1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Auto-hypnose : choix du mode d'induction en fonction de l'objectif ?

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par davidt, 5 Novembre 2014.

  1. davidt

    davidt Membre

    Inscrit:
    5 Novembre 2014
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    260
    Localité:
    Fouesnant

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous,

    Comme expliqué dans ma *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***, je cherche à approfondir ma pratique de l'auto-hypnose, dans un but de développement personnel.

    Parmi mes pistes de travail, j'ai envie de travailler sur la maîtrise corporelle, adaptée à la pratique du jonglage.
    Le jonglage est un de mes loisirs, sans rentrer dans les détails il y a plusieurs formes de pratique, mais dans mon cas je ne jongle qu'avec des balles, et le but est d'effectuer des "figures" c'est à dire lancer et attraper les balles dans des mouvements particulier, et/ou de multiplier le nombre d'objets. Cela demande donc une concentration sur plusieurs objets à la fois, qu'ils soient dans l'air ou dans les mains, pour maitriser les lancers et rattrapes.

    Concernant l'hypnose, je l'ai pour l'instant surtout utilisé pour lutter contre les insomnies, et pour cela utilisait au départ comme technique d'induction la "spirale des sens", c'est le mode qui marche le mieux chez moi. Mais je m'aperçois au fil du temps que j'arrive à rentrer en auto-hypnose presque à volonté, sans technique particulière d'induction. Il me suffit de me relaxer, de ralentir ma respiration et de me concentrer sur l'air qui entre et sort dans mon corps, de me concentrer un peu sur des images que nous avons mis en place avec mon hypnothérapeute, et en quelques secondes je rentre en auto-hypnose.

    Mais dernièrement je m'étais amusé à tester différentes techniques d'induction, et un jour en voiture (je ne conduisais pas, évidemment), j'ai testé la chose suivante : j'étais sur le siège passager, une pochette de CD était devant moi sur le tableau de bord et une étiquette sur la pochette "vibrait" en permanence (nous étions sur l'autoroute). Je me suis concentré visuellement sur cette étiquette qui vibrait, tout en essayant d'utiliser tous mes autres sens, d'être attentif aux bruits extérieurs, d'appréhender les mouvements alentours (voitures croisées, mouvements imperceptibles de ma femme qui était au volant, etc.), sur mes sensations corporelles, etc. Et au bout de quelques minutes j'ai ressenti une impression particulière, comme si je pouvait "ressentir" les vibrations de l'étiquette, ou plutôt comme si il y avait un lien de sensation entre nous. Mes yeux se sont fermés et je suis rentré en hypnose relativement profonde. Je n'ai rien "demandé" sur le coup, je me suis juste laissé allé pendant une minute ou deux en hypnose.
    Quand j'en suis ressorti, je me suis senti particulièrement en éveil pendant un bon moment, au moins une heure. C'est à dire que j'avais l'impression d'être dans une sorte d'"hyper focus", j'avais l'impression de mieux maitriser mes gestes, d'arriver à être attentif à plein de choses en même temps... c'était une sensation très agréable...

    Et du coup, je me dit qu'il serait peut-être intéressant d'essayer de reproduire cela, en l'affinant, dans mon objectif de jonglage. Seulement, je jongle rarement quand je suis en voiture :)
    D'ou ce message, pour savoir si vous auriez des conseils sur les modes d'induction à essayer au vu de mon objectif ?
    Et de manière plus large, est-ce que vous adaptez le mode d'induction en fonction de l'objectif à atteindre ?
    Comme mon objectif est d'optimiser ma dextérité à lancer et rattraper les balles, est-ce qu'il serait intéressant que j'utilise le jonglage lui même comme mode d'induction ? Je ne sais pas trop comment, à vrai dire, mais je cherche... la figure de base du jonglage, qu'on appelle la cascade, est un mouvement en boucle très simple. Comme je ne peux pas encore mettre de lien dans mes messages, je met un gif animé en avatar pour que vous puissiez voir le mouvement...
    Est-ce qu'il vous semble possible par exemple de jongler comme ça pendant quelques minutes, en "focusant" le regard sur une seule balle, et ainsi rentrer en hypnose ?
    Ou alors je fais fausse route en cherchant à "lier" le mode d'induction et l'objectif ?

    Merci d'avance pour tout vos éventuels conseils !
    David
     
  2. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je vais suivre attentivement les réponses que tu pourras avoir en dehors de la mienne car j'ai des amis et ami(e)s jongleurs dans le monde du cirque et je suis sûre que toute astuce pourraît également leur être utile ;)

    Perso au vu de l'histoire de ton étiquette dans la voiture et surtout des résultats produits après avec une durée d'une heure je partirais sur une même concentration

    Quelque chose qui vibre devant toi , un jouet ? avec des bruits à côté, comme dans ta voiture et autres mvts qu'il peut y avoir autour de toi pour ainsi reproduire les plusieurs stimulis qui t'ont permis de te concentrer sur l'étiquette, là un jouet qui bouge, vibre et voir ce qui se passe

    Tu as utilisé plusieurs de tes sens..la vue, l'ouie et ensuite tu as fermé les yeux donc a reproduire dans ce sens peut être ?

    Maintenant je laisse les autres te donner leurs avis :)
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Bienvenue Davidt

    En voiture je me mets très souvent en autohypnose pour être en vigilance calme : naturellement, automatiquement...
    Je me coupe alors de toutes les afférences parasites de mon mental pour être en phase exclusive avec ce qui se rapporte à la conduite et je conduis alors «en pleine conscience» je fais corps avec mon siège, mes mains sur le volant, tout le véhicule, le rythme du moteur, le contact mou des pneus sur la route et tout l’environnement…

    La sensation d’être en apesanteur, en synchronicité avec " le monde de ma conduite " en anticipant bien avant les modifications de conduite des conducteurs des véhicules très loin devant…

    C’est assez space cette sensation de faire phase avec tout ce qui nous entoure

    Un peu comme dans le film Lucy, en phase, en super conscience avec toute l’énergie des éléments constitutifs de l’environnement : extérieur, intérieur et de l’interface de la surface du corps, des vêtements, de l’air +++

    Alors jongler en faisant corps avec les balles et la cinétique de l’énergie des balles pourquoi pas ?

    Le principe de l’état d’être atteint par le tireur à l’arc faisant corps avec son arc, la corde, la flèche, la trajectoire de la flèche et le cœur même de la cible atteints simultanément
    Il sent la «tendance» générale du système et fait corps avec l’évidence de cette excellence

    Conduire, se conduire, jongler, en totale excellence énergétique hypnotique automatiquement contrôlée
    Faire corps avec la réussite universelle
    Lucy 99,99 % ?
    Là est pour moi l'accès à l’idéal de la pleine conscience hypnotique !

    C’est l’aboutissement d’une longue pratique d’une hypnose devenue pleinement intuitive

    Mais que le journal de 20 heures de TF1 a vite fait de balayer en lui opposant une contre-hypnose bien bloquante.
     
    Dernière édition: 5 Novembre 2014
  4. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Justement en jonglage j'allais te proposer de te concentrer sur le mouvement répétitif, sûr, maîtrisé des balles, comme tu t'es concentré avec succès sur la vibration de l'étiquette, l'impact des balles dans les paumes peut être utilisé, chaque balle qui arrive, bruit, poids, rencontre visuelle, provoque le mouvement de la main en retour, balle qui redécolle, autre balle qui arrive, impact préparé, impact réalisé, bruit, poids...
     
  5. davidt

    davidt Membre

    Inscrit:
    5 Novembre 2014
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    260
    Localité:
    Fouesnant
    Merci pour vos réponses, pour l'instant j'avais déjà re-essayé de retrouver cet état, mais sans succès (en me concentrant sur une feuille d'arbre qui bougeait dans le vent, par exemple). J'ai essayé hier en jonglant, en me concentrant visuellement sur une des 3 balles en jonglant, mais là non plus ça n'a pas marché. mais je pense que le côté répétitif et cyclique allait plus dans le sens d'une hypnose "relaxante" que d'une hypnose de plein éveil...

    Ca me semble une meilleure piste en effet d'utiliser le jonglage mais en essayant d'y mêler la spirale des sens, donc jongler mais en essayant de me concentrer à la fois visuellement en faisant le focus sur une balle (tout en essayant de capter les autres qui restent dans le champ de vision), tout en essayant de me concentrer sur mes sensations corporelles (impact et poids des balles dans les mains, posture générale, etc.), mais aussi le son de l'impact des balles dans la main...
    J'essaye de trouver un moment dans la journée pour tester ça et vous dirais ce que ça donne ! :)
     
  6. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Bon test! De toute façon je pense que tester et expérimenter c'est la meilleure manière de trouver ce qui nous convient.

    Pour le jonglage je pensais plus à choisir une main qu'une balle à cause du mouvement oculaire que ça implique de choisir une balle, ça peut gêner d'avoir à bouger beaucoup les yeux tout le temps (pas automatiquement, pas chez tout le monde mais comme il peut y avoir une fixité du regard en transe je me demande dans quelles proportions le fait de devoir bouger les yeux peut gêner ou non, c'est vraiment hypothétique, à voir).
     
  7. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Juste une petite concentration au départ ( "se souvenir de se mettre en mode "auto-hypnose" ) qui permet de se déconcentrer et passer en mode automatique global, les mouvements deviennent alors intuitivement synchronisés...
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Que finalement, l'important, ce n'est pas la concentration sur les mains pour attraper les balles et les renvoyer, mais le mouvement des balles qui entraine le jonglage des mains...

    Comme si l'on s'apprenait à jongler devant un miroir, les mains spontanément guidées par le mouvement de jonglage des balles...
     
  9. davidt

    davidt Membre

    Inscrit:
    5 Novembre 2014
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    260
    Localité:
    Fouesnant
    Intéressant, comme remarque... en tout cas cela me fait me poser pas mal de questions...
    Après, il y a pour moi 2 "enjeux" différents. Un pour quand j'essaye de jongler avec plus d'objets, ou donc là je dois être dans une recherche de régularité, précision... et il y a aussi le jonglage plus "créatif", ou là j'utilise moins de balles et ou l'enjeu est de travailler la créativité des mouvements.

    Pour le jonglage "classique", le passage en mode "automatique" global, je ne suis pas sur que ce soit une bonne chose. En tout cas pas tel que je le comprends. Le truc est que le jonglage est une discipline qui est presque hypnotique à la base même. Quand on débute, on prends du plaisir juste à jongler à 3 balles, en boucle. L'aspect cyclique et répétitif des mouvements a des vertus apaisantes. Je ne retrouve pas l'article là tout de suite mais j'avais lu que certains thérapeutes utilisaient le jonglage justement, parce que les stimulus dans le cerveau s'apparentaient à ce qui est développé dans le REM, etc. Je ne maitrise pas ces sujets donc je ne détaillerais pas plus, de peur de dire des âneries, mais c'est ce que j'avais compris.

    Bref, tout ça pour dire que quand on sait jongler à 3 balles ce qui est très abordable, et qu'on commence à essayer de jongler à 5 balles (ce qui l'est beaucoup moins), il me semble que c'est justement un problème que d'essayer de le faire en mode "automatique". Pour arriver à jongler à 5 balles il faut arriver à lancer successivement et rapidement 5 objets, idéalement toujours à la même hauteur et selon le même rythme. Un robot y arrive sans souci, un humain beaucoup moins... Du coup, on a tendance à juste essayer et essayer sans relâche et au bout d'un moment on passe justement en mode "automatique", a lancer un peu sans trop réfléchir, etc. J'ai plus l'impression qu'il faut au contraire essayer de "casser" ce mode automatique, pour être super attentif au moindre écart de trajectoire et pouvoir le compenser, etc.
    Disons qu'il s'agit plus d'un mode "automatique intelligent" qu'il faudrait atteindre...
    C'est marrant j'ai justement fais un exercice hier dans ce sens, mais en faisant du jogging... je vais ouvrir un nouveau post à ce sujet.

    Par contre je n'ai pas encore réussi à trouver le temps de l'appliquer au jonglage, trop de boulot mais ce sera pour ce WE.
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Meilleure Réponse
    Imagine le "schéma" du mouvement de jonglage des objets dans l'espace
    Imagine parallèlement le mouvement de jonglage de tes mains et réalise le dans tête
    ( c'est le mode de répétition en salle de la patrouille de France, pour, mentalement dans leur tête, préparer et rôder leurs exercices aériens, comme pour les parachutistes pour leurs acrobaties de groupe...)
    Le jonglage va pouvoir se faire automatiquement au mieux en live de par ton mental qui en aura intégré le "schéma"

    être super attentif au moindre écart de trajectoire et pouvoir le compenser
    A un moment tout va "de concert" et s'articule spontanément
     
    Dernière édition: 7 Novembre 2014
Chargement...