1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Sortie imprévue de transe

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par castorix, 5 Février 2007.

  1. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonjour,

    je suis intéressé par vos expériences de sortie imprévue de transe.
    pour ma part voici le cas qui me conduit à cette demande.

    dans le cours de sa 1ère séance, alors que je lui avais proposé de se choisir un lieu sûr et que je lui suggérais de laisser s'installer les sensations de confort et les émotions agréables qu'elle souhaitait y rattacher, une patiente est sortie de transe en me disant qu'elle ne pouvait plus, que cela devenait intolérable... "je ne peux pas, je ne peux pas, c'est pas possible..." faisant presque mine de se lever pour partir tant l'inconfort était soudainement et intensément apparu.
    (elle m'expliqua ensuite comment dans chaque situation agréable et surtout gratifiante pour elle, surgissaient des images/voix/sensations reproduisant des interventions d'une personne proche, qui a marqué terriblement tout son parcours de vie).

    Avant que je raconte éventuellement les développements, je vous demanderais si vous voulez bien partager vos expériences où une personne est sortie de transe (à l'occasion d'une abréaction ou non), alors que la séance était bel et bien engagée.

    merci de vos témoignages
     
  2. Lemaléduqué

    Lemaléduqué Membre

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Messages:
    540
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1950
    Localité:
    Où la Souffrance me défie !
    Bonjour très cher,
    Au cours d’un récent travail hypnotique où des suggestions de bien-aise était évoquées, un participant est sorti brusquement de transe avec un fort sentiment de malaise. Cette sortie soudaine et agitée m’a d’abord surpris puis interpellé. J’ai alors cherché à avoir quelques explications à cette curieuse réaction et rien sinon cette phrase redondante dite sur un ton crispé : « Je ne sais pas ce qui s’est passé et c’est mieux ainsi ». Pour calmer la relative agitation du participant, nous sommes alors partis sur autre chose. Que s’est-il passé ? Je me risque à une interprétation… faute de ne pas avoir réussi à obtenir des informations de l’intéressé. A noter que le participant est d’ordinaire quelqu’un de très tendu et animé d’une volonté manifeste de contrôle de son image. Partant de là, je suppose que le fait d’avoir contrarié le comportement habituel du participant en cherchant à le détendre a occasionné un relâchement de ses défenses (jusque là en état d’alerte maximum) et donc une remontée (non désirée consciemment) à la surface d’un ou de souvenir(s) jusque là religieusement enfermé(s) à double tours. Souvenir(s) suffisamment dérangeant(s) pour que le participant décide (via son conscient-gardien) de reprendre en main la situation… en prenant soin de verrouiller par la fuite (sortie brutale de transe avec effet amnésique) le souvenir indélicat et potentiellement dangereux... pour l’équilibre du système. Voilà, je ne sais pas si ce partage d’expérience te permettra de faire avancer le schimlblik mais c’est écrit.
     
  3. docteur mandrille

    docteur mandrille Membre

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    Messages:
    237
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    paris
    je ne comprend pas bien castorix...

    la personne dont tu parles n'etais pas sortie de transe...elle etais encore en transe puisqu'elle se créait des emotions liés a des choses qui n'etais pas la mais que son systeme nerveux recréeait...donc elle etais encore dans une forme de transe non?

    (peut etre le sait tu tres bien et souhaite tu juste que nous restions dans le cadre du tempignage,auquel cas je m'excuse de cette disgression)

    pour ma part cela ne c'est jamais produit : por que le sujet sorte de transe,il faut deja qu'il prenne un etat qui ne cadre pas avec ma vision de la transe...et il n'y en a qu'un seul a lma connaissance que bien peu de gens peuvent vivre longtemps..surtout si je les incite entrer en transe par divers moyens...
     
  4. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Lemaléduqué : je vois bien ce dont tu parles
    aujourd'hui encore, le feed-back m'a permis de sentir à temps un glissement incontrôlable de la safe-place vers des images très difficiles à supporter (à caractère onirique - et non de souvenirs mémorisés), justifiant que je fasse faire l'effort de parler à la personne (cela ne lui était pas facile) pour m'aider à la guider vers une direction plus confortable (travail sur le personnage visualisé et les sub-modalités de sa représentation)

    Docteur mandrille : en effet la personne n'était pas sortie de transe, c'est très exact mais je ne l'avais pas cru car elle avait ouvert les yeux, s'était mise à parler de façon ordinaire ou presque, avait bougé sur sa chaise en ramenant ses vêtements etc
    bien sûr j'avais continué exactement avec la voix le rythme et des principes de transe mais j'étais un peu surpris.
    la fois suivante elle m'avait expliqué que quelques mètres seulement après être sortie il lui avait fallu se poser 1/2 heure, car elle était notamment bien incapable de conduire, et son état d'éveil habituel était revenu dans ce délai. (ce qui n'est pas le cas après une séance qui se finit "normalement")


    Vos autres témoignages ?
     
  5. woolool

    woolool Membre

    Inscrit:
    12 Janvier 2007
    Messages:
    39
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Bonjour,

    Ils vien de m'arrivée un truc etrange...

    Comme dit il y a quelque temps je cherchais un livrepour apprendre un peu, et puis bon...j'ai demandé a ma copine de me servir de cobaye

    Premier essais infructueux, miss rigole a en plus pouvoir moi pareil, bref pas constructif, et la ce soir on refais un essais et je me rend compte qu'elle pali et qu'elle marmone bref je me dis que j'ai reussi , et en plein milieu du truc elle me racontais un souvenir et POUF elle ouvre les yeux et me dis "hein quesqui se passe???" puis "C'etais tout blanc pendant 10 minutes et pouf j'ai rouvert les yeux" (ca faisais une heure en fait qu'elle me racontait des truc )

    Je pensais fallais dire "reviens ici et maintenant etc" pour qu'elle se "reveil", une explication ?
     
  6. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    lis (et réfléchis) un peu plus longtemps avant de remettre ta (sans doute charmante) cobaye sur le gril... :wink:

    ce sera sans doute plus correct vis-à-vis d'elle, c'est juste ce que je veux dire
    (j'ai connu 1 personne qui en débutant avec des sportifs, s'est essayé à leur faire revivre des choses pas claires du passé, sans rien savoir de ce qu'il pouvait déclencher... malgré sa bonne volonté...)
     
  7. woolool

    woolool Membre

    Inscrit:
    12 Janvier 2007
    Messages:
    39
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Bonjour,

    Loin de moi l'idée de vouloir faire autre chose que -comme indiqué dans ma lecture- faire revivre un moment agreable a une personne et essayer d'intensifier ce sentiment, mais c'est le sursaut quand elle a reouvert les yeux qui m'interpelle, pour le reste elle me dis que c'est blanc mais qu'elle etais tres bien.
     
Chargement...