1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

"Trouver son génie" de Michel Saloff Coste

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par corfinas, 10 Juillet 2010.

  1. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Hello,

    Suite d'une conversation ici pour limiter le hors sujet là-bas:

    Et bien il y a une 40aine de pages de CR sur un stage de développement personnel dans le désert, avec des photos plutôt sympa. A la fin du livre il y a des exercices pratiques à faire (lister ses valeurs, définir ses besoins ... ) et là ils sont partis les faire dans le désert en groupe.
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Vous avez déplacé le sujet, vous avez bien fait, j'allais justement vous le proposer...

    Bon ben je vais quand même vous mettre mon rêve éveillé, ça fera plaisir à certains et ça hérissera le poil à d'autres.... :lol:

    Néanmoins je considère mon rêve éveillé comme un développement personnel maintenant c'est sûr qu'il vaut mieux connaître l'approche Jungienne pour une meilleure compréhension...
    C'est le passage des cycles de vie et le passage du désert saharien de votre bouquin, qui m'a fait penser à mon rêve...


    Séance de rêve éveillé du 26 mars 2010 (séance de presque 1h30)

    Avant la séance, je me sens angoissée, une douleur dans la poitrine, je sens mon cœur battre très fort, j’ai du mal à lâcher prise…long silence…

    Puis arrive les images, je suis au bord d’un petit lac, il fait beau, le décor est assez enchanteur, j’entends des chants d’oiseaux, je vois des papillons, et une cascade, je reste un moment devant ce décor, mais je sens toujours ma douleur dans la poitrine.

    Puis c’est comme si j’entendais une petite voix qui me dit de m’avancer vers la cascade, je rentre dans l’eau qui est chaude, tout est agréable autour de moi, mais l’angoisse ne disparaît pas, puis j’arrive devant la cascade, (j’ai de l’eau à moitié du corps)… silence…, la cascade disparaît pour laisser place à un tunnel très bas et sombre dont je ne vois pas l’extrémité, et je sais que je dois traverser ce tunnel, mais je me demande si je vais l’emprunter, car j’ai peur de ne pouvoir arriver jusqu’au bout, donc je réfléchis sur un autre moyen de passer de l’autre côté, escalader le rocher pour aller de l’autre côté… long silence…puis je me décide finalement à emprunter le tunnel dans l’obscurité, l’eau est froide, je ressens (en vrai) des frissons énormes me parcourir tout le corps, je nage dans cette eau où je sens des choses me toucher le corps, c’est désagréable car je ne vois rien, l’angoisse grandit, j’ai peur de ne pas avoir assez de souffle pour parcourir le tunnel, et j’accélère ma nage… silence… puis je vois de la lumière, ça y est je suis de l’autre côté, j’arrive dans un petit lac, l’eau est transparente et chaude.

    A mon arrivée, qqu’un me tend la main pour sortir de l’eau, je ne vois pas la personne réellement, je l’a ressens, elle me dit de ne pas avoir peur, qu’elle sera mon guide durant la traversée, elle me dit qu’ici l’air est très spécial, et qu’à chaque respiration mon énergie grandie, (à ce moment là en vrai j’ai sentie que je prenais une grande inspiration), elle me rassure en me disant que même si elle n’est pas là je ressentirais toujours sa présence quand j’en aurais besoin, puis là je sens que je marche sur du sable chaud, mes pas sont très légers, et je me dis que ce doit être l’air que je respire qui est spécial… puis je continue mon chemin, et je me retrouve dans le désert, des dunes de désert, c’est beau, j’ai comme une impression que le temps n’existe plus… silence… puis une impression bizarre m’envahit, le vent se lève et je me dis que tout peut disparaître sous le sable, mes pieds s’enfonçant dans le sable, et de nouveau je prends peur…silence… et là une porte au loin apparaît, et je me dis il faut que j’emprunte la porte, si elle s’est présentée c’est le signe qu’il faut que je passe cette porte…mais voilà qu’elle disparaît et réapparaît plusieurs fois de suite à des endroits différents, et je me dis comment je vais faire si elle n’arrête pas de disparaître … alors je m’assoie dans le sable et ferme les yeux en réfléchissant un peu confuse,… silence… et en ouvrant les yeux, la porte est devant moi, je me lève et je constate qu’il n’y a pas de poignée, et je me demande comment je vais ouvrir la porte… long silence… puis finalement je pousse simplement la porte (…) et me retrouve dans une allée d'un jardin très verdoyant, des grandes plantes vertes un peu exotiques longent l'allée, je sens comme une fraicheur mais pas froideur, comme qqchose de vivifiant…je me sens bien, détendue, je continue à marcher pour finir par m’allonger sur l’herbe près d’un arbre, un immense cerisier dont les branches tombent jusqu’au sol presque et il m’est aisée de ramasser les cerises et d’en manger…

    Silence…puis d’un coup, c’est comme si je voyais les saisons passées les unes après les autres, tout allait très vite, je voyais les arbres perdre leur feuilles puis reverdir, etc…et là je me demande si je suis sur le bon chemin … et là je vois à quelques pas de moi, un vieux sage, assis à terre avec un très grand livre où il écrit, je m’approche de lui et lui demande si je suis sur le bon chemin… il me demande si je sais où je dois aller … je lui réponds que non, alors il m’invite à m’asseoir à côté de lui et ne penser à rien juste ressentir sa présence et laisser faire, je me demande ce qu’il écrit car je ne comprends pas l’écriture, comme s’il avait compris, il me dit de ne pas chercher à comprendre, me demande de fermer les yeux et de ressentir uniquement sa présence car le temps n’existe pas….je m’exécute me sentant bien, au bon endroit…

    Le réveil a été un peu difficile, j’étais crevée, et au niveau musculaire j’avais l’impression d’avoir fait 2 heures de sport d’affilées.


    Pensez vous qu'il y a un lien à faire avec ce que raconte le bouquin ?
     
  3. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    A mon avis le désert est un lieu qui facilite les transformations, les passages d'un état à un autre car la matière est peu présente.

    Les tunnels, les portes, le désert ... il est bcp question de passages dans votre rêve et le livre traite aussi de cela donc oui il y a un lien mais il est large.
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

     
Chargement...