Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par undy, 13 Décembre 2015.

  1. undy

    undy

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Faits-divers

    Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue
    Des lycéens pratiqueraient l'hypnose sur leurs camarades. La gendarmerie a lancé une alerte sur Facebook.


    C'est le cas de trop qui a obligé la gendarmerie de la Somme à publier un message de prévention sur sa page Facebook, le 9 décembre, intitulé "alerte hypnose". Vendredi 4 décembre, une jeune fille chute subitement sur la voie publique à Corbie (Somme), profondément endormie. Les pompiers interviennent, mais ne parviennent pas à la réveiller. Ses camarades qui l'accompagnent expliquent aux secouristes qu'elle est victime d'un jeu actuellement en vogue dans leur lycée : l'hypnose. Plus réceptive que les autres, la jeune fille s'endort systématiquement dès qu'elle entend le mot "dormir" "s'endormir" ou un claquement de doigt.

    "C’est redoutable, les pompiers ont pu s’en rendre compte. Alors qu’elle retrouvait ses esprits, un pompier a claqué des doigts pour la tenir éveillée, ce qui a provoqué son endormissement immédiat", raconte un gendarme interrogé par le Courrier Picard, samedi 12 décembre. Transportée au centre hospitalier d’Amiens sud, la jeune fille s’est finalement réveillée et a été gardée en observation jusqu’au samedi 5 décembre. Les examens pratiqués n’ont rien révélé d’anormal."
    Un lycéen du lycée Lamarck d’Albert soupçonné

    Depuis la rentrée de septembre, les cas signalés se multiplient, rapporte le Courrier Picard, et notamment au sein du lycée Lamarck d’Albert (Somme). Un élève de 1ère y pratiquerait l'hypnose et aurait partagé son savoir avec deux de ses camarades. "C’est impressionnant, je ne sais pas comment il fait, mais il est capable de faire tomber les gens comme des mouches", raconte ainsi une jeune élève de 17 ans. "Quand on est une fille, ce n’est vraiment pas rassurant." Un autre, interrogé par le Courrier Picard, est lui aussi inquiet. "Au début c’était marrant, là, ça commence vraiment à devenir lourd, perso, je fais tout pour les éviter."

    Interrogé par le quotidien, le proviseur de l'établissement estime que ces cas d'hypnose ne se déroulent pas au sein de son lycée, mais en dehors et qu'il ne peut donc rien y faire. Le rectorat parle quant à lui d'un "cas isolé", précisant que "néanmoins, si des élèves pratiquent l’hypnose dans le lycée, ils seront évidemment sanctionnés".

    Ces signalement de personnes sous hypnose ne se limitent pas à Corbie. A Beauvais également, le jeu semble être à la mode. Ainsi, sous le porche d'un habitation voisine du lycée des Jacobins, quatre adolescents jouent eux aussi à ce jeu dangereux, sous les yeux des journalistes du Courrier Picard . Une jeune fille inconsciente est revenue à elle d'un claquement de doigts de son hypnotiseur.

    Source: http://www.francetvinfo.fr/faits-di...-des-cas-d-hypnose-en-pleine-rue_1220009.html

    Vu sur les actualités de Windows 10.
    Pas vraiment flatteur, mais c'est pour ça qu'il vaut mieux être au courant que l'ignorer.
     
  2. jamesmamx

    jamesmamx

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Quand ces jeunes vont savoir qu'on peut retrouver les effets de la drogue grâce à l'hypnose, ça va faire les gros titres de ces journaux :) J'imagine déjà "Attention votre enfant se drogue à l'hypnose" :D
     
  3. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Tu l’écris et ils peuvent le lire!..attention ,
    oui effectivement la steet hypnose est efficace simple,
    mais mal comprises parfois et en voilà les dérives
    Il y en a même qui volent les sujets pendant qu'ils sont en hypnose!
    Le gouvernement va bientôt insérer une formation "hypnose "
    pour ne pas que les filles tombent comme des mouches;)
     
  4. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    D'où l'émergence d'une nouvelle pathologie "l'hypnophobie" pour éviter "l'hypnaddiction" ?

    La solution : interdire l'hypnose ? Ou apprendre à s'auto-soigner par l' hypnose ? et cela dès la maternelle ?

    Finalement, d'écrire çà, là maintenant, çà m'a sorti de mon hypnose ou çà m'y a fait entrer encore un peu + ?

    ;)
     
  5. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Et proposer l'hypnose érotique comme épreuve obligatoire au bac pour relancer la natalité...

    :rolleyes:
     
  6. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Ou les garçons.
    Super pour les filles moches.
    Et on va remplacer les vraies bagarres par des bagarres virtuelles dans les cours de récréation.
    Je plaisante, mais c'est un vrai sujet.
     
  7. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Avant de connaître l'hypnose j'ai vécu de longues heures hypnotiques en cours avec certains prof. Je propose de sanctionner les professeurs soporifiques. Mais pour être juste il faudrait aussi sanctionner ceux qui font partager leur passion. Hum. Après réflexion ça peut arriver aussi pendant les pauses, les jeux, les déplacements... il va vraiment falloir agir et interdire tout ça. Ou leur expliquer que c'est un état naturel de fonctionnement cérébral dans lequel on passe plusieurs fois par jour en moyenne.

    +1
     
  8. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Oui Prudence ,informez les non formés pour démystifier l'hypnose
    Il y a du chemin à faire...avant que chacun sache que c'est un état naturel
    Les jeunes si vous jouez à ce jeux,ne partez pas avant d'avoir sorti vos volontaires de cet état
    Évitez aussi les claquements de doigts,imaginez un peu la tête de ce pauvre pompier qui voulait la réveiller et qui l'a replongée dans les bras de Morphée
     
Chargement...