Formation Hypnose

Compétence Scientifique et Hypnose

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
l'hypnose n'est pas une science...corrige ton message!

mais une communication directe au subconscient.



Ok l'hypnose n'est pas une science



cette phrase me fait (re) bondir sur la question de fond car là on en revient aux multiples définitions de l'hypnose

et aux multiples façons de voir la chose par chacun notamment sur ce forum


Ce qui fait l'originalité du processus c'est originellement et originalement précisément d'utiliser ce processus H en le personnalisant !


Un processus qui devrait s'intégrer dans une démarche scientifique pour être reconnu scientifiquement

dans le domaine diagnostique et thérapeutique pour une formation diplômante

cautionnée et validée par les « Sociétés Savantes Médicales Françaises »



C’est pourquoi actuellement ces formations, si elles veulent être reconnues médicalement doivent y faire participer activement ...

...des médecins !



Même les psychologues ne sont reconnus thérapeutes que s’ils sont également cliniciens, avec le fruit d’une double compétence…

dont l’une éminemment scientifique…


Un bon hypnothérapeute a scientifiquement double compétence (qui lui permet de se « dédoubler »)

Médecin, psychiatre, anesthésiste, infirmière, soignant, cothérapeute…




Si l’hypnose n’est pas scientifique, elle ne sera jamais reconnue scientifiquement

Elle restera une médecine parallèlle, une médecine de charlatanisme



ALORS ?


Organisons nous vite ENSEMBLE

dans la sagesse de l'Hypnose

pour que l'hypnose soit une discipline scientifique et thérapeutique convergente

dans un Diplome International d'Hypnose Thérapeutique

mais ce projet existe déjà virtuellement sur le net ...


8)
 

ravecarl

Membre
Bonjour surderien. :p
J'habite en Suisse et justement hier je viens d'être reconnu par un groupement de Caisses maladies pour la pratique de l'Hypnose.

Je précise que j'ai suivi un cours de PRAT2 dans une école parisienne. Donc les caisses maladies suisses reconnaissent les écoles françaises et ce que je ne comprends pas c'est pourquoi les groupements mutuels français ne reconnaissent pas leurs propres écoles.

Ca veut dire que l'hypnose c'est une science ? Apparemment oui
 

castorix

Membre
ravecarl a dit:
(...) en Suisse et hier je viens d'être reconnu par un groupement de Caisses maladies pour la pratique de l'Hypnose.
(...)
Ca veut dire que l'hypnose c'est une science ? (...)
Cela semble dire que les caisses (assurance maladie obligatoire, ou bien régime complémentaire ? en France ce n'est pas du tout la même chose) acceptent de couvrir le risque sanitaire, y compris lorsque les modalités de soin comportent l'hypnose.

Lorsqu'une caisse complémentaire propose un contrat de remboursement, elle prévoit une déclinaison de garanties, avec des options (incluses dans les contrats les plus chers seulement) telles que : remboursement du Supplément pour chambre particulière en cas d'hospitalisation, remboursement des cures thermales, etc.

(les chambres particulières sont-elles une science ? :oops: 8) :? )
Si tu peux nous en dire plus sur ce que l'Assurance maladie obligatoire prévoit pour nos amis helvètes, et pour quelles indications ?
 

chadoc

Membre
L'hypnose peut faire l'objet d'une approche scientifique, l'existence d'un état hypnotique étant objectivable par l'imagerie cérébrale, par exemple
http://www.scienceshumaines.com/index.p ... icle=14723
ça ne donne pas pour autant le statut de science à l'hypnose. C'est un art, une pratique empirique comme toutes les méthodes thérapeutiques, avec implication d'un facteur important écarté d'emblée par la méthodologie scientifique: l'affectivité. Déterminant majeur de l'évolution humaine (l'affectivité influence la santé, la politique, les flux boursiers, etc.) et pourtant non mesurable, pas scientifique. C'est peut-être mieux comme ça car le label "scientifique" est malheureusement plus souvent utilisé à des fins commerciales qu'éthiques.
 

ravecarl

Membre
castorix a dit:
ravecarl a dit:
(...) en Suisse et hier je viens d'être reconnu par un groupement de Caisses maladies pour la pratique de l'Hypnose.
(...)
Ca veut dire que l'hypnose c'est une science ? (...)
Cela semble dire que les caisses (assurance maladie obligatoire, ou bien régime complémentaire ? en France ce n'est pas du tout la même chose) acceptent de couvrir le risque sanitaire, y compris lorsque les modalités de soin comportent l'hypnose.

Lorsqu'une caisse complémentaire propose un contrat de remboursement, elle prévoit une déclinaison de garanties, avec des options (incluses dans les contrats les plus chers seulement) telles que : remboursement du Supplément pour chambre particulière en cas d'hospitalisation, remboursement des cures thermales, etc.

(les chambres particulières sont-elles une science ? :oops: 8) :? )
Si tu peux nous en dire plus sur ce que l'Assurance maladie obligatoire prévoit pour nos amis helvètes, et pour quelles indications ?
Bonjour castorix
Tout est la http://www.asca.ch enfi presque.
 

Paul Elie

Membre
pourquoi est ce un problème ...
la définition et la classification?
est ce plus rassurant?
les "scientifiques " la veulent science et les "artistes" art...
quand elle n'est peut être ni l'un ni l'autre...
dans une situation idéale elle devrait appartenir a chacun...
puisqu'elle est simplement une communication avec l'esprit.
puisqu'on l'utilise ..sans le vouloir nécessairement dans la vie de tous les jours et ce que l'on expérimente que l'on appelle
absence..
oui nous les privilégiés hypnotherapeutes devrions nous organiser
pour créer une entité avant que la science ou l'art ne récupère...
la religion utilise l'hypnose pour faire des croyants...
il serait temps que l'humanité s'ouvre a d'autres chemins
en considérant les leçons du passé....
après les révolutions...politique, industrielle,technologiques,scientifiques
les bains de sang au nom de dieu...
que reste il de notre humanité?
l'esprit.
c'est en fait la seule valeur qui n'as put être vendue ni achetée
et qui historiquement reste dans nos mémoires.
devant les catastrophes écologiques les scandales financiers
l'esclavage avoué ou déguisé par l'exploitation...
nous restent la confusion.
notre seule porte qui nous reste a franchir...la lumière au bout du tunnel
la solution a tous les maux est une solution spirituelle.
l'hypnose une révolution personnelle.
 

castorix

Membre
Merci ravecarl,
ravecarl a dit:
Tout est la http://www.asca.ch enfin presque.
En effet ces liens conduisent à des infos claires et précises, et je me demande si quelqu'un (comme Jean-Paul ou Patrice par exemple) connaît une piste internet aussi fiable et large pour les assureurs maladie intervenant en France ?
 

Paul Elie

Membre
ce site "www.asca.ch " est un modéle a suivre ....
pour son dessin clair , propre et precis...
suisse!
un seul bémol l'hypnotherapie n'est représentée qu'asociée avec d'autres spécialité et sous dénomination d'hypnose....
a croire que l'hypnotherapie n'existe pas en tant que telle en suisse!
mais seulement comme accompagnement....
est ce voulut?
car penserait t'on que l'hypnotherapie ne peut exister que comme adjuvant?
ou serais ce parce que comme en france les peurs dominent dans le conscient collectif?
 

Paul Elie

Membre
chadoc a dit:
L'hypnose peut faire l'objet d'une approche scientifique, l'existence d'un état hypnotique étant objectivable par l'imagerie cérébrale, par exemple
http://www.scienceshumaines.com/index.p ... icle=14723
ça ne donne pas pour autant le statut de science à l'hypnose. C'est un art, une pratique empirique comme toutes les méthodes thérapeutiques, avec implication d'un facteur important écarté d'emblée par la méthodologie scientifique: l'affectivité. Déterminant majeur de l'évolution humaine (l'affectivité influence la santé, la politique, les flux boursiers, etc.) et pourtant non mesurable, pas scientifique. C'est peut-être mieux comme ça car le label "scientifique" est malheureusement plus souvent utilisé à des fins commerciales qu'éthiques.
vous avez tout a fait raison avec une petite objection :D
moi qui est une formation artistique ...je contesterai la caractérisation de pratique empirique qui la relegue vers l'art....
qui serait basée a l'opposée de la science sur l'affectivité...
ce qui est en partie vrai! bien que les artistes aujourd'hui rejoingnent les scientifiques en essayant de formater l'émotion dans des systèmes de concepts et de styles....a des fins de reconnaissance bien sur commerciales...
il me semble que l'hypnose ne rentre pas dans ces 2 catégories...et c'est ce qui apportent la confusion dans notre societé en besoin de catégorisation..
c'est ma modeste analyse...
ce que la méthode que j'utilise , transpire et qui la fait difficile d'accès
( pour des thérapeutes formés a l'eriksonnienne et autres) car les paramètres que l'on découvrent avec l'expérience(de la methode des 5 phases!)
...ne rentrent plus dans ces classifications et approches....
nous préférons si classification est un besoin
de placer l'hypnose
dans la catégorie plus globale de pratique spirituelle( pas religieuse!)
puisque a l'origine , indirectement de ce sujet posté....je me permet d'expliquer + en détails notre position...
je vais expliquer dans le sujet 5 phases plus en details notre demarche ...
car il y a beaucoup + a dire et je ne veut pas"polluer" ou envahir + que je n'est deja fait le post de notre ami surderien.
 

ravecarl

Membre
Voilà un lien français :lol:
Je n'ai pas tout lu car ces temps je suis un peu pressé.

http://216.239.59.104/search?q=cache:KF ... cd=4&gl=fr
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut