Comment apprendre l'hypnose éricksonienne en moins d'1 heure

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#1
J'ai eu la chance d'avoir un professeur très en avance !

il était convaincu qu' internet permettrait de former les plus grands spécialistes de façon autodidacte en allant apprendre sur des sites en e learning

et de trouver ainsi tous les élements à assembler pour assurer leur formation

un soir il m'a dit demandé de préparer un court exposé de synthèse, pour le lendemain, sur l'hypnose éricksonnienne avec un crédit d'une heure de recherche sur le net...

je ne connaissais rien à l'hypnose éricksonnienne et pourtant en moins d'une heure j'avais compris comment faire !

et ce jour là j'ai aussi compris qu'il avait raison :

que l'hypnose c'était simplement de montrer aux gens comment faire pour se débrouiller tout seul ( grâce à l' hypnose !)

8)
 
#2
surderien a dit:
J

et ce jour là j'ai aussi compris qu'il avait raison :

que l'hypnose c'était simplement de montrer aux gens comment faire pour se débrouiller tout seul ( grâce à l' hypnose !)

8)
Et voila un beau résumé, c'est aussi valable pour l'hypnose traditionnelle :wink:
 
#5
Altmaier a dit:
surderien a dit:
J

et ce jour là j'ai aussi compris qu'il avait raison :

que l'hypnose c'était simplement de montrer aux gens comment faire pour se débrouiller tout seul ( grâce à l' hypnose !)

8)
Et voila un beau résumé, c'est aussi valable pour l'hypnose traditionnelle :wink:
Dans le cadre de ma pratique, je me permets d'émettre quelques doutes.
En hypnose traditionnelle ou éricksonnienne, il faut identifier la problèmatique avant d'aider les gens à se débrouiller tout seul. L'hypnose est un bon outil, mais on ne peut pas dire que c'est tout simple. Il faut savoir oeuvrer et çà c'est pas toujours très facile. C'est même beaucoup plus difficile que l'apprentissage de l'hypnose.

Cela dit: Il existe des niveaux de difficultés par les problèmatiques rencontrées. Par exemple, personnellement, il me semble qu'une problèmatique tabac est plus facile " pour les gens " qu'une problèmatique " chocolat et petits fours ".

Cordialement :D

P.R.
 
#8
L'hypnose en une heure ? Ahah :) non je pense pas... a la régueur on peut résumer les procéder mais en bref... Certains hypnothérapeutes pratiquants depuis plus de 20 ans continues encore a apprendre de nouvelles choses.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
#10
Bonjour,

Surderien, je ne sais pas dans quelle mesure tu te représentes un apprentissage de l'hypnose en une heure sur le Net donc je vais répondre à côté de ton message, soit en te laissant faire (en vous...) les liens soit en attendant avec impatience des précisions de ta part.

J'ai fait un stage en hypnose de 5 jours, au bout de ses 5 jours (et on aurait pu descendre à 4 en compressant un peu) j'ai vraiment eu la sensation de pouvoir maîtriser sans problème cet outil (en fait dès le premier jour) mais avec la sensation (la croyance) d'avoir besoin: de m'entraîner, de travailler avec des livres (protocoles, structure, astuces...) etc. Donc de pouvoir mettre quelqu'un en transe et faire une séance banale/classique/générale/bateau (avec des thèmes de détente, relaxation, ressources, confiance en soi... avec ou sans visualisation du problème et mise en place des puis de la solution) mais sans pouvoir l'utiliser de manière thérapeutique tel que je conçois (je) la pratique dans un cadre thérapeutique, car j'estime qu'il me manque de la souplesse, de la richesse (l'hypnose est outil qui utilise elle même des outils :p pour moi) etc. pour pouvoir correctement m'adapter aux patients; même si ça n'empêche pas par exemple de faire de l'hypnose relaxation-ressource avec des proches, ou si je prenais des patients, toujours dans cette optique.

L'hypnose est un outil très riche, on peut en faire beaucoup de choses et je pense qu'en une heure on peut avoir une bonne idée de certaines de ces choses mais de la à maîtriser le sujet...

D'une manière relative notre formatrice (exceptionnelle d'ailleurs) a commencé le stage par "Tout est possible, en hypnose tout est possible".
 
#11
Je suis d'accord avec toi Prudence, parce que je me retrouve dans ton parcours, et dans la suite de la formation, car à a fin des jours de formation d'excellente qualité ( Merci Yohan, il se reconnaitra), j'avais toute la matière et les outils pour bien "travailler", et pourtant je continue TOUS les jours à Potasser, à apprendre, à lire.....etc
Il ne faut pas, à mon avis prétendre tout maîtriser en 1 heure (enfin moi ça irait pas !), et malgré que je suis Infirmier depuis 11 ans, donc déjà formé et expérimenté à "appréhender" les personnes et leurs maux.

Bien à vous tous !

Aurélien
 
#12
L'hypnose en 1h? La seule que je connais, c'est la série «Messmer : drôlement mystérieux» qui recommence le 7 de 20h à 21h sur TVA!

http://www.facebook.com/?ref=home#!/not ... 2401651500
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#13
J'ai commencé ce fil avec une métaphore provocative mais je suis trés satisfait de la phrase de la formatrice de Prudence qui dit ""Tout est possible, en hypnose tout est possible"

"car l'hypnose un jour m'a permis, le tout possible par l'hypnose"

j'avais lu le livre " et ma voix t'accompagnera" et je n'avais rien pipé du truc...

Un jour, une séance d'hypnose éricksonnienne trés hors du commun m'a déclenché un déclic...

et en rentrant chez moi je me suis automatiquement précipité sur ce livre et là je me suis rendu compte que le principe de base éricksonnien qui m'avait complétement "échappé" auparavant était devenu pour moi une évidence...

qu'une métaphore bien appliquée , dont le contenu contient le bon contenant, ne peut échapper à la personne en face, car elle est pour elle alors plus que parlante car elle contient sa solution

cela sans jamais lui dire directement car elle ne supporterait pas de ne pas l'avoir compris elle-même sans cet état de conscience modifié qui en résulte

je ne sais pas si ce témoignage sera parlant pour vous, mais je vous souhaite de tout coeur de trouver le formateur qui pourra vous y faire parvenir en une seule séance...

8)
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
#17
Surderien: Si j'ai bien compris tu exprimes un déclic, une "illumination", la subite compréhension d'une chose à laquelle tu avais été confronté sans lui donner de sens sur le coup, mais compris à posteriori. C'est assez fréquent, oui.

Mais techniquement tu n'as pas tout appris lors de ce déclic, tu as tout compris!
Peut être compris par l'expérience et non pas seulement un concept vague et distant mais une expérience vécue, ressentie?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#18
Prudence a dit:
Surderien: Si j'ai bien compris tu exprimes un déclic, une "illumination", la subite compréhension d'une chose à laquelle tu avais été confronté sans lui donner de sens sur le coup, mais compris à posteriori. C'est assez fréquent, oui.

Mais techniquement tu n'as pas tout appris lors de ce déclic, tu as tout compris!
Peut être compris par l'expérience et non pas seulement un concept vague et distant mais une expérience vécue, ressentie?
je ne sais pas trop préciser avec des mots "d'analyse"

ce que j'ai compris c'est comment un état de conscience modifiée, de transe, permet de comprendre et de faire comprendre des choses qui en "temps normal" ne peuvent pas l'être...

une formation utilisant de méthodes d'enseignement "normal" ne permet donc pas de transmettre l'évidence de l'expérience éricksonienne...

( de la transe "métaphorique" thérapeutique )

il faut savoir se déjanter, sortir du cadre normatique, s'assumer comme être hors du commun...

pour trouver un truc totalement hors du commun pour inverser les choses ...

sans disjoncter...

sinon on fait aussi disjoncter des patients déjà perturbés par leur problème sans fin, au lieu de les recadrer !

:roll:
 

Vous aimerez:

Meilleur partage

Haut