De l'ombre à la lumière

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Axiome, 23 Juin 2014.

  1. Axiome

    Axiome Membre

    Inscrit:
    22 Juin 2014
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    450
    Chère consœur et confrère transe-hypnosien,

    Il y a maintenant plus de 5 ans, je me présenter a vous. Apres vous avoir lu régulièrement quelques années, les choses de la vie on fait que j'arretas de suivre. Aujourd'hui, c'est sous un nouveau pseudo et fort de mon expérience que je reviens vers vous, passant de l'ombre à la lumière.

    Si je reviens aujourd'hui c'est pour vous conté une histoire d'Auto-Hypnose, vous comprendrez que le titre de cette article ne fais pas uniquement référence à mon retour sur le forum.

    Voila maintenant 5 ans, je devenais allergique au soleil, quelque seconde suffisez à rendre la peaux exposer rouge et boursoufler, entraînant de forte démangeaisons.
    J'avais à l'époque déjà commencer à m’intéresser à l'Hypnose et d'autant plus l'Auto-Hypnose dont je suis parvenue a maîtriser l’état assez rapidement. J'ai donc chercher à me défaire de mon allergie en creusant dans cette voie. Un certain Mr Winnerman me proposa son aide à travers le forum ce qui fut un échec flamboyant et ne donnas pas de suite si ce n'est l'invitation à acheter une de ses formules personnalisées. Peut-être cela contribua à mon départ, il me fallait tracer ma route.
    Je continuas mon chemin, continuant à pratiquer régulièrement ce magnifique outils d'introspection qu'est l'Auto-Hypnose et gardant donc un intérêt certain pour ce domaine. J'eu pour lecture le livre "Hypnose" d'Olivier Lockert qui proposait une technique de guérison des allergies ( la technique du dédoublement ), après l'avoir expérimenter à plusieurs reprise sans résultat je la laissa de coté. Surement que cette technique fonctionne mieux en Hypnose avec thérapeute. "Dialoguer" avec mon inconscient a ce sujet me fit voire des choses magnifique mais l'allergie persister.
    Ayant passer un temps non négligeable à essayer de comprendre et de résoudre ce problème je fini par me faire une raison et entrant dans le monde des études supérieur j'arrêtas mes expériences à ce sujet ( sans jamais arrêter l'Auto-Hypnose )
    Actuellement en 3ème année de licence informatique j'ai la chance de pouvoir suivre un enseignement de neuroscience, dont une partie traiter de la mémoire. Il y a cinq jours, alors que je rentrer profondément en moi, je repenser à mes cours et au fonctionnement de la mémoire. De la me viens l'idée de remonter jusqu'au souvenir de ma première réaction allergie et de simplement le modifier, récrivant mon passé je n'ai ainsi en "réalité" jamais était allergique.
    Le lendemain j'exposas mes avant bras au soleil, ma peau n'ayant (si ce n'est pour cramer) pas vu le soleil depuis 5ans j'eu ce qui ressembler a une réaction allergique mais je savais que c'était différent, et en effet le soir j'avais toujours des rougeurs, naturelle cette fois. Ma peau commence donc à bronzer normalement, j'habitue les différentes parties de mon corps qui n'ont pas vu le soleil depuis maintenant bien longtemps . C'est ainsi qu'hier j'ai pue sortir en manche courte ( ce qui était inconcevable ces 5 dernière années ) sans ressentir aucune gène.

    Ainsi je passe, de l'ombre à la lumière.
     
    valikor, Thomas-lex et xorguina aiment ça.
  2. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Merci pour ce beau témoignage Axiome ,

    Tu t'es axé sur ta mémoire et je pense également que là est toute la source .

    Ainsi tu as intégré les bienfaits et méfaits de l'ombre et la lumière.
     
  3. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3821
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Merci du partage de cette belle histoire, de ton histoire. :)
     
  4. lod

    lod Membre

    Inscrit:
    23 Juin 2014
    Messages:
    35
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    750
    bonjour axiome et merçi pour ce "brin" de vie, donc apparemment le fait de faire "un saut dans le temps" dans les archives de votre passé aurait en quelques sortes "amélioré" le présent voir (peut être ) le futur de votre vrai/fausse allergie au soleil. Vous pensez que tout n'est que "suggestion" ? Où peut -être qu'une nouvelle "confiance" en soi (auto suggestion amplifier par une certitude : que l'hypnose ça marche?),vous a permis l'auto - guérison ? Que de questions ...........................
     
  5. Axiome

    Axiome Membre

    Inscrit:
    22 Juin 2014
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    450
    Heureux que mon histoire vous plaise. J'espère qu'elle parleras à certain et soulèveras des questions.

    Est-ce que tout n'est que suggestion ?

    Cette question me parais assez large, on a encore beaucoup à apprendre du monde qui nous entours. On sais que nous créons le monde tel que nous l'observons,
    on sais aussi qu'on évolue dans un monde physique qui est toujours bien loin de la représentation qu'on s'en fait au première abord.
    Au final dans cette expérience je ne me suis pas fais de suggestion ( si ce n'est pour entrer plus profondément en moi ), simplement remplacer la scène en la revivant différemment.

    Est-ce que la certitude que l'hypnose ça marche aurais jouer un rôle ?

    Je n'était pas du tout dans cette démarche de certitude d'un quelconque pouvoir de l'hypnose contrairement au premiers essaies que j'ai fait plus jeune. Après toute ces années de pratique, l'Auto-Hypnose est devenue quelque chose de vraiment personnel et je la pratique plus comme une sorte de méditation, je connais l'état, je sais y entrer a ma guise, mais je ne me dit pas "tient je vais me faire une séance d'Auto-Hypnose pour tel ou tel but" c'est plutôt "Je vais entrer faire un petit tour en moi afin de continuer de découvrir et de peaufiner mon monde intérieur" et pour cela j'utilise l'Auto-Hypnose.
    Maintenant j'ai une certaine "certitude" (j'ai plutôt un tempérament "sur de rien", comme notre collègue Surderien j'imagine) qu'on peut se contrôler sois-même, se faire grandir sois-meme, et se découvrir sois-même. En somme que nous avons tous un grand travaille a faire sur nous même avant toute chose.
     
  6. lod

    lod Membre

    Inscrit:
    23 Juin 2014
    Messages:
    35
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    750
    toujours intéressant de faire des "introspections" lorsqu'elle " serve" l'être.
     
  7. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    D'accord , suis aussi dans ce sens de découverte ou plus précisément de re.découverte

    Car je m'apperçois bien au fur et à mesure de mes re.mémorisation que tout était déjà là

    Simplement oublié

    Pourquoi ?

    pour mieux s'en r/appeller et cette fois çi bien l'ancrer

    (un peu comme si tu donnais des tas et des tas d'information à la base et que tu en oubliais une partie par manque de pratique et ou de recherche par ignorance)

    Ressentant profondément que tout à une raison d'être
     
  8. Axiome

    Axiome Membre

    Inscrit:
    22 Juin 2014
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    450
    Essaie de vulgarisation scientifique et Hypothèse concernant mon expérience :

    Un neurone est composer, de dendrites qui vont recevoir les neurotransmetteurs, d'un axome qui vas faire des calculs, et de boutons terminaux qui vont libérer des neurotransmetteurs.
    Au cours de l'apprentissage et au file des événements de la vie, nous créons des dendrites et des boutons terminaux. Ceci se connecte entre eux (ces connections sont appelé synapses) sous forme de réseau pour créer nos souvenir, forgeant notre personnalité ( ce qui comprend nos réaction face au stimulie de l’environnement ).

    Peut être que lorsque j'ai fait ma première réaction allergique (pour une raison que j'ignore encore), une synapse c'est créer de façon à mètre en corrélation le soleil et une réaction du système immunitaire. A chaque fois que le système de neurone gérant le traitement du soleil s’enclencher, cela enclencher aussi le système de neurone créant cette réaction par le biais de cette synapse. En entrant profondément en moi-même et en me replongeant dans se souvenir je me serait "déplacer" vers le groupe de neurone concerner, et en modifiant le souvenir j'aurais détacher cette synapse, détruisant la liaison entre le soleil et la réaction du système immunitaire.

    Si l'on arrive à prouver cette théorie, cela prouverai que nous sommes tous capable de nous créer nous-même de façon consciente. Et que n'importe qui peut devenir entièrement la personne qu'elle rêve d'être, sans aucune limite, peut importe son passé. L'Auto-Hypnose deviendrai alors un technique que chacun devrai s’approprier pour s'améliorer sois-même, pour améliorer le monde.
     
  9. zoulouk2

    zoulouk2 Membre

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Messages:
    293
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2130
    Il me semble qu'on touche quelque chose d'important du doigt par ici, soleil = agression = mémoire de l'agression = réaction immunitaire = comportement qui s'automatise... ??? Erickson allait souvent avant l'évènement, là où celui ci n'existait pas encore, pour revenir à la situation antérieure. Belle histoire, bravo !
     
  10. nadinegestalt

    nadinegestalt Membre

    Inscrit:
    31 Mai 2014
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1030
    Waouh ! je suis scotchée ! C'est génial cette hypothèse ! Bravo Axiome pour ce raisonnement et oser le poser. Merci
     
  11. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1689
    J'aime reçus:
    524
    Points:
    5380
    Bonjour Axiome.
    Sans l'avoir particulièrement théorisé, j'ai constaté des effets de ce genre.
    Rougeurs, inflammation cutané, cicatrisation rapide, meilleur "assimilation" de traitement...
    Au début, je suivais une sorte de protocole avec la même idée de revenir avant l'apparition du problème. Cela posait parfois des problèmes de mémoire, des difficultés (voir une résistance) à ce "voir avant", notamment quand le problème était très ancien. Sans parler de toutes les fois ou l'on croit connaitre l'origine d'une chose (de bonne fois) sans véritablement en être certain.
    Aujourd'hui, je suis plutôt axé sur "l'autorisation" : Futurisation qui s'appuie sur le ressenti voulu, les avantages futur, l'image de soit etc...(fonction des cas) et une demande à l'inconscient de "lever" les barrières permettant au corps de ce soigner, considérer un traitement comme un ami, autoriser les cellules à ce "régénérer, les rougeurs à partir etc....
    Le travail est aussi pertinent.
     
  12. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Ravie encore , j'ai osé dire içi que nous étions illimités et ainsi que l'auto hypnose était quelque chose à faire prendre conscience au monde afin de finir par s'auto gérer et donc s'auto guérir .

    Et bien évidément que si 1+1+1+1= un monde qui se créé différement( la loi du 100eme singe si tu connais )...plus responsable et tout en étant interdépendant se rendrait indépendant de structure si ce n'est que les limites qu'on se donnerait .
     
  13. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6524
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Meilleure Réponse
    Salut Axiome

    Lorsque tu émets cette hypothèse sur ton expérience, tu agis sur ton mental métaphoriquement et il est tout à fait logique que tu interviennes encore là sur son fonctionnement moléculaire et que tu renforces encore plus ce "pouvoir" d'auto-contrôle sur l' amélioration de ton cerveau

    Le plus fort c'est qu'en échafaudant ainsi toi même cette "hypothèse", cette "métaphore", elle agit sur ton cerveau et c'est ton cerveau qui agit sur lui-même +++ et c'est donc bien là de l'auto-hypnose !

    L'hypnothérapeute par les messages métaphoriques qu'il envoie dans le cerveau de son client agit de la même façon. Ces messages induisent des modifications neuronales qui transforment alors son fonctionnement mental.

    Les techniques de programmation neuro-linguistique PNL agissent ainsi et sont hypnotiques


    En remontant dans le passé tu retournes à l'époque où ton état psychologique et ton état immunologique n'avaient pas encore structuré le processus "allergie au soleil" et tout laisse à penser qu'en revenant à ce fonctionnement de l'époque, il se ré-installe comme avant !

    En travaillant sur la ligne du temps et en t'imaginant dans le futur n'ayant plus d'allergie au soleil, tu peux aussi te projeter dans le même processus de n'être plus "allergique au soleil" et ré-installer la neurophysiologie, de ne pas l'être ...

    Plus globalement si tu te projettes dans le futur dans la situation "XXX" réussie tu peux ainsi l'acquérir !

    Mais si tu n'y crois pas et que tu ne veux pas te projeter ainsi en auto-hypnose, çà ne se fera pas et tu affirmeras que c'est tout à fait impossible de le faire et que je suis un charlatan. Tu te bloqueras un peu plus dans la situation "XXX" de rester "XXX" bloquant s' opposant à l'hypnose.

    Pourtant, j'utilise ce principe toutes les semaines à l'hôpital chez des malades difficiles en leur racontant des histoires métaphoriques inductives qui les perturbent dans leurs croyances et les amènent logiquement alors à être persuadés que tout ce que je leur ai transmis là est structuré et tout à fait licite et que désormais ils le feront et contrôleront eux aussi leur futur, comme je leur avais suggéré d'imaginer de bien savoir le faire !

    Ton expérience est donc passionnante car elle prouve bien que çà marche lorsqu'on ose imaginer de croire que çà marche +++

    et que c'est bien çà l'hypnose+++


    C'est ce que certains appellent "l'hypno PNL"
    D'autres l'hypnose "éricksonienne"
    D'autres l'appelleront d'un autre " mot métaphoriquement plus suggestif " qui ouvre aussi la porte sur un monde hypothétique tout autant intéressant et thérapeutique
    comme pour moi la thérapie et l'autothérapie de "pleine conscience"

    à chacun son hypnose pourvu qu'on y croit...et qu'on continue d'y croire...

    Tout en sachant rester surderien...

    :cool:
     
    Dernière édition: 24 Juin 2014
    jeangeneve aime ça.
  14. Axiome

    Axiome Membre

    Inscrit:
    22 Juin 2014
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    450
    Bonjour hibou13,

    Merci de relever ce point, on ne se souvient pas toujours du moment ou le premier comportement que l'on veut changer est apparue.
    Et cette position se retrouve chez bien des gens, d’ailleurs nous possédons tous des comportements dont nous avons oublier la source et somme donc tous susceptible de se retrouver dans ce cas de figure. Je n'ai encore jamais expérimenter ce cas de figure, il s'agirai donc de créer de nouvelle connections correspondant au comportement voulu puis de demander à l'inconscient de s'en servir comme base pour trouver puis éliminer les comportements antérieur profond qui serait en contradiction avec ce nouveau comportement ? Ce processus faisant appel à des connections plus profondes cela demande t'il d'être plus profondément en sois-même que dans le premier cas ?

    Salut surderien,

    Merci de relever le fait que les différentes appellations (PNL, Hypnose, Pleine conscience) ne sont que différente méthode ayant pour but d'amener à l'état de conscience ou la guérisons et le travaille sur sois en profondeur est possible. Et cette état une fois expérimenter chacun trouve ça façon d'y entrer, ce qui importe c'est bien l'état en lui même.
    J'ose aller à l'encontre de votre proposition ( dans le respect et toujours sur de rien, si ce n'est de vouloir faire avancer les choses ).

    Est-ce que l'hypnose marche lorsque l'on ose imaginer que ça marche ?

    Contrairement à votre interprétation qui est de dire que mon expérience prouve qu'il faut y croire. Mon ressentie m’amène à penser qu'il suffit de le faire.
    Alors bien sur si on refuse de le faire on y arrivera pas, mais je pense qu'un "ça peut peut être marcher, peut être pas, j'essaie, on verra bien" suffit, vous avez bien du transporter des patients pourtant dubitatif au début. Ce qui montre que nous n'avons pas besoins d'y croire absolument avant d'y réussir, mais plutôt d'y réussir pour y croire.
    Le fait de dire qu'il faut y croire pour que ça marche donne une impression de placebo et réduit cette discipline car elle la place simplement au rang de placebo. Et je fais le postula que cette discipline est beaucoup plus que ça, elle est la capacité que nous avons de nous modifier nous-même en profondeur. En postulant mon hypothèse je ne cherche pas à me convaincre de façon métaphorique que l'hypnose ça marche ( ça j'en ai pris conscience après mon expérience ), je fais simplement une hypothèse qui, si elle est prouvé, permettra de dire que ça marche, sans avoir besoin d'y croire, ça serait vrai, prouvable, démontrable, et nous pourrions alors propager cette état et comme le dit si bien xorguina, faire prendre conscience au monde.
    Donc pour l'instant ça n'a aucune valeur mais ça vaut le coup de chercher, voir si il y a une vérité la dessous. En attendant restons, sur de rien.
     
  15. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6524
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir....

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Mais d'expérience, çà ne marche pas à tous les coups quand même.

    :cool:
     
    Dernière édition: 25 Juin 2014
Chargement...