création induction ??

#2
oui étant nouveau en hypnose j'ai fait une méthode à partir de plusieurs lectures et cela a bien marché, l'essentiel s'est de trouvé une qui te convienne et après il faut aussi s'adapter à tes consultants. Pour moi c'est plus facile lorsque je ne connais pas la personne, surement un pb d'assurance au début...
 
#3
emphyrio a dit:
oui étant nouveau en hypnose j'ai fait une méthode à partir de plusieurs lectures et cela a bien marché, l'essentiel s'est de trouvé une qui te convienne et après il faut aussi s'adapter à tes consultants. Pour moi c'est plus facile lorsque je ne connais pas la personne, surement un pb d'assurance au début...
elle ressemble a quoi ? juste pour donner une idée ne vous inquietez pas je ne vous volerai pas votre méthode

j'aimerais juste savoir s'il faut certains critères précis je sais qu'il doit y'avoir la concentration et tout mais pour un induction rapide , faut-il qu'il y'est le coté magnétique? je sais pas pour pierre olivier cyr (un hypnotiseur canadien) utilise l'imposition position de la main droite sur le front (coté gauche de la personne) et une main sur la nuque

suivant les pôles hétéronomes (mais encore la je ne sais pas si C'est le balancement de la tête vers le haut qui induit en hypnose ou C'est un coté plus magnétique mais bon merci quand même de votre réponse:) ce fut bien gentil de répondre a ma question
 
#4
Je suis sur le forum comme toi un débutant et si je peux faire partager ma petite expérience il n'ya pas de souci :lol:
J'ai procédé par la fixation des yeux et le bras levé pour créer une attente et une fatigue aussi (ma main contre sa main sans quelles se touchent). Puis avec un script de relaxation, je lui ai dit qu'elle allait rentrer en hypnose profonde et après j'ai guetté le clignotement des paupières, plus elle clignotait des paupières puis je l'ai induit en hypnose profonde, c'est tout simple... après il faut s'adapter au consultant, dans les livres tu trouveras plusieurs méthodes, mais la relaxation marche trés bien, j'ai aussi fait les passes de mesmer dessus, sur les yeux. voilà
 
M

Métaphore

Invité
#5
Emphyrio,

Comme je suis curieuse de nature, tu dis que tu es débutant en matière d'hypnose, on commence tous un jour c'est pas le problème, par contre si j'ai bien compris tu n'apprends que sur des livres, tu n'as pas eu de formateur, c'est bien comme ça que je dois comprendre ou pas ?

Tu dis que tu exprimentes tes techniques sur des personnes que tu ne connais pas, mais est ce dans un but thérapeutique et si oui pour quels maux ? ou bien simplement dans un but de relaxation ?

Car si c'est dans un but thérapeutique, comment penses tu gérer le problème d'une personne en hypnose qui ressent et revis des images traumatisantes de son passé, c'est un exemple ?

Que fais tu ou ferais tu dans ce cas ?
 
#6
Métaphore,
Tant que je n'ai pas eu de formation adaptée à l'hypnothérapie je ne mettrai en place que de l'hypnose de relaxation, tu as raison de préciser qu'il faut éviter si on n'est pas former dans cette matière surtout de ne pas faire de régression ou travail sur du trauma, il faut en avoir les compétences et l'expérience.
 
#8
oniruka a dit:
est-il possible de créer notre propre induction hypnotique (pour induire les autres personnes en hypnose?
D'accord avec Emphyrio, et même : franchement je pense qu'il ne peut pas y avoir deux inductions identiques, et (à la suite d'Erickson lorsqu'il parlait d'induction nturaliste) que la meilleure pour une personne donnée, dépend de ce que l'on sait déjà d'elle (éventuellement) et plus encore de ce qu'elle apporte ce jour là... (donc impossible à préparer d'avance en fait !)

En tout cas une une séance se prépare dès les premières phrases échangées, qui seront le début des bases de l'induction.

C'est comme une conversation bien cohérente !

Après si on intervient en urgence on peut user de "raccourcis" évidemment

Les mains sur la nuque et tout ça : c'est du domaine du spectacle et donc fort différent.

Je me suis déjà exprimé en détail à ce propos (et sans être compris d'ailleurs...) dans le cadre d'un spectacle ce n'est de toute manière pas une relation thérapeutique.
 
#9
moi c'Est pour le spectacle aussi que j'aimerais

(je sais que ça ne sert probablement pas a grand chose vous me dirai , cela dis j'ai déjà donné mon point de vu dans un sujet qui s'y rapporte)
merci:)
 
#10
Je ne suis pas d'accord pour dire qu'il est impossible de faire d'avance pour l'induction. Il est préférable que toute intervention thérapeutique soit adaptée, bien sûr, mais y'a quand même une majorité qui entrera en transe, par exemple, avec une méthode lue telle qu'elle comme celle de Elman.

Ben... à mon avis et d'après mes recherches à moi... Je ne parle pas d'expérience, bien sûr.

Ce que je dis, je l'ai entendu de la bouche même d'experts comme David Calof et d'autres.

Il est encore bien plus de mise que les suggestions soient parfaitement adaptées bien que pour arrêter de fumer ou pour relaxer elles peuvent être assez "standardisées" je pense.

Et pour répondre à la question initiale, j'ai cru comprendre que tous les professeurs et formateurs d'hypnose encouragent les apprentis à créer ou composer leur propre script d'hypnose et d'induction.
 
M

Métaphore

Invité
#11
Leo Lavoie a dit:
Il est encore bien plus de mise que les suggestions soient parfaitement adaptées bien que pour arrêter de fumer ou pour relaxer elles peuvent être assez "standardisées" je pense.

Je suis d'accord sur le principe que les suggestions doivent être adaptées même pour l'arrêt du tabac.

Et pour répondre à la question initiale, j'ai cru comprendre que tous les professeurs et formateurs d'hypnose encouragent les apprentis à créer ou composer leur propre script d'hypnose et d'induction.
En ce qui me me concerne, mon formateur ne nous a jamais encouragé à ce genre de choses. Par contre il nous invite, tout en restant très libre à lire certains ouvrages dont un qui est une référence pour lui :"Métaphores et suggestions hypnotiques de D. Corydon Hammond" un super volume à 80 euros (quand même) mais hyper complet, je ne l'ai pas encore acheté...
 
M

Métaphore

Invité
#13
Leo Lavoie a dit:
Moi je ne pense pas "qu'il se doit" mais je pense que c'est préférable cependant que tout soit adapté au patient.
Oui vous avez raison d'apporter cette nuance que je partage totalement.
 
#14
vous pouvez créer des inductions avec n'importe quel évènement ....
si vous connaissez le mécanisme de l'induction et de sa fonction
il est aussi une bonne idée de savoir comment l'esprit fonctionne!
les bases quoi!
 

Vous aimerez:

Meilleur partage

Haut