Projection

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par katia (zoulouk), 5 Avril 2011.

  1. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Une question que je me pose, comment eviter la projection, c a dire attribuer nos propres representatons du réel a autrui ?
    Je constate qu en écoutant autrui décrire des comportements de leur proches par exemple, se décrivent plus eux mêmes que leur entourage. Entendre quelqu un parler des autres, on en apprend finalement plus sur lui que sur les autres.
    En prêtant attention a ce phénomène d' interprétation, en restant vigilant, pouvons nous échapper a cela, au moins dans une certaine mesure ?
    Quelle serait l observation la plus neutre possible ?
     
  2. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Par la désindentification !
    Attention, intention , éthique, intégrité= intuition

    Ex: ne plus dire, je suis en colère mais je vis la colère....
    La différence ? l'une on s'identifie à, l'autre on observe mais on est pas.

    Ca aide beaucoup face aux miroirs et projections collectives...
    Ca aide à voir comment on réagit, on s'approprie, on s'identifie,qu'on est dans le jugement....

    Toute façon il n'y a pas de bons ou mauvais, il n'y a que ce qui est .

    J'aime appeller un chat, un chat.... le reste ce ne sont que des suppositions, jugements, identification.

    L'acceptation de ce qui est sans jugement n'est que le fruit d'une attention, d'une observation.

    C'est pour celà qu'il est important de focaliser et être attentif sur ce que l'on regarde, focalise, entends......c'est dans l'attention intérieure, l'observation de cette écoute intérieure qui fait qu'un évite de projeter n'importe quoi et qu'on fait aussi naturellement, sans jugement le tri du bon grain de l'ivraie, parce qu'il n'y a plus d'utilité d'attachement .
     
  3. olivier.therapie-breve

    olivier.therapie-breve

    Inscrit:
    25 Mars 2011
    ou encore la dissociation voir P Janet.
     
  4. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Pour eviter la projection lorsque l on parle avec quelqu un, voir clean langage, je ne sais plus ou Surderien avait placé ce lien, mais c est quelque part dans le forum.
    Ceci dit je crois que ca concerne surtout pour les thérapeutes lorsqu ils parlent avec un client.

    Au dela de ca je crois qu il est impossible de sortir de la projection.

    Il faudrait être objectif, ce qui me semble être une visée plus qu un état atteignable.

    Au mieux je pense qu on peut projeter en quelque sorte notre notion tout a fait subjective d objectivité?

    Je me posais la même question que toi. Tjs pas de réponse.

    Du côté ethnologie, les ethnologues considèrent que pour limiter au maximum leurs projections et leur ethnocentrisme, qui biaise leurs études, il leur faut intégrer totalement la culture du peuple étudié. C'est a dire ressentir cette culture comme intérieure en vivant assez longtemps (plusieurs années) parmi ces peuples.

    Dans le même style, mais dans l autre sens, un jour un prof d histoire m a dit :
    C'est tout a leur honneur que la plupart des juifs n aient pas fui l'Allemagne nazie a temps, car on ne s attend de la part des autres qu'a ce qu on pourrait soi même faire.

    A méditer...
     
  5. Curieuse cette remarque. :shock:

    Une projection est bien souvent une distorsion cognitive qui prend sa source dans les schémas erronés, mais beaucoup ne se rendent pas compte que leur vie est influencée par des SPI, qui fait qu'il projète beaucoup de choses sur les autres. Pour affronter ces schémas erronés, il faut déjà en prendre conscience, puis les combattre et ce n'est pas une mince affaire... certains ne pourront jamais se rendre compte de leur fonctionnement et continueront inlassablement à projeter leurs difficultés sur les autres ou à souhaiter un monde meilleur au lieu de se remettre en cause...
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    L anecdote de ton prof a méditer effectivement... Le hic c est que ça induit une perception du réel bien éloignée de ce qui s est passe et peut se révéler dramatique...

    Ça me fait penser a : évitons nous le danger parce que nous n y. Pensons pas?

    Et ou est ce que je projette, et ou est ce un sain raisonnement ou intuition a suivre ?

    Je pense que cette question nous concerne tous.. Et parfois l immersion longue n est pas toujours possible.
     
  7.  
  8. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    J'adore votre synthèse
    elle semble correspondre tout à fait à votre comportement personnel permanent !
    faites ce que je dis mais pas ce que je fais !

    :lol:
     
  9. Moi aussi j'adore votre synthèse, elle semble correspondre à votre comportement personnel permanent...

    C'est fou comme on se ressemble hein... :lol:
     
  10. piks

    piks

    Inscrit:
    27 Novembre 2010
    Infinit loop created !
     
  11. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    On pourrait en faire une superbe projection, de votre film métaphore et surderien.. Tourner un film ou les acteurs font le scenario qui après quelques détours reprend les mêmes boucles. Fait un Realisateur pour changer le déroulement des operations...et sortir des spi pour aller vers les psys...

    Bon ça projette ferme, mais voilà comment eviter ?
     
  12. Imaginez une superbe projection (sur écran) où chacun se voit jouer sa projection sur l'autre et en prend conscience, alors que pourrait-il se passer ?... :idea:
     
  13. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Ce serait un film genial à voir absolument

    Peut être croirions que c'est un film de science fiction, mais il serait très près du reel.

    Si on imaginait l'interagissement de ces projections reciproques et ce qu'elles entrainent , et les nouvelles projections qu'elles ne manqueraient de créer...

    Si on faisait ce film, où nous prenons conscience de nos propres projections, mais n'est ce pas ce que nous tentons de faire ici ?

    Et trouver des schemas tardifs constructifs ou de préconiser aux autres ce que nous faisons de mieux... des films peut être, de l'hypnose ?
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    il se passerait que tout le monde se rendrait enfin conte que surderien est une métaphore et que métaphore est vraiment une sûre de rien !

    :lol:


    Et que cela permet des schémas constructifs tout à fait fictifs et totalement guérissants !

    Ce que certains l'ont compris depuis bien longtemps

    et que ceux qui ne l'avaient pas compris en ont enfin la clef !


    :)
     
  15. Et quand métaphore se rendra conte qu'elle est sûre de rien, elle deviendra la meilleure métaphore de Surderien ... :lol:
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Elle l'est depuis bien longtemps mais vient juste de le comprendre !

    8)
     
  17. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    La projection n'est elle pas précisément une forme d'hypnose et de tentative de jouissance inconsciente ?

    Mais dans un schéma erroné lorsqu'elle n'atteint pas son but ?

    :roll:


    Mais que certains pourraient finalement trouver l'hypnose et la jouissance au sein même de leur schéma erroné ?

    :twisted:
     
  18. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    J y ai un peu réfléchis, parce que sur le coup j étais incapable de trouver ma réponse a cette question.

    Je crois savoir une chose : on attire (on s attire soi même vers) ce sur quoi on focalise.
    Qui pourrait se résumer dans "cultive ce que tu veux recevoir".

    Je pense qu on évite le danger dans une certaine mesure tant qu on pense a autre chose et donc qu on s auto attire vers cette chose.

    En escalade par exemple il est primordial de rester concentré sur le prochain mouvement qu on va faire.

    En Parkour et en gymnastique de même, il faut visualiser le mouvement, les points a atteindre, se concentrer totalement sur la visualisation du mouvement de notre corps.

    Par contre en focalisant sur le danger... C'est comme quand j'étais petit. Il suffisait que je regarde un coin de meuble genre lit ou table basse pour que je me le paie en marchant. Tellement concentré sur ne pas rentrer dedans que... A mon avis donc en focalisant sur le danger, on l attire vers nous.

    Penser a autre chose n empêche pas les imprévus, mais nous garde de foncer dedans de nous même. En gros.

    L'immersion longue n'est pas toujours possible, mais il est possible de s imprégner beaucoup d une personne, en l'écoutant parler, en la voyant faire, en partageant un peu sa vie, s en imprégner assez pour pouvoir ensuite faire une projection de ce qu on a intériorisé de cette personne, qui soit relativement proche de la réalité.

    Cependant les projections de soi même interviennent a de multiples niveaux : dans la façon dont on la comprend, dans la facon dont on se figure sa logique, dans la façon dont on va ensuite projeter cette personne etc.

    Mais faut il lutter contre, ou garder en tête que c'est peut être aussi ce qui fait que les êtres humains se comprennent entre eux dans une certaine mesure?

    C'est du charabia ce que je viens de dire?
     
  19. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    katia (zoulouk)"]Une question que je me pose, comment éviter la projection, c a dire attribuer nos propres representatons du réel a autrui ?
    http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Livre.html
    attribuer ou imposer?
    la projection pour moi est un mythe....dans le sens qu'elle est inévitable dans une discussion de "croyances" ou d'échange de savoir...


    Je constate qu en écoutant autrui décrire des comportements de leur proches par exemple, se décrivent plus eux mêmes que leur entourage.
    ah oui? n'est ce pas trop catégorique comme affirmation?
    je pense que définitivement, nous faisons toujours une description teintée de nos analyses.... mais de la a en tirer des conclusions sur celui qui juge!

    Entendre quelqu un parler des autres, on en apprend finalement plus sur lui que sur les autres.
    indirectement oui, mais cela demande....un certain temps d'audition! de toutes façon si on veut en apprendre sur les autres ils vaut mieux discuter avec eux!
    En prêtant attention a ce phénomène d' interprétation, en restant vigilant, pouvons nous échapper a cela, au moins dans une certaine mesure ?
    faire la part des choses ....prendre du recul....résister au rumeurs?
    Quelle serait l observation la plus neutre possible ?
    l'observation n'est jamais neutre, ni objective...puisqu'on la fait avec notre conscient...analyse et rationnel....qui lui même est formé par notre histoire et ressenti ( subconscient)
    ce qui est possible , c'est l'écoute....avec une reponse pnliste de questions ciblées pour ouvrir la discussion a d'autres avenues...dans un cadre therapeutique.... tant que l'hypno questione au lieu de repondre....le client va decouvrir....
    puis quand le consensus, le contrat est etabli
    par un DO , on va fabriquer des suggestions qui suivrai ce contrat
    si les suggestions ne sont pas acceptées avec ce cheminement...elles seront de toutes façon rejetées!
    dans une discussion d'opinion,d'une personne sur une autre... cette projection que vous pensez detecter.... si vous la voyez comme decrivant la personne qui parle de l'autre , vous allez la recentrer vers cette personne, puisque c'est votre jugement....?
    discussion tres vite insuportable pour l'autre!
    maintenant imaginez le mirroir ou c'est vous qui projetez et votre interlocuteur qui fait cette analyse....la therapie ou la discussion va bientot se terminer en queu de poisson!
    non?
     
  20. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    [/quote]

    Tres exactement :4:

    Et que certains pourraient finalement trouver l'hypnose et la jouissance au sein même de leur schema erroné... tout en eprouvant en même temps une sorte de souffrance.
     
  21. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    maintenant imaginez le mirroir ou c'est vous qui projetez et votre interlocuteur qui fait cette analyse....

    la therapie ou la discussion va bientot se terminer en queu de poisson!

    non?


    la question me parait trés intéressante...

    le caractère paradoxal de cette situation ne peut elle pas amener le consultant à se rendre compte de ce processus de miroir ?


    Exemple un thérapeute qui projetterait sa propre "peur" envers le patient

    ou bien le patient aurait alors peur de ce thérapeute bizarre et rejetterait la thérapie

    ou bien il se demanderait si le thérapeute le "teste" et continuerait le jeu thérapeutique

    mais il faudrait bien sûr que le thérapeute soit conscient de son jeu technique thérapeutique !

    8)


    Exemple juste avant un examen de l'estomac, la malade a trés peur et le dit

    je lui réponds : moi aussi !

    elle me répond : vous docteur vous n'avez pas le droit d'avoir peur !

    je lui réponds : donc vous non plus !

    çà lui a cloué le bec et elle a ouvert la bouche en avalant l'endoscope sans un mot !

    L'examen s'est trés bien passé et à la fin la malade a demandé s'il fallait prévoir un controle...

    elle était prête à recommencer l'examen !

    et moi aussi !

    C'est du sacré vécu en miroir !


    et l'infirmière en est restée bouche bée...

    :eek:
     
  22. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Même quand on pose des questions, il y a la façon de les poser, Paul.
    Par exemple sur la couverture d'un magazine j'ai lu: quel infidele etes vous ?
    Cela présuppose déjà que l'on soit infidèle.

    Suivant la façon de poser une question, on oriente une réponse. Maintes fois expérimenté au travail et justement pour respecter la methodologie, il est necessaire de poser la question de façon la plus neutre possible.

    Même si quelque part c'est une illusion... et que tout questionnaire quelque part est orienté.

    S'il y a un questionnement therapeutique, il sera orienté pour obtenir un mieux être.

    Pour avoir recemment eu ce genre de discussion avec un sujet qui a analysé ma propre projection, que j'ai considéré comme sienne (tout en acceptant ce regard posé sur moi)
    Il en a résulté qu'une phobie a disparu immédiatement (alors que 30 ans qu'elle dure) parce que ça a permis de mettre au clair une approche du reel du sujet, et pu être utilisé comme levier de motivation.

    C'est le sujet qui fonctionnait de la façon dont il me decrivait. Il suffisait d'entrer dans cette logique pour ouvrir des comprehensions et actions
     
  23. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    La technique que tu ecris plus haut, Surderien,concernant la peur, je l'utilise souvent, et ça marche bien.

    Les gens me disent aussi que je n'ai pas le droit d'avoir peur... et quand on leur dit vous non plus, c'est bingo
     
  24. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le pire c'est que cette malade avait presque réussi à me foutre les jetons...

    C'est trés contagieux la peur...

    C'est trés contagieux aussi la technique de savoir l'exorciser...

    :)
     
  25. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    suf que là on est dans de la pure manipulation,
    et conduit l'autre a faire, ce que on a décidé que l'autre doit faire .
    c'est donc une intention que a été transformé en injonction
    répond au questionnaire ou avale ce truc.
    dans ces deux exemples il 'agis de gel, pas de non projections.
    la personne d'en rendra compte mais trop tard.
    elle ne se laisseras donc plus berner de la même façon.
    et au prochain sondage ...
    (hé,hé le double sens)

    ou on peu tomber un jour sur quelqu'un qui ne manquera pas de vous le faire remarquer.
    et là le sondeur-investigateur pourrais bien finir avec une escalope sur son oeil .
    ce qui serais une bonne chose finalement.

    manipuler au lieu de vouloir communiquer et donc projeter pourrais être bientôt thérapeutique pour celui qui manipule ?

    je me demandai en fait si dans ces exemples il y a pas simplement projection de l'autorité qu'on aimerais bien projeter et faire passer finalement.
    avec un blouse blanche ca passe mieux c'est sur .

    de plus je me demande si face à la peur, l'incongurence et la solution ou si une récompense au circuit du même nom ne serais pas une voie moins manipulante et projective d'autorité.

    dans vos deux exemples, un peu de MEOPA aurais peut-être fait l'affaire.
    cette métaphore n'est peut-être pas compréhensible pour tous, le MEPOA est un gaz composé de 50% d'oxygène et de 50% de gaz hilarant.
     
  26. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    mefiez vous de vos succés!
    les gens qui vous entendent dirent que vous avez peur...peuvent avoir 2 reactions....celle de rentrer dans votre jeu et/ou celle de perdre la confiance qu'il vous donnait.....
    plus de gens que vous ne croyez, sont familier avec les techniques pnl... meme si ils ne les appelle pas nlp!

    katia (zoulouk)"]Une question que je me pose, comment éviter la projection, c a dire attribuer nos propres representatons du réel a autrui ?
    http://www.priceminister.com/offer/buy/ ... Livre.html
    attribuer ou imposer?
     
  27. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    si on projette on projette et on rattrape derrière en fonction des réactions du consultant !

    je ne vois pas pourquoi je me forcerai à ne pas projeter si j'ai l'habitude d'assumer et d'assurer derrière !

    pourquoi chercher à éviter la manipulation alors que celle ci est la technique qui précisément permet d'aider le patient ! ! !

    J'ai du mal à vous suivre dans vos réticences, vous qui vous considérez comme un thérapeute éthique !

    Auriez vous des doutes sur vous mêmes à les projeter sur les autres ???

    :shock:


    injonction, manipulation, projection, à un moment donné tout se confond éthiquement et thérapeutiquement en toute synchro !

    8)
     
  28. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    le MEOPA c'est une substance chimique, un médoc, le protoxyde d'azote !

    il ne doit être utilisé que sous stricte survillance en milieu médical !

    vous reprochez aux médecins d'utiliser les médocs et vous finissez par proposer de les utiliser ???

    :shock:


    La technique hypnotique permet d'arriver au même résultat sans utiliser de médoc et les risques liés au médoc !

    8)
     
  29. checkpoint

    checkpoint

    Inscrit:
    28 Mars 2011
    Je suis d'accord avec vous Surderien, et le transfert et le contre transfert sont utilisés depuis toujours dans la technique psychanalytique et ils en constituent la base. Ainsi pour ne faut pas craindre les projections il faut apprendre à les gérer. C'est là toute l'importance de la formation pratique psychothérapeutique.
     
  30. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    et bien c'est tres bien!
    moi je ne suis pas d'accord pour comme vous dites projeter... il y a trop de risques pour le rapport avec le client!
    je suis pour installer la confiance dans la transparence pas dans la manipulation insidieuse.....
    c'est mon avis vous avez le votre!
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. laurenzo
    Réponses:
    14
    Affichages:
    1652