Formation Hypnose

1ère hypnose ( eriksonienne)

Hypnobliss

Membre
Bonjour,
Je viens d'essayer ma première seance d'hypnose hier. La raison est double ou disons que l'une entraîne l'autre... du moins c'est ma propre interprétation. Je souhaite perdre du poids j'ai accumulé plus de 15 kg à cause de mes grignotages compulsif et de mon manque de motivation pour pratiquer une activité physique . Jusqu'à l'âge de 9 ans environ mon poids n'a jamais été un soucis, j'étais même plutôt maigre. Je me suis arrondie avec le temps et j'ai dépassé les borne à la naissance de mes enfants... depuis c'est une lutte quotidienne contre le grignotage. J'ai entrepris maintes régimes, plus ou moins extrême, tout cela pour toujours reprendre un peu plus. Je suis convaincu qu'il y a une connection avec mon rapport avec mes parents. Ils ne m'ont jamais reconnu quelque qualité que ce soit. Tout ce que j'ai entrepris à toujours été nul. Je ne suis bonne à rien. Si je suis où je suis c'est grâce à eux ... ils ont Tout fait pour moi, etc etc... la liste est longue! Aujourd'hui j'ai 47 ans et ils n'ont pas changé. Toute ma vie à évoluée en fonction d'eux... mes choix se sont toujours fait dans le but d'obtenir une reconnaissance...
j'ai donc entrepris après avoir essayé d'autre thérapie d'aller voir un hypnotherapeute hier. Un peu dubitative et dans un dernier espoir. Après une longue discutions ( et beaucoup de larmes!)il a entrepris d'utiliser un peu d'EFT pour libérer les émotion puis l'hypnose à proprement dite. J'etait totalement consciente tout le long et j'ai le sentiment aujourd'hui que ça n'a pas marché.
Aujourd'hui je suis mitigée... je me suis réveillée très fatiguée, j'ai toujours un malaise lorsque je repense à ma relation avec mes parents et je ressents toujours de grosses pulsions. Sauf que je résiste mais non sans frustration.
J'ai peur que de ne pas assouvir ces pulsions ( envies de chocolat)et que cela m'amène à de grosses frustrations et que je craque plus que jamais. Je suis déçue de ne pas me sentir plus libérée que cela et de toujours penser au plaisir du goût du chocolat!! Voilà tout est dit... y a-t-il des personnes qui ont vécu la même expérience et pour qui au bout du compte ça a marché?
J'ai un second rendez vous d'ici un mois pour voir comment cela a évolué et retravailler l'aspect grignotage...qu'en pensez vous?
 
Dernière édition:

Sammy

Membre
Hello !

et j'ai le sentiment aujourd'hui que ça n'a pas marché.
Qu'est-ce qui te fait penser ceci ? En te lisant, j'ai une impression différente ... ;)

Je précise que je ne suis pas thérapeute.

Tout d'abord, l'hypnose n'est pas une baguette magique qui règle tous les problèmes d'une seule séance. Il peut y avoir un certain travail à faire qui va prendre du temps... et des séances, chacun à son rythme.

Concernant le fait d'être conscient ou non durant la séance, plusieurs points de vue existent. Certains thérapeutes pensent qu'il faut absolument que la personne soit quasi-inconsciente, partant du principe que le conscient viendrait perturber le travail de l'inconscient. D'autres, au contraire, pensent qu'il est important que la personne garde une certaine part de conscient pour donner du feedback d'une part et pour s'assurer d'autre part que la personne ne soit pas partie dans un état trop inconscient où elle est complètement fermée aux suggestions (comportement de fuite).
On dit souvent que regarder un bon film, une pièce de théatre, lire un bon livre sont des examples d'hypnose. Or on est souvent conscient quand on fait ces activités ! Donc, je dirais, pas de souci à se faire là-dessus :)

Avec l'hypnose, on va discuter avec son inconscient, retrouver parfois des souvenirs, des moments qu'on avait oubliés... ça fait "bouger" les émotions. Donc là aussi, je pense que les remontées émotionelles qui en suivent font partie du processus, et montrent bel et bien qu'il y a "quelque chose qui se passe". Tu as vécu durant des années avec certaines habitudes, dont une partie que tu as mises en place pour te rassurer, voire compenser. Vouloir t'en débarasser, c'est un peu tirer certanes choses en bas pour mieux les reconstruire. Pas surprenant que ça puisse être déstabilisant et engendrer le genre de symptomes que tu décris.

Parles-en avec ton hypno, si vraiment ça va pas essaie peut-être de le rappeler avant.

Bon courage, et bonne suite sur ton chemin vers la liberté !
 

Hypnobliss

Membre
C'est tout à fait ça Sammy!!! J'avai l'impression de me faire un film et le directeur était l'hypnotherapeute. Mais tout le long en même temps que je me faisais mon film par moment je me demandais si je faisait bien, si j'étais dans le bon état etc... ce qui me fait dire que je n'y étais pas à fond.
Tu as sûrement raison il faut laisser le temps au temps . Je me suis peut être trop calquée sur l'expérience de certaines personnes qui ont eu la chance d'éprouver un sentiment de soulagement immédiat.... le temps me dira si ça marche sur moi.
J'aurais également aimé avoir l'opinion de thérapeutes expérimentés...
Merci pour ta réponse rassurante en tous cas. Tu dis ne pas être thérapeute... as tu essayé l'hypnose sammy?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
j'ai le sentiment aujourd'hui que ça n'a pas marché.
Bonjour,

je tilte sur le même phrase que Sammy.

Si je te dis que j'ai été suivre un cours de lange en Allemand, j'en ressors et je te dis, je pense que cela n'a pas marché car je ne sais pas tenir une conversation en allemand....
Tu en penseras quoi ? Que cela n'est pas comme cela, en 1 leçon d'allemand, je ne sais pas parler allemand.

Par contre après plusieurs leçons, il est fort probable que je m'enchante a savoir lire et comprendre, c'est ce qui risque d'arriver si tu continues dans cette voie là, je te souhaite de réussir ;)

Ps t'as déjà essayé le chocolat noir ? Il est meilleur pour la santé.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
La pulsion d'envie de chocolat...
Est liée aux constituants chimiques du chocolat qui agissent sur les neurones, qui ont une action psychostimulante et antidepressive.

L'hypnotherapie agit aussi sur la biochimie des neurones du cerveau

Et même si on a l'impression qu'une séance n'a servi à rien, son effet subliminal peut agir "dans l'ombre"...

Et si tu es persuadée que ta séance va agir, ton cerveau le sera biochimiquement aussi et çà marchera forcément +++
:cool:
 

Hypnobliss

Membre
Nossolar oui j'ai essayé le chocolat noir et plein d'autres trucs, mais nada. La pulsion est trop forte.
Surderien, "Et si tu es persuadée que ta séance va agir, ton cerveau le sera biochimiquement aussi et çà marchera forcément +++" c'est bien là le problème...je n'en suis pas (encore?) convaincue.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Si tu es allergique à l'hypnose, alors imagine que tu es aussi allergique au chocolat...

PS ceci est un modèle d'injonction paradoxale, classiquement utilisable en conversationnel Ericksonnien.
 

jeangeneve

Membre
Haha, et c est bien culpabilisant, ça skotche et c est la fin de la plainte.

C est comme de dire:
Si tu ne rentre pas en transe maintenant c est que tu est trisomique...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Le pire c'est d'être trisomique, que çà se voit pas, mais d'en avoir quand même le même handicap.

La, en général, ça se soigne bien par l'hypnose +++

:)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Encore mieux :

" si vous êtes insensible aux injonctions paradoxales, il ne vous reste plus qu'à vous trouver une place au pavillon des incurables "
" Comme psychiatre, bien sûr ! "

:p


PS : ceci est encore une injonction paradoxale, mais de bien plus haut niveau.
 

Hypnobliss

Membre
Au bout du compte je me demande si les deux points ( manque d'amour et pulsion incontrôlable vers le chocolat) sont liés finalement?
C'est moi qui l'ai interprété comme cela. Il fallait trouver une raison, non?

La pulsion serait simplement causée par la composition chimique du chocolat? Et simplement une drogue une dependence n'ayant rien à voir avec mon histoire perso?

3 jours après la 1ère séance le penser à ma relation avec mes parents, à mes manques, mes culpabilités ne me boulverse plus. C'est du passé, on tourne la page... je pense donc que ça a marché ...et rapidement ! Youpi!

Mais mais mais .... la pulsion chocolat est toujours là je résiste avec du mal du coup j'y pense tout le temps puisque je ne l'assouvi pas...j'ai l'impression de me punir. Est-ce un manque? Est ce la substance chimique?
Que suggereriez vous? Attendre? ... une deuxième hypnose? L'EFT?
 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Te programmer une utilisation rationnelle du chocolat

Te fixer une quantité par semaine , par jour, par heure, par seconde ...

Que tu aies envie d'un carré par heure par exemple et que tu en gardes le goût en bouche chaque seconde :p

Tu peux t'aider d'idées diététiques

On peut aussi t'aider à en trouver + ici afin que tu profites + d'un chocolat "virtuel" qui compense ton manque...

:oops: :rolleyes:
 

Hypnobliss

Membre
Surderien, ta réponse m'indique que tu penses que la raison de mon addiction au chocolat serait purement physiologique?
Perso, je ne sais pas...c'est bien la toute ma quête...

"On peut aussi t'aider à en trouver + ici afin que tu profites + d'un chocolat "virtuel" qui compense ton manque..."

Quel type de "chocolat virtuel"?
Il est certain que si à chaque envie de chocolat je faisais plutôt 15 min de jogging le problème serait réglé ha ha ha!!!
Faut il absolument COMPENSER? J'aimerai plutôt EFFACER :rolleyes:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Le chocolat c'est un support, un moyen sur lequel tu peux travailler et utiliser sans que ce soit forcément la "cause" à supprimer

Tu peux travailler sur le jogging ou une autre activité agréable en développant positivement ta modération +++

En travaillant sur ton comportement contrôlé vis à vis du chocolat tu effaceras d'autres comportements inutiles, automatiquement, à l'usage. Le mental fonctionne comme ça !

La personne qui travaille sur la positivité et la joie, les développe et efface automatiquement parallèlement sa négativité et sa tristesse +++

Juste pratiquer encore et encore.

Ton hypno peut t'aider à développer des techniques d'auto-hypnose pour cela +++

:)
 

Hypnobliss

Membre
Ok Surderien, mais cela suppose que j'ai la volonté de faire tout cela. Si c'était le cas et que j'arrivais à me limiter à 1 carreau par jour et à me motiver pour courrir 3 fois la semaine, je n'aurais recouru à l'Hypnose!
 

Hypnobliss

Membre
Désolée surderien, je n'avais pas bien lu ta dernière phrase:D... je demandrai donc à mon therapeute de m'aider en ce sens.
Merci :)
 
J'aime beaucoup ton retour car il est typique, c'est pour cela que désormais je commence toujours en première séance par un phénomène hypnotique et j'explique aux sujets que sous hypnose on est conscient si t'es plus conscient c'est que tes morts et encore on en est même pas si sûr. En hypnose c'est TON cerveau qui fait les changements nécessaire et il est rare qu'une seule séance suffise mais évidemment c'est de ce genre de séance un peu miraculeuse dont on parle le plus. Tu peux voir cela comme un apprentissage et un apprentissage se fait a force de répétition. Je ne connais pas ton cas je vais juste te donner quelques généralités, pour moi (mes croyances) le poids c'est un trépied,
-ce qui rentre (concerne les nutritionnistes, souvent pas d'accord entre eux peut-être par oubli de l'individu et je ne comprendrais jamais pourquoi ils préconisent des céréales alors que c'est exactement ce que l'on donne aux animaux pour les engraisser ! )
-ce qui sort (concerne les médecins, la médecine chinoise ou le sport pour stimuler les émonctoires ...)
-qui pilote (concerne entre autre l'hypnose, par exemple une personne svelte trouve un job et tout ses collègues sont en surpoids pour s'intégrer au groupe le cerveau va faire en sorte de coller a cette systèmie )
Soit patiente et si tu n'utilise que ta volonté tu vas vite t'épuiser te démotiver, un super livre pour comprendre cela c'est "Switch osez le changement" des frères Heath Bonne continuation
 

Jeanefraise

Membre
Bonjour,
Pour un autre type de problème j ai vécu ma toute première séances d' eft, pour la libération des émotions. Effectivement, le fait d'avoir tout déballés couplé a l'eft , m'à un peu soulagé. Même si j'écris " un peu " c etait deja enorme pour moi, car "je me trainais " depuis tellement de années', c'était deja un énorme soulagement et j'en remercie Gary craignent pour cette technique et madame schapiro.
La seconde séance a ete l''hypnose. Et tout comme vous je me sentais " bien présente" et me disait que cela ne avait peut etre pas fonctionné. Le changement c est fait en douceur et progressivement sur un totale de 5 séances. Quelle Formidable expérience humaine c à été. J'ai aurai du le faire bien plus tôt. Pour conclure ayez toute confiance en votre thérapeute et patientez, le choses se mettrons en places d'elles mêmes
 

Hypnobliss

Membre
Merci nseaprotector, jeanefraise pour ces paroles tout à fait rassurantes, je vais poursuivre quelques scéances et voir....je vous dirai ce qu'il en est
 

maicricri

Membre
lors de ma première séance d'hypnose ericksonienne, je suis sortie en me disant, mais qu'est ce que c'est que ce truc ?? et cette histoire de chateau et de princesse ?? rien à voir avec mon souci ?? je précise que j'étais allé la voir pour un problème de prise de parole en public. EH bien, ça fait 6 ans maintenant, je parle en public très souvent et souvent avec ce qu'on appelle des "autorités", plus rien à battre, mdr, je dis ce que j'ai à dire !!!!! et pourtant !!! du coup, je suis en formation aujourd'hui
 

Hypnobliss

Membre
Merci Jeanefraise :) c'est sympa.
Maicricri, ha ha ha! c'est encourageant, de combien de séances as-tu eu besoin? Tu es en formation pour l'hypnose?
Tiens... je vois qu'on est dans la même région!

Je dois dire une chose: ma première séance était pour faire la paix avec mon passé et mes relations passées avec mes parents. Et bien j'ai fait table rase! Plus d'émotions quand j'y repense.
J'étais dans la plainte, quand j'y repensais j'étais envahie d'une grande tristesse, parfois de la colère ou de la rancune même. Aujourd'hui, et cela après une seule séance, je m'en fiche!!!!:p
C'est dingue!!! Ca marche!!!:)
La prochaine séance, je souhaite vraiment travaillé sur l'addiction au choco, je n'y touche presque plus mais cela me demande un effort sur-humain pour l'instant et la frustration suit:confused: alors je compense par le café, pas forcément génial.
Je ne tiendrais pas longtemps, je me connais. J'espère que ça va marcher!!!
 

Hypnobliss

Membre
Moi aussi une séance à suffit! À voir comment ça évolue dans le temps... c'est une première pour moi alors je ne sais pas.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut