réflexions sur les forums

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Nodylion, 30 Décembre 2012.

  1. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonjour à tous,
    Voici quelques réflexions sur les forums et leur utilisation.

    Quand on fréquente un forum, on se rend vite compte que la différence entre vérité et monde fantasmé est difficile à cerner.
    Par exemple pour un forum de thérapie :
    - on peut se prétendre thérapeute et ne pas l'être
    - on peut prétendre avoir suivi une formation (peut-être même la meilleure puisque c'est celle qu'on a suivie) et ne pas en avoir suivi, ou en avoir suivi une médiocre, ou être en cours d'études
    - on peut prétendre avoir de très bons résultats
    - on peut prétendre être surbooké
    - on peut essayer de donner une impression de modestie
    - etc.
    Nous n'avons finalement à faire qu'à un avatar, avec tout ce que le virtuel et l'anonymat induisent.

    Comme on le voit, tout et son contraire peut-être avancé.
    Il me semble que 2 critères permettent de se faire une idée de la ''''véracité'' de ces prétentions :
    1) avoir un lien vers son site web ; mais là encore, tout le monde peut se créer un site web et y mettre ce qu'il veut ;
    2) l'attitude adoptée sur le forum ; en effet, on est en droit d'attendre d'un thérapeute une certaine attitude d'ouverture, d'acceptation, d'empathie, de retenue et de courtoisie, bref, qu'il se comporte avec les autres membres du forum (et par extension avec les gens en général) comme il se comporterait avec ses patients, faisant preuve des qualités humaines sus-citées ainsi que de patience et de pédagogie. Mais je parle là d'un monde idéal...

    Comme dit, juste quelques réflexions...
     
  2. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Tout ce que le virtuel et l'anonymat induisent...

    Je pense qu'en hypnose la réalité et l'imaginaire se confondent pour finalement parvenir à faire la part des choses.

    Mais certains sont bien plus hypnotisables que d'autres...

    :)
     
  3. amrita

    amrita

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Bonjour,

    Voire même plusieurs avatars....

    Je partage tout à fait vos réflexions.

    Bonne Année à tous !
     
  4. Et bien ça bouge ici le dimanche matin. Cest l'occupation des premiers levés :lol:

    J'aime ce que vous dites Surderien, bonne réflexion !
     
  5. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Oui mais ce n'est pas Surderien qui fait de bonnes réflexions : c'est l'hypnose qui fait faire à Surderien de bonnes réflexions !

    et Qui.suis.je, vous vous êtes bien le plus hypnotisable et le plus hypnotisant des avatars de ce forum !

    l'hypnose vous fait faire la réflexion qui fait que Surderien refait la réflexion que l'hypnose lui avait déjà fait faire aussi : que réflexion faite, l'hypnose continue de faire faire des réflexions sans fin !

    et que finalement, ayant été tant réfléchies dans le miroir de l'hypnose, on peut même plus savoir si c'est des réflexions vraies ou des réflexions imaginaires, même que c'est les mêmes...

    :?
    .
     
  6. Surderien, vous avez probablement raison quant à la réflexion que fait faire l'hypnose, une transformation sans fin... en adoptant ce principe on peut tout transformer et tout recommencer...
     
  7. Fripon

    Fripon

    Inscrit:
    20 Décembre 2011
    moi je suis patient et j'assume donc je suis tranquille :lol:
    je ne la jouerai jamais thérapeute ! jamais de la vie
    j'ai mon blog et j'ai envie d'aider mais je donne juste mon point de vue, je ne donne rien comme vérité établie

    Pour moi, tout est contestable.
    et je ne crois surtout pas à ce qui à mon sens est dans le même sac que la voyance le paranormal et les sectes comme toute thérapie basée sur "l'énergie".

    Je suis à la base scientiste et même si je peux accepter l'idée de l'existence/non-existence d'un Dieu (agnostique) pour la création du monde, etc... je ne crois pas au destin, ok au début on ne naît pas avec les mêmes chances, mais ensuite, que ce sont aux gens de se se prendre en main.
    je considère que beaucoup préfèrent retirer la responsabilité de leur bonheur en allant "blâmer" des instances supérieures abstraites.

    Donc je ne crois pas aux "énergies".
    si la forêt, les manoirs, les araignées me font peur c'est parce que c'est isolé, on peut y trouver des tarés sans être secouru, ça pique, etc... mais tout le paranormal me fait bien rire.

    Je ne montre de respect pour ces croyances que si on vient pas me tanner pour me dire qu'elles ont un pouvoir thérapeutique.

    Je me souviens de mon ex Mexicaine qui voulait que j'aille voir un paysan qui soignait des gens (au Mexique) des maux de dos parce qu'il avait... "un don"... je vous raconte pas la dispute, jamais un mec non qualifié n'ira déplacer mes vertèbres. Et bien c'est pareil pour l'intérieur de la tête.

    Voilà ce que je pense philosophiquement pour répondre à ceux qui me demandaient.

    PS : je ne place pas l'hypnose dans le délire "paranormal"
    >>je suis moins convaincu par du Jung avec ses théories à moitié fumeuses ombre, soleil, neige, pluie, anima, animus, animaux :lol:
    >>et même Freud me semble pas être possible de contester donc par certains aspects je ne le suis pas non plus... lui qui voit du sexe partout

    par exemple l'école de Palo Alto me semble super scientifique.
     
  8. Fripon, vous dites ne pas croire aux énergies mais aux sciences, mais vous faites confiance à l'hypnose qui en fait est la plus élégante des énergies qui sert de communication entre 2 inconscients qui se rencontrent...

    Quant à Jung, son ouverture spirituelle en font un grand homme qui a ouvert de grandes portes à la psychologie des profondeurs qui restent aujourd'hui un pilier pour toutes les thérapies alternatives intégratives...

    A vrai dire je n'ai pas saisi votre pensée philosophique dans votre message.
     
  9. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Fripon, pour vous tout est contestable mais vous donnez quand même votre point de vue bien contestable

    L'école de Palo Alto a montré la construction de la contestation

    et la réalité de la construction de la contestation de la contestation

    c'est incontestablement la construction scientifique la moins contestable.

    Jusqu'à maintenant...

    8)
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    J'ai parcouru votre blog Fripon. J'ai bien aimé la rubrique consacrée aux erreurs que les hommes peuvent éviter de faire en matière de séduction et d'autres.
    Et à quand la rubrique pour les femmes, quelles erreurs éviter avec les gars ?
    Le ton y est plaisant, j'ai passé un bon moment, et c'est une reflexion sur un forum sur un blog.
     
  11. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Vous avez probablement raison sur le fait que Jung a en partie inspiré un certain nombre de thérapies modernes. Il n'est pourtant pas toujours aisé de rester ouvert à certaines approches, c'est forcément lié aux choix et croyances personnelles. Nous avons ici eu le cas d'une prétendue thérapeute qui se disait très polyvalente du fait de sa formation intégrative, elle voulait alors démontrer aux ericksoniens que leur maitre à penser avait bien des limites. Le sujet était à la base assez polémique mais pourquoi pas, après tout un forum a aussi la vocation de se poser des questions dérangeantes. Problème, elle ne connaissait quasiment rien sur Erickson et a juste réussi à démontrer qu'elle n'avait pas du tout étudié l'hypnose ericksonienne et qu'elle avait des croyances limitantes, ce qui était vous le conviendrez assez gênant pour une thérapeute intégrative (vous semblez connaître l'approche intégrative donc je ne peux m'empêcher de vous imaginer rire derrière votre écran en lisant cette anecdote c'est vrai que c'en était presque comique). Comme quoi les croyances peuvent parfois fermer des voies vers une meilleure connaissance.
    De même Jung peut avoir pour certains un discours un peu rebutant parce que considéré comme peu cartésien, certains essaieront alors d'aller plus loin que cette prétendue limite et y découvriront de nouvelles idées intéressantes, d'autres se sentiront trop loin de leurs croyances, chacun son avis après tout.

    Dans l'attente de vous découvrir un peu plus,

    Bien à vous
     
  12. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    et pourtant certaines choses sont incontestables : la douleur fait toujours mal, ainsi que la culpabilité, l'autodévalorisation... entre autres choses...

    C'est une chose d'accepter de remettre tout en question quand il le faut, s'en est entierement une autre de tout remettre en question tout le temps...

    comme quoi l'apparente de scientificité peut vous induire en erreur : ils ont aussi commis des erreurs...

    Prenez "changements" de watzlawick par exemple, on y trouve un passage où l'on comprend que l'orientation "travail sur le présent et refus de s'occuper du passé" est une réaction purement émotionnelle face à la frustration devant le manque de progression d'efficacité des approches plus anciennes.

    Du coup, ils ont jeté le bébé avec l'eau du bain...
    c'est la façon dont ce travail sur le vécu était effectué qu'il fallait remettre en question, pas le fait de travailler dessus...
     
  13. Je partage le discours de Valikor.

    Je rajouterais que lorsqu'on effectue un travail sur soi, à mesure de cet apprentissage, on oublie qui a dit ci ou ça, car on intègre très profondément les notions fondamentales du changement, après c'est juste un recadrage qui se fait suivant notre développement personnel et si besoin.
     
  14. Jung cartésien ? :shock: ; je pense qu'effectivement suivant ces croyances et ses limites d'ouverture d'esprit, nous pouvons nous arrêter à certains concepts, ou alors élargir encore et encore le champs des possibles...

    Toutefois, j'aime l'intégration de plusieurs concepts, de l'analytique au spirituel et ce qu'à fait Jung à son époque a plutôt été une avancée fondamentale.

    Mais chacun son avis après tout...
     
  15. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Relisez bien :wink:
     
  16. Fripon

    Fripon

    Inscrit:
    20 Décembre 2011
    je suis complètement perdu là :lol:

    Merci :) Je dis peut-être aussi un certain nombre d'idioties, mais si ça amuse tant mieux :)

    Pour ce qui est de filer un coup de main aux femmes, j'aimerais bien, mais en même temps, ce n'est pas si facile de se mettre à la place d'une femme. J'essaie parfois d'expliquer mon ressenti en tant qu'homme mais j'ai l'impression d'être un peu "spécial", comme si j'avais moins ce gros problème de plein d'hommes : la femme = la "mère" (divine, avec laquelle il n'y a pas de sexe) ou la "pute" (moins que rien), pas les deux.

    En fait je n'ai moi-même pas toujours assez d'expérience pour pouvoir conseiller ceux (ou plutôt) celles qui sont de l'autre côté du miroir.

    Une chose est sûre : certaines choses qui rebutent beaucoup les femmes ne rebuteront pas pas mal d'hommes... comme exemple tout simple, la question de payer le verre de l'autre, etc... aux premiers rendez-vous.
     
  17. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Sont radines les femmes Fripon ou elles aiment se faire gâter ?

    Et tiens, comment le prendrait un gars si au premier rendez vous, on lui offre sa conso ?

    Un gars ça doit boire de l'alcool pour faire masculin, juste assez, pas trop ou c'est un mythe et payer les deux consos ?

    Et si on ne sort pas avec, sommes nous les filles des ingrates ?

    Ah, si, si Fripon, y a des questions...

    Tu pourrais peut être t'éclater en allant visiter the other side du même phénomène, car comment plaire aux femmes, c'est en se mettant du point de vue féminin, que tu peux en apprendre aussi de bien belles...
     
  18. Hypnopotam

    Hypnopotam

    Inscrit:
    13 Octobre 2012
    bah par principe d'égalités des sexe chacun se paye son verre! :lol: ou un coup l'un un coup l'autre, ca fait l'occasion de créer un lien pour se revoir... :lol:
     
  19. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Les "pour comment plaire à homme/femme" m'ont toujours laissée dubitative, j'ai du mal à concevoir quelque chose d'aussi générique, il me semble que ça dépend tellement de l'autre plutôt que de son genre! Et puis recherche-t-on vraiment un homme ou une femme, au hasard, indéterminé? Recourir à des petites manipulations qui nous font paraitre sous un jour très différent ne risque-t-il pas de nous pousser dans des bras où nous ne serions pas bien blottis?

    Ça me rappelle un jeune avec qui je parlais et qui se plaignait de sa vie sentimentale, on a parlé un bon moment et il en est ressorti que:
    Il "draguait" exclusivement dans les bars et boîtes de nuit le soir, uniquement des filles avec des gros seins, très maquillées, qui souvent couchaient avec lui le soir même et avec les quelles il parlait peu avant de s'engager. Il ne comprenait pas pourquoi il se retrouvait cocu ou largué dès le lendemain ou au maximum quelques semaines. Quand j'ai suggéré que s'il voulait du sérieux il fallait peut être envisager de changer de type de fille (c'était un peu moins classe comme formulation, mais l'idée est là), il m'a répondu que c'était ce qu'il aimait.
    Certaines personnes semblent mettre un point d'honneur à ne chercher que ce qui ne leur convient pas.

    Certaines femmes aiment des rustres, certains hommes aiment des femmes vulgaires ou des femmes très discrètes, certains ont envie de protéger, comme certains ont envie d'être protégées, des hommes aimeraient rester à la maison, et des femmes sont carriéristes; si on se fait passer pour un autre ou que l'on fait croire que l'on cherche autre chose que ce que l'on cherche vraiment il ne faut pas s'étonner si ça capote (et si vous me pardonnez le jeu de mot).
     
  20. Hypnopotam

    Hypnopotam

    Inscrit:
    13 Octobre 2012
    Pour faire un peu d'humour, , j'aurais conseillé a ton patient de choisir des jeunes femmes un peu laides et peu avenantes, la au moins le problème du cocufiage ce serait un peu moins présenté!
    Par contre je suis assez d'accord avec ton opinion, le débat différence homme femme, est qu'une représentation. Il y a de tout et ce dans les deux sexes, du bon comme du mauvais.
    Donc en effet pourquoi suivre à la lettre ce que le conscient souffle de dire alors que l'inconscient lui sait quand meme un peu plus ce qui est bon.
    Les scripts hypnotiques travaillant un peu plus en ''aveugle '' permettent à l'inconscient de libérer sa force créatrice et réparatrice tout en respecant l'écologie du client.
    Je m'en suis apercut souvent avec certains patients, les demandes changent avec le temps et de nouvelles orientations émergent et donne plus satisfaction au client.
     
  21. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Juste un détail ce n'était pas un patient, juste un pote de jeu, je n'ai donc pas poussé plus loin. Je ne pense pas qu'il était demandeur, il voulait juste se plaindre auprès d'une oreille compatissante ^^. C'était l'heure du pansement mais il n'était pas prêt pour le changement.
    Sur l'idée de fond je suis complétement d'accord avec toi.

    Même sans encore travailler, je pense pareil d'après ce que j'ai pu lire, comprendre et voir même en dehors d'une relation de soin/d'aide. Comme un recadrage qui va changer un détail mais qui va changer la manière de percevoir et dès lors il peut y avoir une réaction en chaine, remise en question, comme tu le dis libération de la création qui va pouvoir toucher bien des domaines de la vie etc.
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. Marc1963
    Réponses:
    4
    Affichages:
    1248
  2. Marc1963
    Réponses:
    142
    Affichages:
    13052
  3. Leo Lavoie
    Réponses:
    8
    Affichages:
    885