1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Régression

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par cavabien, 20 Juin 2007.

  1. cavabien

    cavabien Membre

    Inscrit:
    30 Avril 2007
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    J'étais venue il y a qques temps car je cherchais des recommandations pour commencer des séances d'hypnothérapie sur Paris. J'ai déploré que personne ne recommande tel ou tel praticien et suis donc allée au hasard prendre rv xxxxx.
    Edité [bout de message supprimé]
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    Suite à la première séance, je ne me suis pas sentie très bien, mais après la deuxième, il a été évident que j'avais largement regressé et étais revenue à des problèmes que j'avais mis des années à régler. Ma dernière séance à eu lieu le 11 juin et je suis toujours dans cet état. J'ai essayé de joindre ce charlatan mais il n'a pas daigné répondre et a fait dire à la secrétaire que j'ai dû moi-même rappeler qu'on en parlerait à la prochaine séance. Mais quel fumier!!! Il est hors de question que je retourne payer 50 euros pour me faire encore plus esquinter. Mais comment un praticien peut laisser ses patients à l'abandon??!! C'est un véritable charlatan qui m'a volée et sérieusement abîmée.
    Est-ce qu'une régression est normale? Combien de temps dure-t-elle? Que puis-je faire après car je ne continuerai pas avec ce fumier. Je suis vraiment en colère et ne sais vers qui me tourner pour avoir des réponses. Merci de m'aider
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Normalement on n'est pas censé en thérapie brève, repositionner en problème actuel une difficulté qui avait été surmontée !! :cry:

    Aussi il est difficile de juger de ce qui s'est passé pour vous.
    Mais si vous vous trouvez aussi gênée que nous le lisons, d'ordinaire le premier conseil que je donne est de revoir la personne/le thérapeute (qui sait comment il/elle a conduit l'entretien et ce qui s'est ensuivi) ; soit pour une nouvelle séance thérapeutique soit pour un entretien (discussion avec questions et explications du professionnel).

    Dans certains cas le patient se fait accompagner (ami, conseiller, voire avocat !) et le professionnel, prévenu par courrier de ce fait, choisit alors de faire la même chose, avec un représentant de sa profession lorsque cela existe (un dialogue houleux peut s'apaiser plus aisément quand un collègue qui n'est pas celui à qui on en veut, répond, et réciproquement).

    Le problème de la confiance perdue est que cela risque d'inquiéter le patient/le client au point qu'il ne se risque pas à rencontrer un autre professionnel, retardant ainsi son propre travail et suspendant l'évolution favorable (qui en a pris un coup, pour l'instant !) quelque temps.

    Gardez courage, reprenez / conservez confiance (en vous) et choisissez votre mode de reprise de l'action.
     
  3. cavabien

    cavabien Membre

    Inscrit:
    30 Avril 2007
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    MERCI, je vais revoir cette personne
     
  4. christinelorijon

    christinelorijon Membre

    Inscrit:
    17 Août 2011
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    630
    Bonjour,

    La durée d'une régression est en général d'une heure. Je parle avec la personne durant 1/2 heure avant et après la séance, afin que celle-ci soit bien encadrée et ne sorte pas de mon cabinet plus mal que lorsqu'elle y est rentrée.
    J'utilise la régression dans le but de faire prendre conscience à la personne les schémas psychologiques qu'elle a mit en place. Nous devons aller à l'origine pour éteindre le processus.
    Il serait intéressant de se poser la question "pourquoi j'estime que le thérapeute est un...."?
    Bien sur qu'il est préférable de ne pas rester sur une mauvaise émotion et reprendre un rendez-vous est judicieux.

    Si je puis me permettre vous trouverez mon point de vue plus détaillé sur mon site :*** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  5. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Il ne s'agit pas de ce genre de régression dont cette personne parle. Il semble que cette personne se dit avoir régressé dans l'évolution de son cas. C'est à dire que des problèmes qu'elle croyait avoir réglé sont revenus... (s'ils sont revenus c'est qu'il n'étaient pas réglés, bien sûr).

    Dans ce cas, d'ailleurs, il est possible que le thérapeute aie fait très bien son travail et que ce que cette personne croyait réglé, le fut au prix de d'autre chose comme cela arrive souvent en thérapie comportementale ou en hypnose directe. L'on avait donc fermé une valve sur un problème mais la pression fait éclater autre chose.

    Alors, il peut arriver qu'il faille dans un premier temps rouvrir la valve que l'on avait fermée pour voir d'ou vient cette pression indue. Aussi en cherchant à colmater ce qui a éclaté plus récemment, alors la valve que l'on avait fermée saute.
     
  6. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Ce que dit Léo est tout à fait juste et c'est souvent le cas, le thérapeute a réveillé autre chose dans cette régression, donc quelque part il a fait du bon travail, donc je ne comprends pas trop votre indignation envers ce thérapeute ? le fait qu'il fasse dire à sa secrétaire que vous verrez ça à la prochaine séance n'est peut être pas très adroit, mais je trouve cela assez normal, la seule chose qu'il aurait peut être dû vous dire c'est que ces séances peuvent réveiller d'autres choses et qu'il était normal de ressentir un certain malaise ponctuel...

    Vu la date de votre 1er message je ne sais pas si vous reviendrez sur le forum, mais l'essentiel est que vous ayez confiance en votre thérapeute, pour l'instant j'ai pas vraiment l'impression qu'il ait commis d'erreur.

    PS : quand vous dites : il a été évident que j'avais largement regressé et étais revenue à des problèmes que j'avais mis des années à régler.

    A priori, ils n'étaient pas réglés puisqu'ils sont réapparus, ils étaient seulement refoulés... :roll:
     
Chargement...