre
Bonjour, pensez vous qu'il est possible de rendre un sujet résistant en général à l'hypnose à très réceptif ?

Si oui, qu'elles sont les protocoles les plus efficaces à employer ?
 

valikor

Membre
Anthony17 a dit:
Bonjour, pensez vous qu'il est possible de rendre un sujet résistant en général à l'hypnose à très réceptif ?

Si oui, qu'elles sont les protocoles les plus efficaces à employer ?
oui.

ce ne sont pas des protocoles, mais des stratégies : aider la personne à être moins anxieuse, à ne plus avoir besoin de controle, à accepter de ne pas avoir ce qu'elle veut...
 
valikor a dit:
ce ne sont pas des protocoles, mais des stratégies : aider la personne à être moins anxieuse, à ne plus avoir besoin de controle, à accepter de ne pas avoir ce qu'elle veut...
Stratégie, le terme me plaît beaucoup plus :lol:. Elaborer une stratégie pour... exige de compatir, de prendre part, de s'investir, de s'appliquer, de s'impliquer, de... Bref, d'être (partie prenante) et pas d'avoir (l'air).
 
Anthony17 a dit:
Bonjour, pensez vous qu'il est possible de rendre un sujet résistant en général à l'hypnose à très réceptif ?

Si oui, qu'elles sont les protocoles les plus efficaces à employer ?
Par "résistant à l'hypnose" je suppose que vous voulez dire résistant à l'induction.
C'est possible de rendre une personne plus réceptive à l'induction, et c'est même naturel et automatique car plus on part artificiellement (par induction) en hypnose, plus c'est facile d'y retourner.
On peut même faire un ancrage d'induction.

Reste le problème de la résistance à la première induction...
Tenter d'hypnotiser une personne à son insu, par exemple par une rupture de pattern ou en hypnose conversationnelle, est possible mais expose à de nombreux échecs, ça passe ou ça casse...
Je l'ai fait encore récemment lors d'un repas entre amis dans un restau sympa de Valenciennes en amenant une personne incrédule à se plonger dans sa passion de la peinture.

En consultation c'est beaucoup plus simple, car la personne est à priori d'accord et souhaite l'état d'hypnose. Certains pensent même que plus elle paye cher sa séance pour arrêter de fumer, plus elle souhaitera entrer en hypnose :wink:
Pour vaincre une résistance éventuelle je pense qu'il faut alors varier les stratégies d'inductions.
Je garde souvent à l'esprit trois façons naturelles d'entrer en hypnose, et j'essaye de reproduire ces trois mécanismes d'induction.
- 1 On entre en hypnose naturellement quand plus rien dans notre environnement ne nécessite notre attention ou ne nous intéresse plus suffisamment. C'est un peu l'induction Ericksonienne...
- 2 On entre en hypnose par démission brutale de l'esprit critique, c'est un peu l'induction de spectacle ou d'hypnose de rue.
- 3 On entre en hypnose en se laissant absorber par quelque chose qui nous passionne.

En cas de résistance à une induction "Ericksonienne", on obtient souvent un état d'hypnose en passant à une induction type spectacle ou hypnose de rue quand la personne est suffisamment détendue et à baissé sa garde.

Je pense qu'une des solutions pour vaincre une résistance est de varier les techniques d'induction.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
valikor a dit:
Anthony17 a dit:
Bonjour, pensez vous qu'il est possible de rendre un sujet résistant en général à l'hypnose à très réceptif ?

Si oui, qu'elles sont les protocoles les plus efficaces à employer ?
oui.

ce ne sont pas des protocoles, mais des stratégies : aider la personne à être moins anxieuse, à ne plus avoir besoin de controle, à accepter de ne pas avoir ce qu'elle veut...
Pourquoi vouloir la changer? Avoir besoin de contrôle c'est une protection, pourquoi décider de vouloir la faire sauter (sans plainte de la personne) alors qu'on peut rassurer et expliquer à la personne qu'elle l'a et qu'elle aura toujours une forme de contrôle.
 

Hypnopotam

Membre
Anthony17 a dit:
Bonjour, pensez vous qu'il est possible de rendre un sujet résistant en général à l'hypnose à très réceptif ?

Si oui, qu'elles sont les protocoles les plus efficaces à employer ?
Lui prescrire la résistance ! Erickson cultivait souvent le paradoxe en double lien.
- '' Et comme tu va devenir de plus en plus résistant à l'hypnose, tu va peut être regretter de ne pas avoir put ne pas avoir la sensation que procure l'hypnose...alors pourquoi pas essayer encore quelques fois d'essayer et de parvenir à essayer de rentrer en transe, oui en effet des gens ne rentreront jamais en transe du moins pas de suite , mais ils y parviennent au bout de quelques fois quelques instants quelques heures, quelques minutes , quelques secondes....alors essayons aujourd'hui , essayer c'est se donner la possibilité de réussir....du moins commençons juste par nous detendre ...pas toi peut être mais ton inconscient qui est à l'écoute...""
 

thérapie29

Membre
pourquoi faire? Car ça va dépendre...j'ai eu ça et je voulais faire de l'hypnose quand même, alors j'ai placé la résistance ailleurs, puis induis la transe en même temps, en "ouvrant des boites et des boites... "mais c'est long et la ré association est d'autant plus délicate;
maintenant je fais autre chose. Un peu comme si je respectait cette résistance comme une bonne chose. Il y a des "trucs" plus facile à faire, avec soit des transes très légère, soit sans transe. Pour ça, faut quand même savoir pourquoi faire? dés fois c'est pus facile autrement!!
Faut pas forcement faire de l'hypnose à tout pris, et il y a le temps....
la personne n' est pas forcement résistante car parfois la résistance a été créée:
Le sens de votre message est dans la réponse que vous obtenez.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Le plus simple c'est de repérer la passion de la personne, son passe temps favori, qui la met automatiquement et spontanément en hypnose...

çà marche très vite et à tous les coups si on prend le temps de se synchroniser "cool"

8)

http://www.xtrema.fr/Hypnose_Ericksonie ... hor1131105
 

valikor

Membre
Prudence a dit:
valikor a dit:
Anthony17 a dit:
Bonjour, pensez vous qu'il est possible de rendre un sujet résistant en général à l'hypnose à très réceptif ?

Si oui, qu'elles sont les protocoles les plus efficaces à employer ?
oui.

ce ne sont pas des protocoles, mais des stratégies : aider la personne à être moins anxieuse, à ne plus avoir besoin de controle, à accepter de ne pas avoir ce qu'elle veut...
Pourquoi vouloir la changer? Avoir besoin de contrôle c'est une protection, pourquoi décider de vouloir la faire sauter (sans plainte de la personne) alors qu'on peut rassurer et expliquer à la personne qu'elle l'a et qu'elle aura toujours une forme de contrôle.
c'est vrai pourquoi vouloir l'aider à changer :?: ... dans le fond je ferais mieux de lui faire une séance d'hypnose. C'est pas comme si la personne venait pour se débarrasser de sa dépression et avait besoin de ne plus être anxieuse pour s'en sortir...
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Quelle dépression? D'où vient cette notion?

Et effectivement, "pourquoi vouloir l'aider à changer " alors que dans la question il n'a nullement été fait état d'un désir du sujet d'être changé. Là il n'est question que des désirs de l'hynotiseur (ou de théorie sur le comment faire), alors, oui, effectivement, ça ne me parait pas une bonne idée de vouloir décider pour l'autre de ce qui est bon pour lui sans avoir la moindre idée d'un contexte ou de ses désirs.

Il y a des personnes confiantes et des personnes méfiantes, en tant que personne méfiante, je peux clairement dire qu'on peut être très prudent et heureux. Certains aiment foncer tête baissée, d'autres prendre leur temps et avancer doucement. Il n'y a pas un seul type de bonheur, une seule manière d'être heureux.

D'où vient cette notion d'anxiété?

Quand j'étais ado et que nous sortions entre filles en boîte ou dans des bars il y en avait toujours une qui restait à surveiller les verres pendant que les autres dansaient et on faisait des roulements. On se méfiait parce que des jeunes filles droguées, violées, tuées, il y en avait parfois et on ne voulait pas que ça nous arrive. Mais quand on dansait, on s'amusait, on riait, et quand on surveillait les verres, on pensait à d'autres choses et on s'amusait aussi. Ce n'est pas parce qu'on se méfie et qu'on pense aux dangers de manière modérée et pour se protéger que l'on ne peut pas s'amuser.
Quand on monte en voiture on met sa ceinture, au cas où on aurait un accident, mais on n'y pense normalement pas tout le trajet et c'est ce qui fait la différence entre la prudence (méfiance) et l'angoisse, l'anxiété.
 

valikor

Membre
Prudence a dit:
Quand on monte en voiture on met sa ceinture, au cas où on aurait un accident, mais on n'y pense normalement pas tout le trajet et c'est ce qui fait la différence entre la prudence (méfiance) et l'angoisse, l'anxiété.
tout à fait exact.

cependant en majorité, les personnes les plus résistantes, les moins suggestibles, sont souvent celles qui vont le moins bien et qui ont le plus d'anxiété... Ce n'est pas une règle absolue mais une très forte tendance.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
valikor a dit:
Prudence a dit:
Quand on monte en voiture on met sa ceinture, au cas où on aurait un accident, mais on n'y pense normalement pas tout le trajet et c'est ce qui fait la différence entre la prudence (méfiance) et l'angoisse, l'anxiété.
tout à fait exact.

cependant en majorité, les personnes les plus résistantes, les moins suggestibles, sont souvent celles qui vont le moins bien et qui ont le plus d'anxiété... Ce n'est pas une règle absolue mais une très forte tendance.
Peut-être que les personnes résistantes sont des hypersensibles à leur propre hypnose sécuritaire...

d'où ceinture + bretelles + baudrier...

10/10 sur l'échelle de leur sécurité.

8)
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut