Une histoire pour Laurenzo surtout (et pour tous...)

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par katia (zoulouk), 22 Avril 2011.

  1. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Cet après midi, je suis allée voir une jeune femme dans le cadre du travail, qui était maman et élevait toute seule ses deux enfants.

    Elle m'expliquait qu'elle était vraiment complexée par son corps, de ses jointures de poignet qui étaient trop fines, de ses veines qu'on voyait apparaitre, et de son poids qu'elle jugeait trop faible. Elle essayait de se goinfrer, mais sans succes pour la prise de poids.


    Elle était fine sans être maigre (55 kgs pour 1,72 m) , et aurait voulu peser environ 63 kgs, avoir plus de formes. Sa poitrine la complexait pour le plus.

    A noter qu'elle portait un chemisier assez ample, boutonné jusqu'au dernier bouton et que le bouton situé juste entre les deux seins était ouvert.

    (pour répondre à Laurenzo, sur la question de comment on peut connaitre un désir inconscient) je dirais que c'était une marque inconsciente de se libérer de ce problème avec cette poitrine...)


    Elle avait un physique comme les filles que l'on voit dans les magazines et que beaucoup de jeunes femmes rêvent d'avoir. Elle m'a dit qu'elle n 'avait pas du tout envie de ressembler à ces filles, qu'elle préferait faire envie que pitié.

    C'était une femme plutot stylée, comme on dit avec un "genre". J'avais remarqué un joli tatouage sur son pied. Je lui en ai fait part. Elle m'a raconté un peu l'histoire de ce tatouage.

    Elle m'a excpliqué aussi où elle trouvait de beaux habits pas chers. (2 minutes environ)


    D'elle même elle en est venue à parler des femmes qui avaient de la chance de pouvoir mettre en valeur leur poitrine et qu'elle ne le pouvait pas parce que ses seins étaient presque plats. En enchainant, que si elle pouvait les mettre en valeur, elle irait beaucoup mieux.
    Toujours dans l'enchainement, je n'ai strictement rien dit, elle m'a dit que si elle pouvait se mettre un élégant tatouage au niveau du décolleté, voire à la base du sein, elle pourrait alors se sentir à l'aise.
    (sourire de la personne)


    Après elle m'a dit que les tatouages étaient très chers, et qu'elle pouvait juste donner 10 ou 20 euros, et que bientôt il y avait une foire où on pouvait se faire tatouer.


    Elle a mentionné ensuite une femme qu'elle connaissait qui avait servi de modèle pour un tatoueur et n'avait donc rien payé pour son tatouage et qu'elle pourrait faire de même. Qu'il fallait aller comme modèle à des concours ou se laisser prendre en photo, et qu'elle ferait cela...

    (sachant que c'est une femme qui n'ose pas se mettre en maillot de bain.)

    Avant de partir elle m'a dit que finalement en été c'était agréable de se baigner...

    C'est tout en douceur sans aucune contrainte....et cette idée de tatouage dans le décolleté c'est son idée.. et l'idée de servir de modèle pour avoir accès au tatouage aussi...


    Ps: il y a juste eu conversation, mais elle a fait un travail psychique qui aurait pu être le résultat d'une séance d'hypnose. C'était mon dernier rendez vous de la journée, et pour Pâques...


    Quand elle va montrer son corps, il est fort à parier qu'elle aura droit à beaucoup de compliments... et on imagine la suite... 8)
     
  2. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Re Katia,

    N'es-tu pas dans l'interprétation ici? Peut-être était-ce un signe inconscient de ce complexe mais difficile d'avoir une certitude à ce sujet. Hors contexte et sans qu'elle te fasse part de ce complexe, tu aurais p-e vu cela comme un bouton qui s'est échappé, comme une tentative d'attirer l'attention sur une petite poitrine dont la femme est fière ou sur une façon d'avoir moins chaud.

    D'ailleurs si on considère que ce bouton était effectivement une manifestation inconsciente, elle paraît très cohérente avec le discours conscient (elle veut se libérer d'un problème qu'elle a bien exprimé consciemment).
     
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Penses tu que notre inconscient ne s exprime jamais au travers de nos actes quotidiens ou paroles ?

    On constate que ce bouton est ouvert, après que fait on, alors que visiblement cette personne prend la peine de fermer le dernier ce qui réclame de l attention ?

    Penses tu qu il est impossible de reconnaitre des manifestations inconscientes de manifestations conscientes ( sans parler d' interprétation )?
     
