Formation Hypnose

Pourquoi je ne gueris pas ...

  • Initiateur de la discussion Spasmofolie
  • Date de début
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Bonsoir,

Un gros desespoir m'envahit ce soir, je suis sous antidepresseurs depuis quatre ans pour des attaques de panique.

J'ai vu trois hypnotherapeutes et aucun d'entre eux n'a reussi a me liberer de ce calvaire .

Trop de resistances soit disant !

Mais comment je pourrais faire pour m'en sortir ?

Y'a t il des personnes serieuses dans le bas rhin ?

Merci !
 
I

Intemporelle

Invité
Spasmofolie, avez vous écouté l'enregistrement de Cofirnas que je vous proposais de faire dans mon message précédent.

Par ailleurs, je constate le manque d'implication de votre part, je vous ai posé plusieurs questions depuis le départ sans réponse, je vous ai demandé où vous habitiez pour éventuellement vous proposer qqu'un, sans réponse...

Donc je vous souhaite bonne chance, mais sachez vous impliquer si vous souhaitez un résultat à l'avenir...
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Leo Lavoie à dit:
Mais je reste catégorique, que ce soit en conversation, dans la prodigation de conseils ou en hypnose, il faut atteindre le subconscient pour guérir. L'hypnose est, à ma connaissance, le meilleur moyen, c'est tout.
Perso, je considère que l'inconscient peut toujours être touché, même si c'est plus facile de le faire dans certains états.

Leo Lavoie à dit:
Quand au soulagement des symptômes qu'apportent certains "trucs et astuces" c'est bien... Mais c'est parfois aussi une façon supplémentaire de ne pas toucher au fond du problème et même, j'ose le dire, parfois d'empirer le problème ou de le déplacer...Et j'ai crainte même (sans dire que c'est ce qui arrive) que, parfois, l'extinction des symptômes puissent mener à des pathologies comme le cancer, ou la sclérose en plaques.
oui, non, bof...
Les déplacements existent, et quand ils ont lieu, effectivement souvent avec aggravation, mais franchement je ne pense pas que des exercices de respirations ou de relaxation aient la puissance d'aller déloger une soupape aussi importante qu'elle doive être remplacée si elle est supprimée.

Leo Lavoie à dit:
Donc, ce que l'on fait sur un forum s'apparente à la thérapie cognitivo comportementale...Cependant, c'est mon avis, que cette forme de thérapie n'est valable et utile QUE dans un contexte de thérapie en profondeur et pour moi, bien sûr, il s'agit de l'hypnothérapie en profondeur et/ou la psychanalyse ou la thérapie analytique et etc.
"Thérapie en profondeur"? Si c'est analytique le contraire à été prouvé, c'est même le principe des thérapies brèves, donc forcément je ne suis pas d'accord. Oui, on peut (si la personne le veut ou croit qu'il doit ou a encore besoin de se plaindre) mais non, on ne doit pas.

Il n'y a pas de risque de déplacement car on essaye pas de mettre un pansement sur la fuite, mais de faire trouver la fuite (on s'en moque du coup de marteau qui a provoqué la fuite initiale, enfin pas entièrement mais en gros ce n'est pas le problème) et on va orienter la personne pour qu'elle trouve elle même la solution, que ce soit de faire de la soudure sur ce point ou de fermer la vanne qui alimente le tuyau ou autre et ce en prenant en compte l'état et le fonctionnement de toute la tuyauterie... Dans la métaphore plomberie, le déplacement serait de faire une soudure sur un tuyau rouillé où l'eau entre mais ne sort pas, l'analyse de chercher le marteau, la pharmacologie de fermer la vanne ou de souder le tuyau arbitrairement sans tenir compte de la tuyauterie (mais ça peut aider de couper l'eau le temps de faire la soudure), pas mal de trucs et astuces peuvent servir à écoper (si c'est ponctuel et de faible amplitude ça peut suffire pendant très longtemps, et ça peut être mieux que rien).
En thérapie brève le problème est réglé en profondeur sans forcément y aller, c'est comme ces petites boules à "mouvement perpétuel":

Le mouvement de l'une va entrainer le mouvement de l'autre qui va... en gros comment transformer un cercle vicieux en cercle vertueux.
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Intemporelle à dit:
L'hypnothérapie brève ne veut pas dire 4/5 séances, mais seulement pas 10 ans de psychanalayse, donc une thérapie brêve peut s'étaler sur un an voire 2 suivant la fréquence des séances...
[/quote]

+1, je suis aussi d'accord avec vous.
Parfois il y a pas mal de soucis imbriqués, et les dépressions peuvent aussi rendre le travail "actif" du patient plus laborieux, et aussi quand les personnes ont besoin d'évacuer...

Intemporelle à dit:
Spasmofolie, avez vous écouté l'enregistrement de Cofirnas que je vous proposais de faire dans mon message précédent.

Grrr, perso je voulais l'écouter mais j'ai un soucis avec mozilla qui ne veut plus rien charger... et du coup j'arrive pas à charger une maj (ou un autre navigateur)... et du coup je peux rien charger...
C'est très frustrants ces cercles vicieux.
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Intemporelle à dit:
Spasmofolie, avez vous écouté l'enregistrement de Cofirnas que je vous proposais de faire dans mon message précédent.

Par ailleurs, je constate le manque d'implication de votre part, je vous ai posé plusieurs questions depuis le départ sans réponse, je vous ai demandé où vous habitiez pour éventuellement vous proposer qqu'un, sans réponse...

Donc je vous souhaite bonne chance, mais sachez vous impliquer si vous souhaitez un résultat à l'avenir...

Votre exercice je lai déjà fait en thérapie et ça ne ma rien apporte !

Je suis sur mon mobile et je ne peux donc écouter de mp3 a télécharger sur free.
 
I

Intemporelle

Invité
Spasmofolie à dit:
Intemporelle à dit:
Spasmofolie, avez vous écouté l'enregistrement de Cofirnas que je vous proposais de faire dans mon message précédent.

Par ailleurs, je constate le manque d'implication de votre part, je vous ai posé plusieurs questions depuis le départ sans réponse, je vous ai demandé où vous habitiez pour éventuellement vous proposer qqu'un, sans réponse...

Donc je vous souhaite bonne chance, mais sachez vous impliquer si vous souhaitez un résultat à l'avenir...

Votre exercice je lai déjà fait en thérapie et ça ne ma rien apporte !


Ah oui ? et bien je ne vois pas comment cela ne peut rien vous apporter... :shock: et vu ma demande en 3ème page et votre réponse à la 10ème page au bout de 3 relances, je peux comprendre que tous ces messages ne vous ai rien apporté et j'en suis désolée pour vous...

Sans compter que je vous avez demandé où vous habitez pour éventuellement vous donnez un contact, mais là je laisse tomber...



Je suis sur mon mobile et je ne peux donc écouter de mp3 a télécharger sur free.

C'est bien dommage alors...
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 085
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Intemporelle à dit:
surderien à dit:
Elle veut travailler très en profondeur...

çà va dans le sens de la psy/analyse fondamentale

Travailler en surface...çà restera donc toujours trop superficiel !

Une croyance tenace chez certains thérapeutes !

:(


Moi je constate souvent dans ma pratique qu'un tout petit changement en hypnothérapie brêve permet de faire bouger les montagnes et que çà se répercute toujours aussi finalement au fond abyssal, même si on s'en rend pas compte tout de suite...

Ben a priori, rien de percutant dans vos messages qui puissent la faire réagir... :roll:

L'hypnothérapie brève ne veut pas dire 4/5 séances, mais seulement pas 10 ans de psychanalayse, donc une thérapie brêve peut s'étaler sur un an voire 2 suivant la fréquence des séances...

Que sa problématique fait résistance en profondeur pour changer, réussir, même un tout petit changement.

Donc rien de percutant à proposer, que du ping pong (superficiel) qui finisse par l'intéresser...


:idea:


PS au départ le ELLE s'adressait à "la thérapie et l'hypnothérapie en profondeur etc" dont parlait Léo :

"Donc, ce que l'on fait sur un forum s'apparente à la thérapie cognitivo comportementale...Cependant, c'est mon avis, que cette forme de thérapie n'est valable et utile QUE dans un contexte de thérapie en profondeur et pour moi, bien sûr, il s'agit de l'hypnothérapie en profondeur et/ou la psychanalyse ou la thérapie analytique et etc."

Mais cela permet finalement d'ouvrir plus largement le débat sur les possibilités de thérapie sur ce forum...
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 085
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Spasmofolie à dit:
Intemporelle à dit:
Spasmofolie, avez vous écouté l'enregistrement de Cofirnas que je vous proposais de faire dans mon message précédent.

Par ailleurs, je constate le manque d'implication de votre part, je vous ai posé plusieurs questions depuis le départ sans réponse, je vous ai demandé où vous habitiez pour éventuellement vous proposer qqu'un, sans réponse...

Donc je vous souhaite bonne chance, mais sachez vous impliquer si vous souhaitez un résultat à l'avenir...

Votre exercice je lai déjà fait en thérapie et ça ne ma rien apporte !

Je suis sur mon mobile et je ne peux donc écouter de mp3 a télécharger sur free.

Vous auriez donc déjà tout fait en thérapie et çà ne vous aurait rien apporté ?

Mais qu'est ce que vous souhaiteriez que çà vous apporte de très précis ?

Peut-être faut-il chercher ailleurs qu'en thérapie ?

8)
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Je n'ai pas tout fait ! J'ai juste fait le même exercice que vous me proposez !
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Bon ... Personne n'a de contacts dans le bas rhin alors?
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
J'ai refais un peu le tour rapidement pour essayer d'avoir un autre point de vue et certaines choses me sont apparues plus en lumière, je les colle avec des développement en touffes sans les mettre en bouquet*:

1) Peur d'avoir peur... sans objet précis. Peur diffuse, aigue, omniprésente... constitutive? Petite enfance, vie intra-utérine, hormones de stress?
2) Echec de nombreuses tentatives de différentes écoles... peur constitutive, résistances, bénéfices secondaires, intention positive?
3) Spasmofolie, le pseudo, la thématique, la peurs, les peurs... un seul thème abordé: central, vital? Le changement implique le plus souvent une énorme mise en danger (enfin c'est ce qu'on croit) car c'est aller vers l'inconnu et l'inconnu c'est peut être terriblement dangereux et c'est si fréquent de préférer son malheur connu qu'un hypothétique bonheur inconnu. Ce qu'on connait rassure, la peur peut rassurer... Ce qui impliquerai également de pouvoir faire le deuil de sa peur.
4) début du problème quand? Événement spécial? Age? (parfois prise d'indépendance --> peur début âge adulte, fin adolescence)
5) Comme Lorenzo l'a souligné: Ras-le-bol. Cercle vicieux épuisant, pompe de l'énergie, encore plus dur de changer. Casser cercle vicieux, instaurer cercle vertueux. Comment?

C'eset juste lancé un peu comme ça, juste des morceaux d'idées, si ça peut t'aider...

Bon courage, ça peut être très dur de se sortir de ces phobies de ses peurs envahissantes mais on peut... et on peut même avoir été totalement handicapé par ce type de peur et s'en sortir sans séquelles.


*Cf Cyrano de Bergerac
 
M

Molaco

Membre
messages
222
Points
1 990
moi aussi je cherche des contacts dans le bas rein .. !!
dsl,
spasmo, j'ai récupéré mon alim, je vous envoie un mail
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Molaco à dit:
moi aussi je cherche des contacts dans le bas rein .. !!
dsl,
spasmo, j'ai récupéré mon alim, je vous envoie un mail

Vous êtes du genre cul-tivé, non?
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
Molaco à dit:
moi aussi je cherche des contacts dans le bas rein .. !!
dsl,
spasmo, j'ai récupéré mon alim, je vous envoie un mail

Vous êtes du genre cul-tivé, non?

:lol: J'y ai pensé aussi mdr , j'ai pas écrit parce que déjà que je suis pas mal cru , jme retiens :lol: ...quoi manger cru vous gêne ? pas moi, j'adore le steack tartare :lol:
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Prudence à dit:
J'ai refais un peu le tour rapidement pour essayer d'avoir un autre point de vue et certaines choses me sont apparues plus en lumière, je les colle avec des développement en touffes sans les mettre en bouquet*:

1) Peur d'avoir peur... sans objet précis. Peur diffuse, aigue, omniprésente... constitutive? Petite enfance, vie intra-utérine, hormones de stress?

Comment je saurais ?

2) Echec de nombreuses tentatives de différentes écoles... peur constitutive, résistances, bénéfices secondaires, intention positive?

Comment le depasser ?

3) Spasmofolie, le pseudo, la thématique, la peurs, les peurs... un seul thème abordé: central, vital? Le changement implique le plus souvent une énorme mise en danger (enfin c'est ce qu'on croit) car c'est aller vers l'inconnu et l'inconnu c'est peut être terriblement dangereux et c'est si fréquent de préférer son malheur connu qu'un hypothétique bonheur inconnu. Ce qu'on connait rassure, la peur peut rassurer... Ce qui impliquerai également de pouvoir faire le deuil de sa peur.
4) début du problème quand? Événement spécial? Age? (parfois prise d'indépendance --> peur début âge adulte, fin adolescence)

Pendant mes etudes, apres le départ de chez mes parents, la mort d'un proche une separation amoureuse...

5) Comme Lorenzo l'a souligné: Ras-le-bol. Cercle vicieux épuisant, pompe de l'énergie, encore plus dur de changer. Casser cercle vicieux, instaurer cercle vertueux. Comment?

C'eset juste lancé un peu comme ça, juste des morceaux d'idées, si ça peut t'aider...

Bon courage, ça peut être très dur de se sortir de ces phobies de ses peurs envahissantes mais on peut... et on peut même avoir été totalement handicapé par ce type de peur et s'en sortir sans séquelles.


*Cf Cyrano de Bergerac
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Prudence à dit:
début du problème quand? Événement spécial? Age? (parfois prise d'indépendance --> peur début âge adulte, fin adolescence)

Spasmofolie à dit:
Pendant mes etudes, apres le départ de chez mes parents, la mort d'un proche une separation amoureuse...

Bon au moins sur tout le paquet il y avait un truc intéressant, ça nous donne un os à ronger: une problématique de séparation. Donc l'origine de l'angoisse serait les thèmes de solitude, de séparation, d'abandon...
Est-ce que cela te parles?
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Oui ça me parle !

Mais ça n'est pas nouveau ! Je ne sais pas quoi en faire !
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Spasmofolie à dit:
Oui ça me parle !

Mais ça n'est pas nouveau ! Je ne sais pas quoi en faire !

Huhu, pour nous ce n'était pas forcément évident, surtout avec ça:

Spasmofolie à dit:
Leo Lavoie à dit:
Est-ce que l'on a débusqué l'origine de ces attaques de panique? Ce qui a causé la chose au départ ? (je ne parle pas de la première attaque mais de la cause)

On pensait d'abord a un deuil, puis une separation... Mais ce n'est surement pas ca !

Tout est la commme au premier jour !

Je vais réfléchir, pas d'idée pour l'instant.

Bon courage
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Je n'ai de nouveau pas lu toutes les 11 pages qui précèdent, mais je voulais signaler une petite distinction qui me semble importante.

Habituellement, on parle de peur lorsque l'objet de la peur est désigné (ou en tout cas, plutôt désignable que pas...)
Autrement il s'agit d'anxiété. L'anxiété a justement ce caractère diffus et insaisissable...

La panique, par exemple, quant à elle, est plutôt une forme d'angoisse : l'angoisse c'est parfois de l'anxiété x 10 parfois de la peur x 10 (principe de la phobie des ascenseurs par exemple). L’angoisse s’accompagne de manifestations neurovégétatives (sueurs, palpitations etc... ))

Ca me semble important parce que je n’aborde plus de la même manière l’anxiété et la peur ; en fait, je ne pense pas qu’il faille les traiter de la même manière, parce qu’il y a une donnée supplémentaire dans la notion d’anxiété : l’épuisement de l’individu. Effectivement lorsque l’anxiété prend de fortes proportions il n’est pas rare qu’elle soit aussi une défense contre le mal-être général d’un individu. Or, si l’on peut se défendre face à une difficulté objective ou potentielle, lorsqu’on se défend contre son propre "mal-être potentiel" en générant de l’anxiété…. ça ne fait que générer un peu plus d’anxiété encore…
Parfois, un évènement anodin déclenche alors la panique.

J’ai fais quelques remarques dans le forum ci-dessous à ce sujet (les dernières pages). D’ailleurs il s’agissait aussi d’une peur « panique » du viol.
https://www.transe-hypnose.com/sujet/que-signifie-le-viol.4329/
Ps : j’habite le bas-rhin.
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Ivan, tu es thérapeute ?
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Oui. Je peux t'expliquer ce que je fais en MP, si tu veux en savoir plus.
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Encore des jours et des jours on passé et j'en suis toujours au meme point, mon esprit est en chantier, je souffre, j'angoisse ... bref, je n'avance pas !

J'ai l'impression que plus jamais je ne m'en sortirais !

C'est simplement invivable !!!
 
I

Intemporelle

Invité
Spasmofolie à dit:
Encore des jours et des jours on passé et j'en suis toujours au meme point, mon esprit est en chantier, je souffre, j'angoisse ... bref, je n'avance pas !

J'ai l'impression que plus jamais je ne m'en sortirais !

C'est simplement invivable !!!

Avez vous pu contacter Ivan ?

Ivan.67 à dit:
Oui. Je peux t'expliquer ce que je fais en MP, si tu veux en savoir plus.

Quels sont vos intentions à ce jour ? êtes vous toujours suivie médicalement parlant ?

Qu'est ce qui vous angoisse autant et/ou le plus ?
Quels sont les moments les plus calmes pour vous, ceux où vous pouvez être vous même ?
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Oui mais j'ai preféré prendre contact avec un hypno réputé de la region.

Mes intentions sont de guerir ! Medicalement je suis suivi par un homeopathe et un generaliste !

Je ne sais pas ce qui m'angoisse !
Les moments les plus calmes sont quand je suis chez moi !
 
I

Intemporelle

Invité
Spasmofolie à dit:
Oui mais j'ai preféré prendre contact avec un hypno réputé de la region.

Bien alors si c'est un hypno réputé, faut lui faire confiance...

Depuis combien de temps le voyez vous ? combien de séances avez vous fait avec lui?


Mes intentions sont de guerir ! Medicalement je suis suivi par un homeopathe et un generaliste !

Je ne sais pas ce qui m'angoisse !

Ma question était à quels moments où vous êtes angoissée, quelles pensées traversent votre esprit ?


Les moments les plus calmes sont quand je suis chez moi !

Quand vous êtes chez vous, qu'est ce qu'il y a qu'il n'y a pas à l'extérieur pour que ce calme intérieur soit présent uniquement chez vous ? il est peut être temps de vous poser la question ? est ce le monde extérieur qui vous fait peur ? qui vous angoisse ?
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Une seule séance pour l'instant !


Je n'ai pas de pensées que je puisse reconnaitre , ça s'impose a moi comme ça sans prévenir !
 
I

Intemporelle

Invité
Spasmofolie à dit:
Une seule séance pour l'instant !


Je n'ai pas de pensées que je puisse reconnaitre , ça s'impose a moi comme ça sans prévenir !

Et bien continuez en confiance avec lui, et emportez avec vous le bien être ressenti en séance...
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Ressentez-vous un bien-être en séance?
 
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Oui je ressen un bien etre mais ça ne dure jamais guère plus de qqes jours après la séance!
Bref je ne pense pas que je m'en sortirai !
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
je sors de mon silence pour répondre a lorenzo https://www.transe-hypnose.com/sujet/nausee-et-hypnose.2489/page-10 ) et a spasmofolie.... en même temps.... qui semblent avoir une conection.
-remarques-
dans un cas comme dans l'autre quel sont les similarités?
que l'on a occulté dans le fait que la(les ) therapies ne fonctionnnent pas....

1. la profondeur de la transe que vous dites legere dans les 2 cas
2.le lacher prise ( qui a un rapport avec la legereté de la transe
3. la non atteinte du pourquoi ( la cause) toujours en rapport avec la profondeur( la proposition de leo+ hypbnose analytique)
4.le refus de voir le progrès... si mince soit il ' ces quelques jours de bienfaits ( declaration de spasmofolie) et le retour sur un chemin qui courcicuite l'effet de cette seance et entretien le mythe de l'impossibilité de guerir!
5.l'entretien de la confusion , avec l’écoute de tant d'opinions( bienveillantes!) mais qui semble en contradiction et entretiennent une discussion que j'appelle publicitaire..... et qui ne fait que nourrir plus de confusion....

en conclusion:la solution!
-motivation.....elle se doit d'etre plus forte que tout autre parametre et doit etablir un contrat de confiance total.... et sur la cessation radicale , rapide et definitive....
et d'une coupure radicale avec ces discussions sans futur qui ne font qu'entretenir la confusion et le doute... motivation pour l'action....

-comme le dit si bien jean au début.... un ancrage a une sensation de bien être pour supporter la therapie....multiplié par 10...voire 100!

- une therapie analytique, régressive ( par ex les 5 phases!) qui va trouver la vrai cause( abréaction) et changer le cadre de fonctionement ( traitement de choc?!!!)

car a l'aveu de ces deux cas de figure ( excuser le vocabulaire brutal!) ce boulet..... qui dure dans le temps.... cette peur.... est certainement viable.... dans la douleur....
mais n'as rien a voir avec ce que je considère therapie....
qui pour moi veut dire guérison!

donc pourquoi cela ne marches pas?
la profondeur .... qui implique ..la confiance.... la motivation.... et va permettre un bien etre d'abord a court terme... qui doit être reconnu et accepté comme le debut d'une progression vers un seul but l'erradication du probleme a n'importe quel prix( et je ne parle pas seulement d'argent ici!)
puisqu'une thérapie dans ces conditions ( profondeur et analytique) ne doit pas durer plus de 6 séances!

ps: je ne répondrai qu'au mp ( rendez vous!), la fréquentation de ce forum ou j'ai répondu au polemeiques.... n'etais qu'une perte de temps .... j'ai d'autres choses a faire.... et me suis expliqué longuement deja dans le passé sur les méthodes que j'utilise!
donc faites des recherches sur mes messages passés, et contactez moi( si vous voulez un traitement de choc! :D )
 
Dernière modification par un modérateur:
S

Spasmofolie

Membre
messages
58
Points
1 590
Vous avez un mp Paul !
 
Vous aimerez:
J
  • Question
  • joh33
2
Réponses
46
Affichages
7 K
Lemaléduqué
Lemaléduqué
E
Réponses
10
Affichages
604
surderien
surderien
P
Réponses
11
Affichages
2 K
surderien
surderien
Nouveaux messages
surderien
Réponses
34
Affichages
5 K
jeangeneve
jeangeneve
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
21
Affichages
496
ConscienceHarmonie
ConscienceHarmonie
C
  • Question
  • CHANTALE
Réponses
1
Affichages
68
Durand01
Durand01
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut