Condition de l'hypnotiseur et sujet(s)

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Laurent Outang, 27 Août 2006.

  1. Laurent Outang

    Laurent Outang Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2006
    Messages:
    20
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Bonjour,

    Il y a des jours où je tente une hypnose rapide sur certaines personnes et je réussi sans problème à les mettre en transe. Quant à d'autres jours où je n'ai aucun résultat. Bref il y a sans doute des jours avec et des jours sans. Il y a aussi des personnes dont je n'arrive à tirer aucune réaction hypnotique, même pas une catalépsie du bras, ou lui faire fermer les yeux. Je ne sais pas trop si cela dépend de ma condition au moment donné, ou si la personne n'est pas "réceptive" ??? J'ai parfois tous mes moyens et parfois, moins d'assurance, moins d'énergie "hypnotique"...??

    Pouvez-vous me conseiller chers forumeurs svp ?

    Cela vous arrive-t-il ?

    Je parle bien sûr d'hypnose instantannée, ou plutôt d'hypnose de spectacle. Que j'utilise pour démontrer les possibilités de l'hypnose à des personnes qui ne connaissent pas cette dernière.

    Merci d'avance, j'ai vraiment besoin d'être rassuré sur ce point. :cry:
     
  2. Celestin

    Celestin Membre

    Inscrit:
    2 Avril 2006
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1060
    Un petit truc de Richard Bandler que j'aime assez pour ne pas dire beaucoup; plutot que de faire une induction complexe pour arriver a ce que la personne ferme les yeux, moi je lui dis simplement "et maintenant vous allez fermer les yeux" c'est très directe en même temps très doux comme ordre.

    Certes le simple fait de fermer les yeux ne provoque pas un état hypnotique en soit, mais cela peut "rassurer" l'hypnotiseur et facilité le début d'un état de rêverie chez l'hypnotisé.

    Je ne pratique pas vraiment l'hypnose classique alors je n'ai pas grand chose de plus flagrant a te proposer, a part te faire a toi même des ancrages de confiance en plus ;)

    Bonne journée
     
  3. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    jours avec, jours sans

    bonjour

    utilises-tu les tests de suggestibilité ?
     
  4. Laurent Outang

    Laurent Outang Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2006
    Messages:
    20
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Bonjour Castorix,

    Oui, j'utilise le test de chute en arrière ou en avant. En as-tu d'autres ?

    Y-a-t-il des sujets vraiment pas hypnotisables ? Comment procède l'hypnotiseur de spectacle pour "soumettre" directement et rapidement un sujet, voir toute une foule ? J'aurais besoin de quelques conseils pour mes démonstrations, lorsque je veux présenter l'hypnose rapidement à une assemblée, par quelques phénomènes hypnotiques convaincants.
    Je procède en général à une catalépsie du corps, placé raide entre deux chaises, mais je n'ai pas toujours le résultat escompté. Cela dépend peut-être de la fatigue ou d'un manque de conviction au moment donné (ce qui m'arrive), ou alors d'un sujet non réceptif ???

    Avez-vous des conseils pour "impressionné" certaines personnes, leur inconscient, pour les rendre hypnotisables à un moment donné ? Par exemple, en PNL...?

    Comme, par exemple, pour la catalepsie, dire au sujet : "bien, dans quelques instants, vous allez mourir ! Je plaisante, vous allez dormir !", car mourir = mort = RAIDE. Vous voyez ?

    Merci d'avance.
     
  5. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Il ne fait pas cela au hasard (et il n'hypnotise pas une foule entière non plus)

    non, des conseils comme ça, je ne vois pas...

    et dire ce genre de chose pour favoriser une catalepsie, je ne me vois pas non plus essayer ce genre de prestation...

    tout cela est bien éloigné de l'optique dans laquelle je me place lors de mon travail... dont l'objectif est d'aider une personne à s'en sortir
    pas d'ébahir des foules.
    mais chacun ses défenses... :!:
     
  6. franck

    franck Membre

    Inscrit:
    28 Juin 2006
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Avoir ce genre de parole sur ne personne en transe ????
    cela vous arrive souvent ?
    Avez-vous déjà pensé à l'écologie de la personne en lui disant qu'elle est morte dans un état de transe...
    même sur un jeu de mot (mauvais soit dit en passant !) je ne vois pas la nécessité dutiliser ce genre de chose....

    "Rien ne marche avec tout le monde à tous les coups" - Alain Cayrol

    Cordialement
     
  7. Anonymous

    Anonymous Invité

    Eh bien si ! Très bon le jeu de mots ! Et surtout que jamais aucune personne n'en a été choquée ! Sauf sur le coup, mais c'est le but ! Bien sûr, on entretient aucunement l'idée, on le dit sur un ton plaisantant avec un grand sourire, et on s'empresse de signaler que l'on blague. Il n'y a aucun risque ! Garanti ! :wink:

    Quant à Castorix, je lui répondrai que je le trouve un peu cantonné dans ses idées (ce n'est pas une critique). Il n'y a aucune honte à démontrer l'hypnose à un public par des démonstrations de spectacle, si bien sûr on leur fait part, ensuite, des bien faits thérapeutiques de cette dernière et de ce qu'elle est véritablement, loin des mystifications en tout genre et tout le reste !
     
  8. Anonymous

    Anonymous Invité

    L'invité est Laurent Outang, désolé, j'ai oublié de me connecter.
     
  9. Anonymous

    Anonymous Invité

    Pour les paroles, je n'ai pas dis que la personne était en transe. Tout de suite...! :wink:
     
  10. Anonymous

    Anonymous Invité

    Et heureusement pour elle ! Tout cela se passe avant de commencer, dans la prise de contact avec la personne, devant le public.
     
  11. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    suggestibilité

    bonjour Laurent Outang
    je reviens sur notre discussion.
    c'est sûr, je voulais exprimer mon désaccord avec le genre de "plaisanterie" que tu évoquais : dans quelques instants ... etc (raide mort) :x :x

    et pourtant j'en conviens : le plus puissant ressort que je connaisse en hypnose pour induire ou approfondir la transe, c'est bien sûr la confusion.
    Nous l'employons tous (là où c'est le plus semblable à ton exemple, c'est dans les blaques dont le ressort est un recadrage macabre, j'en suis d'accord, mais simplement je ne le ferais pour ma part jamais en thérapie parce qu'il n'y a rien de tel pour toucher un point sensible méconnu du thérapeute, et obtenir une abréaction pas du tout souhaitée)

    mais la confusion s'obtient aussi autrement, c'est ce que nous faisons en de si nombreuses occasions que je n'ai pas besoin d'en citer ici, que ce soit en hypnose formelle ou en h. conversationnelle.
    et juste après la confusion, hop, on glisse un truc important ; idéal ! :shock: :roll: :D

    (suite dans un message suivant car chaque thème mérite sa discussion)
     
  12. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    suggestibilité

    bien, revenons à la suite
    on peut ressortir la vieille échelle de suggestibilité de Stanford (établie en 1961 par Hilgard et Weitzenhoffer), reprise par tous les auteurs sérieux.
    mais ça serait long et ferait un peu prétentieux... :?

    Les 3 tests reconnus le plus communément comme éventuellement valables, sont : le test de la chute en arrière que tu emploies, le test des mains indécollables et (pour moi moins intéressant) le test de révulsion des yeux.

    ces tests (surtout les deux 1ers) sont utilisés en hypnose de spectacle pour sélectionner rapidement un nombre assez importants de bons-répondeurs parmi les candidats qui acceptent d'aller participer sur scène, parce qu'ils peuvent avoir de plus un effet intéressant en tant qu'induction de transe, ainsi ils peuvent faciliter la suite du numéro (avec les "meilleurs sujets" on pourra pousser le bouchon un peu plus loin...).

    en clinique habituelle les tests de lévitation du bras, catalepsie, anesthésie en gant, sont employés dans le même esprit.

    de toute manière en état d'hypnose la suggestibilité du patient augmente.
    il peut donc être plus vulnérable à des suggestions malintentionnées ou maladroites (cf les épidémies de faux-souvenirs et de procès pour abus sexuels de l'enfance, hélas très nombreux à avoir été inventés grâce aux thérapeutes, en 1962 en angleterre)

    Après cela et pour nuancer l'intérêt de se focaliser sur la profondeur de la transe à obtenir, je ne peux m'empêcher de citer un auteur : Gérard Salem, qui écrit : "il suffit d'une transe légère pour expérimenter tous les phénomènes de l'hypnose et pour obtenir un changement thérapeutique. La transe profonde est rarement indispensable."
    j'ajouterais cependant qu'elle rassure le thérapeute (et, s'il a en quelque sorte transféré ses angoisses, alors elle peut rassurer le patient... :wink: )
     
  13. Laurent Outang

    Laurent Outang Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2006
    Messages:
    20
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Re: suggestibilité

    Salut Castorix,

    Rassure-toi, je n'utilise pas ce genre de "plaisanterie" lors d'un soin, mais seulement en démonstration "de spectacle" quand je veux démontrer les possibilités non thérapeutiques de l'hypnose, et comme dit, jamais pendant la transe mais dans la prise de contact au tout début. :lol:
     
  14. Laurent Outang

    Laurent Outang Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2006
    Messages:
    20
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Re: suggestibilité

    Tout à fait d'accord.

    Connais-tu des signes de suggestibilité d'un sujet, sans passer par les tests que l'on utilise habituellement ? Je parle de signes dans l'attitude, la façon d'être, ou physiques (morpho-psychologie par exemple) qui traduisent une bonne "réceptivité". Si oui, quels "signes" reconnais-tu ?

    Merci :D
     
  15. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    oui, on évoque souvent des personnalités plus suggestibles
    j'ai lu un article un peu basé là-dessus je te le retrouverai + tard :

    l'hypothèse de départ était que les personnes capables de se plonger naturellement (dans leur vie courante) intensément dans une activité, soit un état de transe spontanée dirons-nous, bénéficieraient plus facilement des bienfaits de l'hypnothérapie. :?:

    le fait de s'absorber entièrement dans une tâche (et ne plus prêter attention à ca qui se passe autour) s'appelle l'absorption.
    eh bien le chercheur écrivant l'article concluait que la liaison n'est pas si importante que cela entre capacité d'absorption et bénéfices ressentis après hypnothérapie.

    ainsi ce qu'il en découlerait, serait qu'il n'est pas forcément indispensable d'être un sujet facilement hypnotisable (enfin, plus précisément : qui s'absorbe spontanément assez bien) pour avoir de meilleures chances de succès dans son hypnothérapie.

    j'espère que je réponds en partie à ta question... :? :eek: :)
     
  16. Laurent Outang

    Laurent Outang Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2006
    Messages:
    20
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Oui, merci Castorix, avec un peu de retard :lol:
     
Chargement...