Formation Hypnose

Qu'est-ce qui vous motive autant la dedans ??

Marc1963

Membre
Molaco à dit:
Qu'est-ce qui vous motive autant la dedans ??
(bien sur cela doit être une activité passionnante, mais que se passerait t-il si il y avait un hypnothérapeute à tous les coins de rue ?, beaucoup de medecins pratiquent, et ils ont déjà pignon sur rue, une étiquette de médecins rassurante (meme si il y en a surement (et il y en a ! ) des mauvais, leur statut aidant leur attraction, rien à y faire !).

La masse critique de prétendants hypno est à mon avis depuis qques temps largeent dépassée ...
Tiré de son post du Samedi 04 Février 2012 à 12:57
https://www.transe-hypnose.com/sujet/formation-hypnotherapeute-pas-trop-cher.4671/page-2


Bonsoir,

je trouve la question et les commentaires de Molaco des plus pertinents.



Merci de laisser vos commentaires en argumentant.
 

********

Membre
on peut argumenter en quelques mots....

entreprendre

liberté

indépendance

aider

des mots tabous dans un pays ou on formate si bien dès la crèche que tout le monde veux devenir fonctionnaire.

ici tout et dû, des cartables au mazout de la chaudière !
 

Marc1963

Membre
Bonjour,


Merci de ta réponse, mais pourrais-tu compléter (la question exact n'étant pas contenue que dans le titre).

La question est :
Pourquoi tant de personnes veulent devenir hypnothérapeutes, alors que la masse critique de prétendant hypno est largement dépassée depuis quelques temps :?:
Elle est d'autant plus dépassée que beaucoup de médecins pratiquent, et leur statut rassure les futurs patients désirant être traités par hypnose.

Pour résumer :

Pourquoi continuer à devenir hypnothérapeute, formation qui a un coût élevé, si on ne peut plus se faire une clientèle :?: :?: :?:
 

papusza

Membre
Première question: qu'est ce qu'on en sait du fait qu'il y ait trop d'hypnothérapeutes ? L'affirmation de Molaco est une affirmation gratuite. Sur quels chiffres, vous basez vous ?

Le questionnement part sur une mauvaise base.

Ensuite y a t'il tant de personnes que cela qui veulent devenir hypnothérapeutes ? Chiffres ?

Et encore autre remarque des personnes se forment à des couts en fonction de leur budget, sans vouloir en faire une profession.

Vos questions sont orientées

Plus simple de dire les ecoles vous vendent le rêve de devenir hypnothérapeute tres cher alors que beaucoup ne le deviendront pas.
Sachant qu'ici, je ne me positionne pas, par rapport à un avis personnel sur les formations, mais sur ce qu'implique votre questionnement Marc

je préfère reposer la question:
qu'est ce qui vous motive à devenir hypnotherapeute en sachant que le marché économique ne s'y prete pas forcément et que la formation peut se révéler onéreuse ?
 

jeangeneve

Membre
bon,
ce n'est que mon avis vous penser que le nombre critique est atteint
c'est personnellement pas ma vision des choses.
Quand vous chercher un praticien concrètement c'est la galère tout de même .
chaque années des cabinets ouvrent d'autres ferment faute de clients.
il est quasi impossible pour une personne en demande de se faire une idée précise.

un "ericksonnien" avec une formation complète et juste une session de quelques jours en PNL a de mon point de vue pas les même compétences qu'un maître praticien PNL a formation complète et module complet hypno n'a pas les mêmes compétences.

il y a les plutôt bon et les autres...

quan au corps médical je suis assez d'accord avec vous, la différence c'est que la plus part du temps ils n'explicitent pas ce qu'ils font.
donc pas d'hypnose...

malheureusement tout le corps médical est formaté selon une modélisation de l'esprit selon un certain Freud.
la reprise en main des "ericksonniens" en les obligeant a faire des formation en psychopathologie est de mon point de vue assez flagrante .

la plus part des personnes en demandent cherche autre chose .
et le reste seras peu a peu stigmatisé et marginalisé.
vous avez peut-être déjà u un avant goût sur ce forum.

de mon point de vue il y a des similitudes entre les pratiques et la modélisation de l'hypnose e spectacle et de l'hypnose médicale .
encore que en hypnose médicale il ne s'agis pas vraiment d'hypnose au sens d'un hypnotiseur de spectacle .
on peut plus parler d'ambiance hypnotique, de mise en confiance, de techniques d'influences, ou alors pour pas trop les fâcher de pédagogie ...

donc il y a de la place de mon point de vue mais, probablement stigmatisé voir criminalisé et e ce fait il sera de plus en plus difficile de trouver chaussure a son pied.

attention il 'agis d'impressions qui ne sont pas taillée dans le marbre .
l'avenir nous diras de quoi il est fait...
je ne suis pas thérapeute ni toubib,
cela n'empêche pas de constater que nombres personnes font des démarches pour se soigner en institutionnel depuis des années sans pour autant y trouver un mieux-être .

le déchet de ces pratiques est monstre !
et de mon point de vue il y a la place pour autre chose
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Qu'est ce qui vous motive autant là dedans ?


De trouver la motivation.

De trouver de la motivation pour ceux qui ne l' ont pas

De trouver de la motivation pour ceux qui n'arrivent pas à en avoir

De retrouver de la motivation pour ceux qui l'ont perdue

De continuer d'avoir de la motivation encore et encore

De continuer à savoir comment trouver et faire trouver de la motivation



L'entretien motivationnel n'est-ce pas la base de la communication et du plaisir de vivre ?

tout simplement ?


mais que cela peut devenir alors obscessionnellement hypnotique d'aimer la vie ?

et qu' heureusement, çà se soigne...


par l'hypnose...


:roll:
.
 
Je viens ajouter mon grain de sel à la conversation, moi novice en la matière, pour tout simplement dire ce qui me motive dans l'apprentissage futur de l'hypnose...

A premier abord, ce n'est pas la simplicité de l'hypnose et de son abord qui me plaît.

J'ai fait deux ou trois séances d'hypnose avec un ami formé à Paris, et les effets m'ont impressionnée par leur force.

J'ai abordé ma première séance avec confiance, bonne humeur... et je me suis retrouvée à fondre en larmes sur l'évocation d'un souvenir pourtant agréable. A dire vrai, j'aurais pu fuir tout de suite, et m'énerver contre mon ami, que j'aurais pu soupçonner incapable de gérer la situation. Mais il m'a dit une chose "c'est toi qui a fait le travail toute seule, moi je n'ai fait que t'accompagner". Après une très grosse fatigue et un sacré mal de crâne, le lendemain, je me suis réveillée comme "nettoyée" d'un mal-être enfoui. Et pourtant, il n'avait pratiquement rien fait. Juste me mettre dans cet état de "transe" qu'il m'a tant décrit avant de m'y emmener.

C'est ce que j'ai découvert à force de petites séances, sans avoir décidé de bosser sur un "problème" en particulier (et pourtant j'avais de bonnes idées pour lui, pour traiter notamment mes allergies, phobies, qui s'additionnent !). J'ai nettoyé beaucoup de choses juste en redécouvrant la capacité d'introspection, reprendre le contact avec moi-même.

C'est pour ça que je veux me former à l'hypnose, pour moi, et pour les autres. Je ne sais pas si j'irais jusqu'à m'installer en cabinet, mais pourquoi pas. Parce que, bien que novice en la matière, je me rends compte au fur et à mesure de mes recherches qu'il est important d'avoir ce savoir, ne serait-ce que pour ne pas se laisser embobiner par ceux qui l'utilisent par volonté de manipulation.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut