Formation Hypnose

Comment peut-on être thérapeute sans avoir été malade soi...

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Comment peut-on être thérapeute sans avoir été malade soi-même ?

Plus on aurait été gravement atteint à un moment de sa vie, plus on a dû se reconstruire en thérapie en théorie et donc logiquement plus on a ainsi la capacité d'aider l'autre ?


:?:
 

esperence

Membre
Je ne pense pas qu'il faille passer par là, pour être un bon thérapeute.
Je crois que c'est en soi.

Il y a des gens qui on pleins d'amour pour les autres et qui vont avoir cette envie de donner naturellement.
Quand je dis donner, ça peut etre une écoute attentive par exemple.

Voilà monpoint de vue
 

Paul Elie

Membre
oui c'est gentil tout plein tout ça!
tout le monde il est beau tout le monde il est gentil!
l'écoute attentive n'a jamais été la condition pour être un bon thérapeute....
ce que vous dites contredit la condition pour être un psychanalyste par exemple
serais eux qui ont tord?
en effet il faut passer par la....
car sous votre apparence tout sourire se cache des angoisses et des peurs...qu'il faut connaitre avant de choisir de garder ou de perdre!
ou vivez vous dans un autre monde?
que celui de notre réalité?
 

esperence

Membre
Paulelie
ça vous ennuie si je suis différente?
Dois je etre "moulée "dans le même moule que tous le monde ?

Des peurs, des angoisses......ça fait parti de la vie, il me semble.
En revanche, on peut savoir les affronter sans crainte.

Paul, je vois la vie plus simplement...passer mon temps a juger l'autre, c'est une perte de temps qui ne me fait pas avancer...
Vous dites :
L'écoute attentive ,n'a jamais été la condition pour etre un bon thérapeute....
Moi, je m'en sers et c'est un bon outil.
Maintenant on voit tous très différement..je respecte vos écris.

Bonne continuation à vous
 

valikor

Membre
surderien à dit:
Comment peut-on être thérapeute sans avoir été malade soi-même ?

Plus on aurait été gravement atteint à un moment de sa vie, plus on a dû se reconstruire en thérapie en théorie et donc logiquement plus on a ainsi la capacité d'aider l'autre ?


:?:
et je réponds : "comment peut-on être thérapeute en n'ayant pas définitivement réglé ses problèmes dus au passé?"

comme 85 % de la communication est non verbale, cela veut dire que la patient ressent le mal-être du thérapeute... et ne peut donc pas le prendre comme modèle.

et puis, pas besoin d'être malade pour consulter ou pour pas aller bien....
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
comme 85 % de la communication est non verbale, cela veut dire que la patient ressent le mal-être du thérapeute...

et ne peut donc pas le prendre comme modèle.



Merci Valikor...

La première fois que je l'ai rencontré « mon » hypnothérapeute...

J’ai tout de suite compris qu’il avait tout compris…de la vie…de moi…de lui…du reste…



Rien qu’à le voir, et rien qu’à ses premiers mots …

Tout ce bien être à son contact …

Et de savoir désormais se comporter comme lui…


Ce bien être spontané qui n’est plus alors une lointaine espérance mais une réalité quotidienne :)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Et quand on est face à face entre thérapeutes...

on voit aussi comment compléter l'autre...

tout en se complétant soi-même en ce soi-même soi-niant...


8)



A moins qu'on ne préfère les joutes hypnotiques...

Un autre modèle de jeu...

pour jouer à rester maitre du jeu...

:twisted:
 

esperence

Membre
Dans " l'écoute attentive"

il y a ce que vous avez sité:
* Des outils simples et naturel, comme :
- le Regard
- le sourire
- les premiers mots

...........Le premier contact c'est tout ça.
 

valikor

Membre
surderien à dit:
comme 85 % de la communication est non verbale, cela veut dire que la patient ressent le mal-être du thérapeute...

et ne peut donc pas le prendre comme modèle.



Merci Valikor...

La première fois que je l'ai rencontré « mon » hypnothérapeute...

J’ai tout de suite compris qu’il avait tout compris…de la vie…de moi…de lui…du reste…



Rien qu’à le voir, et rien qu’à ses premiers mots …

Tout ce bien être à son contact …

Et de savoir désormais se comporter comme lui…


Ce bien être spontané qui n’est plus alors une lointaine espérance mais une réalité quotidienne :)
Avec plaisir :D

En l'occurrence, vous avez trouvé effectivement un "nouveau modèle de vie" en rencontrant quelqu'un qui est peut-être passé par là mais qui surtout va suffisamment bien et dont les métaprogrammes permettent de s'assurer que tout va continuer comme cela par la suite.

Et certains ont pu aussi arriver à se construire pour aboutir à ce mode de fonctionnement là, sans passer par la case "problèmes" ou "mal-être"...

Tellement de choses sont possibles...

C'est clair qu'il sera rare de trouver des individus ayant les bons schémas de fonctionnement qui aident... mais après tout, nous visons à aider les individus qui ne les ont pas, pour qu'ils les transmettent à leurs enfants et qu'ainsi la société dans son ensemble change de culture, de valeurs, de schémas de fonctionnements...

Afin qu'au bout du compte, tout le monde et toutes les sociétés aillent de mieux en mieux... de jour en jour... de plus en plus facilement... en se focalisant sur notre objectif à tous : être bien, heureux... et se concentrer sur ce chemin que l'on voit... que l'on ressent... si important de se concentrer dessus pour bien mettre les pas où il est bon pour nous de les mettre... pour y arriver le plus vite possible... à être heureux....

Valikor
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut