Hypnose pour le poids

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Altmaier, 21 Février 2009.

  1. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Bonjour à tous.
    Ferial a écrit, dans la rubrique "présentation";

    J'ai vu un reportage sur l'hypnose chez les gens ayant des difficultes pour maigrir. Dans ce reportage on montrait le Dr Benhaiem de Paris. Je voulais savoir ce que vous en pensiez. Ses consultations coutes 100€ (1ere), 80€ (2eme) et 60€ les suivantes. J'ai telephone mais on ne dit rien au telephone. J'ai une veritable addiction pour le sucre et je voulais savoir si l'hypnose pourrait m'aider.

    Eluno s'inquiète, dans "hypnose et développement personnel", de ne pas pouvoir prendre du poids.

    Je voudrais donc lancer le débat, comment mincir ou grossir par l'hypnose.

    Je vais déjà donner mon avis personnel.

    Je pense que le problème de poids n'a pas grand chose à voir avec l'alimentation. Nous avons tous un poids "de forme", faire un régime peut faire perdre quelques kilos, mais dés qu'on remange normalement, nous revenons à notre poids de "forme". Les périodes de fêtes où traditionnellement, on mange plus riche peuvent nous faire prendre quelque kilos, mais nous les reperdons facilement pour revenir à notre poids de "forme."
    Alors, sur quoi faut-il agir en état d'hypnose pour changer le poids.
    Sur le métabolisme?
    Sur l'image que l'on a de soi?
    Chercher d'éventuels blocages psychologiques?
    Ou peut être ne peut on rien faire?

    En tout cas, je pense que l'alimentation viens en dernier.

    S'il y a des spécialistes dans ce domaine, je suis impatient d'avoir leur avis.

    Bonne journée à vous tous.

    Cordialement,

    Jurgen
     
  2. chadoc

    chadoc Membre

    Inscrit:
    4 Mars 2008
    Messages:
    167
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    BORDEAUX
    Bonjour Jurgen
    Vous soulignez à juste titre le fait que les régimes ne marchent pas à long terme sur la plupart des gens souffrant d'excès de poids. Vous trouverez une analyse critique d'un bon nombre d'approches actuelles de l'obèsité sur *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    Mon point de vue est qu'il y a quand même des modes d'alimentation qui sont plus sains que d'autres et que si les gens n'arrivent pas à s'y tenir, l'hypnose peut les aider. Certaines personnes restent minces tout en mangeant beaucoup et n'importe quoi...mais s'exposent à d'autres problèmes de santé que l'obèsité.
     
  3. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Merci D.
    Site très intéressant, mais mon post concerne surtout l'hypnose.
    J'ai eu des clients qui suite aux séances d'hypnose m'ont avoué avoir divisé par deux, voire plus, leur ration alimentaire, ne plus manger de gras ni de sucre, se sentir mieux émotionnelement, et psychologiquement, et malgrés cela , ne maigrissent pas.
    Alors, je cherche le témopignage de personnes ayant réussi à faire maigrir ou grossir des sujets en demande.

    amicalemnt. :lol:

    Jurgen
     
  4. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Eh bien Jurgen, je suis entièrement daccord avec vous sur l'alimentation, c'est dailleurs pourquoi je postais ici... Et les salles de sport -comme vous me l'avez proposé...- ne sont pas loin derrière, car je pratiquais énormément de sport et de musculation à une époque, et cela ne m'a pas fait gagner beaucoup!

    Je pense donc que la prise de poids, comme certaines prises de taille ou de poitrine, sont liées à des blocages émotionels à relever. Je travaille actuellement dessus avec une thérapeute à raison d'une séance par mois (un grand nettoyage dans ma vie, non spécifique à mon poids), j'indiquerais donc si j'ai pris du poids d'ici là ou non.

    Pour l'obésité, il y a un problème récurrent, c'est celui d'avoir peur de plaire, et donc de tout faire pour déplaire en restant gros. Biensûr, la plupart du temps c'est inconscient, par loyauté familiale ou autre : Comme la religion, l'éducation sexuelle, ou la peur de mieux réussir que ses parents (en l'occurrence, être plus attirant que son parent de même sexe).
     
  5. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Oui;
    Merci de nous tenir au courant

    Jurgen.
     
  6. chadoc

    chadoc Membre

    Inscrit:
    4 Mars 2008
    Messages:
    167
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    BORDEAUX
    C'est une possibilité, mais sans doute pas la seule. Je vous propose de lire "Les cinq blessures qui empêchent d'être soi-même" de Lise Bourbeau, qui rejoint en partie ce que vous évoquez. C'est un préalable que j'ai trouvé utile car il peut y avoir du travail à faire en régression en âge pour réparer une humiliation vécue avant 5 ans. Cette blessure est réactivée sans cesse par la suite, avec le harcèlement social précoce dont sont victimes ces personnes.
     
  7. Klok

    Klok Membre

    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    58
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    La personne qui m'enseigne actuellement l'hypnose a abordé ce sujet la semaine dernière. Ce n'est pas parole d'évangile mais trouvant ses explications justes je préfère vous le raconter ;)
    Ca marche si c'était bien ça le problème et on le sait lorsque l'on définit l'objectif (pour la PNL du moins)
    Il a eu plusieurs cas de patient(e)s obèses dont la calibration à "je veux maigrir" (même chose pour arrêter de fumer d'ailleurs) n'était pas satisfaisante et qu'une fois l'objectif reformulé tout devenait plus clair "je veux qu'on fasse attention à moi" par exemple (il y en a de nombreuses autres, ce peuvent aussi être des croyances limitantes "j'ai pas le droit d'être maigre c'est pas bien" ) bien que ça puisse paraître parfois étrange !
    Nombre d'anorexiques, me disait il, sont dans le contrôle total à l'extrême jusqu'à contrôler ce qu'elles mangent... un peu de lâcher prise... ou pas, tout dépend si la personne veut changer ou si elle est bien comme ça. Pareil pour qqun d'obèse, ou qui souhaite arrêter de fumer...

    Je suppose que tenter en variant l'alimentation de moduler son poids tant qu'on a une écologie à être en sur poids ou à en manquer n'aboutira pas à grand chose et, au pire, à bafouer l'écologie et à transférer le problème...

    Sur ce qui empêche la personne d'atteindre son objectif (hihi pnl powaa)
    écologie, écologie...

    De toutes façon, c'est bien connu : "l'hypnose ça ne marche que si l'on y croit.
    C'est à vous de voir si vous voulez que ça fonctionne"
     
  8. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Oui exactement!
    J'ai bien dit "un problème" et non "le problème général". C'est simplement une possibilité récurrente.

    Et pour les causes, on a toujours des choses plus bizarres les unes que les autres! On peut très bien venir consulter pour un cancer, et vouloir le garder... L'humanité est pleine de paradoxes!
     
  9. Klok

    Klok Membre

    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    58
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    ha !!
    ça m'intéresse !!!

    je prendrais bien un bonnet!

    les nana qui veulent "perdre du c..." em... mon psy, il n'a pas voulu m'apprendre les techniques pour transférer son gras dans la poitrine :cry: :cry: :cry:

    j'attends qui me les lâche pour en tester l'efficacité... à moins qu'il ne m'ai berné!
     
  10. holix

    holix Membre

    Inscrit:
    28 Novembre 2007
    Messages:
    131
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Saint Rémy l'Honoré
    Pour maigrir l'hypnose n'est qu'un outil, qui peut fonctionner pour certain et pour d'autre pas du tout.
     
  11. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Malheureusement, j'en suis resté là, mai aussi.

    Et si j'ai lancé ce thème, c'était dans l'espoir d'une recette miracle!!!

    Tant pis :cry:

    Allez, on ne désespère pas 8)
     
  12. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    Bonjour à toutes et à tous,

    Posons d’abord le problème :

    « En ce moment même, un tiers de la population Nord Américaine est en train d'essayer de perdre du poids et très peu y arrivent. Pourquoi? Parce qu'une diète c'est une stratégie à court terme qui ne peut pas être maintenue. » (4)

    Mais alors que faire : se reprogrammer ?

    « L'hypnothérapie est une méthode unique en son genre, orientée vers une santé globale, utilisant le fabuleux pouvoir de votre subconscient qui met au point un plan qui vous permettra de reprogrammer votre esprit et votre corps à une réduction de poids. » (5)

    L’hypnothérapie donne-t-elle vraiment des résultats intéressants ? Certains témoignages semblent le confirmer :

    Voici le témoignage d’une personne qui prétend avoir réglé ses problèmes de poids grâce à l’hypnose : lire ce qu’elle dit ici même : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** ; elle donne, par ailleurs, l’adresse du site qui lui a permis de régler définitivement son problème : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Voici encore d’autres témoignages de personnes affirmant avoir utilisé l’hypnose pour perdre du poids : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Faut-il accorder du crédit à tous ces témoignages ? La plus grande prudence s’impose, car « publicité et marketing » font souvent bon ménage

    « Témoignages (Cfr. *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** )

    « Depuis la semaine dernière j'ai commencé la collection de vos cd, les deux premiers me font un bien fou (subliminal perdre du poids et maigrir (en huit jours - 1kg500) et développer sa mémoire (il me reste encore un peu de travail...), merci et encore bravo pour vos cd.

    Je suis d'ailleurs très surprise (très agréablement surprise) des résultats obtenus à l'écoute du cd subliminal pour maigrir, j'ai l'impression de fondre sans de réels efforts de ma part, je ne suis plus tentée par les sucreries, les sodas etc... c'est génial ! bref je ne grignote plus.
    Cath
    »


    Comment cela fonctionne-t-il ?

    Vous trouverez, ci-dessous, d’autres précisions concernant l’utilisation de l’hypnose pour aider les gens à perdre du poids. Mais voici déjà un premier aperçu de la méthode sur ce site : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Où trouver de l’information sur le sujet « maigrir » ?

    A en juger par le nombre de sites parlant de cette problématique, la perte de poids semble intéresser beaucoup de personnes, aujourd’hui, en voici la preuve : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Informer les gens grâce à divers canaux :

    Voici une petite vidéo faisant l’éloge de l’hypnothérapie comme moyen de perdre du poids : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Comment perdre du poids ? L’hypnose n’est pas le seul moyen ; il y en a d’autres si l’on en juge par ce qui est dit sur ce site : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Conclusion : « il y a « à boire » et « à manger » ; il y en a même pour tous les goûts … Zut alors, c’est, précisément, ce que l’on voulait éviter ! :lol: :roll: :oops: :?:


    Bonne lecture à toutes et à tous.

    Peter.



    (1) Voir ce que l’on affirme sur ce site : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    (2) Voici ce que dit le docteur Benhaiem : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    (3) Enfin le docteur Bruno Gomez parle de l’hypnose en ces termes : voyez sur ce site *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    (4) Lire l’intégralité de l’article sur cette adresse : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    (5) Ibidem.
     
  13. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Moi je trouve ça simple comme problème dans la plupart des cas. Il faut savoir ce que l'humain doit manger au départ. Qu'est-ce que la nature a prévu que l'humain bouffe.

    C'est des choux à la crème? Je crois pas... Des chips? Non plus, des boissons à base d'eau sucrée bourrée ou pas de caféine? Hmmm non. Des légumes trop cuits, frits, plein de sauce? Les singes n'en mangeraient pas.

    Non il faut savoir ce que l'humain doit manger et lui suggérer de n'aimer que cela ou de préférer ces aliments là par dessus tout.

    Ensuite, l'autre partie de suggestion est de faire régulièrement de l'exercice. Je pense qu'avec ça le tour sera joué. Les gens ne mangent pas trop, ils mangent des cochonneries et ils sont trop sédentaires.

    Ensuite, peut-être en suggestion auxilière faire en sorte que la réponse d'insuline au glucose ne soit pas si intense car c'est ça qui crée les cellules graisseuses.
     
  14. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    Bonsoir Monsieur LAVOIE,

    La malbouffe (nom péjoratif donné à la nourriture jugée mauvaise sur le plan diététique en raison notamment de sa faible valeur) est, effectivement, souvent à l'origine des problèmes de surpoids et autres problèmes d'obésité.

    Une entrevue avec un diététicien ou une diététicienne devrait donc permettre aux intéressés (ou intéressées) d'apprendre à manger correctement des aliments dont la teneur en nutriments ne peut être que bénéfique pour la santé.

    Manger sainement, c'est d'abord manger modérément ! L'hypnose ne peut agir que comme adjuvant. On peut, par exemple, mettre au point une suggestion post hypnotique qui freinera les ardeurs futures du sujet ou patient lorsque l'envie de grignoter lui prendra.

    Bonne soirée.

    Peter.
     
  15. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Je ne pense pas que l'on puisse se contenter de dire à un ou une obèse "mange correctement" pour qu'il ou elle le fasse!

    Le problème des obèses, c'est que manger devient alors plus qu'un acte vital : c'est un comportement compulsif. Et c'est là que l'hypnose intervient :D
     
  16. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Je suis daccord avec Eluno quant il dit:

    "..Je ne pense pas que l'on puisse se contenter de dire à un ou une obèse "mange correctement" pour qu'il ou elle le fasse! "

    - Les gens qui mangent "mal " comblent un Manque.

    ( je parle là de certains cas, car il y a des personnes que ça ne les dérangent pas d'être comme ils sont et le vivent très bien.)
     
  17. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Merci Peter pour tous ces liens, mais comme vous le soulignez, ça sent souvent le marketing.

    Je pense que chaque cas est à prendre en particulier, et assimiler le manger à la prise de poids n'est, à mon avis pas la meilleure des pistes, Il faut rechercher l'origine du dysfonctionnement organique, car c'est ce dysfonctionnement qui est à l'origine de la prise de poids, et non pas la mal bouffe. Par contre la mal bouffe peut être à l'origine de ce dysfonctionnement.
    Mais souvent, à l'origine de ce dysfonctionement, on trouve des problèmes psychologiques, comme l'a souligné Eluno, la peur de plaire, ou bien l'envie de se punir, ou bien encore le désir de ressembler à un parent obèse, il y a à mon avis autant de raisons que de personnes en surpoids,

    Encore merci pour tous vos commentaires. :lol: :lol:

    Jurgen
     
  18. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Et pour le sous-poids (que l'on oublie souvent!) je pense qu'une des causes serait de ne pas vouloir "prendre trop de place" au sens symbolique.
    Tout comme je suis grand mais courbé pour ne pas prendre trop de hauteur par rapport aux autres.
    La peur de se faire remarquer peut-être?
     
  19. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Oui, possible, même très probable :? :wink:
     
  20. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    On dirait que j'ai été bien mal compris ici. C'est un forum d'hypnose et quand je parle de "suggérer" je parle de suggestion hypnotique; de traitement par hypnose pour que le sujet ne soit mis en appétit que par les meilleurs aliments et un traitement pour que le sujet soit actif physiquement.

    Et je ne dis pas qu'il n'y aura pas autre chose à traiter. Oui, y'a des gens pour qui la graisse est un bouclier qui mets de la distance entre eux et les autres; y'a des femmes qui se servent de leur obésité pour éloigner l'attirance sexuelle, y'a des gens qui s'en servent pour "écraser" les autres afin de ne pas se faire écraser, d'autres qui veulent prendre beaucoup de place, d'autres qui s'identifient a des acteurs affectifs importants de leur entourage ou famille en étant aussi gros qu'eux et etc.

    Ce que je dis c'est que dans la majorité des cas, il s'agit de malbouffe et la preuve en est que l'obésité augmente avec la consommation et la promotion de pain blanc, de frites et de McDonalds.

    Le problème no1 de l'obésité est une réponse de l'insuline dont le rôle est de prévoir la famine en emmagasinant de la graisse dans nos corps d'animaux. Et cette réponse d'insuline folle est directement reliée à la consommation folle d'hydrates de carbone non complexe et qui, si ce n'est pas du sucre en tant que tel, se tranformera en sucre.

    On sait déjà que les nutritionnistes qui sont toujours là pour nous enseigner la niaiserie du mois nous ont induit maintes et maintes fois en erreur. Et une des plus grosses était de favoriser la consommation d'hydrates de carbone que l'on croyait complexes à tort dans les années 70 et 80 et c'est depuis ce temps que l'obésité est devenue une épidémie mondiale; une pandémie quoi.

    Bref, mon propos est qu'un sujet qui vient vous consulter avec un problème d'obésité est l'occasion idéale pour qu'il s'implante de bonnes habitudes alimentaire et d'hygiène de vie. Même si la condition psychologique de quelqu'un est la cause de son obésité, personne ne gagne à manger de la cochonnerie et être sédentaire. Et, croyez moi, je m'inclus joyeusement là dedans.
     
  21. moyga

    moyga Membre

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Messages:
    105
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Toulouse
    Bonjour,

    Même problème qu'Eluno.

    je ne pense pas que le "sous-poids" est la marque d'une peur de se faire remarquer.
    Étant maigre (60kg pour 1m90), j'aime me faire remarquer, je n'aime pas rester dans l'ombre. Ce qui montre que je ne suis pas dans cette peur annoncée par Eluno.
    je pense qu'il y a certains métabolismes qui sont fait pour être épais, normal ou maigre. Par exemple, j'ai un oncle qui est très maigre (corps d'anorexique mais ne l'est pas pour autant) et qui se "goinfre" de toute la nourriture qu'il trouve. Il n'arrive pas à grossir et n'a pas pour autant peur de se faire remarquer. c'est un clown de service qui s'affiche dès qu'il peut.
    Alors la maigreur pourrait peut être s'expliquer par le fait de se faire remarquer pour combler le manque de poids et que dans certains cas comme celui d'Eluno, il se referme sur eux même.
    C'est assez complexe comme problème et a traité au cas par cas. Je rejoins Leo quand il dit "je parle de "suggérer" je parle de suggestion hypnotique; de traitement par hypnose pour que le sujet ne soit mis en appétit que par les meilleurs aliments et un traitement pour que le sujet soit actif physiquement" mais que l'on peut faire le contraire pour les personnes en sous poids.

    Bonne soirée

    Moyga
     
  22. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Petit recadrage :

    Peur INCONSCIENTE de se faire remarquer.

    Moi aussi j'aime me faire remarquer, tout comme toi. Simplement, je fais peut-être cela pour compenser le fait que plus jeune, je n'aimais pas me faire remarquer.
    Ou peut-être me fais-je remarquer pour masquer que je ne veux pas me faire remarquer?
    Quand je suis en groupe, j'aime faire rire (et ça marche bien). Et j'enchaîne vanne sur vanne pour masquer ma timidité.
    J'espère que c'est plus clair :D
     
  23. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    J'ajoute aussi que je suis d'avis que manger sainement n'est pas manger modérément. Manger sainement amène la modération en soi. J'aime toujours me servir de l'éthologie pour comprendre l'humain.

    Regardons autour les animaux qui n'ont pas de difficulté à trouver de la nourriture. Ils mangent tout le temps. Les singes mangent continuellement. Il vaut mieux, même pour l'humain, de manger 15 bananes plutôt qu'une seule pomme de terre frite. C'est une croyanve populaire erronnée ce concept que l'obésité est directement liée à la quantité de nourriture. La pauvre qualité de la nourriture contribue largement au fait que l'on en mange en grande quantité. Le pain en est un bon exemple, l'on mangera beaucoup moins de pains à grains entiers et bruts que de pain blanc de farine raffinée.

    Je ne dis pas que c'est tout là le problème de l'obésité mais je dis que la solution commence par le fait de manger ce que la nature a prévu pour nous de manger et de faire de l'exercice autant que si l'on avait à chasser ou cueuillir pour manger.
     
  24. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Là, je suis en parfait accord avec vous, mais quand vous dites que les problèmes d'obésité ont commencés avec l'apparition de la mal bouffe, je ne serais pas aussi catégorique.
    Et bien que , comme je l'ai dit plus haut, la mal bouffe peut être à l'origine du dysfonctionnement organique, la société a évoluée, et avec elle, plus de stress, de soucis, de contrariétés, et peut être faudrait-il chercher dans ce sens là???
     
  25. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    On vit dans un monde ou on doit toujours aller plus vite...
    Manger devient presque une perte de temps.
    Alors, "on" va au plus rapide.
    Les gens mangent de plus en plus mal, les enfants grandissent en suivant la méthode papa, maman.
    A tout ça , on ajoute une pincée de stress, on y incorpore des soucis puis pour couronner le tout , une grosse contrariété qui va faire qu'on mange pas :..." ON " avale tout rond.
    Faire du sport, oui mais quand !! déjà que je ne vois pas mes enfants parce je rentre tard le soir ou autres... le systéme va trop vite......l'heure tourne, l'angoisse monte, faut combler tout ça......si j'achetais un truc a manger..et aller :- un gateau , des sucreries, oui besoin de douceur dans ce monde brut...
    et les jours passent et "on " rentre dans un cercle infernal...stress / faut que je mange...
    /et/ ou que je fume/et/ ou que je boive.
    Combien comblent un manque ...un stress, une angoisse journalière...!!

    Je serais d'avis d'Altmaier, il faudrait peut-être chercher dans ce sens là ...non ?
     
  26. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah mais c'est d'accord et même très très d'accord! :)

    Mais on dit quoi au client ou au patient? De changer la société? :wink:

    La société que vous décrivez si correctement est la société industrielle que l'humain s'est donnée. Et la bouffe aussi, elle est industrielle. Tout est en fonction de cette société. Ça part du désir de domination des uns sur les autres. Y'a pas si longtemps y'avait la religion et maintenant c'est le fric. C'est pas une société, c'est une machine.

    Oui, tout part de là si l'on veut y mettre là la poule ou l'oeuf. Mais dans le cabinet de consultation, c'est qu'il faut éveiller les consciences, oui, mais le type là qui vous paye...Ben lui il ne veut plus être gros et on sait qu'il mange mal et est sédentaire alors... Woualà! :roll:
     
  27. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    La personne qui vient vers un hypnothérapeute ou vers vous ou autres de professionnel , cette personne là aura déjà fait un grand pas en avant.
    Elle/ il aura conscience que quelque chose ne va pas...qu'il faut changer ce quelque chose.
    Mais voilà, comment ? a quel moment? les questions fusionnent...la confusion est là.
    Je ne veux plus voir cet image, je suis essouflée parce que j'ai trop de poids, je n'arrive pas a faire de sport ou autres...
    Changer la société !! ne serait pas répondre a la personne. C'est pas la société qui vient vers vous , mais une personne motivé qui vient vers vous.
    Le premier pas est fait.
    Quand on vit dans un engrenage on sent rend pas forcément compte.La routine prend le dessus.
    Le psy ou autre devient " un miroir " pour la personne...en lui disant regarde, tu cours toute la journée, regarde tu ne prends pas le temps de manger correctement, regarde encore ...
    Que veux tu changer, améliorer ?......comment t'en donner les moyens ?
    Quand on veut changer quelque chose, on en est tous capable.
    Mais pour ça, faut parfois un guide, un stimulateur....
    Un déclencheur.( sourire)

    Pour l'inverse des gens, je dirais en " sous poids ".
    J'ai connu personnellement ça, à un moment de ma vie.1.72/ 54 kg au lieux de 62.......
    Je connaissais la cause, souci extérieur, mais inconsciement un blocage c'est fait. Je mangeais, mangeais, mais rien y faisait, la perte de poids était gagnante...j'aurai pu allée voir un toubib, mais je savais que ça venait de moi. Que quelque chose était en disfonctionnement..fallait que je rétablisse ça le plus rapidement possible.Comment faire bonne question ?
    Plus je me pesais , plus je me regardais dans la glace plus je m'affolais .
    J'ai donc pris sans trop attendre le taureau par les cornes en me parlant a moi meme.
    En me disant oké , tu veux jouer a ce jeu là, on va jouer.J'ai pris ma balance , je l'ai éclaté contre un mur dehors et toute contente de moi, je l'ai mise a la poubelle me tapotant les deux mains en me disant...ayéééé, finis le stress et je suis allée me regarder dans la glace en me disant tous les jours que je m'adorais comme ça.
    Comme par enchantement, j'ai repris mon poids initial...62 kg pas un de plus pas un de moins.
    Voilà, :)

    Espérence
     
  28. Cath

    Cath Membre

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1860
    Ton histoire est une application du principe : accepte toi, aime toi avant toute vélléité de changement. Tout ça servi dans un langage charmant, et extrêmement efficace.
    Ah, au fait... quand tu t'es débarassée de la balance, tu as pratiqué ce "lâcher-prise" dont tu te demandais l'autre jour la signification :D .
     
  29. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Merci Cath...

    Oui , je vois mieux la signification du lacher prise. ( sourire).
     
  30. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Il est possible de voir cela ainsi en effet.

    Mais dans mon expérience, ce qui a "bloqué" la personne jusque là, ne sera pas forcément désactivé par des suggestions "de provenance extérieure" ! :shock:
    (d'autant que des bons conseils, la personne en a déjà soupé, et des injonctions femes voire autoritaires, le monde médical ne s'est pas privé de lui en offrir...) 8)

    Ce qui a installé et perpétué les troubles du comportement alimentaire :( (que l'on est souvent tenté de rapprocher comme le fait Eluno de troubles compulsifs ; ou alors de troubles phobiques ; etc.), ne se trouve pas retourné et désactivé par de simples injonctions, fussent-elles prononcées en situation de transe. :twisted:

    Le recadrage concernant la valeur du comportement de consommation abusive (le cas échéant), un travail sur l'estime de soi ou des croyances dévalorisantes, ou un soutien dans la question de la reconquête d'un pouvoir familial perdu, seront à mon sens le plus souvent nécessaires, au-delà de l'indispensable compréhension des principes de combinaison alimentation / activité physique. :wink:

    Et quand on souffre des genoux déformés par la surcharge, que l'on peut à peine marcher à la vitesse de ses proches, que l'on se sent remarqué voire déjugé sur un vélo voire , comment adhérer à des suggestions de plaisir du sport à redécouvrir ?? :arrow: Un travail "en profondeur" accompagne les suggestions de liberté du corps, de plaisir de l'action physique ou autre.
     
Chargement...