  4. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Si si je pense que notre inconscient s'exprime bien souvent, à travers le langage non verbal par exemple, les lapsus aussi etc... C'est plus sur l'interprétation de ces faits et gestes inconscients que j'essaye d'être prudent.

    Prends un joueur de poker qui mise bc d'argent, tu le vois soudainement bc transpirer, tu en déduis qu'il bluffe et suis sa mise. Au final, il s'avère que devant ce coup à fort enjeu, une jolie jeune femme s'était approchée de la table et le joueur, intimidé, a exprimé sa tension devant cette présence troublante par la transpiration. Résultat tu as mal interprété les raisons de cette transpiration, le joueur ne bluffait pas et tu perds la partie.

    C'est en cela que je reste réservé sur les interprétations que l'on peut faire dans une salle de poker ou en thérapie. Tu verras p-e dans un patient qui ne change pas une volonté inconsciente de ne pas changer alors que l'interprétation sera p-e tout autre.
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    On peut voir qu il transpire ... Et qu il ne transpirait pas avant... Donc qu il s est passe un truc.. Après evidemment s il y a interprétation on peut se tromper..

    Dans l exemple d' aujourd hui, pour la poitrine c est le discours de la personne qui est allé spontanément vers ce sujet; alors la corrélation entre ce bouton et le problème évoque par la suite, me semble assez signicative.

    Si on voit ce bouton ouvert, et que la personne dit il fait trop chaud, on peut également faire un parallélisme...

    Ce que je veux dire c est qu effectivement au départ on ne sait pas, mais après.... ?
     
  6. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Après on peut savoir, comme on peut se tromper.

    Tu n'aurais pas su qu'il y avait une femme troublante dans la salle de jeux, tu aurais été persuadée que ce signe de stress était dû à l'énorme enjeu sur la table, là aussi le lien de cause à effet paraît assez significatif.

    Je ne dis pas que ton interprétation pour la femme de cet a-m est erronée, aussi pour en revenir au sujet, je dis juste que prétendre connaître les désirs inconscients d'une personne (cf le thérapeute qui affirme que son patient ne veut pas changer pour cause de non résultat) est sujet à erreur, on reste dans l'interprétation, celle-ci gardant toujours une part de subjectivité.
     
  7. d-kortik

    d-kortik

    Inscrit:
    6 Décembre 2010
    Quelle jolie séance d'hypnose conversationnelle à deux ; mais qui était l'hypnotiseur ? Qui était l'hypnotisée ? L'acuité du regard porté donne déjà un élément de réponse : vous êtes manifestement un sujet visuel, capable d'entrer en hypnose par fascination, état qui décuple vos intuitions. Question subsidiaire : portait-elle un soutien-gorge ? Le désir de tatouage à cet endroit bien fait pour attirer le regard montre l'ambivalence du j'aime-j'aime pas et à mon avis une partie d'elle -même au moins est très fière de ses petits seins. Où est la réalité entre le désir affiché de seins plus gros et le plaisir qu'elle ressent à les exposer tels quels ? typiquement le genre de fille à qui je ne proposerais pas des implants mammaires même si elle me les demandait.
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Elle n avait point de soutien gorge..
    Ce serait clairement impossible de ne pas remarquer ce genre de choses a 1m de distance. Tout comme je reconnais ces interviewes rien qu en entendant leur timbre de voix au bout d' une phrase ou deux, alors qu il y a 10 mois que je ne les ai pas entendus, ni vus. Toute leur histoire me revient, s ils ont un chien ou pas, une voiture, leurs projets alors que le nom, le lieu géographique me dit plus rien.
    C est un fonctionnement habituel et ordinaire pour moi

    Le questionnaire est hypnotique par sa redondance, et merci de ces remarques, d-kortik, car presque a chaque entretien une problematique apparaît ( type phobie, complexe, ou autres..) j ai pu remarquer a quoi c est du...

    Un implant mammaire pour cette femme une très mauvaise idée...me semble aussi.
    Elle disait aussi que son mari l avait quittée parce qu il la trouvait trop maigre et que c était injuste.
     
  9. d-kortik

    d-kortik

    Inscrit:
    6 Décembre 2010
    Heureusement il y a aussi des amateurs d'oeufs sur le plat …
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    bah elle n'en a jamais rencontré...

    Elle disait aussi que la femme se devait d'être parfaite pour certains mecs, et que les mecs eux mêmes se laissent aller (dans le sens ont une exigence pour les femmes, mais ne font pas l'effort eux) Il y avait pas mal de colère envers les représentants du sexe masculin.
     
  11. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Bonjour,

    Belle histoire, Merci... :)

    A ce propos j'ai l'impression de lire ici qqe chose illustrant bien le risque qui existe à employer le concept d'inconscient, d'une certaine manière.

    L'inconscient (IC) veut-il ceci, veut-il cela ??? :shock:

    Franchement vous apportez bien plus d'éléments :

    - cette JFemme regrette ses petits seins, peut-être parce qu'ils symbolisent (en ce moment, si près de la séparation) sa minceur, à laquelle elle reproche d'être la cause du départ de son compagnon

    - ceci ne l'empêche pas de connaître l'avantage qu'il y a en 2011 à être mince selon les canons de notre société actuelle (du moins, certains canons, mais tout de même, la mode, la bonne santé, et c'est déjà beaucoup !)

    Alors perso je ne peux pas imaginer que dans son "inconscient" (j'accepte même d'employer ce mot... :roll: ) ces deux tendances, ces deux inclinations, ne soient pas aussi bonnes et adaptées l'une que l'autre.
    Selon la problématique (le copain passé, ou alors la mode et peut-être le copain futur !) l'un ou l'autre des penchants (être plus charnue ou bien mince) n'aura pas la même valeur.

    Bref je trouve ce concept d'IC très fermé et réducteur bien souvent, car les personnes ne sont pas monomaniaques et univoques vis-à-vis des tenants et aboutissants de leurs choix les plus importants.

    Les personnes que je reçois gagnent plus souvent à renouer avec la conscience de certaines de LEURS motivations liées à certains éléments de leur propre histoire, autrement dit à être réassociées, plutôt qu'à être poussées vers un changement.

    Retrouver par exemple la conscience qu'une chose qu'ils ont réalisée (parfois carrément 15 ans de leur vie) correspond bel et bien à certaines de leurs Valeurs nécessaires à leur épanouissement, et n'est pas simplement un obstacle sur le chemin d'un de leurs désirs, actuellement plus pressant...

    Ainsi leurs choix sont-ils toujours leurs choix, mais éventuellement mieux assumés.

    Bien sûr mon exemple peut correspondre à la souffrance d'une personne dont le couple vient de se briser, et qui révisait tout le bonheur du passé à l'éclairage des horreurs du présent... mais c'est loin d'être le seul exemple d'application...
     
  12. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Mes valeurs changent sans que l'inconscient y soit pour quelque chose finalement si j'en suis conscient du pourquoi /comment
    j'aime que çà change en fonction du temps, du contexte, bref de l'hypnose du moment ...

    Moi, j'aime les beaux seins !

    Maintenant les psychanalystes diront que c'est une question de symbolique du sein...innée...

    Des seins plantuteux pour alimenter le bébé cadum...

    Des seins oeuf sur le plat pour diététique plus soft !

    Menu au choix de chacun...

    ce, en fonction de l'hypnose du moment, évidemment !

    :p
     
  13. d-kortik

    d-kortik

    Inscrit:
    6 Décembre 2010
    Je découvre curieusement à l'instant la page de couverture de Match consacrée à Delon et à ses conquêtes : on y voit les petits oeufs sur le plat de "la grande sauterelle" . Qu'elle était mignonne et sexy ainsi !! Je pense que la "cliente" de Zoulouk pourrait être rassurée par un tel cliché et continuer impunément de chérir ce qu'elle possède.
     
  14. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Bon, ça ne la rassurait pas du tout... j'ai évoqué cela avec elle. Il y a eu un "non" catégorique, je ne veux pas être comme ça!"

    Il y avait l'aspect mais aussi un autre aspect, celui d'en "chier" avec son corps qui était trop fragile. Souvent elle est à 49 kgs, dès qu'elle tombe malade 3 ou 4 jours, et ensuite elle met plus de 6 mois à retrouver ses kilos.

    A 49 kgs elle ne se sent pas bien, trop faible. Elle a eu des expériences où elle a voulu faire du sport et s'est écroulée, ou poignet cassé 5 fois.

    Cest dans le sens où elle dispose d'un corps aussi qui ne lui permet pas de faire ce qu'elle souhaite .

    Je lui ai alors parlé d'un ami (pas John) qui était fin (non maigre), que c'était un homme qui aurait aimé être musclé, et qu 'il faisait de la course à pied, qu'il était très bon gràce à sa légéreté, avait lié plein de connaissances, et était à présent content de son corps, qui va si bien à la course.

    Elle m'a alors répondu qu'elle alors pouvait être à l'aise en faisant de la danse classique, que son corps était fait pour cela. Que ça irait très bien
     
Chargement...