AHTR (Auto-Hypnose en Temps Réel)

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par darkanen, 13 Août 2013.

  1. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    Voici un retour sur ma première semaine de tests sur cette faculté naturelle qu'est l'Auto-Hypnose en Temps réel. J'ai découvert ça par expérience au cours des des dernières années. Comme rappel, cette faculté permet de demeurer en transe, les yeux ouverts, tout en interagissant avec son environnement. Ça ouvre la porte à une sorte de rééducation interactive du cerveau.

    Comment entre-t-on dans cet état ? Pour ma part, dès que je ressent une émotion suffisamment forte et perceptible, celle-ci est pour moi une occasion pour ouvrir la porte à mon inconscient (il s'agit de la technique du Souvenir Presque Hypnotique), car les émotions, si je ne m'abuse, sont une manifestation de l'inconscient. C'est souvent le cas pour une émotion négative, lorsque je vois une personne qui me dérange. J'intensifie cette émotion et la laisse me submerger. Par contre, au lieu de laisser cette répulsion me démolir par la même occasion, je la change immédiatement en quelque chose de neutre, ou même de positif, qui pourra plus tard servir de levier. Tout ça se passe en à peine quelques secondes.

    Le premiers jour, l'exercice n'a pas duré longtemps. Va savoir pourquoi, mon cerveau ne semblait pas habitué à cet état d'esprit dans lequel je me plongeais. Après 15 minutes à me concentrer sur une simple sensation de bien-être, je me suis mis à bailler et à perdre ma concentration. Physiquement j'allais bien, mais intérieurement, j'avais super envie d'aller me coucher (dommage, j'étais au travail).

    Cinq jours plus tard, je me réessaie. Je me met à modéliser un collègue de travail, Julien, qui est speedé comme Sonic en personne et parle comme Louis-José Houde, tandis que moi, je suis toujours super calme. J'entre en AHTR et me visualise comme étant Julien, avec son expression faciale, sa façon de marcher, sa vitesse de déplacement, etc. Rien ne se passe.

    C'est en interagissant avec lui que je me suis sentis inspiré, et que je commence tout naturellement à parler comme lui. Puis je me met à marcher comme lui, vite et avec empressement. Je me sens replis d'énergie, le monde s'accélère et je dois m'y adapter, et cette terrible force qui m'attire vers l'avant et me pousse d'en arrière, et ce besoin urgent de terminer mon travail, mais après d'en trouver un autre au plus vite. Bon sens quel stress ! Alors, j'ajoute un nouveau paramètre selon lequel toute cette agitation est excitante à mes yeux, et le tour est joué.

    Je restais toute la journée au travail, mais lui est partis en après-midi, et dès qu'il est partis, je suis sortis de transe. Apparemment, j'ai constamment besoin d'un support intérieur ou extérieur pour rester en transe, et dans ce cas-ci, Julien me servait de référence. Je me suis remis à travailler calmement, mais j'ai sentis que quelque chose n'allais pas. Je ne me sentais pas naturel dans ma façon d'agir. Alors, je recommence à travailler vite et à ressentir cette énergie, et même sans être en état de transe, je me sentais mieux dans cette façon de travailler. Puis, au bout d'une heure, je suis finalement revenu naturellement à mon état d'esprit habituel.

    Plus tard, dans la soirée, je me suis sentis super mal, car j'avais épuisé, pour la journée, cette faculté à me soulager du stress que me cause continuellement le monde qui m'entoure.

    QUESTION: Est-ce que quelqu'un dans ce forum aurait une référence à ce que j'ai décris sur ce poste ? Non mais sérieusement, il y a bien quelqu'un quelque part qui doit connaître ça . . .
     
  2. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Là tu fais fort Darkanen, et je me sens obligé de revenir pour te féliciter de tes découvertes pratiques ! :idea:

    l'AHTR me semble exactement la pratique de ce qu'on appelle actuellement la pleine conscience :
    la matrice mentale prend conscience des éléments afférents pour construire sa vision et sa propre construction du monde

    elle pilote alors le comportement psychomoteur le meilleur que l'on puisse rêver d'avoir +++

    au début on se laisse formater par son éducation, ses habitudes, son formatage fruit de son vécu du passé

    Peu à peu on peut apprendre à gérer son brain mapping et réaliser sa propre programmation mentale +++

    Les éléments afférents du cue system, de la matrice mentale, sont principalement sensoriels par le VAKOG ( Les 5 sens, vision, audition, toucher kinesthésique, olfaction, gustation) émotionnels et cognitifs

    On peut alors accéder à l'intuition, ce sixième sens qui fait prendre conscience de cet état de pleine conscience qui réalise cette impression d'état d'hypnose, qui est en fait bien plus qu'un état d'hypnose car cet état est à la fois réel et irréel, rationnel et irrationnel, étant comme les deux tout à la fois en concordance !

    On peut repérer l'élément afférent dominant de l'instant qui s'impose à soi ( contrariété, peur, mal être ) et réaliser en étant en plein dedans que c'est une sensation totalement créée par le mental et qu'on peut immédiatement moduler et remoduler au mieux étant en pleine conscience de cette construction remodélisable

    Le soir je prends conscience que mon corps d'or, relaxé dans la position où il se trouve au mieux, que mon mental se calme et est calme et que mon esprit est alors libre de voyager et de se promener en pure imagination associative en pleine conscience

    Lorsque je suis conscient d'un mal être, que je suis en stand by dépressif, je me rends compte qu'en fait je suis en état neutre, disponible et qu'en fait je suis déjà en pleine conscience de choisir mes affects, mes afférences et efférences les plus souhaitables et souhaitées au plus profond de moi

    la respiration abdominale permet de me centrer sur le ventre, la respiration et le corps calme libre et confortable, le mental tout doucement, naturellement et automatiquement aussi pareillement, et l'esprit clair, libre est lui aussi apaisé et peut choisir librement d'imaginer au mieux la suite

    A force de pratiquer ainsi lors des événements de la vie courante, on est comme en marche méditante, spontanément au top du top, en prenant le temps de savourer et d'adapter dans l'instant

    c'est un travail de patience et de longue haleine, certains n'y parviennent qu'après plusieurs dizaines d'années d'exercice et d'exploration. Certains peuvent se bloquer en transe et être pris pour des fous, mais les bons "thérapeutes" et "hypnothérapeutes" savent en général bien pratiquer cela +++

    C'est le principe de la gestion du stress par la stress méditation, méditation couchée, assise, en marchant ou en courant en pleine conscience !

    Au début çà fait peur, on a tendance à se réfugier dans le sommeil ou "dans la lune" mais à l'usage, on y reste comme ici comme je t'écris ces lignes en pleine conscience en faisant un copier mémoire régulier pour pas perdre tout ce que je viens de t'écrire et en pleine conscience pouvoir revenir le lire si besoin...


    Merci de m'avoir permis de me réaliser ainsi avant de partir en voyage nocturne et rentabiliser mes insomnies éventuelles en les remodélisant en pleine conscience par ce cue system, matrice mémoire ou AHTR comme toi tu l'as baptisé +++

    8)

    PS on retrouve aussi ces principes de fonctionnement appliqués à la construction de la mémoire de la douleur ici :
    http://www.fichier-pdf.fr/2013/07/13/do ... ypnose.pdf
    .
     
  3. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    WOW ! :D Je savais bien être tombé sur quelque chose d'important, mais je ne pensais pas que ça puisse être si formidable. En tout cas, je suis content de savoir que je ne suis pas seul là-dedans. :)

    :shock: :oops: :? Est-tu en train de dire que je suis passé par dessus 50 ans d'expérience, ou qu'un tel travail est sur le point de commencer ???

    Ainsi donc, tu semble maîtriser cette pratique toi-même. Si je comprend ce que tu dis, on peut y rester en permanence, si on le souhaite :) . . . Tu sais ce que je crois ? Que lorsque tu y a goûté, tu ne veux plus t'arrêter, n'est-ce pas ?

    Donc, en d'autres mots, il n'y a pas que par les émotions que l'on peut entrer en AHTR. Chaque sens peut être un raccourci pour y arriver. Je suppose qu'en maîtrisant au moins une forme d'induction, comme dans mon cas, les autres deviendrons plus facile à maîtriser par après . . . Mais j'ai l'impression que justement, pour parfaire l'état de Pleine Conscience, il faut maîtriser l'ensemble. Bruno Lallement parlait justement de prendre conscience de son corps, de ses pensées qui défilent, etc.

    J'ai fais ma première expérience par l'émotionnel cette semaine, mais maintenant, je sens que mon esprit veux passer par d'autres voies telles le kinesthésique et l'auditif. Mais je ne l'ai pas encore entraîné à ça, alors je sens continuellement une sorte de retenue de sa part, ce qui me donne de la difficulté à réutiliser la voie émotionnelle. J'espère arranger ça bientôt.

    Ça fais plaisir. 8)
     
  4. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    La "retenue" de ton esprit c'est cette bouée de sauvetage qu'il s'oblige à s'assurer pour ne pas se noyer d'aller trop vite afin d'éviter la noyade herméneutique +++

    Celle de brûler les étapes et de se brûler les ailes comme Icare qui n'avait pas pris le temps de bien modéliser son ULM.

    Prends le temps la nuit d'aller explorer tranquillement, naturellement, automatiquement le fonctionnement de ta pleine conscience ( comme des brouillons d'essai à moindre risque) et si ton mental s'affole, consulte un spécialiste psy qui te donnera des tranquilisants ou mieux la technique mentale de t'auto-tranquiliser pour passer ces caps difficiles car tu as probablement déjà brûlé toi aussi quelques étapes...

    Le Christ a mis trente trois ans pour se former, mais çà c'est quand même pas du tout passé au mieux que çà aurait pû...et çà s'est arrêté un peu trop tôt...c'était pourtant le bon modèle de métaphores cognitives que ses paraboles...

    Moi je me contrains de ralentir maintenant pour mieux profiter de l'instant, pour mieux modéliser...en pleine conscience...

    Et cette nuit ma bien apporté comme prévu d'autres conseils à (te) transmettre...

    Et toi à 2h59 aurais tu eu aussi une insomnie rentabilisable ?

    Moi je me suis éveillé 15 minutes avant mon réveil ( avant que mon réveil sonne ) juste pour avoir le temps de profiter ici de ta suite...

    Car une bonne journée d'exercices pratiques de jouissance de pleine conscience nous attend tous...

    :p

    PS et mon réveil vient juste de sonner...7H15 ! Bye !
     
  5. ravecarl

    ravecarl

    Inscrit:
    1 Juillet 2008
    Intéressant post.
    Merci de ce partage.
    Moi aussi je suis en plein dedans.
    Être conscient de tout ce qui se passe dehors et dedans.
    Actuellement j'essaye de rester "branché" sur les émotions des autres au travail comme à la maison.
    J'essayerais de rentres dedans aux émotions des autres pour mieux ressentir, pour mieux les vivre.
    Peut-on le faire sans se désintégrer ?
    Je trouve des difficultés à rester concentré (normal).

    Je me réjouis tous les jours de pratiquer.
    Ce partage me permet de y aller le coeur léger sans crainte.
    Merci
     
  6. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    HAHAHAHAHAHAHA :lol: . . . oh, tu sais, l'étape de la grosse panique, je l'ai déjà affronté il y a deux ans, lors d'une éxpérience accidentelle. Mais merci pour le conseil. :)

    Quoi ! :shock: Est-ce tu en train de dire que tu découvre à peine cette technique toi aussi ??? Trop cool ! Tu sais, je craignais que ça arrive, mais tu vas sans doute très vite me dépasser vu ton expérience. Surtout, tiens moi au courant.
    Dis-moi, c'est quoi, cette histoire d'insomnies rentabilisables ? Comment puis-je profiter de la nuit pour explorer le fonctionnement de la pleine conscience ?

    Pas vraiment, ici au Québec, il était 19:59 quand je t'ai écrit. :lol:
     
  7. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    Il n'y a aucun danger à Pénétrer l'Esprit d'une autre personne, mais ce qu'il y a de vraiment rentabilisable dans une telle expérience, c'est de retourner la situation en ta faveur. Robert Green (Art of Seduction) a dit: You have to Enter their Spirit. Une fois que tu a mis la personne, homme ou femme, en confiance de cette façon, tu peux subtilement la ramener vers ta façon de penser à toi, en revenant à toi-même. Autrement dit, tu les infecte simplement par ta façon de penser et d'agir. C'est la plus insidieuse technique de séduction d'entre toutes, et ça marche autant en amitié qu'en amour.

    Alors non, pas trop de risques. Le pire qui peut t'arriver, c'est que eux t'infectent, si tu ne renverse pas la vapeur en temps utiles.

    À force d'utiliser cette technique avec tous ceux que tu croise, tu finis par comprendre naturellement ce que chaque personne pense, sans pour autant de laisser infecter par leurs états d'être.


    8)
     
  8. ravecarl

    ravecarl

    Inscrit:
    1 Juillet 2008
    Meilleure Réponse
    Oui ça je commence à savoir faire.
    Je n'aime pas cette façon de penser. Par contre entrer dans l'esprit oui, pour comprendre, être avec la personne et ressentir comme elle est. Pour moi pas de problème. Prendre conscience, cela est important pour moi. Déjà pour me protéger.
    Moi aussi j'aimerais savoir. Dis nous :D
     
  9. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    Plus tard, dans la soirée, je me suis sentis super mal, car j'avais épuisé, pour la journée, cette faculté à me soulager du stress que me cause continuellement le monde qui m'entoure. La qualité de mes interactions sociales semblait diminuer par la même occasion. On me disait un truc, mais je ne trouvais rien d'intelligent à répondre. Je ne pouvais soutenir une conversation plus que trente secondes.

    Le lendemain matin, en revanche, j'avais retrouvé toutes mes facultés.

    Il m'a semblé, après une deuxième journée à peu près semblable, avec la même fin de soirée, que mon esprit a du mal a endurer un tel travail, bien qu'il semble travailler de plus en plus longtemps et avec un laps de récupération qui, en une semaine, est passé de 12 à 6 heures. Je sais que ce n'est pas un problème de concentration, car je peux regarder trois films d'affilée sans perdre d'attention.

    Si vous faites un jour cette expérience, sachez que ce ne sont pas ces lacunes qui seront à guetter. Le plus dur au départ, ce sera de jongler entre utiliser les leviers d'ouverture et lâcher prise sur eux. Je ne sais pas si c'est le cas pour l'Intellect ou les Cinq Sens, mais une fois l'Émotion passée, si elle n'est pas prolongée volontairement, on s'accroche sur du néant en espérant faire durer la AHTR. En faisant ainsi, on tombe vite dans un creux émotionnel, et là vient la dépression. Alors on s'y accroche d'avantage en espérant revenir à la normale, parce qu'on croit que c'est la bonne chose à faire, mais c'est peine perdue. Et là, vient la panique, car non seulement on se sent mal, mais on ne sait pas pourquoi, et ça continue d'empirer. Quand ça m'est arrivé, la première fois, je me suis rendu d'urgence à l’hôpital pour qu'on me diagnostique une simple crise de panique.

    La bonne chose à faire, dans un pareil cas, ça dépend de qui vous êtes, d'où vous êtes et ce que vous avez sous la main. Il faut simplement créer un nouvel état d'être pour que l'esprit s'y accroche. Fiez-vous à vos goûts et à quel genre de personne vous êtes: Visuelle, Auditive, Kinesthésique, Intellectuelle . . . moi, dans mon cas, c'est le Cinéma, mais résoudre des problèmes façon Dr House, en faisant appel à mon Intellect, ça fonctionne aussi. S'aveugler avec une lampe, mettre la musique à fond, se planter une fourchette dans la cuisse :wink: . . . l'important, c'est de faire réagir votre esprit. Après ça, un tel soulagement mental, il est normal de vouloir le prolonger, mais croyez-moi quand je dis que c'est l'occasion idéale pour lâcher prise et revenir au neutre.

    Avec un peu de pratique, on s'habitue à trouver des leviers, souvent dans la même catégorie. Dans mon cas, je pars à la recherche de mes états émotionnels, et plus je j'y prête attention, plus j'en trouve, toujours avec plus de finesse et de subtilité. C'est un art qui se développe avec beaucoup de patience, mais toujours plus facilement et avec de plus en plus d'intérêt. Il paraît qu'en développant le Kinesthésique, on arrive à ressentir jusqu'à ses organes internes et chaque vaisseau sanguin de son corps. Là aussi sont tout autant de leviers d'induction qui pourront me servir, lorsque j'aurai trouvé le moyen de les utiliser comme tels.

    Sentez-vous libre de commenter, ça fait toujours plaisir.
     
  10. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le terme "infecte" m'a choqué et j'ai tenté d'expliquer la chose dans un beau topo bien construit...mais mon mental ayant été infecté, affecté de la chose, j'ai omis de mettre en mémoire copier coller et tout s'est effacé...

    j'avais pourtant dans un moment de pleine conscience bien détaillé le comment de la rentabilisation des insomnies...

    Je vais reprendre sans infection et avec plus d'affection et refaire un topo plus clean...non affecté...

    :(
     
  11. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Ça dépend qui est eux.

    Au top ton sujet.

    :arrow:
     
  12. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Sujet très interessant... hypnotiquement parlant et sur la question du rythme...
     
  13. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    Merci beaucoup. :D

    En relisant ce poste, je me suis rendu compte que j'ignore un tas de choses dans cette histoire. Il y a forcément une raison pour que ça prenne des dizaines d'années pour parfaire un tel art. Si je ne me retenais pas, j'aurais une bonne dizaine de questions à poser à Surderien, pour comprendre ce qu'il me manque pour utiliser la AHTR comme lui. Mais ça emmènerait d'avantage de questions et ça n'en finirait plus. Rien ne vaut une bonne pratique pour découvrir par soi-même, ça, je l'ai compris depuis longtemps. Toutefois, si vous avez des connaissances ou des commentaires à partager sur le sujet, sentez-vous libres, je reste à l'écoute.

    En attendant, bonne rentrée à tous.
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Oui, Darkanen, l'AHTR il faut la vivre, l'explorer, la pratiquer par soi-même : et elle apporte alors bien plus de solutions que de questions !

    :p
     
  15. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    il y en a qui on de la chance

    enfin c'est pas de la chance...

    mais quelque chose qui....
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    L'insomnie

    Le corps se tourne et se retourne

    le mental s'agite et les pensées se télescopent à la queue leu leu en comptant les moutons d'un troupeau sans fin

    parce qu'on a perdu le contrôle de la conscience du corps et du mental

    alors qu'on y est toujours en pleine conscience, si on se rend compte qu'on y est, simplement d'en reprendre conscience si on pense à un "sos" pour rentabiliser son insomnie, un protocole "ressource", un "rituel", ou toute autre "modélisation positive"

    Une afférence dominante a bloqué le fonctionnement du cue system qui tourne alors en rond comme un disque rayé et ne se sort plus de cette hyperstimulation bloquante qui domine le corps et le mental

    La capacité de ralentir son corps, son mental a été suspendue mais on retrouve alors la capacité de de nouveau choisir ses idées et de retrouver son esprit clair de "peut-être que vous avez envie de faire un voyage extra-ordinaire", "d'aller au delà de vos rêves", "de rentabliser votre insomnie "

    Le corps dort, le mental se calme et l'esprit peut ainsi voyager, rester éveillé, en état de pleine conscience, et là j'y suis, dans cet état d'éveil où le corps dort et le mental est calme, et voilà qui est dix fois plus regénérateur qu'un état de sommeil profond inconscient

    dans cet état d'éveil en pleine conscience je suis dans un état de présence très épanouissant

    et je sais que demain je serai en pleine forme après cette expérience de pleine conscience regénérante

    l'esprit est libre d'imaginer et de réaliser ce qu'il souhaite au mieux, en se re synchronisant simplement dans le calme du corps et du mental

    cela correspond pour certains au voyage astral ou d' EMC ou pour d'autres à un état de bonheur et de bien être inconditionnel

    Je me retrouve alors dans cet état fondamental que je recherche le plus au monde, dans lequel je suis dans le bien être le plus universel en soi : l'amour, le plaisir, la béatitude ou juste dans cette satisfaction de me ressentir en conscience sans choix nécessaire, en consolation sans cause, en pleine conscience

    Toutes les capacités du mental et du corps sont alors présentes, disponibles au mieux pour le meilleur dans l'instant...

    Pleinement conscient d'être dans le meilleur du meilleur, de pouvoir y rester ad vitam, ou de revenir dans le quotidien rudimentaire qui, de toute façon, ne sera plus jamais le même qu'avant...

    de par cette technique de possibilité de prendre conscience et de rentabiliser mon temps

    de vivre en symbiose avec tous les autres et dans ce monde

    toujours retrouvable dans ce moment de transe-mission

    ici et ailleurs

    :)
    .
     
  17. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    WOW ! :eek: Vraiment trop intense ce que tu viens de dire, Surderien.

    J'ai fais quelques premiers pas dans l'expérience, cette semaine. Je n'ai pas testé plus de deux minutes, et c'était les yeux fermés. Mais je peux déjà dire un truc: dès les premiers instants, j'avais l'impression que mon corps et ma tête étaient aussi doux que de la soie. C'était comme si mon esprit se transformait en matelas d'eau ultra mou, mais sans le matelas autour.

    Au fait, avec ce que t'as dis, tu me remplis de gros espoirs. Ça fais deux mois que je me tape toutes les saisons de "24 heures chrono", et je me dis: Grand Dieu, le temps que je perd à dormir, c'est épouvantable ! Alors dis-moi: si tu le voulais, serais-tu capable de rester éveillé indéfiniment grâce à la pleine conscience ? :D
     
  18. ravecarl

    ravecarl

    Inscrit:
    1 Juillet 2008
    Le soir, avant de m'endormir, j'arrive parfois à me mettre dans un état proche de ce que vous vivez-ressentez. Mais ce n'est pas autant long. Et je n'arrive pas encore à le faire volontairement. Dans la journée aussi je vis des moments de plénitude (si je peux les nommer ainsi).

    Mais c'est le soir et la nuit que la "chose" devient intéressante.

    J'ai un doute tout de même car selon Garnier-Malet nous sommes doubles et notre double, la nuit part à la recherche de notre futur possible et le corrige, pour nous faire vivre notre lendemain notre présent, le mieux possible.

    Alors, pour revenir à notre nuit, je me demande si ce n'est mieux de laisser faire confiance à notre IC, pour que notre nuit nous puissions nous recharger de l'énergie nécessaire et pour que nous puissions revivre le passé de notre double qui est devenu notre présent. :shock:
     
  19. ravecarl

    ravecarl

    Inscrit:
    1 Juillet 2008
    Désolé je ne sais pas ce qui c'est passé. J'ai eu un message d'erreur lors de l'envois (comme par hasard?). Alors j'ai re-envoyé le message. Résultat : une double du message.

    Puisque je parlais de mon double...
     
  20. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Expérience d' AHTR, de peine conscience = d' Auto-Hypnose en Temps Réel ce jour chez le dentiste !

    Un plaisir pour moi depuis que l'anesthésie est systématique : que du bonheur !

    c'est pour moi une séance de relaxation et d'auto-contrôle où je m'endors littéralement pendant la séance, tout en continuant à me contrôler totalement

    Je sens que mon corps dort, que mon mental est calme, silencieux, presque absent, et je me ressens, en libre esprit superviser tout...

    Je passe en respiration abdominale si je ressens un début de panique possible au moment où j'ai besoin d' avaler, tousser, cracher, de dire ce qui ne va pas mais que je ne peux pas, ou j'envoie cette énergie ORL ailleurs, convertie par exemple en énergie motrice au bout de mon index droit qui amorce alors un discret mouvement de levage mais qui pourrait tout à fait se lever totalement si besoin était pour manifester l'urgence.

    Trente minutes top chrono de soin au total, comme si je ne m'étais assoupi que quelques minutes en pleine conscience...

    Et je suis sorti de chez mon dentiste en pleine forme de cette super séance de relaxation hypnotique !

    Et rien qu'à vous la décrire ici, j'y suis ...

    Et j'y resterai pour la nuit...

    Bonne nuit les petits..

    :p
    .
     
  21. darkanen

    darkanen

    Inscrit:
    11 Mars 2013
    C'est bien que tu sache à quoi cet état ressemble, mais vois-tu, ce genre de chose ne devrait pas être laissée au hasard. Ce genre de choses, tu ne peux pas apprendre à les maîtriser sans aide et à l'aveuglette, crois-en mon expérience. Renseigne-toi, apprend les techniques et tu sauvera des années que tu gaspillerais à faire du sur-place.

    Très vite, tout comme moi, tu saura très vite comment t'y induire, et éventuellement y rester autant que tu voudra, même/surtout en plein jour.
     
  22. ravecarl

    ravecarl

    Inscrit:
    1 Juillet 2008
    Intéressant !
    Je viens de faire une séance de soin chez le physio. Pour une épicondylite.
    Très douloureux.

    J'ai essayé de faire comme toi surderien.

    Je suis allé dans la douleur. Je suis allé en profondeur, chaque fois que le physio plantait le doigt dans le muscle douloureux.
    Je profite de ressentir son message, rester calme en même temps pour bien être présent.
    Le bras gauche se lève comme pour protéger son frère. Je suis présent et regarde. Et plus je reste là dans le moment présent et plus le physio profite pour aller à chercher la douleur en profondeur.
    Comme pour voir ou son mes limites. (peut-être il est maso...)
    La séance terminée je suis content, d'avoir pu resté présent et calme.
    Par contre plus fatigué qu'avant d'y entrer. La prochaine fois je ferais mieux. Promis.
     
  23. bhyp

    bhyp

    Inscrit:
    1 Juillet 2016
    Post très intéressant sur la modélisation d'une personne , un exemple pratique de l'explication que l'on retrouve dans le livre de Olivier Lockert, AH pour débutants Page 147
     
  24. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    tu as réussi en une seule fois ?
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. darkanen
    Réponses:
    10
    Affichages:
    1744