Formation Hypnose

Choix de l'emplacement de l'ancre

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Bonjour,
Je sais que l'ancrage kinesthésique peut se faire partout sur le corps, c'est bête mais je n'arrive pas à me décider où le faire se qui m'inquiète et de pouvoir le retrouver facilement.
Si vous pouviez me donner quelques exemples ?
Merci d'avance
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Le plus utilisé est les doigts en pince: pouce contre index ou majeur. Serrer le poing est aussi fréquent.

J'ai un ancrage posé sur l'épaule, ce n'est pas du tout pratique mais je le garde quand même (on peut déplacer une ancre) quand j'en ai besoin j'appuie ma tête sur mon épaule: ce n'est vraiment pas discret ^^. L'épaule est d'avantage utilisée en hétérohypnose mais c'est dommage de ne pas proposer à la personne de choisir et d'exécuter elle même son geste.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
je leur demande de choisir un endroit de leur corps facile à atteindre et discret,un geste naturel en sorte et je leur donne comme exemple la posture de Napoléon en leur disant qu'il devait sûrement avoir mal à l'estomac!
l'ancrage peut être aussi visuel,s'imaginer un endroit toujours le même qui replonge en hypnose..;une odeur,un son,...
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
l'ancrage peut être aussi visuel,s'imaginer un endroit toujours le même qui replonge en hypnose..;une odeur,un son,...
Effectivement il y a d'autres types d'ancres qu'on peut utiliser.
J'en ai un olfactif et un qui est de porter l'attention sur ma respiration.
Tu peux aussi faire des piles d'ancres: en mettre plusieurs au même endroit (pas des effets opposés).
 

Lolorespeed

Membre
Il faut savoir qu'un ancrage fonctionne uniquement si la démarche est consciente. Je m'explique, si on ancre de repartir en transe profonde avec le poing, si la personne ferme la main 2 jours après pour x raison, elle ne tombera pas en EMC pour autant. Ne serait-ce pas cette crainte qui t'empêche de trouver ton ancrage ?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Il faut savoir qu'un ancrage fonctionne uniquement si la démarche est consciente.
Je ne partage pas cet avis. Un truc courant: le décès d'un proche dans un hôpital et paf la personne se sent mal en passant devant l'hôpital à la vue de celui-ci, elle se sent triste en sentant l'odeur d'hôpital. Ou après un événement désagréable en repassant dans la rue ou dans les transports en communs... sans forcément le ramener à la conscience. Ce sont des ancrages de sensations négatives qui peuvent être inconscients. Ça peut aussi être des ancrages agréables comme la vue de l'être aimé qui ramène plein de sensations de bonheur, une main amicale sur l'épaule qui évoque inconsciemment le soutien dans des moments difficiles, l'odeur du doudou pour un enfant...
 

Lolorespeed

Membre
Dans ces cas émotionnel je suis d'accord. Mais avec l'ancrage pince, il est évident que si le contact inconscient de deux doigts fait repartir la personne, il ne serait jamais utilisé, car nos doigts se touchent des centaines de fois par jour.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Peut-on dire alors à ce moment là que l'ancrage n'as pas été bien fait ? qu'il n'a pas pris ?

Ou sans doute que nos doigts se touchent alors que nous ne sommes pas dans la démarche de faire "jouer" cet ancrage car ce n'est peut-etre pas le but recherché à ce moment là.
Si les doigts se touchent alors que l'on conduit par exemple, je pense que l'inconscient va préférer garder un œil sur la route plutôt que de faire fermer les yeux.

Perso je pense que tout ancrage est lié a un état émotionnelle, se sont nos émotions qui nous font agir/réagir.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
J'aimerais ancrer un état ressource émotionnel en étant sous auto hypnose. Je souhaite que cet état, via l'ancrage, porte sur l'émotion et non sur l'accès rapide à l'état d'auto hypnose. J'aimerai également pouvoir déclencher cette état à partir d'un mot ou imaginer comme un bouton, le kinesthésique étant pas facile à mettre en oeuvre pour l'instant pour moi.
J'avoue ne pas savoir trop comment procéder, j'imagine quelque chose du genre :
" je demande à mon inconscient de me faire ressentir l'émotion souhaité, je visualise en parallèle et ensuite je lui demande d'activer cet état dès que je prononcerai tel ou tel mot, ou par l'actionne un bouton".
Je connais bien le principe de l'ancrage kinesthésique en pnl conscient, mais mettre ça en oeuvre sous auto hypnose je ne vois pas trop.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Je me demande si tu n'es pas plus visuel que kinesthésique !

Je ne comprend pas trop quand tu dis que tu ne sais pas comment mettre cela en œuvre sous auto hypnose, alors que dans ta phrase:
" je demande à mon inconscient de me faire ressentir l'émotion souhaité, je visualise en parallèle et ensuite je lui demande d'activer cet état dès que je prononcerai tel ou tel mot, ou par l'actionne un bouton".
il me semble que tu es dans la bonne démarche.
Maintenant tu peux aussi lié une image à cet état émotionnel donc pas besoin de mot à se moment là.
Le bouton pour moi ne vas pas vraiment réussir à déclencher la bonne humeur en moi, par contre visualiser une image ou je vois des gens rire, là il y a plus de chance :)
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Ok je pense moi aussi ne pas être trop loin de la vérité, mais le problème d'après ma vision est que je vais me trouver dans deux états, celui de l'auto hypnose et celui de l'émotion souhaité. Je me dis que si je place un ancrage je vais ancrer ces deux états.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Pas forcément, et puis tu peux ancrer hors transe également. Essaye tu verras. Tu peux partir en transe, retrouver l'émotion, l'ancrer, sortir de transe, tester ton ancre pour l'émotion.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Les essais que j'ai réalisés pour ancrer hors transe, jusqu'à maintenant je n'y arrive pas encore, c'est pour cette raison que je vais essayé ça en transe. Pas encore marché mais je vais bien finir par y arriver. Je ne sais pas toi mais quand je traîne une émotion négative, elle ne me lâche pas comme ça, elle peut tenir une journée entière et les jours qui suivent. Es-tu surprise ?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Je ne sais pas toi mais quand je traîne une émotion négative, elle ne me lâche pas comme ça, elle peut tenir une journée entière et les jours qui suivent. Es-tu surprise ?
Pour moi je travaille souvent à la base de l'émotion: quelle pensée fait que je ressens ça? Ai-je envie de changer cette pensée? Si oui, je la change et ça s'apaise, si non c'est que je pense que c'est une émotion à vivre, alors je la vis et j'attends que ça passe.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
En transe, j'ai essayé plusieurs fois d'ancrer une émotion sur un mot, je procède comme suit :
Je demande à l'inconscient de me faire ressentir l'émotion souhaité, ensuite je lui demande d'associer à mon réveil le mot qui la réactivera dès que je le prononce dan ma tête.
J'ai fais plusieurs essais, mais pour l'instant ça ne marche pas. Après je sais il y a le kinesthésique ou l'image mais j'aimerais mieux utiliser un mot.
Peut-être un problème de méthodologie, ou peut-être qu'avec la répétition ça finira par le faire ?
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Un élastique ?? je ne comprend pas, tu m'intriques là :) dis nous en plus !
 

mrdeep32

Membre
Comme un élastique en guise de bracelet ? Que l'on tire et relache pour claquer doucement sur la peau ?
Si c'est ça j'avais vu un peu ça dans un film où une personne à un profil post traumatique, le tapotais pour se détendre.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Comme un élastique en guise de bracelet ? Que l'on tire et relache pour claquer doucement sur la peau ?
Si c'est ça j'avais vu un peu ça dans un film où une personne à un profil post traumatique, le tapotais pour se détendre.
Oui c'est ça, j'ai vu quelques vidéos dans ce sens, ceci pour changer une émotion négative, ou pensée négative...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Bon après je ne sais pas ce que ça vaut, c'est pourquoi j'ai poster ce truc. En ce qui me concerne, je me vois mal me promener une journée entière avec un élastique autour du poignet...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
On peut ancrer sur le plus pratique pour soi
Moi si je ressens un passage à vide, j'adopte aussitôt ma procédure de sortie :
Je me tire sur le menton entre le pouce et l'index droit en le massant 2 ou 3 fois, et le retour en "pleine conscience" est immédiat.
En serrant le poing gauche je peux même écraser l'émotion afférente qui était à l'origine du passage à vide et ainsi elle n'est pas prête de revenir !
(Même si je ne savais pas qu'elle était sa nature exacte !)

A ne pas confondre avec une hypo où je dois me re-sucrer +++
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Je vois principalement des ancrages kinesthésique, je suis plutôt à essayer des mots (prononcés dans ma tête) ou image. ça marche pas top...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Oui et si on se sent bizarre, en transe foireuse, on peut se donner une paire de claques pour se recentrer ...
Ancrer la paire de claques pour sortir du brouillard.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Donc le mieux est de poser une ancre kinesthésique, pas encore essayer...
il faut vraiment être très précis pour réactiver l'ancre ? Il faut vraiment se positionner au même endroit au mm près ?
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Oui, le seul ancrage que j'ai actuellement c'est une association de deux mots que je prononce intérieurement pour rentrer en transe. Sa semble marché mais ce n'est pas super top car je dois approfondir...
Si j'hésite à faire un ancrage kinesthésique c'est uniquement car il faut reproduite le stimuli au même endroit avec la même pression.
Il est vrai que je n'avais pas encore lu qu'il était possible d'activer un ancrage kinesthésique par la pensées...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut