Attitude ? Empathie ? Pluralité ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Nodylion, 31 Mars 2013.

  1. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour à tous,
    En formation, les écoles et instituts se concentrent sur l'enseignement d'outils le plus souvent (facile à enseigner), et de modèles parfois dans un deuxième temps. Mais presque aucune n'enseigne réellement un des axes primordiaux (à mon avis), à savoir l'attitude. Au mieux parle-t-on vite fait d'éthique, et certains demandent à ce que l'étudiant suive une thérapie personnelle.

    C'est plus dans les centres de développement personnel qu'on va trouver des formations contribuant à développer l'Etre et non le Faire (outils) ou l'Avoir (théorie).
    Il me semble que l'attitude du thérapeute est essentielle, et n'est pas quelque chose qui s'apprend sur le tas.

    Traitant des personnes en difficulté psychologique, il me semble que nous nous devons d'être ''exemplaires'' dans notre capacité à personnifier tolérance, acceptation de l'autre dans ses différences, empathie (terme qui me semble aujourd'hui galvaudé, mais que j'utilise ici dans le sens que lui donnait Kohut, par exemple).

    Pour aller plus loin, certains thérapeutes ont cette attitude que je qualifierai de ''juste'' en cabinet, avec leurs clients et/ou patients. Ces personnes qui viennent les consulter sont des gens comme tout le monde (je parle ici aussi des personnes souffrant de pathologies profondes). Dans le nid douillet du thérapeute, vont vivre l'expérience de l'empathie (que j'utilise ici pour regrouper toutes les qualités de l'attitude). De son côté, le thérapeute va faire preuve de cette même empathie. Pourtant, hors du nid douillet de leur cabinet, de nombreux thérapeutes, vont redevenir agressifs avec les autres ''gens normaux'', laissant leur empathie en même temps que leur rôle de thérapeute.

    Pourquoi est-ce le cas ? Pourquoi va-t-on avoir une attitude empathique en cabinet avec nos clients/patients, mais pas avec notre conjoint, nos enfants, notre voisin, les gens, les membres d'un forum ? Ne devrions-nous pas être capables, nous qui sommes sensés avoir fait un travail sur nous (au sens large), et somme capables d'être bienveillants avec un de nos semblables, ne devrions-nous donc pas être capable d'exprimer ces qualités avec les autres ? Ou est-ce l'argent qui active notre empathie ?

    Bien sûr, je généralise. Il existe des personnes tolérantes dans tous leurs rôles. Mais combien sont-elles ?

    Le fait d'activer ces qualités humaines pour un de nos rôles mais pas pour les autres serait-il une preuve que nous devons encore nous développer ? Un des buts de la psychosynthèse est justement l'intégration de ces différents rôles, de ces différentes personnalités qui habitent en nous et ne s'accordent pas toujours. Arriver à une synthèse positive.

    Si certains y arrivent, pourquoi pas d'autres ?
    Nous constatons tous que les guerres, les affrontements de tous genres, sont des cancers et nous sommes tous d'accord pour dire qu'on devrait tout faire pour les éviter. Hors, il suffit de regarder les gens normaux pour s'apercevoir qu'ils manquent de tolérance, et pire, que nous-mêmes ne pouvons nous empêcher de les juger négativement, de leur jeter la pierre.

    Lorsque je vois certains comportements sur ce forum, je ne peux m'empêcher de me demander comment vous vous comportez avec vos clients/patients ? Prenez-vous la mouche ? Voulez-vous leur prouver que vous êtes le meilleur ? Voulez-vous leur montrer que vous avez raison ? Voulez-vous avoir le dernier mot ? Rejetez-vous la faute sur eux ? Les confrontez-vous sans réelle bienveillance, juste pour leur montrer que vous vous êtes malin et qu'à vous on ne la fait pas ?
    Ou faites-vous preuve d'empathie, la vraie, pas le mot vide trop souvent utilisé ?
     
  2. alapiscine

    alapiscine

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Je ne suis pas thérapeute.
    Mais je répond quand même, j'en ai consultés jadis ....
    Ce sujet m’intéresse.
    Je crois que :
    - on ne peut pas être "bon" partout (dans tous les domaine de notre vie). Et on ne peut pas être "bon" tout le temps du matin au soir la nuit à l'an 2001 et à l'an 2045.
    - le développement des qualités humaines ne s'arrête pas à un moment donné.

    Après il est vrai qu'à la lecture du forum il y a des personnes thérapeute chez qui je ne mettrais pas les pieds, mais peut être qu’effectivement leurs qualités en cabinet est en évidence.
     
  3. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    je pense que vous déplacez le problème de ce forum en essayant d'expliquer ce qui seraient les raisons de ces joutes!
    ne voyez vous pas que l'enjeu ici c'est d'avoir le dernier mot?
    pourquoi cet enjeu?
    l'argent bien sur ....pour certains qui débutent et veulent installer leur pratique et qui n'ayant pas ou peu de clients viennent ici a la pêche!
    encore l'argent quand il s'agit de de-crédibiliser une formation pour une autre!
    l'empathie pour moi, est une condition nécessaire pour le travail de thérapie est ce a dire que vous devez avoir de l'empathie pour les centrales nucléaires si vous pensez quelles vous empoisonnent et que cela vous est imposé?
    ou pour reprendre le sujet du forum, pour les gens qui vous insultent ou qui répètent sans relâche que ce que vous faites est dans l'erreur?
    et ne me dites pas que c'est moi qui ai commencé!
    ou que c'est de ma faute....
    ou que je manque d'empathie!

    la vrai question est l’éthique qui soit disant serai représentée par des règles qui, ici ne sont pas respectées et de plus qui ne sont "modérées par qu'un seul soit disant médecin qui est partisan.... de nous empêcher de pratiquer....si nous ne collons pas a ces idées....

    en plus un autre vrai problème est l'anonymat qui permet a certains de se défouler, sans prendre responsabilité sur ce qu'ils disent et quand il s'agit de thérapie ....le prouver avec des résultats, des publications...
    comment vous justifiez votre anonymat? avez vous peur que ce que vous dites,pourrai avoir un effet négatif sur votre pratique ou personne?

    je comprends l’anonymat pour les clients ou ceux qui viennent chercher de l'aide, mais pour les thérapeutes?
    qui sont ces personnes qui se sentent supérieures et nous envahissent de leur certitudes, de leur pseudo-pratique et expériences et veulent nous faire la leçon....


    je ne peu pas croire que vous n'ayez pas vu.... ce qui se trame ici!
     
  4. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour Alapiscine,
    Je crois au contaire qu'on peut devenir ''bon'' partout et tout le temps. Par bon je ne veux pas dire ''le meilleur'', mais simplement pas néfaste, pas mauvais ou, pour reprendre le terme de Winnicott ''suffisamment bon''.
    Et j'inscris dans cette définition les ''écarts'' passagers qui peuvent être dus à la fatigue, par exemple (nous sommes après tout humains).
    Et je suis d'accord quand vous dites que le développement des qualités humaines se poursuit toute la vie.

    Paul, je ne ''déplace'' pas le problème de ce forum, plutôt ce forum est un microcosme représentatif du ''vrai'' monde.
    De l'empathie pour les centrales nucléaires ? Vous devriez vérifier la définition d'empathie dans le dictionnaire...
    Quant à l'anonymat, je pense que vous vous trompez, mais je serai heureux d'en débattre sur un post dédié à ce sujet.
     
  5. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    On m'a appris l'empathie, la sympathie et l'équanimité.

    Et en thérapie à adapter mon fonctionnement à la personne en face.

    Sauf lorsqu'elle persiste à vouloir imposer son fonctionnement erroné.

    8)
     
  6. Il ne suffit pas de le dire mais de le ressentir, et vos messages ne transpirent pas de ces qualificatifs...

    Pour moi l'empathie ou l'équanimité ne s'apprend pas dans une école ni dans un livre mais on le développe (ou pas) suivant nos qualités intrinsèques...
     
  7. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Il fût un temps où vous nous avez répété que ce forum n'était pas un forum de thérapie.

    Vous avez changé d'opinion ?

    :shock:
     
  8. Quel lien avec le sujet? :shock: Aucun... car c'est une façon bien rodée par vos soins pour sortir de votre piège...
     
  9. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    C'est pour ça que j'ai écrit :
    Voulez-vous dire que dans ces cas vous ne faites plus preuve d'empathie ?
     
  10. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Une fois repéré ce fonctionnement erroné, ce n'est plus une question d'empathie mais de psychiatrie !

    :(
     
  11. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Peut-être, mais en psychiatrie aussi l'empathie de mise...
     
  12. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Bonsoir Nodylion

    Personnellement, je pense qu'il ne faut pas exagérer et généraliser.
    L'hypnothérapie est un cursus de formation finalement assez simple et à la porté de tous. Cela peut expliquer, pour certain, le manque de formation en matière de communication et d'empathie (au sens que vous lui donner), car en effet, les personne manquant de repère en cette matière doivent fournir un certain effort pour aller chercher cette formation en plus de leur formation en hypnose.

    Pour ce qui est de l'empathie en générale, il me semble tout de même, peut être par excès d'optimisme envers la nature humaine, que ceux qui viennent dans ce domaine de l'aide à la personne, on au moins une certaine ouverture d'esprit et de la compassion pour leur prochain.

    Maintenant, il est clair que personne n'est parfait et que beaucoup peuvent "déraper" en dehors du contexte de leur cabinet. Ce n'est pas tout le monde, ce n'est pas tout le temps non plus, cela ce peux c'est tout. Il peut y avoir des raisons pour cela, problèmes personnels, soucis, fatigue etc qui reste à la porte du cabinet. (comme un commercial qui sait rester souriant avec ses clients, alors qu'il à des problèmes de famille...)
    Je ne pense pas, naïvement peut être, que beaucoup soit réellement à "double face", mais cela peut exister. (voir les gourous de secte)

    A propos des forums, cela me semble différent.
    Outre le fait qu'il peut y avoir n'importe qui, racontant n'importe quoi.
    Les excès viennent de personnes souvent en croisade, en prosélytisme ou trouvant dans les forum des lieux ou ils existent enfin!
    Ce sont des gens probablement charmant ou intéressant dans la vie réelle, mais qui deviennent imbuvable sans même s'en rendre compte derrière un écran.
    L'écrit n'arrange pas les choses car chacun y va de son interprétation.
    Mais il est clair que les excessifs, grossiers ou constamment en guerre ne peuvent se voir attribuer ensuite la moindre crédibilité.

    Même s'il disent parfois des choses justes, comment le public pourrait prendre le risque de contacter de tels phénomènes?
     
  13. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Lorsque le psychiatre est amené à se protéger et protéger le malade contre lui-même, les procédures "coercitives" sont la règle.

    Difficile d'être empathique avec un psy grave.

    le GIGN ne doit pas faire preuve d'empathie. Il se doit d'appliquer la procédure.

    Il ne faut jamais oublier que le plus important c'est de savoir sauver sa peau si on veut continuer à aider.

    8)
     
  14. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonsoir Hibou,
    Je suis globalement d'accord avec vous (et je ne pense pas avoir ni exagéré ni généralisé abusivement).
    Je parlais de thérapie au sens large, mais cela englobe aussi l'hypnothérapie (et je suis conscient que tous les membres ne font pas de thérapie ni même d'hypnothérapie). Il n'en reste pas moins que pour moi, les centres de formations à la relation d'aide devraient consacrer un module à l'attitude, ou toute personne travaillant dans la relation d'aide devrait avoir cherché à développer son empathie (et ajoutons des techniques de communication). Je suis un idéaliste...

    Bien sûr, on peut parfois déraper, nous hommes humains et je ne prône pas la perfection. Mais pour certains c'est un comportement habituel, pas un écart. Et même si je pense qu'effectivement tous ne sont pas ''à double face'', une grande partie l'est.

    Malheureusement je ne suis pas aussi optimiste que vous concernant ceux qui viennent dans ce domaine de l'aide à la personne. Il m'a semblé que beaucoup se lancent dans la profession justement car ils ont eux-mêmes des problèmes et que la projection va entrer en jeu.

    Le forum n'était qu'un exemple, et il est vrai qu'il amplifie le problème, mais ce n'est pas non plus une excuse (car il y a dans ces cas un problème à la base).
     
  15. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Oui c'est vrai. Mais il s'agit d'un extrême. Et lorsque le ''malade'' n'est pas en crise, le psychiatre fait preuve d'empathie lors de la consultation.

    Pendant une crise oui, sinon, non. Et encore, même pendant une crise grave, lorsque des mesures coercitives sont prises, le personnel n'en profite pas pour en rajouter une couche. Et même là une certaine empathie peut être exprimée.

    Le GIGN ne fait pas partie de la relation d'aide à l'autre (en tant qu'individu).
     
  16. Vous parlez d'empathie et d'équanimité comme vos qualités de base et là vous parlez de GIGN, de sauver sa peau si vous souhaitez continuer à aider, vous ne voyez donc pas le problème ?, c'est que vous n'avez peut être pas les compétences que vous vous attribuez... car le lien que vous en faites est hilarant... :?
     
  17. Effectivement c'est déjà un problème car ils ne travaillent pas sur eux avant de travailler avec les autres.
    Et surtout l'amalgame qui est fait autour de l'hypnose, l'hypnose de rue ou de spectacle n'a rien a voir avec l'hypnotherapie qui pour moi est une psychothérapie brève qui utilise l'ECM.

    Et quand on parle de thérapies brèves c'est en comparaison avec la psychanalyse ou la psychiatrie sans troubles psychiatriques, car beaucoup de personnes consultent des psychiatres car c'est remboursé et dont la thérapie est rarement adaptée...
     
  18. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Je pense que l'exemple du forum abonde dans votre sens. Mais n'est ce pas l'anonymat, la distance qui provoque ces exagérations dans le comportement? Quelque soit le sujet, certain participant reprennent leur petite guerre ou leur croisade sans le moindre respect pour le sujet ou la personne posant une question (voir Janine par exemple) feraient ils cela face à face? A y réfléchir vous avez surement raison (problème à la base) sinon ils ne feraient pas le choix de polluer le sujet et le feraient éventuellement en mp. Il semble donc que le faire aux yeux de tous relève d'un problème perso. Besoin d'exister peut être?
     
  19. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    La diversité de la vie fait la diversité de ce forum !

    j'ai beaucoup baroudé comme médecin et le SAMU m'a appris à gérer les extrêmes et les paradoxes

    et j'ai appris qu'en thérapie quand une personne est grandement dérangée, on peut la déranger encore plus pour que çà s'arrange !

    Métaphore, votre conclusion sur les psychiatres est totalement subjective à propos de quelques cas et/ou basée sur votre propre expérience personnelle

    car elle ne tient pas compte des statistiques Gaussiennes et de la loi des grands nombres ! Dommage que vos critiques soient aussi oisives et si peu scientifiques.

    Je regrette que l'on ait parasité le fil de Jeanine mais cela lui permettra peut-être de mieux comprendre les paradoxes des uns et des autres.

    :?
    .
     
  20. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    En psychothérapie le jeu de la projection est en effet des plus intéressant car il va permettre de mobiliser les choses

    ce forum amplifie les choses et notamment les projections mais c'est aussi le principe même de l'hypnose d' accéder à l'interdit !

    Le danger réside dans l'incapacité de comprendre que "jouer" avec l'hypnose mobilise les interdits.

    :!:
     
  21. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    tant que le doute est le paramètre qui est fixé par l'anonymat....
    tout ce qui est écrit ici n'as qu'une valeur relative! et doit examiné avec une méfiance certaine!
    bien sur il n'est pas interdit de rêver! et c'est ainsi qu'il faut prendre , certaine élucubrations virtuelles....
    mais même virtuelle la discussion a sa valeur,en autre de tout mettre a plat sans complexes.....ce qui est dommage est que certain finissent par croire a leur propre légende!
    aussi sachant ces " conditions" le lecteur aura la sagesse de relativiser et de ne prendre pour argent comptant que , de toute façon , ce qui correspond a ces propres croyances....
    mais nous avançons.... doucement ....mais surement et j'ai espoir que nous vaincrons sans laisser de perdants sur le tapis...
    pour preuve il y a 5 ans de cela on ne parlais pas des 5 phases....il y a deux ans "tremblement de terre" et aujourd'hui je peut discuter calmement avec des hypnos curieux d'en apprendre la mécanique....
    j'appelle cela du progrès... même si la résistance est forte....éventuellement la vérité fini toujours par primer!
     
  22. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008

    tout ce qui est écrit ici n'as qu'une valeur relative! et doit examiné avec une méfiance certaine !


    Dois je donc en conclure à la valeur relative du message que vous venez d'envoyer ?

    Non car il témoigne du doute méthodique, ce doute que tout chercheur scientifique doit continuer d'utiliser même s'il est anonyme sur un forum très hypno-suggestif

    et donc par extension un forum qui entretient toute la relativité de l'hypnose...

    prudence donc à vous aussi Chers Anonymes, à ne pas nous laisser entrainer par une hypnose de par trop relative

    mais qui n'est pas sans valeur certaine si j'ai relativement bien compris le contenu du message de Paulélie :

    que le meilleur moyen de bien exister c'est relativement de bien s'inventer sa propre légende et d'aider les autres à bien se réaliser la leur ?

    :)
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    c'est amusant de lire ou vos contradictions vous mènent dans un raisonnement qui se veut rationnel ou vous faites sans cesse référence a une science ( vérité) sur des phénomènes encore inexpliqués que sont ceux de l'esprit!
    contrairement a vous, je n'en ferai pas l'analyse....ni le diagnostique, car j'en ai la conscience que vous pourriez les prendre comme une insulte....
    ce qui serai tout a fait compréhensible!
    je vous laisse apprécier et méditer sur l’intérêt qu'a la réciprocité dans les relations humaines, peut être y verrez vous une alternative,un chemin possible... a ce, qui prouvé par l’expérience, ne marches pas!
     
  24. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    nous allons sur ce forum de contradictions en contradictions pour le malheur de l'hypnose ?

    Vous voulez des cas et des publications pour prouver une technique ( l'hypnose) qui marche lorsque tout le reste ne marche pas.

    Tout le reste vous prouvera que c'est impossible de le prouver car de toute façon çà ne marche pas et que ce n'est qu'une illusion et donc non prouvable scientifiquement !

    Vivons donc simplement l'hypnose et de ne pas chercher à prouver quoi que ce soit !

    Telle sera donc ma conclusion finale...

    Bye.

    :p
     
  25. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous êtes bien pessimiste!
    oui je sais le bonheur euphorique n’étant pas possible (bien que accessible ponctuellement,pour le moment!) je choisi l'optimisme
    avons nous le choix?
    tant que nous n'avons qu’accès a cette dimension
    même si ce n’est pas explicable scientifiquement , les résultats des thérapies par l'hypnose sont positives....
    le chemin est semé d'embuches, mais nous apprenons a les...?
    ....
     
  26. La diversité de la vie fait la diversité de ce forum!

    Ah oui ? surtout quand bannissez celle qui vous dérange...

    Vous me parlez de statistiques Gaussiennes ! vous avez lu le sujet du topic ? qualificatifs que vous vous attribuez sans aucune vergogne, alors que vous êtes loin de les posséder.

    Vous me reprochez mon manque de critiques scientifiques, mais ce n'est pas le sujet du topic, d'autant plus que dans votre dernier message, vous dites : "tour le reste vous prouvera que c'est impossible de le prouver car de toute façon ça ne marche pas et que ce n'est qu'une illusion et donc non prouvable"...

    Et ensuite, vous osez regretter le parasitage du topic de Jeanine, vous êtes gonflé, ne l'ayant nullement aidée même peut être lui laisser le doute de son incapacité à dépasser ses peurs, pourquoi d'après vous, elle n'est pas revenue sur le forum...

    Vos messages confusionnants (et loin d'être thérapeutiques) vous servent uniquement à vous sortir de vos propres pièges et personne n'est dupe surtout pas moi.
     
  27. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Et ça recommence :(
     
  28. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    non , ce qui recommence ce sont vos petits messages qui n'apportent rien au débat!
    metaphore, surderen et moi detenons tous une petite partie dela verité....
    la leçon est apprise!
    et si metaphore ne stoppe pas ces attaques insultantes et perso elle pourra de nouveau etre bannie....
    tout comme surderien ,si il continue dans la superiorité de sa science, va rencontrer les objections bienveillantes des lecteurs vigilants...
    je ne m'exclue pas des responsabilitées du passé et admet avoir fait des erreurs....
    j'ai confiance au jugement de dov qui bien qu'absent de la discussion, sait ou son interet ,l'interet d'une discussion ouverte,la position unique que ce forum tient dans l'intolerance sectaire du marché "hypnose" en france!
    en toute relativité ,c'est encore ici que la discussion est libre!
    chacun dans ces positions reflechira, avec les leçons passées sur l'enjeu et c'est un choix personnelle que nous devons tous faire....
    il fallait aller aux extremespour que les masques tombent, même si l'identité est encore trouble nous savons, maintenant qui fait quoi!
    a vous mindy d'y rechechir!
     
  29. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Et si vous laissiez vos egos de côté pour essayer d'échanger sereinement? Un peu comme lorsque les 2 spécialistes des conflits n'étaient pas sur le forum en début d'année, moment auquel il y a eu 0 conflit, des échanges intéressants et respectueux. Allez un petit effort? :wink:
     
  30. Je pense que le sujet du topic s'y prête à vous conseiller pour ceux qui ont le bouquin de Corydon HAMMOND, de relire la première partie de la page 12 à la page 42, car je pense que certains ont oublié les bases de l'hypnothérapie...
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. HYPNO5E
    Réponses:
    55
    Affichages:
    7393