1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

"société"

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Kamou, 8 Mars 2011.

  1. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonsoir a tous!

    Je connais la place donnée a l inconscient dans certains courants de sociologie. Socialisation, le tout qui forme un force supérieur a l individu, la primoté du groupe sur l individu a travers son inconscient, la pression sociale qui s exerce "a l insu même de ceux qu elle brime" etc. (ce qui d ailleurs est démenti par les auteurs même qui en parlent... Durkheim par exemple considérait la psycho comme une hérésie, une fausse science, et pourtant l ensemble de son œuvre repose sur la notion d inconscient...Le paradoxe qui fait qu il se fait tirer du plomb dans les ailes depuis quelques temps d ailleurs...)

    Je me demandais quel regard portent les psychologues sur la société. Au lieu de regarder l'individu dans la société, que pensent ceux qui regardent la société dans l individu?

    Cette discussion sur l importance de l environnement dans le sujet de Katia m a amené a me demander de quel oeil vous voyez le rapport société-individu et la société dans l inconscient, a travers votre domaine, l hypnose. De quelle manière appréhendez ces notions ? quelle influence es que ca a sur la pratique? un obstacle a franchir? cherchez vous a en a-franchir vos patients? jouez vous avec? Bref voila vous savez mieux que moi quelles questions posent ces notions! Le sujet m intéresse beaucoup je suis tjs en recherche de nouvelles ouvertures, de nouveaux regards.

    Voili voilo :D
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    les psychologues?
    nos sommes hypnothérapeutes....
    si j'etais psy , mon analyse de vos questions....
    en lirait vos réponses!

    pour ma part ; en prétendant que vous me les aviez posée!
    je ne suis qu'un guide.... et pas un guru ou un manipulateur politique
    j'ai des opinions que je garde pour moi dans le cadre de hypnothérapie....
    je respecte les croyances et opinions de mes clients STRICTEMENT!
    la société ne peut être changée que part un consensus d'individus en accord sur le ponctuel!
    et l'hypnose bien qu'utilisée en politique, social et business pour essayer d'imposer... n'as qu'un effet a court terme!
    car les gens même si on les traitent d'idiots, se réveillent un jour et se retournent contre les gurus qui mentent.... c'est un fait historique!

    l'activisme et le mouvement "social" ne se fait que dans l'expérience vécue et répétée dans le temps!
    si on a tenté de faire une analyse(psy) de la société, globalement on c'est toujours trompé.... et pour cette raison je crois qu'on essayera jamais de faire une hypnothérapie de la société!
     
  3. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    en effet comment concevoir l'individu uniquement en terme de monade serait vain.
    Qu'en est t-il de l'importance des "rôles" donnés par l'environnement, comment apporter un fonctionnement susceptible de trouver sa pérennité dans le milieu . Quels sont les influences sociales, voyez normalité, le conformisme. la mayonnaise, la vinaigrette sociale.
    Je considère qu'appréhender des choses de pleins de points de vue est nécessaire pour avoir une vision critique, pas sectaire.

    Il en va de meme pour les suggestions, laquelle sera efficace ? comment ? (voyez le post sur le tabac), un ordre de but en blanc, mal agencé dans le foutoir notoires des croyances&cognitions, meme par le plus autoritaire des hypno ne tiendra pas, alors que la plus fluette des autorités trouvera sa prise efficacement par approche holistique (du coup holistique comprends le fonctionnement et l'environnement), meme si l'élaboration est plus longue.

    >Tant de choses similaires, à de diffèrents niveaux. Passionant selon moi.
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    la moindre petite afférence, aussi minime et futile soit, intervient dans la structuration holistique du mental de l'individu...

    jouer avec le patient lui permet d'explorer ces petits détails incidieux qui auront créé chez lui toute la différence...

    C'est ma façon d'aborder le contexte de la personne, c'est elle qui s'est créé son problème , c'est à elle d'aimer chercher trouver...

    c'est la capacité que je lui propose d'adopter dans un jeu thérapeutique, inévitablement, mais stratégiquement et thérapeutiquement en miroir

    il faut au préalable avoir beaucoup joué avec soi-même

    aimer ce jeu H (holistique) pour le faire aimer

    mais surderien à chaque nouvelle partie...pour qu'elle devienne gagnante...

    dans cette société en mutation constante...

    8)
     
  5. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Ma question certes pas très bien formulée, n'était pas tant l hypnose de la société, mais l hypnose de l individu et la rencontre, a travers lui, que vous faites de la société.
     
  6. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Désolé pour ce double post j ai envie de rebondir sur beaucoup de choses, il est 6h du mat alors je m embrouille un peu...

    1ere question, j ai déniché un bouquin de freud dans ma propre bibliothèque, que je n avais jamais vu la auparavant d ailleurs... Si je comprend bien ce qu il dit, il considère que la société forme un "surmoi", qui serait un concensus entre ce que dicte l'environnement et le moi du sujet. Je ne comprend pas s il entend par la, la facon dont se voit le sujet, ou la facon dont il pense qu'il devrait être? Son idéal du moi?

    Si on reste dans ces termes. A bien y réfléchir freud posait ces mots il y a bien longtemps. A son époque le surmoi était engendré par la famille surtout, et un peu la "société" (a travers l'école et les cours d histoire notamment...récemment un prof d amphi d'historiographie nous a dit que les historiens du 19eme siecle ont une énorme responsabilité dans les 2 conflits mondiaux. Je comprenais pas très bien pk il disait ca mais a bien y réfléchir, l'histoire dans le sens ou elle donne un passé aux enfants qui n est pas le leur, mais qu on présente comme tel, a un pouvoir immense sur leur imaginaire et donc inconscient!)

    Au jour d aujourd hui les gosses surfent en moyenne a 8 ans sur le net... Regardent la téloche etc. les interactions sociales se sont multipliées par milliards. Es que ca change beaucoup de choses dans votre pratique? Es que au contraire ca enferme encore plus les enfants dans les shémas parents parce que en dehors de ca s'est un bordel immense? Ces interactions ont elle un gros impact sur leur "surmoi"?

    Es que cette profusion d ouvertures d esprit n a pas un effet destructurel dans le mental? C'est peut être très bien ceci dit.
     
  7. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Pas envie d ouvrir un nouveau sujet, mais besoin de dire un truc.

    Du coup recyclage évidemment!!! ;)





    .Carpe Diem.

    Qu'y repondrez vous???

    :D
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Profites de la vie !

    Ou .......Poisson nage :D
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    Es que cette profusion d ouvertures d esprit n a pas un effet destructurel dans le mental? C'est peut être très bien ceci dit.

    exactement bien comme vous dites!
    c'est aussi le principe essentiel pour un départ, au changement
    une ouverture a une alternative! des choix multiples et des non-choix
    offert a une évaluation.....
    c'est la base de la thérapie.
     
  10. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    De la thérapie certes, mais la il s agit de personnes lambda. En thérapie il est utile de destructurer la personne je vous crois.

    Dans la vie c est aussi bien de savoir en quoi on croit, je sais de quoi je parle. Vous n etes pas d accord?

    Pas que l extrêmisme ne soit qq chose de positif, mais je ne suis pas certain que la masse énorme d informations auxquelles on a accès ne contribue pas justement a d autant plus fermer les gens dans leurs propres croyances. Puisqu en dehors de ca, il n y a rien de tangible, que tout est destructuré justement. On trouve tout, et son contraire.

    Une sorte d effet pervers de la profusion communicationnelle, qui fait qu on ne communique plus vraiment. Qui pourrait avoir des conséquences et incidences sur le mental de chacun, et donc votre pratique!

    N'es pas aussi un peu pour ca par exemple que Léo préfère travailler avec des gens qui ont déja une notion (croyance?) du divin? Plus facile de travailler quand il y a déja du solide, quand il y a déja une porte vers "au dela du rationnel?"
     
Chargement...