1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Coup de gueule contre ces pseudo-hypnothérapeutes

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par jamesmamx, 13 Septembre 2015.

  1. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    j'ai remarqué que beaucoup de personnes souhaitent se former à l'hypnose pour une reconversion professionnelle.
    Leur faire croire que cela est simple, n'est pas juste pour ces gens, pour les patients et pour l'Hypnose en général.

    Il faut protéger les patients de ces faux hypnothérapeutes, qui après une formation de quelques semaines ont ouvert leur cabinet pensant gagner de l'argent facilement.
    Il faut lutter contre ces formations de plus en plus nombreuses qui volent l'argent de ces personnes crédules et qui promettent monts et merveilles.

    Il faut expliquer qu'un projet professionnel (quelque soit le domaine) est un projet qui doit être construit de façon sérieuse. Prendre le temps, débloquer les fonds nécessaires et étudier énormément.

    Je lis que certains veulent faire une formation pour ouvrir un cabinet d'hypnothérapie, mais "pas une formation trop chère ! Et à distance parce que je dois m'occuper de mes enfants".
    Vous iriez voir un chirurgien qui a appris à distance sans jamais pratiquer ?

    Croyez moi, ces gens desservent énormément l'hypnose.
     
  2. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    Je suis à la fois d'accord et pas d'accord. :oops:
    D'accord avec toi pour dire qu'un pseudo thérapeute est un véritable danger pour ses clients.
    Pas d'accord parce que des formations à distance et pas chères permettent à des personnes qui n'ont pas le temps - travail par exemple - et pas les moyens - demandeurs d'emploi encore par exemple - d'avoir la possibilité d'accéder aux bases, et je dis bien aux bases, d'un métier qu'ils ont véritablement envie de pratiquer.
    De toute manière, avec ou sans formation, quelqu'un qui veut ouvrir un cabinet de thérapeute peut le faire tranquillement tant qu'il ne prétend pas soigner.
    Il devra juste se donner une appellation de métier plus ou moins à rallonge qui lui donnera une manière de légitimité tout en n'entrant pas dans le cadre de l'exercice illégal de la médecine.
    Alors autant qu'il ait une formation, même si elle est minime.
    En même temps, c'est aussi aux clients de se renseigner sur le parcours de formation de leurs thérapeutes.
    Ce qui n'empêche qu'il y a aussi des psychiatres, avec une quinzaine d'années d'études, qui démolissent bien leurs patients.
    Pourtant, là où tu as vraiment raison, c'est de dire, sur ce forum, à tous les candidats aux formations de toutes sortes, que le métier de thérapeute est dangereux.
    Pour eux, pas vraiment, mais pour leurs clients qui pourraient payer pendant des années par une grande souffrance, le fait de leurs avoir fait confiance.
     
    susieoe et cel aiment ça.
  3. alain delaunay

    alain delaunay Membre

    Inscrit:
    1 Avril 2015
    Messages:
    32
    J'aime reçus:
    15
    Points:
    1480
    Localité:
    Nouméa
    Difficile de porter un jugement sur les autres. La qualité d'une formation ne dépend pas uniquement des formateurs ou de la méthode mise en oeuvre, elle dépend aussi de celui qui apprend.
    Le bien, le mal, le mauvais, le bon, dépendent aussi des valeurs et des croyances que l'on défend.
    Je veux dire que le soucis n'est pas trop de savoir quelles sont les meilleures formations diplômantes ou de savoir qui est meilleurs pour aider les autres à aller mieux.
    S'approprier les connaissances nécessaires pour répondre aux différents besoins d'aide passent par de nombreuses années de réflexions personnelles, de lectures, de partages et bien d'autres choses encore.
    Dans la pratique j'observe que des hypnothérapeutes obtiennent de très bons résultats dans des domaines et de moins bons dans d'autres.
    Au point où nous en sommes de nos formations c'est finalement le 'client' qui décide.
    Il est certainement possible de choisir de protéger les 'patients' des charlatans comme il pourrait être possible de nous protéger d'enseignants/éducateurs/médecins/psychologues/députés/ etc...
    Dans tous les cas, six mois ou une année de formation me semble insuffisant pour nous protéger de nous même.
    Comme vous le rappelez Jamesmamx "il faut expliquer qu'un projet professionnel est un projet qui doit être construit de façon sérieuse".
     
    cel apprécie ceci.
  4. SOSALAM

    SOSALAM Membre

    Inscrit:
    19 Janvier 2013
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    650
    Localité:
    haute savoie
    Excusé moi mais je ne suis pas d'accord avec toi sur tous les plans. Moi je suis à la recherche d'une formation, je pense faire ce métier depuis longtemps (tu as juste à regarder la date à laquelle je me suis inscrite ), mais j'était en cdi donc pas possibilité de me déplacerdans une école, ensuite il y a le financement je gagnais le smic donc une fois les factures payé il reste pas grand chose même rien. La je suis en congé parental donc mes revenus sont encore pire et je ne peux toujours pas me permettre d'aller dans une écoles (j'ai deux enfant à m'occuper ), c'est pourquoi je cherche une formation que l'on peut faire à distance et qui n'est pas à 8000€ car je n'ai pas les moyens. J'ai vue des formations pas trop cher qui n'on rien à envier aux plus cher. Et juste une question c'est que les gents n'on pas le droit de ce reconvertir (comme moi) en hypnotherapeute ?
     
    flo1335, moune et Prudence aiment ça.
  5. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    923
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
    Oui je comprends son coup de gueule, j en ai eu un aussi à une autre époque. Les portes ne sont pas fermées puisque les formations existent, cependant on vous informe que ce n est pas de l improvisation, mais du sérieux qui se construit au fil du temps qui s affine, comme l education de vos enfants..ne dit on pas, petit enfant petit souci....
     
  6. SOSALAM

    SOSALAM Membre

    Inscrit:
    19 Janvier 2013
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    650
    Localité:
    haute savoie
    Oui je suis d'accord je me suis mis en contact avec un hypnotherapeute de ma région qui est prêt à me supervisé, je suis conciente que tu ne peux pas ouvrir ton cabinet direct après ta formation et en effet ça serait une grosse betise de le croire
     
  7. jamesmamx

    jamesmamx Membre

    Inscrit:
    27 Mars 2015
    Messages:
    318
    J'aime reçus:
    106
    Points:
    3380
    Localité:
    Lyon
    Chacun est libre de changer, mais il faut se donner les moyens de réussir. L'hypnose n'est pas réglementée alors beaucoup pensent pouvoir en profiter pour créer leur cabinet, poser une belle plaque de "thérapeute" et dire fièrement à qui veut bien l'entendre que maintenant ils sont "hypnothérapeutes".
    Mais ils n'ont aucune connaissance en psychologie, pas d'expériences pratiques en hypnose et très peu de notions théoriques sur le sujet.

    Les gens veulent sauter les étapes, mais cela revient à monter les murs d'une maison sans ciment. Un jour viendra où tout va s'écrouler.
     
  8. gaelmonach123@live.f

    gaelmonach123@live.f Membre

    Inscrit:
    8 Septembre 2015
    Messages:
    30
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560
    Localité:
    chambéry
    donc au final que faut-il pour devenir hypnothérapeute en plus de savoir pratiquer l'hypnose :confused:?
    y-a t-il des études que l'on peut suivre en post bac?
     
  9. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    674
    J'aime reçus:
    258
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Je comprend ce coup de gueule, mais

    Ce n'est pas parce que l'on paye plus cher que c'est mieux, c'est comme tout il y a un juste milieu.
    Ensuite même si la formation est super bien et que la personne qui le suis pense juste a gagner de l'argent facile, cela ne changera rien au problème...il s'en foutra de ses clients.

    J'ai déjà eu a faire a des gens qui avait le diplôme (je parle de manière générale) pour ensuite m’apercevoir qu'en fait il n'y connaissait pas grand chose ou du moins ils s'en foutaient complétement.
    Ce n'est donc pas le diplôme qui fait la personne, mais bien ce que la personne vaut en réalité !

    La règle qui fonctionne partout est le bouche a oreille et en général le négatif les gens en parlent beaucoup plus vite que le positif, donc les "mauvais hypnothérapeute" sont vite catalogué....

    ET c'est très bien comme ça ceux qui le font uniquement pour l'argent tomberons, on paient nos erreurs....

    Maintenant après une formation et avant d'ouvrir son cabinet peut-etre faudrait-il faire une sorte de stage (courte/moyenne/longue durée) avec un hypnothérapeute ?
     
    cel apprécie ceci.
  10. cel

    cel Membre

    Inscrit:
    28 Mars 2015
    Messages:
    42
    J'aime reçus:
    19
    Points:
    980
    Localité:
    Marne
    Y a t il tant de gens qui se lancent directement après une formation insuffisante ?
    Tu peux lire, souvent, sur ce forum, des propos de gens débutants, et remarquer que beaucoup ont en premier lieu la préoccupation d'élargir suffisamment leurs connaissances et expériences avant de "poser une belle plaque de thérapeute". Que, pas si bêtes, ils ne tiennent pas toujours pour des acquis les belles promesses des formations (en salle ou à distance) par lesquelles ils sont passés ou auxquelles ils comptent recourir : "Avec notre diplôme [lol] vous pourrez immédiatement exercer !" ; "100% de réussite à chaque séance !" ; "Devenez thérapeute en 3 jours !". Que beaucoup se montrent patients et travailleurs, curieux et avides de connaissances, scrupuleux et soucieux d'arriver à un bon niveau avant de se lancer comme professionnels.

    Comme tu le sais, aucune formation publique n'est proposée en hypnothérapie, à part les DU - mais ils sont réservés aux professionnels de la santé ou du domaine psy -, et il faut alors nécessairement recourir à une école privée (et rabouler le pognon). Or combien de ces gens que tu vises ne peuvent tout simplement pas accéder à une école privée sérieuse (de réputation), pour des raisons financières (chômeurs, travailleurs pauvres), de disponibilité (personnes qui travaillent ou ont de jeunes enfants) ou géographiques (ignores-tu que dans certaines régions il n'y a aucune formation dans le domaine ?) ?

    Et puis, "débloquer des fonds"... tu me fais rire - encore faut-il avoir quelque part des fonds bloqués pour pouvoir les débloquer (et il faudra aussi en avoir pour ouvrir un cabinet, ce qui repoussera encore l'échéance et laissera un temps presque infini pour peaufiner ses connaissances en auto-formation ;) )... La période n'est pas florissante et facile pour grand monde. Alors ces "gens" qui cherchent à se reconvertir et cumulent parfois les difficultés pour accéder à une formation complète n'ont souvent pas d'autre choix que de prendre des chemins de traverses.

    Bref, en tapant large dans ton coup de gueule - car tu ne différencies pas la qualité (basique, critiquable) de l'offre de formation que tu attaques et la manière dont les personnes intéressées s'en saisissent (comme si tous ceux qui cherchent une formation "pas trop chère" et/ou "à distance" avalaient sans regard critique les discours publicitaires de ces écoles et se destinaient forcément, et naïvement de surcroît, à exercer la profession d'usurpateur) -, tu hérisses le poil de personnes qui ne sont peut-être pas aussi bêtement opportunistes que tu te plais à le croire.
     
    flo1335, Prudence et SOSALAM aiment ça.
Chargement...