Formation Hypnose

auto hypnose et méditation: la nature de l'esprit

  • Initiateur de la discussion katia (zoulouk)
  • Date de début
M
Métaphore
Invité
(je ne sais pas pourquoi, mais cette conversation m'a donné de vous faire partager un de mes nombreux rêves éveillés)


Rêve éveillé du 11.02.2009

Je me retrouve sur une très longue plage de sable déserte, un temps neutre, je marche pied nus sur le sable mouillé au bord de l'eau, je me sens triste, je regarde les empreintes de mes pieds dans le sable mouillé qui en quelque instant disparaît, et je me dis que tout disparait au fur et à mesure qu'on avance, et je regarde la mer, et je pense, pratiquement les larmes aux yeux (en vrai), en me disant que quoiqu'il arrive, la mer sera toujours là avec ses vagues en continue, à ce moment là je m'assoie sur le sable sec, et je m'amuse avec mes doigts dans le sable, il y a quelques petits crabes de mer qui viennent me chatouiller de temps en temps, et je regarde la mer de nouveau, je sens un sanglot m'envahir (même en l'écrivant), et je me dis que chacun à sa vie, même ses petits crabes, que chacun est vulnérable à tour de rôle.

Et là d'un coup, je me retourne sentant une présence, et là des centaines d'énormes crabes avec une carapace rougeâtre (comme j'ai pu en avoir en vrai en Martinique) étaient là, je me suis levée d'un coup, j'ai eu très peur, ils vont m'attaquer ? ils avançaient tous vers moi, donc je reculais et m'approchais de plus en plus de l'eau, et ils continuaient à avancer, j'avais l'impression qu'ils n'étaient pas agressifs mais c'est comme s'ils me poussaient vers là où je devais aller, donc je me vois contrainte à nager loin du bord et je les vois au loin qui restent tout près de l'eau, pour ne pas que je revienne sur la plage, alors je me dis : OK, je dois apprendre qqchose, alors allons-y, et là dans mon rêve, je ferme les yeux, et je me sens glisser agréablement dans les profondeurs de la mer, arrivée en bas, je m'étonne de cette clarté, l'eau est très claire, c'est silencieux, pas de poissons, et là ayant atterri assise, je sens comme qqchose de dur en dessous de moi, et je commence à gratter le sable avec mes mains et je découvre un grand coffre comme celui des pirates, il est un peu rouillé mais orné de pierres précieuses, évidemment je suis curieuse de savoir ce qu'il contient, et là je vois qu'il n'y a pas de cadenas, mais que le temps a fait que l'ouverture du coffre est recouverte d'algue solide, alors j'essaie avec mes doigts, mais cela ne sera pas suffisant, alors je réfléchis et je me dis que si je remue fortement toutes les algues, des poissons vont venir se nourrir de tout ce qu'il peut y avoir à manger pour eux, et effectivement à ce moment là des poissons arrivent , mais je me dis qu'il va y en avoir pour un certain temps et que je reviendrais plus tard.

Au même moment je vois des bulles dans l'eau, comme celle d'un plongeur, et je me dis que je vais les suivre, en pensant revenir plus tard pour le coffre.

Et là j'arrive hors de l'eau dans un petit étang, mais complètement ailleurs, on dirait que je suis en Amazonie, c'est la jungle autour, je sors de l'eau, et là j'entends des bruits de la forêt et je me dis mais je reconnais ces bruits, et là j'avance et je sens de la présence, ce sont des pygmées avec leurs lances, ils n'ont pas l'air très accueillants, ils ont aussi peur que moi je crois, alors je ne sais pas pourquoi je fais ça, mais d'un coup, j'imite les bruits des animaux, des oiseaux etc, et là ils baissent leurs lances, et je continue, et je les vois discuter entre eux dans un dialecte incompréhensible, puis il m'amène un BB, et s'éloigne un peu, j'ai donc ce BB dans les bras, ne sachant quoi faire, et d'un coup ce BB ouvre grand les yeux mais démesurément grand, et là il me parle comme un adulte dans ma langue, et me dit, apprend leur à évoluer, et eux (les pygmées) t'apprendront la sagesse, ils ont eux aussi beaucoup de choses à t'apprendre, faites vous confiance, et le BB referme les yeux, surprise de ce que je venais de voir, je tends le BB vers les autres pour qu'il le reprenne, et là ils me font comprendre que non, je dois le garder toujours avec moi, alors j'approuve de la tête, et je leur fait comprendre qu'il me faut qqchose pour le tenir, et là ils me tendent un bout de tissu dans lequel je mets le BB et je l'attache autour de moi, un peu comme les femmes africaines. Et je part avec eux tranquille et sereine avec eux.
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
gabway à dit:
Votre nez comme tout le reste n’est-il pas le fruit d’un système de représentation bien codifié ?
Pour les caravelles C C et son équipage les ont utilisés pour voguer jusque là, ce qui me fait dire quelles ont une existence propre, même si à priori (je ne le conteste pas cette anecdote) les indiens n'ont pu les apercevoir, ce qui voudrait dire qu'il y a des "trucs" qui existent (même très matériels) qu'on ne verrait pas...
Qu'est ce qui fait que le chamane les verrait?

J'ai entendu parler en fac de cette anecdote de dessin animé que cite Couchetard. Les autochtones ne pouvaient apercevoir que ce qui leur était familier dans leur univers.

C'est à dire à l'extrême, il tomberait un truc bizarre du ciel, une créature immense et surnaturelle, n'étant pas formaté pour la voir, on ne la verrait pas?

Ce qui expliquerait l'isolement parfois de certains qui voient des choses étranges qu'ils seraient presque les seuls à voir?
Considérés comme hallucination en général
Et où est la supercherie de celle qui ne l'est pas?


Et qui sont nos "chamanes" ?
Des appareils de détection scientifique?
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Le sous conscient est un terme emprunté à Léo.

Pour faire de l'humour est il dans ce qu'on ne voit pas?

Enfin comme dénomination ?????
 
M
Métaphore
Invité
Ben j'ai cru comprendre que Léo parlait de surconscient, c'est vous Katia qui parle de sous-conscient, et la définition de GOOGLE me paraît assez claire, non ?
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Surconscient, oui, j'ai vu la def....
Ce genre d'expérience ne me semble pas du registre de la surconscience (mais c'est peut-être néanmoins le cas ???)
Ce n'est pas très important après tout.

Ca dépend du référentiel... comme les indiens qui font appel au chamane pour voir les caravelles, alors que nous voyons les caravelles à l'oeil nu.
 
M
Métaphore
Invité
katia (zoulouk) à dit:
Surconscient, oui, j'ai vu la def....
Ce genre d'expérience ne me semble pas du registre de la surconscience (mais c'est peut-être néanmoins le cas ???)
Avez-vous lu les messages précédents, je pense que justement cette "surconcience" est le réservoir "du tout est possible" de cette dimension d'énergie universelle, là le terme reste aux choix de chacun...

Avez vous lu mon rêve éveillé, et si oui qu'en pensez vous ?
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Je vais essayer de m'y faire au surconscient... je ne le connaissais pas jusqu'à hier.

J'ai vu votre rêve Métaphore.
Quelle était la question de départ?
Que souhaitez vous nous transmettre par cela ou que souhaitez vous découvrir?
Quelles conclusions pour vous? ou apports?
Ce serait bien que vous nous expliquiez...
 
M
Métaphore
Invité
katia (zoulouk) à dit:
Je vais essayer de m'y faire au surconscient... je ne le connaissais pas jusqu'à hier.

J'ai vu votre rêve Métaphore.
Quelle était la question de départ?
Que souhaitez vous nous transmettre par cela ou que souhaitez vous découvrir?
Quelles conclusions pour vous? ou apports?
Ce serait bien que vous nous expliquiez...
Ben je pense que mon rêve était adapté à ce débat surtout sur le passage des pygmées (transmission de la sagesse par l'écoute attentive de tout ce que l'on ne comprend pas encore...) Que chacun utilise une symbolique personnelle tout en restant universelle.

Ma question de départ était que j'étais en pleine confusion à cette période sur différents plans de ma vie et je voulais avoir des éclaircissements.

Maintenant pour moi le message est assez clair.

Et pour vous que vous inspire t-il ?
 
esperence
esperence
Membre
messages
698
Points
3 750
Métaphore, j'aime bien la façon dont vous raconter vos rêves.

Vous rechercher quelque chose n'est-ce pas en les écrivant ?
vous ne faites pas ça par pur hasard.
Ressenti personnel
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Les cultures différentes peuvent nous apporter beaucoup, et nous faire sortir de notre façon unilatérale de voir...
Mais peut on comprendre sans s'y attarder sérieusement?
 
M
Métaphore
Invité
katia (zoulouk) à dit:
Les cultures différentes peuvent nous apporter beaucoup, et nous faire sortir de notre façon unilatérale de voir...
Mais peut on comprendre sans s'y attarder sérieusement?
heu... c'est pas clair pour moi, je pose une question simple et vous me répondez par une autre question, mais on peut clore le débat sur mon rêve, mais je trouvais que justement il y a avait un point commun avec le sujet de départ.
:roll:

esperence à dit:
Métaphore, j'aime bien la façon dont vous raconter vos rêves.
Je ne raconte pas un conte, je vis ces rêves/expériences en AH.
Merci d'apprécier mon expression écrite alors... :D
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Bounjour a toutes et a tous qui sont sur ce sujet...

Pour le nez ; je ne sait comment le dire qu'a part si on analyse la partie du nez,il y a le poil, puis le buelbe,puis une cellule mais cette cellule ce divise encore puis microscopique qui se divise encore donc elle n'a pas, vous ne trouverez pas en analysant le corps une partie qui dit que c'est de là que ça vient...le début...et ça c'est pareil pour le temps et l'esprit ou est t'il?quel lobe?quel etc....donc s'il n'y a pas de corps de pensée il n'y a pas de soi !!Le soi n'existe pas vraiment d'ou les 4 vérités de la souffrance du au fait que l'on attribut. Perception erronée de LA VERITE. IMPERMANENCE des choses, phénomènes vide de QUALITES INTRINSEQUES.

il est dit dans "ma" philosophie que nous avons un sensation légère , tel est notre perception de la réalité comme un cheveux dans la paume de la main, ceux qui ont une connaissance supérieure (être noble) ont une perception aigue, claire et voient les êtres et le monde de la réalité; eux ont comme une sensation irritable d'un cheveux dans l'oeil !!

La souffrance est ce qu'il faut connaître et reconnaître, ce qui est cette vérité. Faire l'effort de la part du bouddha !!Quel est donc la source , la cause de cette souffrance. C'est ce que l'on décrit par la réalité de l'origine. Les afflictions= 5 émotions pertubatrices ( je sait je me rabache :wink: ) et actions sur leur base.

:arrow: Je souhaite que vous protégiez votre bébé toujours !! qu'il apprenne à bien grandir :wink:

:arrow: rien? oui et non car les qualitées, elles sont bien là !! l'ont et le seront tjrs en chacun de nous tous et ça ce n'est pas une illusion :wink:

Bonne après midi a vous tous et peut être à ce soir .
 
esperence
esperence
Membre
messages
698
Points
3 750
Métaphore,

c'est étonnant de votre part, vous n'avez pas réagit a mes autres lignes...sourire
 
M
Métaphore
Invité
esperence à dit:
Métaphore,

c'est étonnant de votre part, vous n'avez pas réagit a mes autres lignes...sourire
Vos questions n'amènent pas vraiment de commentaires, car je trouve vos questions souvent puériles, désolée...et si j'ai répondu c'était par courtoisie.... :?
 
Petite fleur
Petite fleur
Membre
messages
451
Points
1 260
Métaphore, reprends-moi si je me trompe mais le rêve éveillé, c'est un peu comme une rêverie où c'est la conscience qui fabrique le scénario ?
 
esperence
esperence
Membre
messages
698
Points
3 750
je vous remercie pour votre courtoisie a mon égard Métaphore.

Quant a vos rêves,
ils détiennent des clés . Prennez ces clés, elles vous serviront.... :wink:
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Oulàlà...mais que de contenu...!!

J'ai un réflexe de recul méfiant envers les conversations à contenu philosospirituel. J'ai ces réflexions depuis l'enfance et y'a trop de déjà vu et de tournage en rond là dedans. Je ne dis certainement pas que ce fusse le cas ici.

Il reste que pour celui qui a une phobie des araignées, tout l'enseignement philosophique bouddhiste et jungien n'y changera rien. Il verra une araignée toute petite et innofensive essayant tant bien que mal de vivre sa petite vie d'araignée en mangeant des mouches comme on mange des poulets et il aura tellement peur qu'il en risquera de faire dans son froc à chaque fois.

Mais bon...

Oui, Métaphore, la définition du surconscient est bien ça. Mais je ne savais même pas que le terme existait quand je l'ai développé à partir de conclusions et de réflexions par rapport à l'inconscient, le subconscient, le conscient et la spiritualité hors religion. Il s'est imposé de lui même ce terme. Et, oui, je considère que sa position philosophique est importante. Dans les faits l'inconscient et le subconscient, bien neurologiquement dans le cerveau, sont situés vers l'arrière du cerveau le plus près de la moelle épinière. Ce sont des choses que les animaux les plus primitifs partagent avec nous. C'est donc bien loin de l'humanité.

Ce qui est complexe chez l'humain c'est le développement de son esprit conscient qui, lui, se trouve à l'avant du cerveau. C'est lui qui fout le bordel, si l'on veut, a ce qui se situe à l'arrière, donc dans l'inconscient et le subconscient mais surtout dans le subconscient; là ou fermentent les noyaux de nos névroses.

Mais voilà qu'y a quelque chose au dessus de tout ça. Quelque chose d'universel et de collectif. L'inconscient collectif, c'est bien ça. C'est le surconscient. C'est un peu comme si le cerveau était un ordi avec sa mémoire vive (le conscient), sa mémoire au niveau du disque dur (le subconscient) et son programme de base dans le processeur de base ( l'inconscient). Alors le surconscient serait un peu comme l'Internet. Il n'est pas dans l'ordi, mais on y a accès en ayant conscience du lien qui unit les humains; la spiritualité.

Je vais essayer de prendre le temps de lire votre rêve bien comme il faut.
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Métaphore:
C'est une question pas compliquée que je vous pose ? Alors je vous la repose.
Une question peut-être un genre de réponse, une invitation à creuser... (voir message de Xorguina)


Xorguina, j'ai du mal à vous comprendre

Evidemment quand on décompose un nez, on en revient à la poule et à l'oeuf, à la celulle et encore plus petit.
Oui, mais...
Vous niez la matérialité d'un objet alors ?

L'objet a sa nature propre, sinon il serait inutile d'en produire, s'ils étaient que virtuels.
Nous ne PERCEVONS pas sa sa nature intrinsèque, d'où l'illusion, mais il est (il est fait de matière, s'il est en bois, on peut constater que l'arbre a été coupé quelque part)

Je suis peut-être un peu terre à terre, mais un mineral par ex (avec l'effet Kirlian) dégage une energie (on peut la photographier d'ailleurs).
En quoi cela est il contradictoire?

La vacuité n'est ce pas l'interdépendance entre les choses ?
La non existence de ce que je vois ou touche me pose problème....
si je vois une tomate rouge, si je me dis qu'elle est peut-être bleue, et peut-être qu'elle n'existe pas, alors si je la mange elle ne pourra pas m'apporter energie, je vais ramer dans un sacré potage...?

Ceci n'a rien à voir avec la souffrance et le Soi...
La souffrance vient en grande partie de la construction de l'évenèment
On a un corps physique tangible et palpable, ceci est une forme d'existence. Que ferions nous sans cette enveloppe?
(humour... des voyages astraux!) :lol: :lol:
 
M
Métaphore
Invité
katia (zoulouk) à dit:
Métaphore:
C'est une question pas compliquée que je vous pose ? Alors je vous la repose.

Une question peut-être un genre de réponse, une invitation à creuser...

Mais moi j'ai creuser, je vous demandais seulement votre perception des choses, comme vous le demandiez dans votre question sur votre expérience sur "la nature de l'esprit"....

Donc mon rêve ne vous inspire rien ?



Xorguina, j'ai du mal à vous comprendre

Idem
 
M
Métaphore
Invité
Leo Lavoie à dit:
Oulàlà...mais que de contenu...!!

Oui faut suivre... :p
Je vais essayer de prendre le temps de lire votre rêve bien comme il faut.
Je serais curieuse d'avoir votre point de vue, si vous n'avez pas peur de sortir des sentiers battus...
 
M
Métaphore
Invité
[align=justify]Léo a dit : Quelque chose d'universel et de collectif. L'inconscient collectif, c'est bien ça. C'est le surconscient.

Ben moi je suis partagée à dire que l'inconscient collectif serait-il universel ?


Définition : L’inconscient collectif est un concept de la psychologie analytique qui s'attache à désigner les éléments de la pensée qui sont communs ou partagés, sans pour autant être explicités ou exprimés consciemment.

Mais précédemment on a dit sur le surconscient :

Léo a dit : La foi en quelque chose d'universel et qui serait une source de tout, qui est tout en soi mais dont on ne serait qu'un infime étincelle avec tout ce qui existe. Ça c'est dans le surconscient.

Métaphore a dit : Pour moi c'est dans le surconscient que réside le tout possible, la conscience universelle, l'énergie cosmique.

Alors maintenant reste à définir si l'inconscient collectif EST la conscience universelle (= surconscient) ?


Pour ma part, ce sont 2 choses distinctes.
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Dans l'inconscient collectif tous les savoirs de l'humanité sont inscrits depuis la nuit des temps, donc aussi ce qui a trait au divin...
Pour y acceder, puiser dans l'inconscient collectif...

Avec quoi?
Avec ce que je "peux"... mais je ne connais pas son petit nom.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore à dit:
Leo Lavoie à dit:
Oulàlà...mais que de contenu...!!

Oui faut suivre... :p
Je vais essayer de prendre le temps de lire votre rêve bien comme il faut.
Je serais curieuse d'avoir votre point de vue, si vous n'avez pas peur de sortir des sentiers battus...
Ma foi, vos rêves sont fascinants bien que je trouve toujours laborieux de lire des rêves et de tenter de les décoder.

Voilà, vous manquez de sexe! :lol: :lol: :lol: Mais non...ce n'est qu'une blague de psy!

Ok...Alors pour commencer je vois que quelque chose vous pousse à trouver un trésor; à prendre conscience qu'y a un trésor. Évidemment ce trésor est quelque chose en vous. Ce pourrait être ce que chaque humain devrait pouvoir voir en soi aussi. Un trésor. Mais un trésor qui a été balancé à la mer et couvert d'algues.

Souvent on balance le trésor qu'ont les enfants en eux et nos attitudes de parents inadéquats couvrent le tout d'obstacles, en l'occurence, dans ce rêve, de ces algues. C'est ce qui bousille l'estime de soi, entre autre... Mais je dirais plutôt, l'amour de soi.

Les profondeurs de la mer sont presque toujours un symbole du subconscient d'ailleurs. Et le trésor est ce que l'on refoule.

Vous en prenez donc conscience mais ne pouvez pas (encore) l'ouvrir.

Donc vous remontez et c'est là que tout ça vous est révélé. Voyez, les indigènes ici, à mon avis, sont l'humanité de base en vous. Quelque chose de naturel et de sain. Le bébé est toujours une promesse et il vous révèle un peu ce que je vous dis ici. Il parle d'apprentissage. En fait c'est qu'avant d'ouvrir le coffre, vous aurez à apprendre de votre humanité de base et la concilier avec le "vous" que vous êtes actuellement.

Alors, je dirais que pendant ce temps là. Les poissons auront mangé ce qu'il y a à manger autour du coffre et vous pourrez l'ouvrir.

C'est tout pour le moment. Je m'excuse mais le temps me manque un peu.
 
M
Métaphore
Invité
Pas mal le début Léo, y aura une suite ?... :roll:

Pour info, le coffre j'y suis retournée à 3 reprises (3 rêves différents), pas facile d'ouvrir le coffre et d'y découvrir des choses... :oops:
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Pour moi, tout d'abord, ce qui est collectif est bien différent de ce qui est commun.

Quand on dit, par exemple que la crête de plus sur la tête des geai bleus est commune à l'espèce, c'est qu'ils en ont toute une bien individuelle et respective.

Ce qui est collectif est un truc que tout le monde partage. Comme un grand bol à punch par exemple. On boit tous le même punch "collectif" dans la petite tasse à punch qui est commune à chacun mais individuelle... Mais j'aime mieux l'exemple du geai bleu, c'est plus clair il me semble.

L'inconscient collectif est un concept jungien. Il ne signifie pas du tout quelque chose de commun à l'espèce humaine mais UN SEUL inconscient qui nous serait collectif.

Le problème que j'y vois c'est que Jung y mets des trucs qui, d'après moi, ne se trouvent que dans nos subconscients individuels qui nous sont communs parce qu'on est des humains.

Par exemple, l'archétype de la terre qui représente la mère symboliquement. Pour moi, ça n'a rien à voir avec l'inconscient collectif mais c'est un truc commun dans les inconscients individuels des humains. Donc, oui, y'a un inconscient collectif. Mais c'est le surconscient. Voilà c'que j'en dis moi! :D
 
Eluno
Eluno
Membre
messages
618
Points
3 550
Alors ce qui approcherait plus de ce que l'on veut signifier ici serait le concept de Noosphère de de Chardin?
 
A
Anonymous
Invité
katia (zoulouk) à dit:
Dans l'inconscient collectif tous les savoirs de l'humanité sont inscrits depuis la nuit des temps, donc aussi ce qui a trait au divin...
Pour y acceder, puiser dans l'inconscient collectif...
EUH... Par Inconscient collectif, entendez-vous le "grand livre" ? J'ai l'impression que oui... Je ne crois pas vraiment à son existence mais j'ai sincèrement envie d'y croire :)
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Eluno à dit:
Alors ce qui approcherait plus de ce que l'on veut signifier ici serait le concept de Noosphère de de Chardin?
Ben c'est qu'est-ce que c'est que c'est de que c'est ça la nonosphère de Cardin? :shock: :roll:
 
M
Métaphore
Invité
constant.winnerman à dit:
EUH... Par Inconscient collectif, entendez-vous le "grand livre" ? J'ai l'impression que oui... Je ne crois pas vraiment à son existence mais j'ai sincèrement envie d'y croire :)
Leo Lavoie à dit:
Eluno à dit:
Alors ce qui approcherait plus de ce que l'on veut signifier ici serait le concept de Noosphère de de Chardin?
Ben c'est qu'est-ce que c'est que c'est de que c'est ça la nonosphère de Cardin? :shock: :roll:
Ben oui c'est quoi tout ça, le grand livre et le nonomachin!!! :roll: :?:
 
A
Anonymous
Invité
... et vous vous trouvez dans la grande bibliothèque de la connaissance universelle et vous commencez à prendre un livre sur l'araméen... et vous le lisez, et vous le lisez de plus en plus vite car en imagination tout est possible, alors ça y est: vous parlez l'araméen!!!
lol
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut