1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Pourquoi on ne peut pas être bien tout le temps ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par surderien, 6 Mai 2011.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Pourquoi on ne peut pas être bien tout le temps ?


    Parce qu'on ne se rend compte qu'on est bien que lorsque l'on peut comparer à ce qu'on est quand on est mal...

    si on était bien tout le temps, on ne se rendrait plus compte qu'on est bien car on oublierait ce qu'est être mal..


    En bouddhisme la définition du bien et du mal se referme sur elle même en une sorte de cercle vicieux
    :
    le mal est l'absence de bien qui est lui-même l'absence de ce qui caractérise le mal et le provoque...

    ce cercle vicieux c'est justement le samsara, le cercle infini des naissances et des morts du Soi, l 'éternelle co-production conditionnée

    kusala, le bien , l'efficience

    akusala, le mal, l'inefficace

    la définition négative du positif comme « absence de » telle qu'elle apparait de manière paradigmatique dans le terme même désignant le bien suprême,

    le nirvâna = extinction, absence de dukkha, de souffrance


    L'un ne va pas sans l'autre...

    :roll:


    in : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Alors Surderien, pourrais tu en tant que thérapeute amener du "mal" chez la personne, pour qu'elle connaisse à nouveau le bien ?

    Ces deux paires semblent aller de paire, après il y a peut être une question de répartition.....
     
  3. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    Katia bonne question,
    il y aurais pas une part de solution, si...
    simplement on joue sur le contraste, la différence entre en état ou un autres
    et... savoir reconnaître ces états,
    suis'je plutôt bien ou mal en ce moment, dans ma volonté de projeter les croyances là ici et maintenant ?

    et puis d'ailleurs c'est comment d'être bien ou...
    difficile de répondre à la question de l'auteur.
    chaque religions a ses injonctions..
    le tout dans le rien et inversement, les 12 injonctions.
    les bases du tout qui... ne se base sur rien
    vivre c'est souffrir pour les uns ou.. vivre pour faire souffir.

    et si la souffrance ce serais un concept, une construction simplement cela et rien de plus ...
    un outil, un mot, ensuite il suffis d'affirmer, de mettre des liens;
    tu soufre par ce que plus tard, par ce que tu doit le mériter, par ce que cela se paye...

    doit'il y avoir une cause pour un effet ?
    j'ai beaucoup cogité sur l'éthique et l'argent et bien chacun avais un avis sur la question et pourtant au fil des débats, une... Banque est née !
    étonnant non ?
    un serpent qui se mord la queue ...
    oui comment faire du bizness avec une idée contraire a tout principe de bzness .

    rebondir et exploiter le filon du mal en disant que c'est bien.
    une bonne pilule .

    l'auteur se demande si une voie ne pourrais pas être la confusion.

    un peu comme dans ce post on mélange, une voie personnelle pour survivre...

    bon ou mal être qu'elle importance...
    et si je ne suis pas alors que tout semble me prouver le contraire ?
    écouter sa souffrance c'est la faire parvenir alors que pour le bonheur ça ne "marche"pas malgré qu'on m'invite a y croire.
    et si croire, serais le début de nos emmerdement ?
    croire c'est "être" crédule
    croire c'est vivre par procuration et non pas le vivre
    hé bien même ça ne résout pas la question
    il y a rien a résoudre ou... si
    l'auteur a pas perçu une réponse a ces questions même après des millénaires de recherches.
    on peu que se fier au prédictions d'un type qui fête ses 2600 ans cette année.
    j'admire ce type et, à la rémanence de son concept...
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Par rapport au lien envoyé, que serait l'unicité par opposition à dualité ?

    La parade serait elle de se dire que tout n'est que construction ?
    Une construction sans architecte ?

    Quelque part il n'y aurait aucune souffrance à avoir par rapport à rien, parce que la souffrance serait simplement une idée ?

    Je ne sais pas si j'ai compris.... si on peut m'éclairer, merci
     
  5. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    en fait j’avais même pas ouvert le lien,

    dans mes propos il y a "rien" juste ma propre AH
    je dirais plutôt que ce serais le début d'une parade
    encore que parade je sait pas, pour parer le conditionné ?
    quand au concept de la souffrance c'est juste la théorie de l'auteur

    je connais pas l'architecture bouddhique, je sait pas j'aurais le courage de lire ce script jusque au bout.
    il est très probable que j'y pige rien .

    << C'est parce que tout est conditionné que rien n'existe "en soi". > >

    je suis partit du rien pour arriver aux mêmes conclusions :lol:
     
  6. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    l'alternative bouddhiste, tout comme tout autre philosophie religieuse, a mon sens dans ce monde matérialiste.... ne semble complétement irréaliste.... dans la recherche du grand architecte!

    puisqu'il s'agit d'observer le bien et le mal , pour se convaincre qu'on ne peut pas être bien tout le temps!

    pour moi ce n'est pas une alternative, d'ailleurs ce n'est pas ce que je propose comme solution a mes clients.... pour aller mieux!
    c'est plus radical! et plus pragmatique....

    trouver le vrai problème> trouver la solution>appliquer la solution
    et on se débarrasse du mal!

    le vrai problème c'est que tous ces pontifes "spirituels" voudrai nous faire croire que c'est de notre faute! si nous sommes malheureux...
    je ne crois pas que ce soit le cas.... bien sur nous avons fait des erreurs, en choisissant.... quelque fois le chemin facile..... de la pilule bleue.... qui nous promettait d'enterrer l'origine du problème... mais il va surement ressurgir un jour ou l'autre....
    encore plus grave ....faisant plus de dégât!

    pour preuve....la science,la technologie qui nous a proposé le nucléaire comme religion.... et que maintenant on voudrai cacher sous le tapis.....mais la radiation qui n'as pas de frontière, les déchets qui vont surement polluer.... en font une belle métaphore.... ( bon c'est triste!)
    mais il y a eu de tout temps un alternative! que l'on semble découvrir aujourd’hui et qu'en fait notre déni a effacé de notre mémoire...
    .moins consommer, les moulins a vents, un stop a la compétition,etc
    respirons un grand coup!
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    bonjour paul,

    dans le concept bouddhique le grand architecte c'est le soi.
    une entité, toutefois c'est pas exactement ce que on appelle l'égo.

    enfin bon j y connais rien.

    disons c'est une religion ou la souffrance ne semble pas être utile.
     
  8. hypnosympa

    hypnosympa Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    42
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    la souffrance est à la base du bouddhisme

    et qu'à un moment donné elle n'est plus utile en temps que telle car elle est convertie, transmutée en énergie de vie

    en pleine conscience on vit alors à travers la souffrance, le mal, le bien, toutes les constructions mentales illusoires du Soi, pour accéder à l'essentiel

    :)
     
Chargement...