1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

De la transe à l'hypnose

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par surderien, 7 Décembre 2011.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Adorcisme – Exorcisme

    Luc de HEUSCH (1971) dans le cadre d’une approche structuraliste des phénomènes de
    transe et de possession proposait de distinguer deux axes l’un opposant pratiques adorcistes
    et pratiques exorcistes, l’autre opposant possession et chamanisme.
    Adorciste, la démarche qui consiste à souhaiter la possession par l’esprit,
    Exorciste, la démarche qui amène souhaiter et à réaliser la libération de ou des esprits qui possèdent le sujet malgré lui.

    A d’autres occasions (MICHAUX, 1991, 1995) nous avons cherché à montrer les parallélismes
    entre les différenciations faites ainsi dans le champ de la transe et celles pouvant être
    faites lors d’une analyse attentive des variations interindividuelles dans le domaine de l’hypnose
    où surgissent des comportements variés.

    Je voudrais aborder dans cet article ce rapprochement transe-hypnose non plus par le biais
    des comportements observés mais par celui des éléments caractéristiques de l’induction et
    des approches thérapeutiques développées dans le cadre de l’hypnose tant du point de vue
    historique que du point de vue des pratiques contemporaines.


    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***



    Par analogie...

    La possibilité de se sortir de la transe envoûtante, de cette sorte d’hypnose négative où l'on se trouve pris au piège,
    (dépression, douleur, horreur d’une maladie sans fin…)
    et d'entrer en hypnose : un état de bien-être où tout peut se ré-organiser…
    avec même la liberté de retourner dans le piège de cette transe de départ, en en connaissant la sortie désormais…

    là est la « thérapie du thérapeute », cette capacité de sortir du cadre tout en sachant à chaque fois y ré-entrer,
    pour chaque nouveau malade, et de l'emmener alors dans cet espace de liberté et de créativité spontané,
    sans limite, de l'hypnose...

    :)
     
Chargement...