Formation Hypnose

Recherche idées pour auto suggestion

dide70

Membre
Bonjour,
Cherche des idées pour la construction d'une auto suggestion dans le but suivant :
manger moins vite, prendre le temps de mastiquer, manger en pleine conscience...
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
Je prends mon temps pour gouter les différents aliments de ce plat, j'essaye de découvrir tout les aliments qui le contienne, a chaque bouchée ou je prends mon temps je découvre la saveur de plus en plus fine des aliments qui le compose.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
Je prends le temps d'éveiller tous mes sens pour savourer

J'inspire calmement et je perçois l’arôme (de cette entrée, ce légume, ...)
et si je prends le temps, je me rends compte qu'il n'y a pas qu'une seule saveur à percevoir mais plusieurs...et j'essaie de repérer celle qui m'inspire le plus...
Et en goûtant du bout des lèvres, en avançant le bout de la langue, je perçois et je compare le goût par rapport l'odeur...et j'explore les différences...
et que dans la bouche, ces sensations changent, se modifient, évoluent...
Puis doucement, je vais déglutir, pour faire avancer lentement cet aliment dont je perçois la consistance en le malaxant lentement : liquide ? pâteux ? lisse ? sucré ? salé ? garde- t-il la même saveur qu'au début ? Non, son goût évolue peu à peu... Il devient plus discret, plus effacé, plus fade et il est temps de l'avaler...
Ai- je envie de m'arrêter un instant pour sentir cette bouchée descendre et la ressentir au creux de mon estomac ?
Ai-je envie d' une gorgée d'eau que je prendrai doucement ? Sera-t-elle un peu fraîche ou à peine tiède ?
Est-ce que je reprends depuis le début ? Reprendre le temps de réveiller tous mes sens pour encore mieux savourer ?
J'inspire calmement et je perçois l’arôme de (cette entrée, ce légume, ...) une nouvelle fois et j'en reprends une bouchée à la fourchette
En touchant ma fourchette je regarde mon couteau : le même métal ? la même température ?

Je me rends compte que le temps s'est suspendu et j'ai l'impression que cette première bouchée m'a comblé de ce plaisir, que déjà la faim s'efface et qu'elle est remplacée par cette joie de continuer à explorer la suite de ce menu...

Chaque élément, chaque petit détail peut être objet d'exploration, d'analyse, de ressenti...
L'ambiance de la salle à manger, l'environnement, les sons, la température de la pièce, l'entourage, l'ordre ou le désordre, ma position sur mon siège, la position des objets sur la table...
Et ces aliments tiédissent... je peux réchauffer...

Je peux prendre le temps de réaliser mon plaisir de vivre, de m'alimenter, de me désaltérer, de m'énergiser, de me dynamiser le corps et l'esprit...
 
Dernière édition:

dide70

Membre
Merci surderien pour ce descriptif détaillé de ce qu'est manger en pleine conscience.
Je comprends bien le principe, mais respecter ça quand on est habitué à manger rapidement est une autre histoire. J'ai déjà essayé, évidemment pas de manière aussi profonde mais le retour à la normal ne tarde pas.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
mais le retour à la normal ne tarde pas.
Probablement que l'inconscient a une bonne raison de faire cela, donc ce n'est pas la suggestion qui n'est pas adapté mais bien quelque chose en dessous de ce comportement qu'il faut changer
 

dide70

Membre
Probablement que l'inconscient a une bonne raison de faire cela, donc ce n'est pas la suggestion qui n'est pas adapté mais bien quelque chose en dessous de ce comportement qu'il faut changer
Pour l'instant, je recherche une suggestion et quand j'écris avoir essayé, c'est essayé par la volonté et paradoxalement mes expériences passées ont montrées une réelle volonté. Ceci sans l'aide de l'hypnose
arrêt du tabac avec la volonté seulement, je fumais 2 à 3 paquets par jour et depuis l'âge de 14 ans, ça fait des années que je ne fume plus, j'ai arrêté de compter depuis longtemps
tenue de cap sur des années vis à vis d'un objectif, etc...
Je bois généralement un peu d'alcool en mangeant, apéro souvent et là ça fait un moi que j'ai stoppé sans rien faire de plus, sans utiliser l'hypnose.
mais manger moins vite, j'ai bien du mal à me trouver la solution
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
Si tu as trouvé comment tu fonctionnais pour arrêter des choses plus compliqué, tu trouveras bien pour arrêter des choses plus facile ;)
 

dide70

Membre
oui je sais un peu comment je fonctionne...
Le problème est un peut diffèrent dans le sens où je suis binaire tout ou rien, 0 ou 1...
Pour exemple il est plus facile pour moi de ne pas fumer plutôt que de m'en tenir à 10, je peux garder un cap très longtemps mais attention aux dérives, mais là dans ce cas je ne peux pas ne pas manger.
 

