Thérapie des schémas. Schéma précoce inadapté (SPI)

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par surderien, 11 Novembre 2012.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6534
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Un diaporama de 2010 sur la thérapie des schémas selon Young :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***



    La pratique cheminerait alors sur la proposition de modèles de fonctionnement plus adaptés qui feraient entrer la personne dans le monde de la "modélisation"

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    On pourrait intégrer et associer alors des techniques de programmation mentale heuristiques et d' exploration transpersonnelle

    ce qui reviendrait à se confectionner une boîte à outils de psychothérapie intégrative multi-fonctionnelle

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    De là à dire que tout converge vers "l'idéale thérapie", il n'y aurait juste qu'un tout petit pas à faire...

    pour entrer dans le pays des merveilles !

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    Bonnes réflexions !

    8)
     
    doud aime ça.
  2. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    on peut aussi gommer celui des parents qui s'est transmis à l'enfant et tout ce qui s'est construit de négatif dans l'enfance et toutes les conséquences émotionnelles... cela devient alors carrément plus facile.

    Essayez pour voir.
     
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Par exemple, Valikor, si tu remplis une grille de sudoku et que tu as commis quelques erreurs ou juste une, tu peux effacer, gommer, si tu as utilisé un crayon à papier.
    Si tu as utilisé un feutre, c'est déjà plus délicat.

    Une fois que tu as ta grille à nouveau vierge, tu peux commencer à nouveau, l'esprit plus clair.

    Et reprendre, et trouver au bout d'une ou deux fois, voire trois ou quatre.

    Mais parfois, pour en avoir faits récemment, ceux d'un niveau très difficile, ben même en gommant plusieurs fois, le sudoku résiste, et il n'est pas fait.
    Il n'est pas réussi, car même en s'appliquant, quelque chose nous manque au niveau du raisonnement ou de la façon de l'aborder.

    La vie est parfois comme la résolution de sudoku, gommer ne suffit pas, il s'agit aussi de mettre des compétences nouvelles à la place des anciennes, ou en plus, intégrer d'autres possibilités.

    Pour le sudoku, tu peux au lieu s'effacer, recopier la grille, ou demander des conseils à une personne plus expérimentée, et si la logique de la personne est faible, ça peut durer des plombes jusqu'à ce que ça s'améliore.

    Les sudokus et leur résolution sont à l'image des problématiques rencontrées dans la vie.
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Gommer c'est la première étape.

    Ré-écrire c'est la deuxième

    Et autant gommer que ce qu'il est opportun de gommer.
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6534
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    CF" la gomme et l'encrier"...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    je cherche un lien pour "mettre à la poubelle ou pas... "

    8)


    J'ai trouvé ! La poubelle c'est un peu comme une valise...de transfert...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    :lol:


    Au fait, quelqu'un a des nouvelles de Corfinas ?

    :(
     
  6. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    ta métaphore manque de pertinence car la vie n'est pas un sudoku.
    qui plus est, pour un sudoku, c'est un problème de compétence, de capacité cognitive...
    alors que pour ces schémas, c'est un problème émotionnel, d'un ordre très différent... quand le schéma diminue en intensité de ressenti, alors il devient de plus en plus possible à la personne de faire différemment...

    Ce n'est pas un problème de raisonnement pour reprendre ce que tu disait, mais un problème de pouvoir faire émotionnellement parlant autrement alors que rationnellement parlant on sait comment il faudrait faire.
     
  7. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    La compétence émotionnelle, ça existe...

    Suffit de voir comment les sportifs de haut niveau gèrent le stress par rapport à des sportifs amateurs. Et ils apprennent à le faire.

    Il s'agit donc bien de compétences et de capacités qui peuvent se travailler tout comme le raisonnement, ou la dextérité.

    Si les émotions venaient de nulle part, et tellement irrationnelles, ils seraient impossibles d'y modifier quelque chose.
    C'est comme le sudoku, il suffit de savoir comment y parvenir..

    Non pas intellectuellement mais émotionnellement pour les schémas.

    Une fois qu'on sait comment faire le problème est quasiment résolu. Avec une peur paralysante par ex, les personnes se laissent envahir mentalement par celle ci et ne savent pas comment ne pas se laisser envahir.

    Question de compétence encore....
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    La souffrance se résume d'ailleurs à se laisser envahir par celle ci.
     
  9. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    Tu as un point de vue lié à ton vécu qui n'est pas celui d'une personne qui va mal au point de se faire peur continuellement... tu ne peux donc pas réellement comprendre.Il faut juste accepter que sa réalité est différente de la tienne et l'aider à la modifier.
    Si elle te dit qu'elle n'a pas le choix, c'est sa réalité. ce n'est pas la tienne encore une fois.
     
  10. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Je n'ai pas lu tous les messages, ni les liens de surderien, (mais cette approche je connais bien...).

    Comprendre intellectuellement une chose ne fait pas avancer émotionnellement votre patient. La plupart ont conscience de leurs parents anxieux, peureux, ou je ne sais quoi d'autres, ce n'est pas ça qui les aide, le fait de le savoir est juste une prise de conscience, mais leur trouble émotionnel est toujours là...

    Puisqu'on aborde la thérapie des schémas, il faut aussi connaître la thérapie des Etats du Moi, j'en ai déjà parlé... pour moi l'un ne vas pas sans l'autre...

    Mais je vois que tout le monde n'est pas au point à ce sujet...

    Alors bonne continuation... :D
     
  11. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6534
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    A chacun sa propre carte du territoire commun...

    Le sudoku certains sont passionnés et ne font plus que çà : c'est leur vie !

    Dautres ne supportent pas le sudoku : ce n'est pas leur façon de voir la vie.

    :)
     
  12. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6534
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    "Comprendre intellectuellement une chose ne fait pas avancer émotionnellement votre patient"

    Je pense que la prise de conscience peut se faire ou sur l'un, ou sur l'autre, ou sur les deux niveaux à la fois, l'important c'est qu'elle se fasse !


    Mais on rétorquera encore que même si on a compris et que même si on est conscient, çà ne changera rien : là est un schéma bloquant que, personnellement, je ne partage pas car c'est nier tout l'intérêt de la conscientisation émotionnelle !

    Je dirais que certaines personnes ne pourront jamais comprendre simplement parce qu'elles n'ont pas compris qu'elles ne veulent pas comprendre parce qu'elles sont spécialistes des schémas bloquants.

    :(
     
  13. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Vous avez encore du chemin à faire Surderien afin de ne pas rester dans votre schéma bloquant...mais je suis sûr que vous faites de votre mieux pour l'instant... :D
     
  14. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6534
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Oui, effectivement, vous avez raison, il me reste beaucoup beaucoup de chemin à faire...

    Bien plus que vous, qui, visiblement, n'avez jamais eu besoin de beaucoup de chemin pour tout connaître.

    8)
     
  15. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Mais si, mais si, mais vous ne connaissez rien de moi, d'où vos remarques désobligeantes intempestives...

    Je vous rappelle que moi même j'ai fait ma thérapie "intégrative", et je continue mon cheminement "spirituel" ...
     
  16. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6534
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    vous ne connaissez rien de moi

    Détrompez vous...

    On connaît tous une partie de vous suite à votre comportement sur ce forum

    La partie surderienne de vous sûrement la plus intéressante !

    :)
     
  17. ********

    ******** Membre

    Inscrit:
    16 Mai 2011
    Messages:
    103
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    ********
    de bleu de bleu
     
  18. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Valikor a écrit:
    Tu as un point de vue lié à ton vécu qui n'est pas celui d'une personne qui va mal au point de se faire peur continuellement... tu ne peux donc pas réellement comprendre.Il faut juste accepter que sa réalité est différente de la tienne et l'aider à la modifier.
    Si elle te dit qu'elle n'a pas le choix, c'est sa réalité. ce n'est pas la tienne encore une fois.

    C'est plutôt la personne qui se fait peur continuellement qui finira par aller mal (et non l'inverse !)

    On n'a pas le choix quand on écoute ses fantômes intérieurs. C'est pareil pour tout le monde.

    Quand on ne sait pas que ce sont des fantômes et qu'on les laisse ou aide à nous faire du mal.

    Et qu'encore une fois la personne ne sait pas comment faire pour leur échapper.

    Évidemment que c'est la réalité de la personne de Penser ou de vivre qu'elle n'a pas la choix, mais c'est juste une impression...
     
  19. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    katia, c'est l'oeuf qui fait la poule ou la poule qui fait l'oeuf?

    elle va pas bien=>elle s'angoisse => à force de s'angoisser son anxiété augmente => donc elle va plus mal et à de moins en moins de force et donc s'angoisse encore plus et ainsi de suite...

    passé un certain seuil de mal-être et d'anxiété, c'est la chute libre.
     
  20. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Toujours aussi percutant dans vos réponses... :?
     
Chargement...