Formation Hypnose

Auto-hypnose : vos plus jolies victoires

zoulouk2

Membre
Un post pour nous faire du bien : quelles sont vos plus jolies victoires en auto-hypnose, quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, annuelles ?
 

Lauly

Membre
Et bien, j'ai un petit quelque chose à dire. ;))

Je n'avais aucun problème de peau, et du jour au lendemain, patatra : eczéma ! Mais pas un petit eczéma, non, un eczéma de compétition, tout le dos, le cou, etc… Je file chez le dermato, et comme je n'y connaissais rien, il me blablatte, sécheresse de peau, etc, et me file de la crème à la cortisone. Léger mieux, puis rechute, en pire, de l'eczéma en permanence. Entre temps, j'ai changé tout mes produits, maquillage, gel douche et tout l'attirail féminin, et j'ai testé avec la nourriture, plus de truc durant une semaine, et plus de machin, une autre, etc, en passant toute la nourriture au test. Rien, aucun progrès . Puis on m'a fait une biopsie, toujours rien. Enfin, une vraie galère qui a duré 2 ans. Puis, et oui, on y vient, j'ai décidé d'arrêter toute les "cochonneries" que je me mettais sur le corps, cortisones et crèmes à foison, et je me suis mise à apaiser ça avec une simple crème hydratante, et surtout beaucoup d'auto-hypnose (ta peau est saine, et bla bla bla, et bla bla bla…). Et un jour, je me suis dit " Mais dis-donc, ça fait un moment que tu n'as pas fait de crises d'eczéma !" Puis, comme je fais attention à ce que je dis et pense (connotations positives toujours), j'ai dit : chut, ne tente pas le diable, tu es guérie, point barre ! Et depuis plus d'un an, plus rien…

Alors, chacun pensera ce qu'il veut sur la finalité de cette histoire, mais moi, je suis persuadée que j'y suis pour beaucoup…
 

lapotiche

Membre
J'aurais bien aimé qu' Azakaloo nous en dise un peu plus.
Plus de confiance en moi pour ma part ce qui m'a mené à plus d'actions concrète dans ma vie. C'est comme un cercle sans fin:eek:n s'auto hypnose pour se sentir mieux et on ose plus. Du coup, comme on ose plus, on va mieux et on ose encore plus être soi, etc. ... :)
 

zoulouk2

Membre
Je mettrais un S à victoires car il y a eu plusieurs. Au départ l'approche fut expérimentale, revivre sa naissance, rétrograder avant la naissance, ensuite un sorte de travail plus "psy" de nettoyage sur environ deux mois en demandant à l'ic de faire sortir toutes les situations du passé qui pouvaient être "guéries" ou surmontées ( des scènes qui ne faisaient pas trop de bien) , le réglage de la température comme le disait Undy, ainsi que diverses approches anti-douleurs bien utiles, de l'augmentation de la créativité en photo et en peinture, ou sur problème de tournage en rond.

Beaucoup de mise en place de stratégies contre la rumination mentale, de sorte de processus psychiques

Lauly, y est tu allé en suggestion positives directement, ma peau est saine et bla, bla, bla... ? Entre nous, bravo et super !!!
 

Lauly

Membre
Bonsoir Zoulouk2,

Oui, suggestions positives directes, comme si c'était déjà arrivé, comme si ma peau n'avait jamais rien eu… Comme ça, l'Inconscient a bien dû se mettre à niveau "ah bon, ta peau est saine ?! Mince alors, je dois mettre les données à jour…" Et hop, peau saine ! ;))
Franchement, il a bien fallu entre 3 mois à 4 mois, peut-être 6, pour ne plus rien avoir du tout sur la peau. Et je fais de l'auto-hypnose en permanence, j'adore ça.
Bonne soirée
 

zoulouk2

Membre
Ah, effectivement, quelle persévérance, Lauly ! Re-re bravo !!! Pour une jolie peau bien saine. Tu penses qu'il faut de nombreuses répétitions ?

Le délais de réalisation, je le trouve parfois assez long... Dans ma tête je visualisais un appartement idéal, une sorte d'idée un peu générale, et ça a mis presque 20 ans pour que je le rencontre.... ( et que je puisse y habiter).

Cela vous arrive t'il des délais de réalisation aussi longs ?
 

Mac Tyer

Membre
J'aurais bien aimé qu' Azakaloo nous en dise un peu plus.
Plus de confiance en moi pour ma part ce qui m'a mené à plus d'actions concrète dans ma vie. C'est comme un cercle sans fin:eek:n s'auto hypnose pour se sentir mieux et on ose plus. Du coup, comme on ose plus, on va mieux et on ose encore plus être soi, etc. ... :)
Pareil, sauf que je suis moins "puissant" qu'avant. J'ai du mal à me remettre en hypnose profonde et les suggestions fonctionnent moins bien. Mais je connais ce sentiment de confiance en soi totale grâce à l'hypnose où rien ne peut nous atteindre.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Hypnoanalgésie.
C'est excellent ce que tu as réussi à faire Lauly, félicitations! N'hésites pas à faire partager ton expérience, ici ou sur un autre post, ça pourra peut être aider d'autres personnes. :)
 

Azakaloo

Membre
J'aurais bien aimé qu' Azakaloo nous en dise un peu plus.
Plus de confiance en moi pour ma part ce qui m'a mené à plus d'actions concrète dans ma vie. C'est comme un cercle sans fin:eek:n s'auto hypnose pour se sentir mieux et on ose plus. Du coup, comme on ose plus, on va mieux et on ose encore plus être soi, etc. ... :)
Voici mes explications selon ce que "lapotiche" souhaitait ;)

Pour les douleurs de nature psychosomatique, je me sert souvent des messages corporels, des signaux d'alarmes envoyé par l'IC. Par exemple, l'autre jour j'avais mal à l'épaule droite, à l'avant de l'épaule. Je me suis dis, si j'ai mal à l'épaule,ça veux dire que je m'en met trop sur les épaules, trop de pression. La douleur est du côté droit, donc du côté rationnel et elle est à l'avant, donc elle concerne une appréhension(évènement futur). J'ai pensé à ça et j'en ai déduis que je m'en mettait trop sur les épaules pour les tâches que j'avais à accomplir(couper mes haies de cèdres, rénover mon garage, etc) et que j'avais peur de ne pas y arriver dans un délai raisonnable. Lorsque que je me suis couché, je suis aller en AH avec comme suggestion principale que "J'allais réussir à tout faire dans le temps qui me serais allouer de le faire et que peut-importe le temps que ça allais prendre j'allais y réussir et que tout irait bien" Par la suite, j'ai fait un exercice que je fais souvent, je l'appelle le "copier-coller", c'est à dire que je demande, à chaque inspiration, à mon épaule gauche de concentrer en elle cette sensation de bien être dans laquelle elle est et à chaque expiration je demande à mon épaule gauche de faire émaner cette sensation de bien être vers mon épaule droite.
Voilà!

Ce qui est très intéressant dans cet histoire c'est que le lendemain matin, je n'avais plus mal à l'épaule mais je me sentais très faible, sur le point de perdre connaissance et durant la journée j'ai fait de la fièvre, eu le nez qui coule, congestion nasale, bref tout les symptômes d'une grippe. Cependant le soir même, j'étais en pleine forme. Je peux expliquer ce phénomène par un relâchement de toute la pression que je m'étais mis inutilement. Pour finir j'ai accomplis toutes mes besognes dans un délai très raisonnable et tout va pour le mieux. :)
 

zoulouk2

Membre
Bonjour Bichtat,
Je ne viens de découvrir cette question que maintenant, et j'ai réfléchi à la chose, en me disant que ça faisait depuis le mois d'avril, que je n'avais pas été sujette aux ruminations, sans rien faire de particulier à leur rencontre, vu qu'elles ne sont pas présentes.
J'ai pu constater qu'au cours de ma vie, j'ai eu des périodes de rumination "intense", que c'était des sortes de cycle, avec des moments privilégiés d'apparition et sur des sujets particuliers. En gros, ce sont toujours les mêmes types de rumination qui m'occupaient avec le même type de ressenti qui s'y mélait.

Ce que je t'invite à faire, dans un premier temps, avant d'aller vers les suggestions, c'est d'observer comment le phénomène se produit, qu'est ce qui se passe ? Quelles sont le genre d'idées qui viennent, comment elles se développent, ce que tu ressens quand c'est présent, comment tu en sors, quelles sont les conséquences. est ce qu'il y a des heures de préférence d'apparition, des moments où c'est le calme et sérénité mentale et quand ??

L'objectif est d'identifier ce qui se passe, quand aussi cela ne se passe pas, pour mieux cerner la question et adapter en fonction une attitude appropriée...

Par exemple, il y a des "trucs" qui à mon sens permettent de diminuer ces ruminations, de briser ce comportement automatique dès que l'on sen rend compte, et il y a une autre attitude qui va travailler sur autre chose ( changer des aspects de sa vie par exemple, qui peuvent aussi entraîner une cessation ou très forte diminution du phénomène).

Je me suis donc aperçue que je n'ai pas un tempérament de "ruminante invétérée", mais qu'il y a certaines choses qui ne me conviennent pas dont il suffit de sortir pour que ça cesse. Donc ruminante, parfois. En quelque sorte des points de fragilité, des zones à ne pas trop fréquenter, ou des points à travailler. Il y a différents chemins possibles en quelque sorte.
 
Bonjour à tous,
Au départ, j'étais un peu sceptique et me demandais ce que cela pouvait m'apporter, si il y aurait du changement... des interrogations que tout débutant se pose.
Puis, au fil et à mesures des séances, je me suis rendue compte du bien être et de la sérénité que cela apportait en particulier pour la gestion du stress, douleurs et une meilleure gestion de la température corporelle ainsi que le soir pour m'endormir.
Les premiers soucis ou inconvénients qui se sont produits était l'endormissement et la flemme de se relever après. Je me souviens d'un après midi d'été où j'étais un peu stressé avec des douleurs qui sont venues ensuite, j'ai donc décidé de pratiquer une séance et plus j'approfondissais pour gérer la douleur, je me sentais "partir" et ensuite bien.. j'ai fait une petite sieste au final mais avec une très bonne récupération physique et mentale. Je me suis dit: " Est ce normal de s'endormir ?" Je l'avoue, ce jour là était un jour où j'étais très fatiguée.
En général, je pratique plus la sophrologie dynamique et la relaxation progressive de Jacobson ainsi que l' EFT.
Les victoires, il y en a quelques unes effectivement: plus je pratique et plus j'y accède très facilement, moins angoissée, l'acceptation de soi sans se préoccuper de ce que les autres pensent et ensuite qui vous angoisse, sommeil réparateur, suggestions positives qui nous illuminent.
Je vous souhaite une agréable journée.
Morgane.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Je me souviens d'un... je ne sais plus si c'était un cours, un article ou un livre, sur les messages subliminaux. En l’occurrence ça portait sur de la pub dissimulée, je crois me souvenir qu'elle ne fonctionnait que s'il y avait la création d'un désir d'abord, par exemple "soda X" ne fonctionnait pas mais "vous avez soif? Envie de vous désaltérer?" ... "Soda X" fonctionnait. Comme je ne me souviens plus de la source je ne peux pas garantir la qualité de l'information. Ceci dit ça ne me semble pas être le plus intéressant, puisqu'on voit que les placements de produits et les pubs directes marchent très bien. J'ai orienté vers les pub parce que la plupart des études que j'ai lues portaient dessus (comme ça rapporte énormément d'argent une partie peut être réinjectée dans la recherche, ce qui est moins le cas de la thérapie mais peut donner des idées).
Perso je n'irai pas chercher ce genre de choses parce que je préfère le gratuit, l'autonomie, et les choses plus... franches.
Pour l'efficacité je ne connais pas donc pas d'avis.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Que pensez vous du subliminal (les logiciels type sublisoft) ?
Arnaque ou réel intérêt ?
Le principe du subliminal c'est qu'il déclenche un hameçonnage de ton mental pour t'entrainer à la suite...

Vers de la consommation d'achat...
Vers une voie thérapeutique pour trouver ton chemin...

L'important c'est que tu gardes le choix de la direction que tu souhaites prendre selon ton/tes désirs les plus profonds

Donc en thérapie choisir l'outil ( qui contient le subliminal) qui te correspond le mieux

Le gratuit, l'autonome, le franc pour Prudence

Mais en auto-didacte, c'est souvent difficile de trouver l'outil de bonne voie pour s'éviter les impasses

D'où l'usage de faire des "études" adaptées pour apprendre à explorer et s'expérimenter...

:cool:
 
Dernière édition:

ELHABIB

Membre
J'ai établi un plan de changement via l'AH. Je cherchais l'estime du soi, la force du calme, l' amélioration de la concentration et de la mémoire. Progressivement je sent du changement.
 

anis544

Membre
Pour le moment, je débute en auto hypnose et j'y vais pas à pas. J'ai installé un ancrage zenitude qui me permet de me calmer instantanément dès que je sens la pression monter au boulot. Et ça marche super! Du coup je redoute moins les clients chiants ou tout simplement les jours où tu es fatigué et moins apte à gérer les problèmes. Je continue à nourrir cet ancrage régulièrement et je l'utilise également régulièrement dès que je sens une tension.
D'autre part je pratique l'auto hypnose pour perdre du poids, c'est à dire que j'essaie de diminuer mon appétit et augmenter mon envie de faire du sport. Ça fonctionne également très bien sur moi. Quand on commence à explorer ce domaine, on a envie de faire plein de choses, mais il faut savoir se limiter et ne se fixer qu'un objectif à la fois afin de connaître le succès et rebondir sur ce succès pour passer à l'objectif suivant.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut