1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Spasmophile, attaques de panique, Agoraphobie

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Spasmofolie, 18 Avril 2011.

  1. Spasmofolie

    Spasmofolie Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    58
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour a tous,

    J'ai 23 ans et souffre depuis plus de 3 ans d'attaques de panique terribles avec des symptomes de spasmophilie, en plus de cela je suis tres mal a l'aise dans les lieux publics, les transports en commun, l'avion, loin de chez moi, j'ai des sensations de malaise avec l'impression que je vais m'evanouir.

    C'est absolument insupportable !

    J'ai vu plusieurs psy, fait une TCC et rien n'y fait des que j'arrete les antidepresseurs je rechute.

    J'ai également fait 2 seances d'hypnose, la premiere s'est tres bien passée, je revivais pendant une semaine puis nouvelle rechute. Et depuis plus rien.

    Pensez vous que l'hypnose puisse me guerir ?

    Pourquoi je rechute sans cesse ?

    Merci !
     
  2. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Je pose une simple question (aux thérapeutes comme a vous d ailleurs), je ne suis pas du tout compétant pour vous conseiller :
    N'y a t il pas quelque chose dans votre environnement qui engendre cela?
     
  3. amrita

    amrita Membre

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    isere
    Oui, je pense que l'hypnose peut faire quelque chose, d'ailleurs vous êtes restée tranquille une semaine.

    Question : que s'est-il passé juste avant la première crise de panique ?
     
  4. hypnosympa

    hypnosympa Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    42
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Bienvenue spasmofolie

    Et s'il fallait voir les choses d'une façon tout à fait différente de celle dont vous aviez l'habitude de voir les choses jusqu'à aujourd'hui ?

    Ne pas chercher le pourquoi vous avez ce mode de comportement mais le comment vous avez appris à adopter, à utiliser, à construire votre façon de réagir face aux événements et aux situations ?

    Imaginer les éléments qui font que vous réagissiez, que vous fonctionniez de cette façon conditionnée

    afin alors de pouvoir adopter des habitudes contraires qui ne vont peut-être ne pas vous plaire car elles seront au départ en contradiction et en opposition avec votre façon de voir les choses suite à votre éducation, de vos expériences stréréotypées d'avant de vous rendre compte de cela et de commencer le changement

    Une rude décision de ne plus retomber dans les symptômes qui font écran à l'acceptation d'une autre façon de réagir physiquement, mentalement et automatiquement et qui bloquaient en imposant la rechute encore et encore

    Accepter d'imaginer différemment comment vous piloter face aux émotions, de piloter différemment votre façon de réagir de façon automatique

    Voilà le changement que vous pouvez vous proposer par l'intermédiaire de l'hypnose...

    :)
     
  5. Spasmofolie

    Spasmofolie Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    58
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Ceci est due au deces d'un proche !

    Qui a causé chez moi ces symptomes; d'abord de simples crise de spasmophilie, puis de l'hypocondrie, et de veritables attaques de panique !
     
  6. amrita

    amrita Membre

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    isere
    Si ce n'est déjà fait, retournez voir votre hypnothérapeute afin de faire le deuil de cette personne.
     
  7. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour Spasmofolie,

    hypnosympa a commencé avec une proposition particulièrement judicieuse :


    J'ai rencontré un grand nombre de personnes se plaignant de cette sorte de crises.
    Je me rappelle notamment d'une toute jeune femme qui a fait une très forte crise d'angoisse en plein milieu d'un trajet sur autoroute, elle a du appeler les secours et être conduite aux urgences... d'un hôpital à mi-parcours, loin de chez elle et loin de ses parents chez qui elle retournait !

    Les circonstances = elle venait de se séparer avec fracas d'avec son copain, est partie fatiguée (nuit précédente très courte), sans dîner, très en colère...

    En fait son corps a retenu crise d'angoisse (malaise seule sur l'autoroute, la panique...) ...
    Mais nous avons retracé tout ça et en fin de compte elle a réalisé qu'elle avait fait une crise associant hypoglycémie et fatigue.

    Après cette découverte elle a pris soin d'elle autrement - et les crises ont cessé dès ce moment (elle a bien eu des coups de fatigue, des colères, etc. mais plus avec l'impression de subir des attaques de panique aussi pénibles et ensuite, redoutées par avance !)

    J'en ai retenu que l'esprit mémorise l'événement en lui attribuant une étiquette (ici : crise d'angoisse) qui marque alors le système d'alarme personnel, en ajoutant dans certains cas une dimension de menace pour l'avenir (qui parfois ne se justifie pas).

    N'oublions pas que le jugement sur la situation, mémorisé en pleine panique, n'a pas la clairvoyance d'une appréciation faite en pleine sérénité... et plus l'impression conservée par la personne est "improbable" (pour ne pas dire : fausse) moins il lui sera possible de le comprendre ensuite par la logique, justement parce qu'il n'y a pas vraiment ... de logique dans l'interprétation retenue... qui est plutôt une "conviction plaquée" que le fruit d'un raisonnement évaluatif etc.

    Qu'en pensez-vous Spasmofolie ? Pourrait-il y avoir eu pour vous aussi quelque chose comme un saisissement brutal, lié au stress intense de l'expérience, et qui vous conduise à une sorte de conviction que votre entourage a ensuite semblé ne pas comprendre de la même manière que vous, mais dont rien ne pouvait vous ôter votre conviction ?
     
  8. Spasmofolie

    Spasmofolie Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    58
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    C'est exactement ça jetais dans une méiose de gros stress, de fatigue et après la première crise je redoutais absolument les suivantes vu que dans ma tête elles mauraient empêchées de continuer mes études tranquillement!
    Je me sentais malade...

     
  9. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    En effet, un état proche de l'épuisement

    mais dans notre culture moderne, l'individu doit être un surhomme (même s'il n'a pas le maillot de Superman sous sa veste)
    ou bien sûr une Sur-Femme, qui doit tout réussir (femme canon, épouse modèle, mère exemplaire, citoyenne investie, travailleuse opiniâtre, tout est tellement à la mode que la pression est en fait maximale)

    Et puisque le corps n'est pas censé défaillir (dans les films on court comme un dératé et l'image suivante on n'est même pas essouflé) dans votre cas, notre cerveau en conclut que c'est une angoisse qui nous domine, et comme on ne comprend pas bien pourquoi-comment, on en accepte l'idée comme horrible mais vraie...

    N'y a-t-il pas une sorte de dictature sociale qui participe à ce genre de vécu pénible, Spasmofolie ?

    Et là je ne veux pas me mêler de votre vraie vie mais - seriez-vous une femme exigeante avec elle-même ?

    Auriez-vous été élevée par des adultes exgeants ? :evil:
    Dont un commentaire, ou même simplement un regard, semblait toujours prêt à vous surprendre à tout moment ? :shock:

    Ces questions ne sont pas destinées à obtenir une réponse publique bien sûr. :oops:
    Mais il est possible de découvrir que l'on n'a pas envie de supporter le poids des exigeances des autres, lorsqu'elles ne sont que le reflet de leurs propres problématiques (tenter d'avoir une enfant parfaite = lutte contre la peur de ne pas être une mère parfaite etc.)

    Spasmofolie, soyez vraie, devenez vous, qu'en pensez-vous ? :)
     
  10. Spasmofolie

    Spasmofolie Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    58
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Je suis un garcon !

    Je suis exigent avec moi meme. on m'a mis la presion dans mon enfance.

    Et j'aimerais devenir moi meme.
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. joh33
    Réponses:
    46
    Affichages:
    5202