comment dépasser nos limites ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par katia (zoulouk), 6 Novembre 2009.

  1. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Petite question: comment pouvons nous dépasser nos limites ?
    Qu'est ce qui nous permet de les dépasser ?
     
  2. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    il n'est pas forcément désirables de dépasser ses limites.

    exemple : limite de résistance au stress...

    sinon : idée : prendre la limite et toutes ses racines et la sortir de soi, plusieurs fois.
     
  3. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    euhhhhhh valikor !! pas compris :roll:
    zorro !! :oops: désolé ...je reviens , puis je avoir une exemple concret pour comprendre pourquoi il n'est pas bon de pousser voir depasser ses limites ??? le stress ??? euuhhh sinon ça fait pt une durite ?? on devient peck ? ou dépressif?
    et l'autre phrase...prendre la limite de toutes ses racines et la sortir de soi plusisuer fois :roll: :roll: :oops: :roll: flou flou flou...help me...jcomprends pas, encore une fois......c'est dur dur avec vous tous de comprendre parfois !! pfff ....m'enfin...jpersévère 8)

    J'aime bien l'adren/aline moi :lol:
     
  4. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    il y a des limites qu'il est souhaitable de dépasser (par exemple : un blocage en math) et d'autres qu'il vaut mieux éviter d'aller côtoyer (exemple : la limite de sa résistance au stress).
     
  5. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Savoir sortir de sa propre "boite" et pour ça il faut sortir de sa peur, et pour ça il faut qu'elle ne soit pas envahissante.

    Par exemple, avant d'apprendre à rouler en vélo, nos limites sont qu'on ne sait pas et que ça fait peur; On peut tomber, on peut se faire très mal. Ce dépassement là est un très bon modèle que la plupart d'entre nous portent en soi et dont les hypnos, surtout les Éricksos, sauront exploiter.

    Mais si la peur est envahissante, on devient cette peur et on ne peut pas se mettre en retrait. Heureusement on ne vient pas au monde avec cette peur envahissante qui n'est que le fruit de la ... De la quoi? ? ? DE LA NÉVROSE! :lol:
     
  6. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Alors valikor , très bon exemple !! ma fille panique complet devant les maths a un point qu'elle en pleure !!

    Il y a donc là un mélange des deux non ? allez par dessus le blocage et le stress, paralysie que celà lui entraine !! ?
     
  7. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Ma fille c'est collée une névrose avec les maths ???
     
  8. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    blocage dû à de mauvaise expérience de math, (les siennes ou les votres), la pression qu'elle se met, l'ensemble trop fort fait qu'elle devient complètement inefficace...

    dit lui de jeter les anciennes mauvaises expériences de maths à la poubelle, plusieurs fois!
    :wink:
     
  9. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    ok, elle va me regarder bizarre et rigolé encore une fois mais jlui dirais :wink:
    Elle m'a sorti que ct plus fort qu'elle et là jlui ai dit rien ai plus fort que toi !! comme maman avec la droque et la cloppe alors c pas les maths et encore moins ta pression qe tu te mets qui est plus forte que toi !!
    Sur le moment elle m'entends, me dis oui mais mainteant sur le papier jsait pas....depuis pas d'intérro, et cette année le bepc !!
    jlui ai dit aussi qu'elle trouve un moyen d'étudier en s'amusant,en chantant par ex pour les formules ou comme ça, popur saue ça rentre....jsait pas si elle va le faire, elle me trouve tellement changé et bizarre défois dans ma façon de parler que :roll: ...mais bon, elle voit mon résultat alors :roll:
    Jlui ai dit que moi pour les formules en algèbre, j'avais écrit en gros sur une feuille devant mon lit que je ne pouvait que voir le soir sur la porte couchée...ducoup le jour de mon examen ,j'ai fermé les eyux comme si je me couchai et j'ai vu ma feuille, j'ai écrit dans une feuille les formules d'algèbres et ct partie :D jlui ai dit que j'aimais bien l'algèbre, que ct comme un puzzle pour moi, un jeu d'été dans les bouquins de plage !!
    Elle a été choqué,elle a rigolé,m'a dit jamais je pourrais !! jlui ai dit pouquoi jamais? parce que plus fort que moi..et c là que jlui ai dit rien plus fort que toi :D ......
    Mais jlui dirait pour la poubelle...elle est pensionnaire, le lundi et mardi dorenavent aura du soutien justement pour les matières principales.....j'espère que ça va porter ces fruits :D .... merci Valikor :wink:
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Pour les maths, y'a un secret.

    D'abord les gens qui aiment raisonner et utliser leur intelligence sont les premiers à être perdus avec les maths.

    Il faut se dire avec les maths qu'il ne sert à rien d'essayer de raisonner. Ce sont que des formules et des méthode à mémoriser et utliser des tonnes de papier brouillon sans y penser.

    L'arithmétique, ça se raisonne.

    Les maths et l'algèbre... Nan... ce sont des règles à suivre pour arriver à un résultat bidon et inutile. Alors pourquoi on les fait? Juste pour s'amuser et avoir de bonnes notes.
     
  11. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    J'étais comme ta fille xorguina, berk, les maths, qui ne servent à rien, juste à avoir des très mauvaises notes....
    Des formules à appliquer sur un truc qu'on a pas compris, des demonstrations à faire en géometrie sur un truc qu'on pense pas démontrable...

    J'ai jamais trouvé le truc pour les aimer...
    Il m'aurait fallu une intervention divine...

    Maintenant je me dis qu'il y a des choses pour lesquelles mon cerveau n'est pas fait ( avec beaucoup d'explications et de patience, je finis par y arriver) Je ne me stresse plus... non plus.
    Ce n'est pas grave, j'en meurs pas...
     
  12. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    ouai jsuis d'accord elle va pas en mourrir...mais pour le bepc c coefficeint 4 là ainsi aue le français, l'histoire géo et l'anglais..les 4matières principales et c'est malheureusement pas les maths la seule patirère qui pêchent !! mais c'est la seule qui la fait vraiment souffrir, paniquer,pleurer...lapauvre...jvoudrais pouvoir l'aider au mieux :wink:
     
  13. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    J'ai eu le bac avec un coef 5 en maths et la note de 4/20.... bon ric, rac... si j'avais mieux choisi, un bac L avec des langues, j'aurai eu une mention...

    Avec des cours, de l'attention, du destressage, et compenser en étant plus fort dans le reste... ça pourrait le faire ?
     
  14. Ah ben je comprends pourquoi j'ai toujours été nulle en maths et je déteste toujours... :lol: :lol:
     
  15. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Oui léo :D c'est le jeu que je lui parle avec l'algèbre a ma fille...rien a comprendre, tu connais tes formules et tu joues :D ...après le reste pour raisonner, comme les problèmes de géométries !! pffff galère pour elle et pour moi aussi !!! 8figure géométrique a savoir pour son bepc en fin d'année !! pffff ça doit venir du problème qu'on a aussi nous les femmees avec l'orientation dans l'espace :roll:
     
  16. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    oui kat, destresser,attention,cour de soutien a osn pensionnat ,j'espère que ça va le faire :wink:
     
  17. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    hum hum...pas tout a fait d'accord.... les maths, c'est des outils pour faire autre chose :
    apprendre la logique, apprendre à conceptualiser, à modéliser, à raisonner justement.
    mes résultats étaient très variables d'année en année, c'était principalement dû au prof, à l'impact de sa personnalité et sa façon d'enseigner. Je pense que c'est une matière qui est bien plus sensible au prof que les autres. En tout cas c'était mon cas.

    c'est juste qu'on n'apprend pas aux élèves à apprendre.

    qu'on explique pas pourquoi on apprend cela et comment on peut le relier au concret au réel.

    ah, juste une précision : ma femme a refait 2nd, 1ere, terminale et a quand même ué la ne thèse en physico-chimie.
    pour ma part j'ai redoublé la 2nde pour être s^ur de passer en 1ere S à l'époque. le passage collège lycée fait un choc quand tu as l'habitude d'avoir de bons résultats sans faire d'efforts....
     
  18. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ben justement, les bon profs, ils sont rares... Comme de la merde de pape (expression de chez nous). Alors voilà. Mais je vous précise ce que je veux dire... Les gens cherchent une utilité au premier niveau aux maths, comme pour l'arithmétique (savoir compter, diviser, multiplier) et , n'en trouvant pas, se démotivent totalement et c'est normal.

    L'utilité des maths, comme vous le dites si bien c'est d'exercer une certaine logique séquencielle. Mais c'est la même utilité que bien des jeux vidéos et bien d'autres pas videos comme les dames et les échecs.

    C'est pour cela que je dis qu'il faut s'amuser à faire des maths. C'est un jeu, une gymnastique de mémoire surtout. D'ailleurs les calculatrices le prouvent bien qu'il ne suffit que de la mémoire pour solutionner les équations les plus complexes. On se rappelle des règles et on s'y accroche, alors on ne peut qu'exceller. Et surtout ne pas hésiter à barbouiller des tonnes de papier juste pour une seule équation qui nous apparait simple.
     
  19. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Pour l'amusement avec les maths, Leo, vous avez raison.
    N'aimant pas beaucoup les regles depuis toute petite (la grammaire, le latin, berk aussi...), alors mon echec apparait clairement...
    En fait, à y reflechir mieux, j'aimais rien à l'école... , sauf ce qui était créatif... ou concernait les comportements humains...
     
  20. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    ouai ben c ça le pire, c'est qu'elle sait jouer aux échecs !! c pour ça qu'il faut que jlui ai dit de trouver le truc qui la fait jouer...gratter des feuilles !! ça va pas être trop son truc mais bon a lui conseiller quand même!!....jsuis d'accord, les profs ont eu et ont encore une grande influence !! ........ma fille a redoublée son ce1 depuis il la font passer même si pas niveau...j'ai l'impression qu'ils veulent s'en débarasser....elle est aujourd'hui dans une école ou elle a deux stages dans l'année a faire......elle a choisit la branche des animaux.....peut être dresseuse de chiens d'aveugles, mais ça peut encore changer !!

    J'espère qu'elle passera en seconde pour avoir son bac pro...on verra 8)
     
  21. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello,

    Ouaips je suis aussi d'avis qu'une bonne partie des maths c'est plus une gymnastique mentale qu'un truc utile directement. Du coup ça peut être en conflit avec une croyance du style "ce que l'on apprends doit être utile directement".

    Sinon j'ai remarqué un truc pour les facilités dans les matières à l'école, c'est que, à mon avis, il y a souvent une association avec une personne qui se fait, vous avez parlez des profs, c'est très vrai et puis il y a aussi les autres figures d'influences (les parents par exemple, ça rejoint ce que disait valikor) c'est à dire que par loyauté à une figure d'influence on peut se bloquer sur une matière.

    En gros: "papa était nul en math, pour être un bon fils de mon papa je serai nul en math aussi." Le tout étant inconscient chez le fils et le père. Le père peut aussi penser inconsciemment: "Mon petit est aussi nul que moi en math, c'est bien mon fiston à moi ça. Et puis d'où viendrai un don en math alors que moi j'y étais super nul ?"
    Recadrage possible : moi j'étais nul en math parce que, tout le monde peut comprendre les maths mais, peu de gens trouvent le chemin vers cette partie de nous qui comprends les maths, et souvent pour trouver un chemin il faut être bien accompagné et se laisser mener, ce qui n'a peut-être pas été mon cas.

    a+
     
  22. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ça c'est de la super pertinence comme propos.
     
  23. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    C'est clair :D ...ouai, pas fortiche la mère non plus à l'école...j'ai un niveau troisième JE suis partie sur un bep sanitaire et social !! alors les maths :roll: ...mais je me souviens bien de l'algèbre et des A au carré + 2 AB etc......ça jvais pouvoir l'aider j'aimais bien ça :lol:


    Elle s'est toujours dit être nulle à l'école, elle m'énerve avec ça !!!
    J'ai beau lui reppété que non, elle s'est foutu ça dans le crâne et téute la petite...euhhhh comme la mère :lol: c'est ça hein corfinas :lol: a part que j'ai jamais dit être nulle à l'école.....ma mère à souentendue que c'était pas facile pour moi nonplus à l'école mais pas dire ..j'y arriverai pas, jpeux pas, jsuis nulle etc...tous ses trucs négatifs...ça m'énerve !!!!

    Mais bon depuis des années j'insiste , comme elle, à lui dire l'inverse....un jour ça va payer :wink: ...déjà le coup du jamais m'a bien plus et bien marché.....et lui dire aussi que rien plus fort qu'elle aussi....alors s'il y a d'autres suggestions de ce genre pour les études ben je prends :D .....merci :wink:

     
  24. zorro

    zorro

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Xorgui, voila quelques trucs pour aider ta fille à voir les maths comme un truc utile:

    Devinette: Quelle est la différence entre un architecte qui gagne 5000 euros par mois (un débutant) et un maçon qui en gagne 1200 (en fin de carrière) ?
    Réponse: les maths qui permettent à l'architecte de faire tous les calculs nécessaires pour que le bâtiment tienne debout.

    Devinette: Comment envoyer des robots dans l'espace et qu'ils arrivent sur Mars et pas ailleurs?
    Réponse: grâce au calcul des trajectoires par les maths.

    Devinette: Comment est-ce qu'un pc peut s'allumer et devenir un endroit merveilleux?
    Réponse: avec les maths. Tous les composants électroniques sont calculés pour dompter le signal électrique.

    L'optique de son appareil photo, ce sont des maths, le calcul des intérêts de son livret jeune, ce sont des formules de maths etc etc.

    Qu'elle demande à son prof une application possible des formules qu'ils sont en train d'apprendre, et elle trouvera les maths moins rébarbatives. Et si son prof est un grincheux, elle en trouvera des sympas sur Internet dans les forums ou les sites spécialisés.
     
  25. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Zorro, au cours de ma scolarité, il y a eu des profs et des profs de maths sympas aussi, qui expliquaient le pourquoi des formules, ça ne changeait rien au fait de ne pas comprendre...

    Je ne le faisais pas exprès...

    Petite, avec l'exemple de l'architecte, je vous aurais sans doute répondu, c'est pas juste que l'architecte gagne plus....
    mais que s'il y avait que des gens comme MOI pas d'appareil photo, ni d'ordis....

    Que j'y arrive pas.... comme la fille à Xorgui...

    J'ai eu droit à des cours particuliers en terminale, avec un prof sympa, et mignon, rien à y faire et cela m'attristait plus qu'autre chose.
    J'ai dit à mes parents d'arreter de payer... car je pouvais faire ce que je voulais...je n'y arrivais pas... et j'ai bossé le reste...

    Ca m'a causé des soucis, en sociologie, il y avait des maths... que mon intuition pour m'en tirer... créer par le desespoir... d'etre bloquée pour un module... à bac+3...

    Même après dans une profession ultérieure, si le travail requiert un esprit mathématique, on ne peut s'en sortir...

    Alors Zorro, ou autres, auriez vous eu solution pour la petite fille que j'étais ?
    Le problème n'a jamais été résolu...

    Quand je disais que je n'y arrivais pas, vraiment je le pensais au fond de moi... (je ne le disais pas pour le reste... )
    Je voulais dessiner, ecrire... faire du sport, rire.... voyager.... lire... pas faire des maths...

    Je ne sais pas si c'est pareil pour ta fille xorguina, c'est juste un témoignage d'une ancienne petite fille que les maths faisaient pleurer....
     
  26. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Ma fille aime l'art et comme celà n'était pas vraiment possible non plus pour elle question niveau ben c les animaux......

    La carotte du fric !!! heuuu c'est pas son truc...architecte, c'est sa soeur ainée pour des maisons écolos....et son père maçon :lol: elle sait combien c dur de lever des pierres;parpains, ciment etc......quand a sa soeur encore en étude.............elle comprends qu'il faut de l'argent pour payer son loyer,bouffe etc.....mais n'a pas vraiment encore de notion réelle avec ça !! pas normal ?!!! pas intérressée non plus......elle s'est les copines,les rires et encore les rires......ma fille est un bout en train, elle aime écrire, se fait un livre et également des bandes déssinées.....alors je lui ai dit que pour faire de la bande dessinée falait caluculer les cases,les bulles etc et quelque part des maths aussi !! elle voit pas sa comme ça.......

    Sa prof la fait venir au tableau, elle fait comprends sur le tas et quand devant sa feuille seule, panique, plus rien.........blocage, pleur...la seule matière comme ça, les autres ça va...même si moyenne pas en panique !!

    En tous cas merci pour les tuyaux, jvais lui dire, on verra la réaction :wink: :arrow:
     
  27. lamrabet

    lamrabet

    Inscrit:
    4 Décembre 2009
    Est ce qu'il n'y a pas d'effets secondaire à faire les exercices pour avoir le regard magnétique
     
  28. zorro

    zorro

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Lamrabet, t'as pas l'impression que tu t'es trompé de sujet pour poster? :shock:
     
  29. doomi

    doomi

    Inscrit:
    6 Décembre 2009
    Sinon, il y a une méthode d'auto suggestion de choc.
    C'est un mélange de crainte instinctive et de suggestion.
    Vous souvenez vous quand vous étiez enfant, de la bète qui se cachait sous le lit, ou tapie dans le noir de votre chambre ?
    C'est un outils qui dirigé mène a un "état de choc" proche de la transe éveillé, par l'excitation des sens.
     
Chargement...