1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

agoraphobe, attaques de paniques

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par joh33, 15 Janvier 2011.

  1. joh33

    joh33 Membre

    Inscrit:
    14 Janvier 2011
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour, a toutes et à tous,

    je viens de parcourir le forum riche en informations. c'est peut etre déplacé de poser ma question, mon histoire sur le forum, mais c'est tellement compliqué pour moi à vivre à subir que je me permet de poster afin d'obtenir de l'aide.

    Je suis un homme de 31 ans qui a des attaques de paniques depuis Octobre 1999. Avec des hauts et des bas, avec beaucoup de progrès avec l'impression de m'en etre sortie pour ensuite tout recommencé à 0 jusqu a ne plus pouvoir sortir de chez moi.

    Ma peur a commencé en voiture dans le centre ville de Bordeaux, je ne savais pas ce que j'avais à l'époque, inconsciemment j'ai éviter le centre ville, puis la foule puis la rocade et enfin l'autoroute. Tout ce qui m'amenait à etre "coincé" sans échappatoire, je l'évitais. J'ai fini par etre coincé chez moi et tout cela en 3 mois. Puis il y a eu la tempête de 1999 pour laquelle j'etais tétanisé de peurs, même les anxiolytiques ne pouvaient rien tellement le stress etait fort. J etais comme tétanisé.

    j ai reussi petit a petit a gagné des km qui a chaque tempetes ou canicule etait réduit à Néant.
    Aujourdhui j'ai 31 ans, je pensais qu'une fois à l'age adulte je pourrai passer au dessus mais il n'en n ai rien et cela commence veritablement à me peser profondement.
    En effet je ne dépasse pas 15 km autour de chez moi sans avoir au prealable consulter la méteo, la voiture, bref, il faut que beaucoup de ocnditions soit reunis pour que je parte de chez moi. MA chance (ou pas) c'estde travailler de chez moi , sur internet, ce qui me permet de ne pas angoisser tous les matins. J'analyse toutes les situations, je suis devenu quelqu'un qui prevoit l'imprevisible....et c est fatiguant.

    J'ai bien entendu un traitement antidepresseur + anxyolitiques depuis 1999 mais hormis les anxyolitiques qui m'ont servi quelquefois pour atténuer mes attaques, j ai toujours eu l'impression que les anti depresseurs ne m'ont jamais rien fait.
    J'ai vu 3 psychiatre de 99 à 2003, sans succes. j'ai suivi une TCC dans un CMP en 2007. Certes j ai fait des progres mais avec toujours la sensation que je devrais faire le tour de la terre 100 fois en prenant toutes les routes et sentiers existants pour ne plus avoir peur. C'est bien entendu impossible.
    Je me suis tourné vers l'hypnose, j'ai vu deux praticiens. je n'ai pas tiré de benefices a ses séances car premièrement je n'etais pas endormi, je luttai pour ne pas ouvrir les yeux. a la fin des séances je me suis dit, c'est donc ca l'hypnose......et deuxièmement je n'ai eu aucune amélioration ce qui m'amène a penser que ces deux personnes n'etaient peut etre pas si bien que cela. Les psy m'ont fait parlé de mon enfance et on me dit il faut passer a autre chose, mais je sais que moi je suis passé a autre chose mais l'angoisse est toujours là et je ne peux pas m'en débarrasser.

    En regardant certaine videos d'hypnose, je me dit que peut etre trouver un bon praticien serait la solution pour m'aider mais le soucis est toujours le meme, quand vous etes en campagne a 60km de bordeaux, certains vous disent :"venez au cabinet" ils sont gentil mais j'ai du mal a faire 15km alors en faire 60 + autoroute+rocade+centre ville c'est mission impossible....

    Quelqu'un pourrait il m'aider, m'orienter?

    Vous en remerciant par avance.

    Jonathan
     
  2. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben voilà ou l'hypnose webcam pourra vous aider. C'est la situation idéale pour ce genre de façon de procéder. Dans ces cas là, je trouve que ce que je fais le mieux, soit l'hypnose abréactive en régression et recadrage est la meilleure et définitive voie vers la guérison. Il s'agira de trouver la source première de vos "attaques" et de recadrer les choses à ce niveau là.
     
  3. Métaphore

    Métaphore Invité

    joh33,

    Vous dites que cette attaque de panique a commencé en 1999 en voiture dans le centre ville de BORDEAUX et qui a continué...

    Avant ce moment là, étiez vous qqu'un d'angoissé de façon générale ? souffriez vous d'autres symptômes ?

    A cette époque Octobre 99, avez vous vécu des évènements personnels déstabilisants (avant cette attaque de panique).

    :arrow: Je me suis tourné vers l'hypnose, j'ai vu deux praticiens. je n'ai pas tiré de benefices a ses séances car premièrement je n'etais pas endormi, je luttai pour ne pas ouvrir les yeux. a la fin des séances je me suis dit, c'est donc ca l'hypnose......

    Qu'attendez vous de l'hypnose ? Vous pensez réellement que vous devez dormir ? car ce n'est pas du tout le cas... vous êtes conscient de ce qui se passe tout en étant profondément concentré sur vos sensations/émotions.

    :arrow: et deuxièmement je n'ai eu aucune amélioration ce qui m'amène a penser que ces deux personnes n'etaient peut etre pas si bien que cela. Les psy m'ont fait parlé de mon enfance et on me dit il faut passer a autre chose, mais je sais que moi je suis passé a autre chose mais l'angoisse est toujours là et je ne peux pas m'en débarrasser.

    Combien de séances avez vous fait avec chacun des hypnos ?

    Oui l'hypnose en ligne peut être intéressante pour vous, ça peut donner de bons résultats.

    Mais à ce jour ressentez vous ces crises de panique uniquement quand vous devez conduire ? ou dans d'autres situations ?
     
  4. joh33

    joh33 Membre

    Inscrit:
    14 Janvier 2011
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Si effectivemment l'hypnose par webcam peut etre une solution pourquoi pas:) JE sais quand tout a commencé , je m'en souviens fort bien. il y a toujours une source a ces phobies , j'ai tiré un trait sur les origines mais le mal est toujours là .
     
  5. joh33

    joh33 Membre

    Inscrit:
    14 Janvier 2011
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Vous dites que cette attaque de panique a commencé en 1999 en voiture dans le centre ville de BORDEAUX et qui a continué...

    Avant ce moment là, étiez vous qqu'un d'angoissé de façon générale ? souffriez vous d'autres symptômes ?
    Je n'avais pas d'autres symptomes, si ce n'est d'etre plutôt cool et me laissé porter ou le vent pouvait me pousser. Mas il est vrai que quelques années auparavant j'ais eu une angoisse dans le train mais a laquelle je n'avais pas fait de fixation.

    A cette époque Octobre 99, avez vous vécu des évènements personnels déstabilisants (avant cette attaque de panique).
    Oui, j'ai fait les demarches pour retrouver mon père, je l'ai retrouvé mais ca etait une situation plus que bizarre et mes angoisses ont découlées de cette situation

    :arrow: Je me suis tourné vers l'hypnose, j'ai vu deux praticiens. je n'ai pas tiré de benefices a ses séances car premièrement je n'etais pas endormi, je luttai pour ne pas ouvrir les yeux. a la fin des séances je me suis dit, c'est donc ca l'hypnose......

    Qu'attendez vous de l'hypnose ? Vous pensez réellement que vous devez dormir ? car ce n'est pas du tout le cas... vous êtes conscient de ce qui se passe tout en étant profondément concentré sur vos sensations/émotions.
    Ces personnes m'ont ete presentées et se sont presentées comme tel. Je ne dis pas que je devais dormir mais j'avais la nette sensation que cela ne me faisait rien. c'est difficile a expliquer mais comment dire: j'ai joué le jeu, j'ai fermé les yeux mais sans me sentir dans un etat different dans lequel j'etais avant le début de la seance. je me retenais pour ne pas ouvrir les yeux.

    :arrow: et deuxièmement je n'ai eu aucune amélioration ce qui m'amène a penser que ces deux personnes n'etaient peut etre pas si bien que cela. Les psy m'ont fait parlé de mon enfance et on me dit il faut passer a autre chose, mais je sais que moi je suis passé a autre chose mais l'angoisse est toujours là et je ne peux pas m'en débarrasser.

    Combien de séances avez vous fait avec chacun des hypnos ? La premiere personne m'a dit en une séance: "Demain tu n'as plus rien" la seconde idem. mais rien n'a changé hormis mon portefeuille bien moin lourd :)

    Oui l'hypnose en ligne peut être intéressante pour vous, ça peut donner de bons résultats.

    Mais à ce jour ressentez vous ces crises de panique uniquement quand vous devez conduire ? ou dans d'autres situations ? [/color][/quote]
    Je ressens la venue de crises de panique si je dois me préparer à aller quelque part, alors j'evite ces situations. je ne peux me resoudre à m'y confronter.
    Je ne peux pas faire plus de 15km et pas dans toutes les directions. je ne peux pas aller sur l'autoroute depuis 10 ans, je ne prend pas des chemins en rase campagne que je ne connais pas. je ne prend pas les ascenceurs, je ne vais pas en centre ville. j'evite toutes ces situations. j'ai bien essayé de m'y confronté, j'ai progresser à force mais des que j'arreter de m'y confronter il fallait tout recommencer à 0.
     
  6. Métaphore

    Métaphore Invité

    On peut se souvenir et comprendre les choses qui nous ont emmené à des symtômes sur le plan mental/intellectuel, mais sur le plan émotionnel cela n'est pas suffisant, l'émotion négative liée à la situation reste souvent enkystée dans l'hémisphère droit, et donc avec certaines techniques hypnotiques on travaille sur cette ou ces émotions bloquées.

    Combien de séances avez vous fait avec chacun des hypnos ?
    La premiere personne m'a dit en une séance: "Demain tu n'as plus rien"
    la seconde idem. mais rien n'a changé hormis mon portefeuille bien moin lourd.


    Waouh..dire en une séance c'est fini... Il faut fuir ce type de discours immédiatement... c'est impossible de dire ça.

    A cette époque Octobre 99, avez vous vécu des évènements personnels déstabilisants (avant cette attaque de panique).
    Oui, j'ai fait les demarches pour retrouver mon père, je l'ai retrouvé mais ca etait une situation plus que bizarre et mes angoisses ont découlées de cette situation.

    Ces retrouvailles vous ont-elles demandé de faire beaucoup de route ?... Maintenez vous des relations avec votre père à ce jour ?

    Bon je ne vais pas aller plus loin dans mes questions.

    Néanmoins en une séance vous ne pouvez pas vous rendre compte de l'hypnose, toutefois dire de la part d'un praticien qu'en une séance tout est résolu, c'est du charlatanisme.

    Qu'est ce qui vous a dérangé le plus dans ces séances d'hypnose ? Vous sentiez vous en confiance avec ces 2 hypnos ?
     
  7. joh33

    joh33 Membre

    Inscrit:
    14 Janvier 2011
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Tout d'abord je tiens à vous remercier tous de me donner toutes ces informations. Meme si ca ne résoud pas le problème ca m'aide à ne pas me sentir comme un extraterrestre.
    Je me suis douté que ces 2 personnes n'etaient pas vraiment bien, une séance me paraissait peu et de plus je n'avais pas senti la moindre avancée.

    Ces retrouvailles m'ont demandées 1h 2 route, ce n'etait pas tres loin, j'y passait souvent sans savoir qu'il habitait dans le secteur. j'etais quelqu'un qui roulait beaucoup. j'ai retrouvé mon père alors qu'il sortait juste de 6 mois dl'hopital a cause d'un anévrisme cerebral. il etait diminué n'avait pas de mémoire immédiate mais il a fini par etre revenu a 100%. j'ai eu une relation difficilement qualifiable mais dans tout les cas pas positive. Sa compagne qui voulait quitter a mis le grapin dessus et il c'est marié. il s'en ai suivi des courriers ou il me disait "ton père qui t'aime" mais ne m appelait jamais. Quand je le voyait j'avais l'impression de deranger et quand je l'avais au telephone j'avais l'impression que ca lui faisait plaisir. Au fur et a mesure nous ne nous sommes plus vu, il c est marie et sa femme a tout fait pour nous barrer la route meme si lui n'a jamais fait le necessaire pour m'imposer.
    Il est décedé le 20 Décembre et je l'ai appris 15 jours apres , sa femme a bien entendu omis de me le dire.......je pense que j'etais en attente d'amour, je lavais tellement idéalisé et attendu que la vérité a ete dure a assumer.

    Je n'ai donc plus de relation avec lui ni d ailleurs la possibilité d'aller voir au cimetierre, c est bien trop loin pour moi.
     
  8. Métaphore

    Métaphore Invité

    Merci à vous pour ces confidences et vous êtes loin d'un extraterrestre...

    Vous n'avez pas répondu à ma dernière question :
    :arrow: Qu'est ce qui vous a dérangé le plus dans ces séances d'hypnose ? Vous sentiez vous en confiance avec ces 2 hypnos ?


    C'est donc en Oct. 99 que vous avez retrouvé votre père ?

    Vous avez dit : :arrow: JE sais quand tout a commencé , je m'en souviens fort bien. il y a toujours une source a ces phobies , j'ai tiré un trait sur les origines mais le mal est toujours là .

    A quoi vous reliez ces phobies d'aujourd'hui ?

    Vous dites avoir suivi une TCC en CMP en 2007, c'était toujours pour ces troubles de panique ? combien de séances avez vous eu ?
    Pourquoi avez vous arrêté ?

    En tout cas ça dû être difficile d'apprendre la mort de votre père 15 jours après et n'avoir pu assister à ces funérailles ?...
    Si je peux me permettre cette question, en avez vous fait le deuil ?

    PS : vous pouvez me répondre en mp si vous préférez...
     
  9. joh33

    joh33 Membre

    Inscrit:
    14 Janvier 2011
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Ce qui m'a dérangé pendant les séances, c'est le fait de ne pas me sentir "pris" dans la chose. je me forcais a rester concentrer et j'avais la nette impression de me forcer à etre profondement concentrer sur leurs paroles alors même que je n'y arrivait pas.


    Je pense que mes phobies proviennent du choc emotionnel avec mon Père. je pense avoir eu les attentes d'un enfant (calin, confidences, etre rassurer) et que je n'ai pas eu.

    J ai bien suivi une TCC pour mon trouble pendant 8 mois.j ai aretté car il fallait tous les jours que je me confronte à mon probleme. tous les jours 100m de plus et comme je l'ai dit avant il faudrait avec cette maniere que je fasse 100 fois le tour de la terre afin de m'habituer a toutes les routes, circonstances, circulation afin de ne pas eprouver de paniques.

    Je ne peux pa dire que j'ai fait le deuil de mon père, encore aurait il fallu que j'ai de bons souvenirs. ce que je vais dire va peut etre paraitre dur, mais c'est certainement un mal pour un bien car au moins je sais qu'il ne viendra pas à ma porte pour renouer une relation( chose que j'esperais)

    Je peux continuer à poster comme cela, je n'ai plus honte de ma situation et si quelqu'un se reconnait et que cela peux lui servir alors ca n'en sera que bénéfique.
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité

    Encore merci pour cet échange, et vous avez raison de ne pas voir honte car il n'y a pas de quoi, vous avez le courage de vouloir dépasser ces épreuves.

    Ce que vous dites au sujet de votre père ne me paraît pas dur mais tout à fait logique.

    Concernant votre TCC, vous a t-elle aidé ? (mise à part la distance que vous deviez faire) ce que je doute un peu puisque vous avez arrêté, qu'est ce qui ne collait pas dans cette thérapie ?

    J'essaie de comprendre pourquoi ces thérapies n'ont pas fonctionné...


    Je voulais vous dire que vous n'avez plus besoin de faire le tour de la terre pour ne plus avoir peur de conduire, car votre père n'est plus là. Ces heures de conduite pour retrouver votre père et toute votre attente...n'ont plus lieu d'être... vous pouvez rouler tranquille, sans rien attendre, l'attente génère une angoisse, et l'angoisse peut générer le trouble panique...

    Si vous avez eu l'habitude de conduire depuis longtemps (avant vos troubles), vous vous souvenez certainement de la facilité que vous aviez, donc ces ressources vous les avez toujours, c'est comme faire du vélo, même si on n'en a pas fait depuis des années, dès qu'on remonte dessus on sait en refaire, tout revient comme avant, la mémoire ne s'efface pas, elle est parfois endormie c'est tout.

    Un thérapeute n'est pas un magicien, mais il peut vous guider pour réactiver les ressources en vous.

    Dans quelle situation vous vous sentez pleinement vous mêmes, sûr de vous, à l'aise ? une activité, un lieu ?...
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. Spasmofolie
    Réponses:
    17
    Affichages:
    3326