Contrôler et retrouver son poids santé-minceur

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Leo Lavoie, 5 Avril 2011.

  1. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Oui, l'hypnose a déjà fait ses preuves en ce qui concerne le contrôle du poids.

    Mais il y a plusieurs façons d'accumuler des graisses. Plusieurs façons de se programmer à accumuler des graisses.

    L'on sait, bien sûr, que l'alimentation et certaines conditions psychologiques vont porter une personne à l'embompoint, voire à l'obésité carrément. L'hypnose a fait ses preuves pour traiter ce problème mais il faut aussi savoir que l'on se programme avec nos comportements alimentaires et surtout avec la nature de ce que l'on bouffe.

    Donc j'ai élaboré un programme qui fait en sorte que, non seulement l'on se reprogramme avec l'hypnose mais aussi que l'on se reprogramme avec des comportements alimentaires sains sur une base différente d'un peut tout ce que l'on nous chante sur l'alimentation et le comptes des calories, quand ce n'est pas une histoire de compter de "points" comme dans certains régimes.

    Une chose est certaine, la meilleure façon de finir obèse est de se priver de manger à moins que l'on fasse un jeune jusqu'à ce que mort s'en suive. :wink:

    Sur le site permamince.com plus bas vous pourrez cliquer sur "statistiques" et vous pourrez constater l'efficacité de l'hypnose sur la reprise de contrôle de son poids.
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Vous dites Leo sur permamince.com Léo que le corps est programmé à être mince naturellement.

    Mais c'est quoi être "mince"?

    Et en quoi serions nous programmé à être mince plutôt que gros ?

    Ne sommes nous pas programmé pour simplement nous sentir bien dans notre corps et "l'utiliser" à merveille ?
     
  3. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Je suis encore et toujours orienté spirituellement et vers les personnes ayant une ouverture spirituelle, de un...

    Ensuite, oui l'embompoint a souvent des causes psychologiques et la boulimie, très certainement.

    Pour la motivation, ben déjà la motivation à se laisser entrer dans les profondeurs de la transe est un super de premier pas. Le reste je m'en occuppe. Sinon ben, je ne fais pas de miracle plus qu'un autre hypno compétent.
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    L'accumulation des graisses est presque toujours, dans le règne animal, un processus de survie. Nous sommes programmés normalement à être mince parce que la plupart des animaux le sont. Mais il s'agit de minceur-santé bien sûr... Z'avez déjà vu un animal, dans la nature, qui n'est pas naturellement mince? À part ceux qui accumulent de la graisse sur une base normale comme les ours polaires, et encore, les animaux sont minces.... L'enfant humain, une fois passée la graisse de bébé, est mince tout naturellement et il le restera tant que l'on n'aura pas bousillé son métabolisme et /ou sa psychologie.

    On ne peut faire autrement que de se baser sur les grands singes et les grands singes ne souffrent pas d'embompoint ni d'obésité tant qu'ils sont dans leur habitat naturel. Et, oui, ils mangent à volonté.
     
  5. :arrow: le restera tant que l'on n'aura pas bousillé son métabolisme et /ou sa psychologie.

    Même si je suis d'accord sur le principe, les grandes théories ne sont pas suffisantes, et en général contre toute compulsion, il faut travailler en profondeur, et ce n'est pas pour moi un calcul de calories qui fera qqchose...

    Enfin vous êtes revenu sur le forum avec une bonne PUB... :roll:
     
  6. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Il s'agit justement de NE PAS calculer quoi que ce soit...Ni les calories ni les portions.

    Pour ce qui est des compulsions, c'est autre chose que l'embonpoint ou l'obésité. L'embonpoint n'est pas nécessairement lié à des compulsions. Toute compulsion doit être traitée telle qu'elle et ce n'est pas de cela dont je parle ici.
     
  7. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Bonsoir Léo !

    Je disais a métaphore il y a quelque jours que parlant de toi nous verrions le bout de ton nez :wink:

    Sujet bien interressant, j'irais regarder ton lien demain...

    J'ai de l'embonpoint, dumoins, je m'en fou mais je ne suis plus ce que j'ai été certe.....

    Ma mère se prends la tête depuis ses 16ans avec les régimes et elle en fait encore !! nous rigolons avec ma fille et mon père quand elle en rattaque un....

    Perso, j'aimerais bien en perdre un peu c'est vrai, mais je ne veux aucun régime....je mange beaucoup plus sainement qu'autrefois....je compense parfois avec du chocolat du sucré...comme beaucoup .

    Ca me prends pas la tête...comme je te l'ai dit, je m'en fou un peu, je me pèse pas, je me regarde pas, je focalise pas la dessus.....

    Toute façon, jme dis avec qu'avec tous ce que je fais, il me faut des forces :lol: "je" suis une épicurienne, j'aime me faire plaisir et je fais encore de l'effêt alors .....c'est juste que je remettrais bien quelque fringues que j'avais :wink:
     
  8.  
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Là vous me parlez de manger compulsivement ou de boulimie...Pas pareil. Je vous parle d'embompoint et d'obésité.

    Pas toujours, mais très souvent, les gens ne mangent pas trop ni compulsivement, ils mangent mal et ne savent pas comment manger ce qu'il faut et quand il le savent n'ont pas la motivation pour mieux se nourrir ou bouger plus. Là, on parle d'obésité, d'embompoint et de surpoids. L'on parlera aussi alors de la prévention du diabète de type 2.
     
  10. Mouais, perso si j'avais ce type de problème d'embonpoint, j'irais d'abord voir un nutritionniste ou ferait du sport... mais j'irais pas voir un hypno...

    Je ne vous parle pas de manger compulsivement, mais le fait simplement d'ingurgité une quantité de nourriture grasse et calorique ou hyper sucré, qui ne sait pas la cause à effet... donc pas besoin de voir un hypno pour ça, c'est ça que je veux vous dire...

    Donc on va voir un hypno quand il y a urgence, et quand il y a urgence c'est qu'il y a un autre problème bien plus profond de nature psychologique...
     
  11. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ciel que vous êtes de mauvaise foi. Donc, maintenant, selon vous, on va voir un hypno quand y'a urgence? C'est nouveau tout de même ce concept. :lol:

    Ben, ici, en amérique du nord, l'embonpoint et l'obésité sont une épidémie alors on va consulter. Le nutritionniste ne booste pas votre détermination et votre motivation, l'hypnose peut le faire. Le nutritionniste ne peux pas vous aider à vous reprogrammer, le corps et l'esprit, l'hypnose, oui. De plus, c'est grâce à des fables de nutritionnistes des années 70,80 et 90 que l'obésité est maintenant si répandue ici. Ici, l'on commence à changer le guide alimentaire canadien... Devinez pourquoi?

    Tant que les nutritionnistes vous diront que c'est une question de calories ingérées contre calories dépensées et que ça se résume à cela, alors je m'en voudrais de vous envoyer voir un nutritionniste. Vous savez très bien à quel point l'on se fait dire des sornettes dans les cabinets de médecins et de spécialistes. Il y a désinformation et confusion. Votre cher Montignac pour lequel j'ai eu de l'admiration (feu Montignac) le savait, lui et, bien qu'il coupait les cheveux en quatre, ce qu'il disait était bien fondé et sensé.
     
  12. Triggermind

    Triggermind

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Merci Léo d'oser aborder ce sujet sous cet angle, et de s'exposer ainsi à la critique des adeptes de la dictature de la diététique inadaptée que l'on nous impose depuis quelques décennies.
    Deux constatations évidentes:
    Le nombre de personnes en surcharge pondérale est en augmentation constante alors que nous avons à disposition de plus en plus de produits allégés, pire encore contenant des édulcorants.
    Tous les régimes, qu'ils soient dissociés ou menés en clinique diététique sont des échecs à court ou moyen terme.
    Mon approche en hypnothérapie est très proche de celle de Léo,
    J'utilise aussi l'exemple de l'animal qui dans son milieu naturel est effectivement mince, mais j'y rattache la notion d'instinct, instinctivement nous savons ce que nous devons manger, les marins de Christophe Colomb atteints de scorbut et abandonnés sur l'île de Curaçao se sont précipités instinctivement sur les fruits qui contenaient le plus de vitamine C, alors qu'à cette époque on ignorait tout du scorbut et des vitamines.

    Quand on inculque aux personnes qu'il faut manger une pomme à la place de ce que réclame instinctivement le corps, on crée certainement une réaction de stockage, de mise en réserve par peur de carence.

    Je me souviens d'un excellent livre de science fiction de John Brunner,
    la planète folie, où la survie des terriens ayant colonisés une autre planète passait par laisser parler leur instinct vis à vis de la nourriture
    présente sur cette planète, et de vivre ainsi en harmonie avec leur nouvel environnement, en abandonnant toutes les cultures importés de la terre.

    depuis trois ans que j'inclue de façon presque systématique cette notion d'écouter son instinct dans ma prise en charge hypnothérapique de la surcharge pondérale les résultats sont très positifs.
     
  13. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Bonjour Léo,

    Quelques petites remarques sur votre site et sur l'impression que ça m'a laissée:

    Sur le fond:
    - Intéressantes ces études et l'approche. Effectivement on peut penser que la motivation et certains blocages peuvent bc jouer sur la prise de poids. Il me semble néanmoins que certaines prédispositions génétiques ont été découvertes et qu'elles peuvent parfois expliquer la 'facilité' avec laquelle certaines personnes prennent du poids (à confirmer mais je crois l'avoir lu).
    - Le régime que vous préconisez a-t-il un fondement médical, a-t-il déjà été expérimenté?
    - Allez-vous encourager vos patients à consulter un médecin en parallèle ne serait-ce que pour vérifier que cette nouvelle alimentation ne va pas engendre des carences?

    Sur la forme:
    - Vous parlez de 'clinique' dans votre site, appartenez-vous à une structure médicale? Vous êtes plusieurs professionnels de santé?
    - Site assez habile d'un point de vue commercial, à mi-chemin entre la PNL (vision très positive, accentuation sur les bénéfices, contraintes quasi inexistantes, j'imagine que le patient se voit déjà avec 20 kilos en moins en le lisant) et la manipulation commerciale. Par manipulation commerciale, j'entends une sorte de pied dans la porte à la Robert Vincent Joule où la personne intéressée ne voit que le positif sans que ne soit abordées les choses qui fâchent et en particulier le prix. Désolé si je me trompe mais je ne vois nulle part vos tarifs. Au final la personne devra vous contacter et être déjà dans une démarche active pour parler des tarifs et comme on sait qu'une fois que la personne s'engage elle a beaucoup moins tendance à reculer, c'est très habile commercialement.
    - Là c'est une vision très perso mais je vois toujours une forme d'incongruence lorsque le thérapeute utilise certains mécanismes de business pour appâter le client. Par exemple lorsque vous écrivez: "Première visite, avec tout ce qui est inclus, gratuite sur l’inscription à un forfait minceur" , avec le mot gratuit en gras et souligné, ça me laisse une impression bizarre puisque soyons clairs: pour avoir cette 1ère séance gratuite il faut s'engager pour minimum 3 mois non? Donc finalement c'est très loin d'être gratuit... Et c'est là qu'en tant que patient ça me refroidirait un peu. Je me dirais que le thérapeute utilise des méthodes discutables et ça me questionnerait sur son éthique. Ayant déjà lu pas mal de vos interventions sur le forum, je ne pense pas que vous soyez malhonnête ou que vous preniez les patients pour des imbéciles mais si je lisais ce site sans vous connaître, ces quelques astuces commerciales ne me donneraient p-e pas entièrement confiance.

    En espérant que ces quelques remarques puissent être constructives et bien sûr n'hésitez pas à me corriger si j'ai mal perçu certaines choses.

    Quoiqu'il en soit, bonne chance dans cette nouvelle démarche et bonne journée
     
  14. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Premièrement, je vous remercie sincèrement de ce "bonne chance et je vous assure qu'actuellement, en comparaison avec mes tarifs réguliers et encore plus en comparaison avec mes tarifs réguliers, qui sont déjà bien moindres que les tarifs d'Europe et des USA, j'y perds sur ces forfaits.

    Merci pour l'habileté "commerciale" vu que tout est de moi de A à Z. Mais on peut être habile commercialement tout en étant honnête et même assez généreux. C'est peut-être très positif parce que je le sens comme ça sincèrement.

    Et je vous assure qu'il est vrai que la première séance devient gratuite et plus que gratuite à l'achat d'un forfait Permamince. Le même service, disons, celui de trois mois, hors forfait, couterait environ 190$ de plus! Juste avec le calcul de mon temps.

    Mais, de plus, je donne effectivement le livret Permamince, le CD qui est une séance d'hypnose de grande qualité, de 40 minutes, et d'autres documents, tout à fait gratuitement. Et, pour couronner le tout, je suis disponible par email pour répondre aux questions ponctuelles et personnelles. Et l'on pourra vous dire que la première visite qui se veut de 90 minutes, je l'étends très souvent bien au delà afin de bien servir le client.

    Je vous dirai même que je SAIS que je devrai augmenter mes tarifs très bientôt. Je serais un peu idiot de ne pas le faire.

    Vous me parlez du terme "Clinique"... Ben il n'y a que moi et rien de médical. Je ne sais pas pour chez vous, mais, ici, on a des cliniques d'esthéticiennes aussi qui utilisent ce mot "Clinique". Ce n'est pas une clinique "médicale" c'est une clinique d'hypnothérapie avec un seul hypno et cette clinique m'appartient. Ici on a des "cliniques" de massothérapie, d'esthétique, de ceci et de celà.

    Les patients ou clients sont toujours, en tout temps, encouragés à être suivis par des médecins. C'est d'ailleurs sur le premier paragraphe de mon livret explicatif. L'Association des Hypnologues du Québec ainsi que l'Association des Nationale des Naturothérapeutes fait tout pour travailler avec le monde médical tant qu'ils ne lèvent pas le nez sur nous.

    Cependant, il est impossible que la personne qui suit le programme Permamince souffre de carence alimentaire puisque c'est un programme qui met fin aux carences alimentaires justement.

    Pour ce qui est des prédispositions génétique, en ce qui concerne ce problème comme tous les autres problèmes, ma vision des choses a toujours été que la génétique ne donne qu'un ton, une nuance à ce que l'on est, et le reste c'est acquis. Ceci dit , il y a des exceptions et j'en prends considération et je n'accepte pas tous les client qui viennent me consulter espérant des miracles. Mais pour la majorité, ce n'est qu'une question de rééducation nutritionnelle profonde et une reprogrammation que seule l'hypnose peut arriver à faire.

    Pour ce qui est des fondements médicaux de ce "régime" (c'est plutôt un programme), sachez que les fondements médicaux après recherches, sont contradictoires sur ce point. Le chercheur se doit de trancher avec ses connaissances scientifiques, son jugement, son expérience et, finalement, le bon sens.

    Certains médecins vous chanteront la chanson des " calories ingérées versus les calories dépensées" et d'autres vous chanteront celle des index glycémiques qui est déjà plus sensée et d'autres vous parleront de "charges glycémiques" (les plus avancés), les uns contredisant les autres et etc. La première personne qui m'a inspirée il y a longtemps sur ces notions de prise et de perte de poids en graisse fut le Dr Atkins qui fut un pionnier et un vrai de vrai docteur. L'autre grand nom qui n'était pas médecin fut votre Montignac. Bien que mon programme diffère de ces derniers, il devait s'en inspirer à cause des fondements scientifiques, justement.

    Mais le mien ne part PAS de là, il est bien plus simple. Encore une fois, je me suis servie de l'éthologie pour élaborer mes théories. C'est à dire sur l'étude comparative des comportements des animaux. De là part mon guide alimentaire et tout cela concorde et se marie très bien avec les principes découverts par Montignac, Atkins et bien d'autres.

    La nature a fabriqué la pomme de terre. Si on la fait cuire, est-ce que c'est encore une pomme de terre? Moléculairement parlant, non... Pas du tout. C'est un amas de féculents de mauvaise qualité. Les singes ne font rien cuire et pas un singe, dans son habitat naturel, n'est obèse ni fait de l'embonpoint.

    Ouf! Désolé pour la longueur... Plusieurs questions = plusieurs réponses :D
     
  15. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Merci pour ces précisions Léo. Je ne sais pas si vous pratiquez ce protocole depuis longtemps mais je serais intéressé d'en connaître les résultats moyens lorsque vous aurez suivi un nombre important de patients. Petite question au passage: pensez-vous faire un suivi de vos patients par exemple 1 an ou 2 ans après ce régime, ne serait-ce que pour savoir si, contrairement à la grande majorité des régimes 'modernes', les résultats sont durables?
     
  16. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Votre question est intéressante et c'est là une bonne idée, en effet. Mais il est assez certain que dès que l'on a bien assimilé les notions alimentaires et nutritionnelles de ce programme et que c'est parce qu'on les comprends et qu'on les accepte qu'on continue de les appliquer et qu'on a retrouvé son poids santé-minceur avec ces notions, alors on ne prendra plus de poids en graisse de façon générale.

    Mais tout de même, je tenterai donc de faire ce genre de suivi. Ce sera là, de toute façons, un excellent argument en faveur de ce programme non? :wink:
     
  17. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Il me semble oui. Je ne suis pas du tout spécialiste des régimes mais sur les différents retours que j'ai, les 2 plaintes essentielles sont:
    - Les privations que cela engendre.
    - La reprise de poids peu de temps après l'arrêt du régime.

    J'imagine qu'un régime qui arriverait à dépasser ces 2 plaintes serait effectivement très prisé.
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    dans 4 formations que j'ai suivie, on m'as toujours conseillé , en ce qui concerne la therapie, perte de poids, de ne le faire q'avec suivi medical(tout comme toutes les pathologies organiques)....
    qu'en pensez vous?
     
  19. Je partage les points de vue de Laurenzo concernant votre accroche publicitaire, c'est ce que j'ai essayé de vous dire rapidement dans mes messages précédents, et également son point de vue sur votre honnêteté, d'où ma question que j'étais étonnée de ce nouveau créneau...bref, je tenais à vous dire quand même qu'avec des tarifs très différents chez nous 70/80 € en moyenne la séance, même avec forfait, il faut que la personne soit dans l'urgence, d'où mon commentaire précédent.

    Donc non je ne suis pas de mauvaise foi, mais c'est vous qui ne comprenez pas toujours tout à première lecture...


    Laurenzo écrit :arrow: Site assez habile d'un point de vue commercial, à mi-chemin entre la PNL (vision très positive, accentuation sur les bénéfices, contraintes quasi inexistantes, j'imagine que le patient se voit déjà avec 20 kilos en moins en le lisant) et la manipulation commerciale.

    J'ai pensé comme lui en lisant le site.

    Maintenant comme le dit Laurenzo, un suivi sur un ou 2 ans me paraît être nécessaire pour valider ce programme MINCEUR... donc bonne chance, même si perso, je ne suis pas fan...
     
  20. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    C'est une bonne idée tant que l'on est pas snobbé par le monde médical. Le suivi médical est toujours conseillé. Et je le conseille aux gens mais je dis aussi aux gens de se servir de ce qu'ils ont entre les deux oreilles. Le suivi médical des gens, une fois que je le recommande au début du programme, par écrit, est la responsabilité de chacun.

    Mes recommandations nutritionnelles sont très semblables au guide alimentaire canadien tel qu'il est actuellement, mais en plus santé en plus complet. Mes clients signent aussi des documents qui attestent que je ne me substitue en aucun cas à un médecin et que je ne porte pas de diagnostic.
     
  21. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Si les contraintes semblent inexistantes c'est qu'elles sont couvertes par le programme sauf pour les exceptions. C'est à dire que, oui, c'est un changement de mode de vie à travers la connaissance et le savoir alimentaire, donc, c'est permanent. Et, oui, il n'y a pas de faim ou de carence nutritionnelle.

    Pour ce qui est de changer ses habitudes de vie pour en adopter des bonnes, une fois que l'on est bien informé de ce que sont les bonnes, il ne reste qu'à s'aimer assez soi-même pour les adopter. En celà, vous le savez bien, l'hypnose marche.

    Je ne me suis pas lancé dans cette aventure pour faire la même chose que tous les autres.

    Et si, par exemple, même après toute la durée de la première consultation, je découvrais que la personne a un dérèglement de la glande thyroide et qu'elle n'est pas suivie pour cela en médecine, alors la consultation serait sans frais et je lui dirais d'aller revoir son médecin et de se faire traiter pour ce problème, un petit bout, avant de revenir me voir et songer à voir à son poids en modifiant son alimentation et en se reprogrammant.

    Je ne me sers pas, non plus, du programme Permamince pour traiter des gens qui font de l'anorexie ou de la boulimie; pour cela c'est une autre forme de traitement qui n'a rien à voir.

    Et comme je l'ai dit avant et je le répète. Si tout cela semble habile, point de vue marketting et commercial, c'est surtout de par mon sincère enthousiasme. Et, bon, la publicité et la promotion, moi, je n'ai jamais eu rien contre si l'on dit ce qui est vrai et que l'on ne contribue pas à la confusion. Moi, je me bat contre la confusion et celles des régimes et diètes en particulier.
     
  22. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    je sais....je voulais simplement vous suggerer de le mettre en gros, au debut pour vous couvrir a fin qu'il n'y ai pas d'ambiguité!
    quand on me snobbe je conseille au client de prendre une seconde opinion et lui donne l'addresse de medecins avec qui je peut travailler!
    et je prend un client que su j'ai un rapport avec son medecin!
     
  23. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Léo a ecrit
    Absolument pas d'accord avec cela.. les animaux n'ont simplement pas découvert le feu. Et relier l'obésité à la cuisson des aliments me semble assez hasardeux.
    On voit par ailleurs qu'un chien, il bouffe à se faire exploser, un oiseau comme une pie, un corbeau c'est pareil. Aucune gestion de la nourriture.

    Peut être qu'un animal trime pour obtenir sa nourriture, qu'il vit dehors et qu'il combat le climat. Certains animaux ont plein de graisse d'ailleurs pour preparer leur hibernation.

    L'hypnose pour la perte de poids,c'est plus simple neanmoins que les régimes ordinaires qui sont presque toujours suivis d'une rechute.
     
  24. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Je ne donnais là qu'un mince exemple et ce fut maladroit de ma part... Je ne voulais pas dire qu'il ne faut rien cuire. Je donnais un exemple de choses qu'il faut savoir. Une pomme de terre cuite devient un faux aliment qui fait monter le taux de sucre dans le sang d'une façon beaucoup trop élevée. Il y a alors une réponse trop vive de l'insuline et il y a surplus, sur le temps, de sucre sanguin à gérer par l'insuline. Vu qu'il n'est pas possible de dépenser l'énergie de façon immédiate de tout ce glucose sanguin, alors il y a stockage sous forme de graisse...Une pomme de terre crue n'aura jamais cet effet.

    Les animaux ne gèrent pas leur nourriture parce qu'ils mangent selon leur instinct. Nous, on mange n'importe quoi, les animaux, non...Et là on parle des animaux dans leur habitat naturel, pas le chien qui mange de façon névrotique parce qu'il est domestiqué par les névrosés que nous sommes.

    Je préconise justement de manger plein de chose à volonté. Mais il faut savoir quoi. C'est à dire d'ôter de notre alimentation la nourriture "névrotique" avant tout; les faux aliments. Revenir à notre alimentation la plus naturelle possible au départ et, si l'on y ajoute, alors y ajouter des choses vraiment supérieure à notre alimentation naturelle, pas de faux aliments pour remplir les poches des Mc Donalds et compagnie.
     
  25. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    :arrow: Mais il faut savoir quoi. C'est à dire d'ôter de notre alimentation la nourriture "névrotique" avant tout; les faux aliments.

    Qu'entends tu par faux aliments ? il y en aurais t'il des vrais et des faux ? des névrosés et d'autres pas ?

    J'ai lu ton cite....Je ne peux être juge de quoi que ce soit sur la question car j'ai décidé il y a belle lurette que toute mon alimentation serait bonne :D

    Alors, en hiver je prends un peu plus, en été je perds un peu plus....

    Je veux dire que dasn ma tête, c'est pas parce que je mange du sucré que c mauvais pour ma santé ou mon poids, je pense que c'est justement le penser qui fait que c mauvais car tu le crée mauvais alors qu'il est neutre....

    voilà, ce n'est que mon avis. :wink:
     
  26. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Les faux aliments sont ceux qui se rapprochent de poisons en fait, de loin ou de près. Vous voyez, ce n'est pas parce que quelqu'un, un jour, a fabriqué quelque chose pour manger que cela peut se qualifier d'aliment.

    C'est d'abord cela que je mets en cause. Vous voyez, prenons le sucre blanc. D'abord il vient de la canne mais la canne n'est pas comestible en soi. Certaines personnes ont commencé à en machouiller les tiges à cause du goût sucré. Mais de là à en cultiver jusqu'à ce que la terre en pleure pour pouvoir extraire le jus pour le raffiner et en faire un produit totalement fabriqué et néfaste, il y a une marge. Et ce produit, il est sur le même plan qu'une drogue au point de vue métabolique et psychologique. Il crée une véritable accoutumance sur ces deux aspects de la personne.

    Le sucre de canne est pur et raffiné comme la cocaïne est pure et raffinée. Les deux viennent de plantes. L'on ingère le premier et l'on "sniffe" le deuxième...Les deux se transportent dans le sang et l'empoisonnent lentement. Le sucre de canne est un produit tellement issu de procédés compliqués et tellement raffiné que l'on ne peut le consommer qu'avec grande modération et prudence. L'idéal serait de le bannir de notre alimentation.

    Vous allez me dire que si l'on a ce goût du sucre et que l'on aime cela c'est que c'est naturel, et vous avez raison. Mais voilà... Les singes aussi ont tout naturellement ce goût de rechercher les choses sucrées. Mais, dans leur habitat naturel, c'est prévu comme ça par la nature, parce que les singes se nourrissent surtout de fruits. Et c'est pour cela que, nous aussi, on a ce goût pour ce qui est sucré. La nature n'a pas prévu que l'on se ferait des produits extraits des plantes pour ôter le sucre de l'endroit ou la nature l'avait installée et de raffiner cela pour en faire un produit artificiel et addictif que l'on consomme par accoutumance et que l'on fout un peu partout dans ce que l'on appelle de la "nourriture".

    On aura beau penser que ce que l'on mange est tout bon mais cela n'aura de sens que quand ceux qui nous les vendent auront notre bien être et notre santé à coeur et non leurs profits. Et ce n'est pas le cas. Dans bien des cas, ce que l'on appelle de aaldls0

    Mais ce que l'on fait avec le sucre, on le fait aussi depuis longtemps avec les céréales. On les raffine. Et, dans le cas du blé par exemple, la farine blanche de blé, même enrichie, ne vaut pas bien plus que le sucre blanc. Et dans l'organisme humain, l'effet au niveau métabolique est semblable. La céréale peut-être qualifiée d'aliment, même si les grands singes n'en mangent pas du tout mais dès qu'on l'appauvrit, qu'on la raffine en envevant les fibres naturelles (le son), alors ça devient autre chose et cet autre chose est précisément une des raisons que le corps accumule de la graisse inutilement et nocivement.

    Si l'on prend une approche naturelle de la nutrition au départ et que l'on ne fait que se méfier des choses transformées, déjà, on a fait un excellent pas.

    Tout les gens ne réagissement pas exactement de la même façon avec les poisons lent...Mais à force d'en manger, les gens verront tout au moins leur vie écourtée et peut-être que les derniers jours seront très pénibles. Dans ce cas des céréales raffinées, des sucres et certains produits végétaux cuits, l'obésité peut survenir et s'accompagner de diabète de type 2 parce que le corps finit tout simplement par en avoir assez et perd la bataille contre les assauts que l'on lance contre lui tout en pensant s'alimenter.
     
  27. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Je trouve votre concept très interessant!

    Et 'adhère a une grande partie de ce que vous dites!

    Par contre les jours des êtres humains rallongent, ils ne raccourcissent pas!

    Mais j'imagine qu'il faut justement y voir une sorte de double lien gigantesque. On vous empoisonne avec des substances transformées, puis on vous guérit a l'aide d'autres substances transformées. Et ce n'est qu'un parmi tant d autres...

    L'hypnose offrirait une échappatoire a ce cercle vicieux?!

    Bonne route pour votre entreprise! elle semble légitime, passionnante et surtout, le plus important, passionnée :D
     
  28. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Oui, j'ai déjà entendu ça quelque part.....surment avec ma mère :D

    J'avais idée des associations d'aliments qui peuvent être poisons comme tu dis....ex: café au lait, un vrai poison, le mélange des deux ingrédients font une substance nocive pour l'organisme et en particulier l'estomac...

    le fluor aussi est néfaste pour la glande pinéale....alors qu'ils en mettent partout dasn nos dentifrices ! et qu'il en faut de très petite dose...

    Les adjuvents et produits de conservations aussi sont néfastes...d'ailleurs ça pose problèmes aux curés, car les morts ne pourrissent pas aussi qu'autrefois !

    Le soja aussi est également un poison pour le cellules du cerveau .

    Je savais pour le sucre, et aussi les farines....j'en mange quand même :D

    Je pense quand même que dufait que tu culpabilises ou autres émotions doit jouer grandement dans la prise de poids..... :wink:

     
  29. Le concept de Léo me a ravivé une discussion que j'ai eu il y a longtemps avec un type qui avait un peu le même point de vue, et je me rappelle lui avoir répondu, "et bien j'aimerais pas faire les courses avec vous, ni vous faire à manger"... voilà pour la petite anedocte ...

    Mais pour finir je préfère mon alimentation que vivre sous alimentée comme dans certains pays où ils crèvent la faim...


    PS : je n'ai jamais eu de problème de poids, je mange ce qui me plaît sans excès, je ne fume pas, ne boit pas, ce n'est pas une frustration pour moi, car je ne n'aime pas, et je fais depuis toujours pas mal du sport..., voilà mon hygiène de vie...
     
  30. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ben voilà, y'a des gens comme ça... Et y'a bien moins d'embonpoint chez vous qu'ici en amérique. Pour ce qui est des courses et faire à manger, ben c'est une fête manger. Et les courses ben vous savez qu'y bien plus de cochonneries sur nos tablettes que chez vous.

    Les pogos vous connaissez? Les beignes de Dunkin Donuts ou de Tim Horton? Oh que de de cochonneries à l'américaine.

    Avec mon programme vous savez, on bouffe des charcuteries et du foie gras, du vin, du chocolat à 60% cacao et +. Des noix à volonté, des crudités à volonté bien arrosées d'huiles et vinaigre ou jus de lime ou citron. On bouffe les légumineuses allègrement. Pratiquement tous les fruits et légumes crus et on exclut quelques légumes cuits ou trop cuits.

    Naturellements, toutes les herbes, aromates, et épices sont bienvenus.

    On bouffe du pain oui mais intégral ou a grain brut ou entier. Et on y met du beurre si l'on veut.

    On bouffe toutes les viandes, poissons, volailles, oeufs à volonté. On bouffe les fromages les plus fermes, les plus vieux, les plus gouteux.

    Avec mon programme, l'on mange plus vivant, moins mou, moins mort. Y'a du goût, y'a du gras des huiles. Ce n'est pas le gras qui fait grossir mais les excès de sucre et ce qui se transforme en excès de sucre à la digestion. Sur ce point, le pain blanc et les céréales raffinées et modifiées sont les pires choses à part le sucre en tant que tel. Quelques légumes cuits comme la pomme de terre cuite, qui se mange ici comme s'il n'y avait que ça, et la carotte cuite qui se transforme aussi en féculent.. (féculent d'une mauvaise qualité = sucre sanguin élevé = graisse accumulée).

    Déjà pour ces légumes, de seulement les faire sauter à l'huile pour qu'ils restent croquants fait toute la différence.
     
Chargement...