Formation Hypnose

Comment soulager la Thanatophobie (peur de la mort)

  • Initiateur de la discussion garbay
  • Date de début
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
Bonjour à tous
Comment soulager la Thanatophobie (peur de la mort) auprès de l'un de mes patients. est ce que l'hypnose peut-être un remède efficace si oui connaissez vous des protocoles pour ce genre d'intervention?
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 226
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Bonjour

Je dirai l’emmener hypnotiquement faire le passage et voir ce qui s’y passe...

En partant de ses croyances pour lui donner envie de les adapter.

‘On en avait parlé ici en assez décalé:


🤗
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 226
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Traiter cela comme une phobie classique, peut-être ?

Mais est-ce là vraiment une phobie classique ?

?
 
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
merci pour la réponse il est évident que je prendrais comme solution de départ la technique classique contre toutes formes de phobie car la peur de la mort reste prioritairement une phobie.
 
Quantum

Quantum

Membre
Pro
Animateur
messages
70
Points
1 910
Age
63
Localisation
Barneville-Carteret, Manche, Normandie, France
Bonjour garbay,

La mort n'étant qu'une étape de la vie, il peut aussi être intéressant de se décentrer du problème de la mort, pour accompagner la personne à activer ou renforcer son appétence pour la vie.
Quand on fait une activité passionnante mais dangereuse, la mort, sans être oubliée ou négligée, devient d'elle même, grâce au plaisir, une préoccupation de second plan.
Dans une autre perspective, l'EMDR est aussi une réponse efficace pour intégrer et digérer un élément toxique qu'on ne peut éliminer. La mort en fait partie.
 
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
Merci Quantum de cet éclaircissement concernant la problématique de la notion de mortalité mais la méthode de l'EMDR dois amener une connaissance précise de l'emplacement exact de l'origine de cette peur qui reste avant tout une peur commune à toutes les autres peurs ou phobies. Ce que je recherche plus exactement c'est une véritable expertise hypnotique dans le cadre de l'exercice d'un protocole adapté à cette forme de phobie.
 
Quantum

Quantum

Membre
Pro
Animateur
messages
70
Points
1 910
Age
63
Localisation
Barneville-Carteret, Manche, Normandie, France
Ah oui, ok garbay !

Ça m'intéresse ta façon de regarder les choses. Je vais cogiter (même à titre personnel c'est intéressant d'écouter mon ressenti sur la question) car son abord est effectivement complexe, et je te ferai part de ce que vers quoi ça me mène.

La seule différence avec les autres phobies, où l'on a créé un scénario de danger là où il n'existe pas ou plus obligatoirement, c'est que cet instant de la mort, oui ! Il existe pour chacun de nous ! Et aucun moyen d'y échapper. Donc : Comment ACCEPTER l'inéluctable quand on s'en fait une peur monstre ? that is the question ?

Donc, au premier regard : comment enterrer cette peur qui ne sert à rien ?
 
Quantum

Quantum

Membre
Pro
Animateur
messages
70
Points
1 910
Age
63
Localisation
Barneville-Carteret, Manche, Normandie, France
Si je fais le tour des protocoles que j'utilise (et je n'en ai pas des tonnes, je te fais part de ce qui m'est venu.

Je persiste sur l'EMDR selon le modèle suivant :
- Problème = peur de la mort.
- Cible sur laquelle on va travailler = le pire moment qu'elle se rappelle avoir vécu par rapport à cette peur ?
- Croyance limitante étant apparue à ce moment ?
- Croyance ressource qui devrait prendre la place de la croyance limitante ?
- Émotion la plus forte ressentie à ce moment là ?
Et on lance le process.

Sinon, la thérapie symbolique me semble être aussi un bon moyen de se libérer d'une telle peur. Peut-être même finalement le plus simple et le meilleur.
On travaille sur le symbole et non la peur elle-même. Elle s'inscrit dans le registre de l'hypnose humaniste.
Les résultats sont vraiment bons.

J'espère que tu trouveras matière à t'inspirer dans ce que tu recherches.
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 226
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
La phobie de la mort est une peur paradoxale.

Car c’est la mort qui va faire disparaître définitivement toute la peur qu’on peut avoir d’elle-même !

Et le thanatophobe a peur de cette réalité qui finalement lui tue sa vie ...

Alors qu’il lui suffirait de l’oublier pour vivre sans...

😳
 
  • J'aime
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
C'est une réalité existentielle, nous naissons pour mourir c'est non seulement une évidence mais un fait qui s'inscrit dans la nature des choses. Pour reprendre une citation, de mémoire, de l'écrivain anglais Oscar Wilde:
"Je sais que je mourrai un jour et pourtant je n'arrive pas à me faire à cette idée".
 
  • J'aime
Lukas

Lukas

Lukas
Pro
messages
261
Points
3 610
Localisation
Eauze, France
A vous lire, il me semble que la mort est une constante, une même chose, ou expérience identique pour chacun d'entre nous ; Or en visitant la philosophie, on se rend compte qu'elle est en réalité multiforme.
A ce client, sur le mode de l’hypnose conversationnelle, je raconterai un certain nombre d'anecdotes variées pour qu'il entende les différences et cerne mieux et plus personnellement sa manière actuelle d'y penser. Ensuite un travail pourrait commencer à partir de ce que signifie vraiment pour lui ce dernier désagrément ( passer de vie a trépas).

_Connaissez vous Epicure ? _ pour lui la mort n'existe pas car : _Si la mort est là, c’est que je ne suis plus là, il m’est donc impossible de la rencontrer. ...Vous savez beaucoup de gens ont peur de la mort, mais pas tous, il y a une maladie rare dont j'ai oublié le nom qui consiste a se croire immortel , le genre de malade qui dit : _ tant que je ne suis pas mort , je suis immortel! ...mais d'autre y pensent plus souvent, et j'ai un client hyperactif qui a terriblement peur de se retrouver au paradis sans rien avoir a faire.... Et cela me fait penser à cet homme qui est en Allemagne et qui pour nourrir ses enfants a trois emplois différents . Il s'épuise pour gagner assez d'argent dans les transport d'un lieu a un autre, il m'a avoué penser à la mort comme une sorte de repos qu'il trouve inaccessible. Et que dire des expériences extrêmes, de l'orgasme que l'on appelle "la petite mort" au suicidaire qui ne veut pas mourir mais se tue pour arreter de soufrir ... Vous savez Milton erickson est mort la veille d'un congrés qui devait lui etre consacré, et il avait annoncé a ses proches et a l'avance sa philisophie: _ Mourir c'est la dernière chose que je ferais.
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 226
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
. Vous savez Milton erickson est mort la veille d'un congrés qui devait lui etre consacré, et il avait annoncé a ses proches et a l'avance sa philisophie: _ Mourir c'est la dernière chose que je ferais.

Le congrès était prévu à phénix pour un dernier honneur à son image ?

Le sage de Phénix, comme on l’appelait, savait il déjà qu’il survivrait à travers son ericksonienne hypnose ?

On a ainsi si peur de la mort, qu’on en oublie tout ce bonheur d’avant notre naissance...

Que la mort n’est qu’une métaphorique re-naissance...

Le meilleur souvenir de notre futur...

Il aimait parler de l’alphabet.
Et de la reconjugaison du temps.
Que là était notre immortalité.
Ericksonienne.

🤗
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 226
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Et qu’on peut toujours en témoigner quand on y repense.
Sacré Milton !
🙏
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 342
Points
6 560
Localisation
Belgique
Juste une idée, est-ce que la peur de la mort n'est pas lié a la peur de vivre ?
 
  • J'aime
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
Pour répondre à Lukas la mort est intrinsèque à la vie et vice versa mais notre imagination ne peux l'appréhender sans l'espérance d'une vision rassurante. Montaigne parlait de l'expérience de la mort.
 
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
Nosslar tu as sans doute raison, la mort est une pulsion à l'identique de la vie.
 
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
au final c'est à travers la conversion que je pourrais amener mon patient à trouver sa propre identification à sa peur de la mort et lui faire entrevoir qu'il doit accepter de mourir à la vie . cela reste à voir.
 
Quantum

Quantum

Membre
Pro
Animateur
messages
70
Points
1 910
Age
63
Localisation
Barneville-Carteret, Manche, Normandie, France
La phobie de la mort est une peur paradoxale.

Car c’est la mort qui va faire disparaître définitivement toute la peur qu’on peut avoir d’elle-même !

Je partage ton regard surderien, mais le problème c'est que nombre de croyances sur l'après-vie (instruites pour la plupart par les religions, notre culture judéo chrétienne n'y échappe pas ) influencent inconsciemment les personnes à leur insu.
D'où l'importance d'investiguer avec la personne la nature et la croyance racine qui s'active dans cette peur pour la décristalliser et lui permettre d'évoluer.
 
Lukas

Lukas

Lukas
Pro
messages
261
Points
3 610
Localisation
Eauze, France
oui, il faut de la conversation pour savoir ce que signifie la peur de la mort; sinon le risque est gros que tu projettes ta propre vision pour construire la plainte de ton client sans l'écouter . Par exemple a-t-il peur de la mort ou de l'agonie ? beaucoup de gens n'ont pas peur de la mort, mais ont peur de l'agonie ( le passage de la vie a la mort).
Que se passerait-t-il si vous décédiez dans votre sommeil ?
 
  • J'aime
citadelle

citadelle

Membre
Pro
messages
15
Points
560
Age
58
Localisation
ain
Bonjour à tous
Comment soulager la Thanatophobie (peur de la mort) auprès de l'un de mes patients. est ce que l'hypnose peut-être un remède efficace si oui connaissez vous des protocoles pour ce genre d'intervention?
de mon côté, j'irais vers un désancrage des croyances. Puis vers des protocoles sur les phobies, certes voire une reprogrammation du système.
 
garbay

garbay

Membre
Animateur
messages
34
Points
1 510
Localisation
TOULOUSE
On ne pourra jamais se désintéresser de la mort et plus exactement de cet encombrement qu'est l'inconnue qu'apporte la mort mais à l'évidence se libérer de toutes ces croyances qui obscurcissent la raison.
La véritable nécessité de l'hypnose est de libérer l'esprit de ces obstacles au bien être de tous.
 
  • J'aime
Vous aimerez:
Néréide
  • Question
  • Néréide
2
Réponses
35
Affichages
5 K
Iwonka
I
A
  • Question
  • Anonymous
Réponses
10
Affichages
12 K
Paul Elie
Paul Elie
W
  • Question
  • woolool
Réponses
22
Affichages
9 K
Paul Elie
Paul Elie
Nouveaux messages
L
  • Question
  • Leadi28
Réponses
0
Affichages
13
Leadi28
L
dide70
  • Question
  • dide70
Réponses
2
Affichages
54
HypnoticFox
HypnoticFox
D
  • Question
  • Danjoy
Réponses
0
Affichages
27
Danjoy
D
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut