Réveil... Si on ne le fait pas... :(

Discussion dans 'Hypnose de Spectacle & Hypnose de rue' créé par TristanLol243, 5 Juillet 2016.

  1. TristanLol243

    TristanLol243

    Inscrit:
    27 Juin 2016
    Bonjour !
    Je viens d'hypnotiser une monitrice de colonie, et je n'ai pas eu le temps de la réveiller...

    Est ce que c'est grave ?
    Je sais que ça provoquera un malaise général...

    Mais est-ce grave ?

    Merci de vos réponses !
     
  2. Le Sage

    Le Sage

    Inscrit:
    20 Août 2015
    Salut.
    Est-ce que tu peux préciser ce que tu entends par "Je n'ai pas eu le temps de la réveiller"?
    Plutôt que de nous dire ce que tu n'as pas fait, décris-nous ta"séance" et ce qui t'a amené à la réaliser, ainsi que la raison pour laquelle tu as zappé le réveil. Donne-nous aussi des précisions sur la façon dont elle est revenu à la réalité, son ressenti, ses réactions...
     
  3. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Non, juste non. Le temps on le prend. Le strict minimum c'est de respecter les gens qui sont volontaires.

    Éthiquement, oui, c'est grave. Ça me semble être évident qu'on ne doit pas se mettre en position de faire en sorte que les gens se sentent mal.

    C'est juste inadmissible de jouer avec les gens sans prendre de précautions, sans être sûrs qu'on ne sera pas dérangés, sans mettre de fusibles, de ne pas prendre le temps de faire revenir confortablement les personnes qu'on accompagne.
    Quand on n'est pas sûr on s'abstient.
     
  4. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    la sortie de l'hypnose peut se faire rapidement:"à trois vous serez complètement réveillé et vous garderez un agréable souvenir de cette séance,un ...deux...trois,voilà vous êtes ici et maintenant avec nous";parfois les personnes sortent spontanément de l'hypnose ,mais il ne faut pas pour autant négliger cette étape....

    car si elle est négligée ou bâclée,le client reste comme "dépossédé" de son corps avec des réactions anormales,une sensation de malaise de ne rien maîtriser...
    lorsque vous lui donnez des actions à faire,il faut ensuite les enlever:imaginez une catalepsie qui dure!!!!oulala pas fun le truc
     
  5. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
  6. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Lé réveil est certainement tout aussi important que tout le reste, il y a un début et une fin.
    Pour la métaphore j'imagine le chirurgien dire à son patient, voilà j'ai enlevé la tumeur tout est bon, mais je n'ai pas eu le temps de refermer la plaie....


    Mais il faut voir par ce que tu entends exactement par "je n'ai pas eu le temps de la réveillée ?"
     
  7. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Dans ta présentation :
    "...Je connais évidemment les précautions et je sais ce qu'est l'hypnose, je n'en suis pas aux stéréotypes..."
    Ben heureusement !
     
  8. Mamad

    Mamad

    Inscrit:
    26 Janvier 2016
    Salut chers camarades,
    Allez, je me lance. Parfois je vous trouve un peu "difficiles"dans vos réponses.
    On ne connaît pas "pour l'instant" le fin mot de l histoire... Tristan à l air de bonne foi. Alors attendons de savoir ce qu'il en est vraiment. Et oui, au delà de ça on peut toujours avoir un discours moralisateur. Je préfère la pédagogie.
    En toute sympatie, ce n est que mon avis.
     
  9. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Comme on hypnose on ne dort pas (zzz), on ne réveille pas non plus.
    Par contre en hypnose, la majeure partie du temps on dissocie, on détend.
    et la personne risque ( pas à 100%) ne pas âtre au mieux de sa forme et peut être indisposé (pour faire gentil).

    Une étude scientifique a montré que de mauvaises manipulations au niveau du réveil peut induire un léger mal de tête chez le volontaire.
    Lynn, S. J., Myer, E., Mackillop, J. (2000). The systematic study of negative post-hypnotic effects: Research hypnosis, clinical hypnosis and stage hypnosis. Contemporary Hypnosis, 17, 127-131.​

    Quand on débute, on peut mettre en avant dans la séance les phénomènes en oubliant de faire un bon réveil.
    Pourtant, il faut prendre le temps pour cette partie de la séance, elle est important pour plusieurs raisons.
    • Poser le cadre de la fin de la séance. Après le réveil -> plus d'hypnose.
    • Suggérer des effets allant dans le but de redonner de l'énergie (l'inverse positif de la détente )
    • Suggérer qu'on revient parmi les moldus (cheminement inverse de l’approfondissement )
    • Parler avec la personne et profiter de son feedback pour la faire parler de son experience et rester avec la personne pour vérifier qu'elle est bien "reconnectée"
      C'est même l'étape la plus important du réveil !
    Ça ne va pas nécessairement provoquer un malaise général, mais c'est une possibilité.
    Si on a pas le temps de faire une séance -> pas de dissociation et pas d’approfondissement.
    Sinon tu peux toujours inviter la personne à retenter l’expérience quand tu auras plus de temps (ou quand ton volontaire aura plus de temps)


    P.S. Il y a pleins de bêtises (voir de grosses bêtises) dans tes liens moune :(
     
  10. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    oui il y a des bêtises ,mais aussi des choses intéressantes pour les néophytes....
     
  11. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    détaille les et tout le monde pourra progresser,le forum est là pour ça aussi
     
  12. Littlewave

    Littlewave

    Inscrit:
    29 Juin 2016
    On apprend de nos erreurs et je parie que celle-ci ne sera pas une récidive. Je vous conseille pour votre prochaine seance, d'écrire votre protocole sur papier, des points à suivre.
    Bonne chance
     
  13. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Tu as raison Mamad, la pédagogie....
    Tristant paye un peu (en tout cas pour moi) un certain agacement face à des choses constaté depuis quelques années sur le forum et qui deviennent récurrentes.
    (que Tristant m'excuse)
    J'ai lu JE Combe, ou vue qlqs vidéos, je suis formé !......... mais, je ne sais pas poser un ancrage, j'endors, le sais pas induire, je réveil, j'ai fait 2 séances mais n'arrive pas à faire une régression, je n'arrive pas à induire une catalepsie, pourquoi mon enfant intérieur ne répond pas, tout comme mon inconscient qui sait tout pourtant et mes vies antérieures.... etc.

    Fouille un peu dans le forum et tu vas en trouver de la pédagogie, de la patience, de l'explication, des références à des études, des observations, de l'expérience, du savoir...
    Comme d'autres, épuisés depuis, j'ai passé du temps à cela, mais on ce heurte à la speed illusion de formation.
    Pourquoi ce faire chier à lire, étudier, creuser un peu? Ce donner un peut de savoir en psycho, en thérapie.... (quand il suffit d'entrer en transe et youpi)
    Même le langage est approximatif, j'endors, je réveil... (comme le dis neuneutrinos).

    Les toubibs, vont avoir beau rôle à mettre les thérapeutes non médecins dans l'illégalités à lire certaines débilités véhiculés. Ou le new-age est équivalent aux observations scientifiques, les visions romantiques à la psychologie, les "mentalistes" de spectacles ce targuer de compétences magique.

    Alors c'est vraie, la question innocente de Tristant agace un peu dans ce contexte. Il n'y est pour rien et pour lui la question est légitime.
    C'est l'effet répétition qui agace.
     
  14. Mamad

    Mamad

    Inscrit:
    26 Janvier 2016
    Hibou13
    chers tous.
    je ne peut qu'être d accord avec toi. récemment formé par un maître praticien . Je continue pourtant à apprendre, lire, poser des questions, vu que je ne comprends pas encore tout ce que je lis :) ... je pense même faire dans l avenir d autres formations! L hypnose devient "à la mode " et comme toute mode, elle s"accompagne de son lot de dérives et même de business.
    Au début je faisais un peu d hypnose de "spectacle " J en fait beaucoup moins pour me concentrer sur la "thérapie" car J entrevoit le potentiel énorme de l hypnose ou comment soulager les gens....
    En tout cas, merci pour votre super travail sur le site et ces mines d informations!
    @+
     
  15. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    ;)
     
  16. TristanLol243

    TristanLol243

    Inscrit:
    27 Juin 2016
    Alors... Je suis un peu surpris de vos réponses...
    Premièrement, Prudence. Je me souci du bien de mes volontaires... Et tu n'as pas le droit de me juger sur ce coup... Je respecte mes volontaires. C'est d'ailleurs ma priorité.
    Deuxièmement, Hibou13, Mes questions, son dues à un coup de tête, parfois quelque chose qui marche normalement ne marche pas, ou je ne comprend pas comment c'est fait... Mais je ne veux pas créer de la haine. Je veux simplement être aidé...
    Mes questions son peut-être basique, évidentes, mais la seule chose que je veux, c'est être aidé.
    Merci de votre compréhension.
    :)
    P.S.: D'ailleurs, maintenant je réussi très bien mes séances. Grâce à vos réponses :)
    Merci ! :)
     
  17. herveg

    herveg

    Inscrit:
    5 Septembre 2015
    Tout a été dit ou presque.
    En résumé :
    - on ne joue pas. On "manipule" des êtres humains et plus particulièrement leur mental!
    - Les fusibles! Permettre au volontaire de revenir dans les meilleurs conditions même si la séance est interrompue accidentellement. On les pose en début de séance et il s'agit d'expliquer non seulement que l'environnement ne gènera pas MAIS AUSSI que le volontaire reviendra immédiatement ici et maintenant (etc...) en cas d'interruption brutale de la séance. Si la séance est une séance non thérapeutique le mieux est de suggérer dès le début que toute suggestion disparaîtra dès la fin de la séance et que le retour sera baigné dans le bien être la détente et la pleine conscience. PRIMORDIAL!
    - Quand on débute ne pas jouer avec des suggestions "handicapantes" (amnésies, catalepsie, hallucinations...) qui pourraient perdurer au delà de la réassociation (suggestions qui pourraient être mal tournées et donc devenir "post-hypnotiques")
    - ne pas commencer une séance si on n'est pas sur de le faire dans de bonnes conditions et d'avoir le temps.
    - lire beaucoup, apprendre, refléchir, comprendre, être empathique!
    - ne pas tenter des techniques sous prétexte qu'elles sont "spectaculaires" (régressions, anesthésies...) sans supervision ou expérience.

    Pour répondre directement à ta question : il n'y a pas de danger à ne pas "réveiller". A une seule condition : que la séance ait été correctement menée!
     
  18. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Meilleure Réponse
    Bon, c'est vrai, côté éthique c'est pas top. Le malaise général risque seulement d'arriver si la personne est sortie de transe brutalement...sinon, au bout d'une vingtaine de minutes elles va sortir automatiquement de transe, soit pour entrer dans une phase de sommeil normal, soit pour entrer dans une phase de veille...ceci dit, ce sont des erreurs que l'on peut faire en formation et là, l'encadrement, le cadre sécurisant permet de faire les choses en toute bienveillance... par contre, je pense qu'ici c'est une erreur d'autodidacte...mettre quelqu'un en transe, c'est facile...mais le travail de l'hypnose, ce n'est pas seulement pouvoir mettre une personne en état de conscience modifiée...c'est pouvoir derrière appliquer des protocoles qui permettent à la personne de grandir ou de sortir d'une souffrance, c'est accompagner durant le "voyage"..l'hypnotiseur est garant du processus... Mettre une personne en transe et puis ne pas la faire sortir, c'est un peu comme un pilote d'avion qui assurerait le décollage, qui mettrait le pilote automatique et puis qui dirait "maintenant démerdez-vous"... Quand on a pas le temps de gérer le processus d'un bout à l'autre (ou de gérer les catharsis ou les abréactions qui risquent bien, tôt ou tard de vous tomber sur le coin de la figure)... ben on évite ... Enfin, je veux dire...on reporte à plus tard...quand on est sûr d'avoir tout le temps nécessaire
     
    Dernière édition: 17 Juillet 2016
  19. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Et u risque de répeter Herveg, c'est vrai que ça vaut toujours la peine d'installer des fusibles quand on travaille...ça peut éviter de nombreuses mauvaises surprises... Ne jamais perdre de vue que l'on travaille avec des humains... une fois de plus, les cadres d'apprentissages sont là pour permettre de faire des erreurs sans que cela ne soit dommageable ni pour l'apprenti, ni pour la personne que l'on hypnotise...
     
Chargement...