Chaka14

Membre
cherche cà :
"50 exercices d'autohypnose" et/ou ca "autosuggestions puissantes et positives"
2 pdf qui répondront à tes attentes ;)
 

Sokokka

Membre
C'est dingue, moi aussi j'ai le même problème, ma mere dit que je mange trop vite ^^
La suggestion de Surderien a l'air tellement bien, elle met l'eau a la bouche rien qu'en lisant je m'imaginais déaj savourer de la bonne nourriture.
 

Ale60620

Membre
Peut-être en s'imposant des contraintes. Je m'explique, après la première bouchée, poser son couteau et sa fourchette et s'obliger à compter jusqu'à 10. Ensuite recommencer, etc... En procédant de la sorte, il est obligatoire de ralentir et cela permet de mieux apprécier ce que l'on a dans l'assiette. Il y a aussi un détail important, il faut éviter de manger devant la TV car on perd sa concentration et du coup on ne se rend pas compte de la vitesse à laquelle on mange.
 

Lut

Membre
Comme c'est la première bouchée qui est la plus satisfaisante. Je prend donc plaisir à la mâcher doucement et je prend conscience de sa texture avec ma langue et mon palais, de sa température, de son goût, de son effet sur mes dents, mes gencives. Je l'explore pour en retirer le maximum de plaisir et de satisfaction. ... je l'avale seulement lorsque je l'ai explorer à fond et je prend le temps de ressentir le chemin qu'elle prend dans mon oesophage... je prend aussi le temps d'apprécier le goût qui reste un moment dans ma bouche avant la prochaine bouchée.... alors et seulement alors, je reprend mes ustensiles que j'avais déposés sur le napperon et je prend une deuxième bouchée.... et comme chacune d'elles est unique, je la savoure avec tout autant d'attention.... etc. etc. etc.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
On peut aussi se faire aider par la /les personnes qui mangent avec nous

Ou faire un stage de bonne pratique du bien manger

Travailler sur le fonctionnement de la matrice mentale de gestion de la nutrition et l'alimentation et sur le centre de la satiété et du bien être culinaire et l'inviter à fonctionner au mieux comme on le souhaite...

Cette hypnose est très nourrissante pour le centre de la satiété +++

Cette hypnose est très éveillante : elle permet de tout savourer en pleine conscience :

Elle active et régule le système neuro-endocrinien digestif, leptine, satiétines, et du plaisir culinaire, et, par entraînement, du plaisir global...

Et en feed back, elle se fait activer par le cerveau digestif et c'est un régal total.

:p
 

jumb

Membre
A ce propos, avec des amis, on a fait l'expérience de boire un soda"zéro" (sucres") rapidement, puis avec conscience. Rapidement, il paraît assez bon, avec conscience et perception du goût, c'était pas très bon.
Beaucoup d'aliments et boissons ne passent pas bien ce test.

L'avantage de déguster et boire lentement permettent de reconnaître un produit de qualité de celui qui ne l'est vraiment pas, donc aussi de mieux faire ses courses. Les goûts artificiels vont alors apparaître, et les merveilleux arômes naturels aussi.

En groupe, ou à deux, en famille, manger lentement peut être ludique et plus simple, et l'occasion de partager de nouvelles expériences.
 

moune

hypnose thérapeutique
Membre de l'Équipe
Pensez aussi a parler entre deux bouchées, plutôt que de compter pendant leur dégustation, car au bout de 20mn le cerveau envoie le signal de satiété
 

dide70

Membre
Il est dit que si l'on mange sans avoir faim (déclenchement d'une envie) le cycle de satiété habituel ne se mets pas en place. Vrai ou faux ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut