Décidément !

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Nodylion, 12 Janvier 2014.

  1. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Il y a 2 mois, j'intervenais en tant que formateur pour un autre institut de formation de thérapeutes pour former de futurs thérapeutes à l'attitude juste, et il y avait cet étudiant arrogant que je n'aurais jamais accepté dans mes propres formations. Sur plusieurs jours intensifs nous avons vu entre autres les positions de perception, différentes typologies, etc. pour que les étudiants apprennent les changements de perspective et l'empathie, et diverses méthodes de communication afin de communiquer de façon respectueuse avec les clients et les autres. Chaque jours il y avait des exercices, et plusieurs jours entre certains pour avoir le temps de pratiquer et d'intégrer. Cet étudiant, donc, se trouvait incapable de se remettre en question, pensait être au top et même mieux que les autres (dont certainement moi) et n'a finalement appris que mentalement, mis en application de façon superficielle, et ne changera probablement pas de si tôt à cause de cette croyance qui le rend incapable de changer réellement de perspective. Je crois qu'il va faire bien des dégâts et déplore la politique de certains centres de formation.

    La semaine dernière, nous étions en réunion dans une institution dans laquelle je travaille pour parler d'un collègue (un infirmier). C'est un homme gentil et assez réservé, mais sa façon de parler aux patients était limite. A plusieurs reprises des plaintes avaient été faites aux autres personnels, et on l'avait prié de changer. Rien n'y faisait, il leur manquait toujours subtilement de respect. Cela commençait aussi à se ressentir dans ses relations avec le personnel. Lors de cette réunion, nous avons entre autres remarqué que notre communication interpersonnelle reflète souvent notre communication intrapersonnelle (et vice versa), et avons constaté que c'était bien embêtant pour quelqu'un qui travaille dans la relation d'aide de ne pas être capable de changer de comportement après plusieurs mises en garde, et, pour faire court et vous épargner les délibérations, en sommes arrivés à la décision de le licencier.

    Ce matin, j'ai rencontré mon voisin, un brave homme qui sait ce que je fais et qui m'avait demandé plusieurs fois depuis les années qu'on se connaît de lui donner des conseils car il avait du mal avec ses enfants. Donc je lui apprenais quelques techniques de communication efficace. C'était très plaisant de voir les résultats au fil du temps, car il ne criait plus après ses enfants et leur relation s'était améliorée. Hier donc, il m'a annoncé qu'il divorçait car sa femme (que je connais bien aussi) n'en peut plus de l'entendre la critiquer et la dénigrer. J'étais déçu : il a appris de formidables techniques de communication mais n'a pas réussi à les transférer dans un autre contexte. Lui qui avait appris à bien communiquer avec ses enfants pour améliorer leur relation et donc leur vie, ils va la perdre car il n'a pas pu transférer dans un autre contexte...
     
    Prudence aime ça.
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Merci pour ce partage.

    C'est effectivement dommage, de ne pas pouvoir trouver la souplesse et l'amour de soi (je peux me tromper mais je pense qu'il faut s'aimer pour pouvoir honnêtement se remettre en question, accepter qu'on peut parfois se planter magistralement etc.) en soi pour se remettre en question et pour apprendre à changer ses lunettes (les filtres).
    Dommage aussi que l'apprentissage pour cet homme ne soit pas allé à un niveau plus global et enrichissant pour lui et ses autres relations.
    Gâchis.
    Mais aussi pour l'un de ses hommes un apprentissage, fut-il réduit à un compartiment unique, toujours ça de pris, ou plutôt, en ce qui te concerne, toujours ça d'offert et d'accepté comme cadeau.

    Dans ma vie globale la CNV m'a fait beaucoup de bien, comme tu le dis inter et intra, c'est lié. Communiquer avec soi et les autres, avec respect, avec honnêteté, avec douceur et tact. Affirmer ce que l'on ressent mais pas ce que l'autre "devrait" faire/ressentir etc. Donner autant d'importance aux 4 volets: mon ressenti, mes besoins, les ressentis de l'autre, ses besoins... A 4 pieds d'égalité-fraternité somme toute.

    Bonne nuit à tous.
     
    xorguina aime ça.
  3. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    je suis très touchée par ton partage Nodylion
    ...............................................................................................................................
    .............................................................................................................................
    ....................................................................................................................
    ........................................................................................................

    en tout cas, je comprends ta deception car ce n'est pas tjrs évident quand on aide quelqu'un que finalement le résultat n'est pas

    J'espère que tu ne te sens pas trop responsable

    bises
    A<3

    ps : jamais 2 sans 3 ! ça y est, fini ;)
     
  4. Chirine

    Chirine Membre

    Inscrit:
    8 Janvier 2014
    Messages:
    75
    J'aime reçus:
    10
    Points:
    1280
    Localité:
    Ile-de-France
    Il y en a tellement des gens comme ça, c'est vraiment dur à voir et à vivre...
    Je suis touchée aussi pour ta déception concernant ce voisin, mais qui sait, après tout c'est le changement d'attitude qu'il fallait à sa femme pour qu'elle trouve enfin la force de changer de vie si il était déjà aussi désagréable depuis longtemps. C'est peut-être positif pour eux tous au final, pour la relation avec les enfants, peut-être pour cette femme, et après tout pour lui aussi si il passait son temps à la critiquer. Qui sait si il ne va pas chercher une relation où il n'aura plus envie de le faire, oui une femme qui appréciera vraiment ça au contraire.


    Moi je crois que le pire souvenir dans ce genre là que j'ai, c'est durant mes études de psycho. Les étudiants pensent très vite faire partie d'une élite et comprendre le psychisme humain. Se moque des patients qu'ils ont vu en stage, et utilisent des termes techniques pour avoir l'air intelligent.

    Mais le pire que j'ai vu s'est passé durant ma deuxième année. Une jeune fille avait de très lourd Toc (elle se frottait les bras sur le bureau en permanence et se balançait). Mais à part ça, elle était capable d'être très juste et réfléchit. Elle aurait surement fait une bonne psy si elle n'avait pas tout arreté après cette année à se faire emmerder par les autres étudiants. Oui parce qu'ils pensait être meilleurs puisque eux "n'avait pas" de problèmes.
    Durant un cours de TD, elle s'est mise à se balancer pendant qu'elle écoutait ce qu'expliquait la prof. Et bien deux filles se sont mises à rire, elles ont sortis leur téléphone et l'ont filmé. J'étais sidérée, et encore plus en voyant la prof (psy elle-même) se rendre compte de la situation et ne rien dire. A la sortie du cours je me suis jetée sur elles, et leur seul réponse à été "attend elle le cherche, elle est en psycho et elle a des TOC, elle sert à rien cette fille".....

    Déception déception....
     
    Prudence et xorguina aiment ça.
  5. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Oui, changement de contexte, changement de comportement (parfois).
    Malheureusement, je crois que la plupart des gens ont cet affreux réflexe. Ce n'est pas acceptable lorsqu'il s'agit de personnes qui s'engagent dans une voie de relations humaines (thérapeutes, psys, profs...). Encore faut-il qu'ils soient cognitivement suffisamment évolués pour pouvoir intégrer d'autres perspectives à la leur.
    Tout le monde peut entrer en fac de psycho ou dans une école de thérapie. Pour les écoles, il y a rarement un entretien d'entrée (et alors il est souvent limité et juste une formalité).
    Je forme peu en thérapie car je suis élitiste : pour suivre une formation je fais passer plusieurs entretiens ce qui me permet de sélectionner les candidats (ça prend donc du temps et c'est moins lucratif mais ça évite ce genre d'écueils). Je ne fais pas ça pour l'argent mais pour améliorer le monde :cool: Et dans mes formations il y a cet axe attitude. Et ça ne me gêne pas de dire à un étudiant qu'il pourra continuer quand il aura intégré et/ou travaillé plus sur lui/elle (mais les entretiens limitent ce risque).
     
    xorguina aime ça.
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui la méchanceté gratuite n'a pas de limite chez certaines

    je me rappelle d'une femme envers qui j'avais une confiance aveugle et que je défendais bec et ongles contre ceux et celles qui la trouvait un peu dure dans ss façon de parler

    faut dre que cette femme m'a beaucoup aidé et que j'ai la malchance de garder en moi de tjrs être reconnaissante vers la main que l'on ma tendu

    mais voilà qu'un jour, nous n'étions pas d'accord et j'ai su le dire
    mais voilà qu'elle n'était aps contente que j'OSE m'affirmer et me rebeller contre son autorité ou pouvoir qu'elle avait acquis sur moi

    et voilà que voyant n'avoir plus d'emprise sur moi ! elle a révélé devant des gens des mp complètement secret que nous avions échangé

    comment oublié cette trahison ! pure méchanceté qui n'avait pour intention de me rabaisser

    le pire ! une thérapeute...

    ça non plus je n'oublierais jamais !

    qu'elle déception !!!

    et tout ça pk ? parce que j'avais un avis différent et pas d'accord avec elle...boudiou que la nature humaine , son intégrité, éthique ! est plus que fragile...
     
  7. Chirine

    Chirine Membre

    Inscrit:
    8 Janvier 2014
    Messages:
    75
    J'aime reçus:
    10
    Points:
    1280
    Localité:
    Ile-de-France
    [quote="Nodylion]
    Tout le monde peut entrer en fac de psycho ou dans une école de thérapie. Pour les écoles, il y a rarement un entretien d'entrée (et alors il est souvent limité et juste une formalité).
    Je forme peu en thérapie car je suis élitiste : pour suivre une formation je fais passer plusieurs entretiens ce qui me permet de sélectionner les candidats (ça prend donc du temps et c'est moins lucratif mais ça évite ce genre d'écueils). Je ne fais pas ça pour l'argent mais pour améliorer le monde :cool: Et dans mes formations il y a cet axe attitude. Et ça ne me gêne pas de dire à un étudiant qu'il pourra continuer quand il aura intégré et/ou travaillé plus sur lui/elle (mais les entretiens limitent ce risque).[/quote]

    Je suis tout à fait d'accord avec toi pour le travail personnel, et c'est exactement ce que cette jeune fille faisait. Elle avait des séances avec un psy, alors que les deux autres se croyaient au-dessus et ne sont pas aller en voir un.... parce que bien spur... elles étaient parfaites ^^

    xorguina> oui ça arrive ça aussi... enfin moi c'est arrivé quand j'étais au collège, c'est quand même plus compréhensible qu'entre adulte et avec un thérapeute en plus.
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    La pauvre c déjà pas facile de vivre avec un toc alors les moqueries ca fait mal...
    Tkt, tout se paye un jour ou l'autre et je sais être patiente et persévérante pour ce jour là .
    Elle aurait pu demander pardon, ou s'escuser et j'aurais laisser tombé mais restant sur ses positions, j'ai perséveré aussi et rien laché comme elle ;)
    Ca fait partit de mes parties ombres(vengeance)...et à ce jeu là, je suis intrétable avec la méchanceté gratuite et volontairement dans l'intention de nuire de cette femme là .
     
  9. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2059
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    ce témoignage me rend mal à l'aise.
    j'y vois cette volonté d'exclure, d'empêcher, de sélection si communs chez les croyants de psycodynamique .
    c'est attristant de s'apercevoir que tant de monde s'arroge de droit se savoir ce que est le savoir être .
    et d'exclure par tous les moyens à disposition de pourrir la vie des autres parce que on en a décidé insi
    les alphas...
    il est loin le temps du Nuremberg médical... c'est encore et plus que jamais le règne de Darwin,
    quand c'est tout simplement pas la pensée eugénique qui prédomine .
    je comprend que vous éprouver le besoin de partager vos mauvaises actions .
    n'attendez pas ma bénédiction...

    et continuer a imposez votre vision de la vie quitte a bousiller la vie des autres parce que vous en avez décidé insi !
     
  10. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Je n'y avais pas pensé mais c'est possible, effectivement.


    Ca fait partie des choses qui ont fait que j'ai arrêté après la licence et que je ne souhaite pas y retourner.
    Perso je préférerai aller voir un psy qui a vécu des trucs difficiles et qui les as surmontés, qu'un arrogant qui n'a que des connaissances théoriques. Ceci dit il y a des psy qui n'ont pas un "lourd passé" et qui sont bien aussi ^^.
    Le coup de l'élite et de la prétention à juger les autres "ho... il en est encore au stade anal", "il devrait couper le cordon... c'est trop oedipien!", "elle cherche à épouser son père"... c'est tellement petit et ça me semble tellement inapproprié pour des gens qui sont censés aider les autres, tendre la main. Mais c'est quoi le métier de psy?

    Question absolument intéressée: est-ce que tu pourrai former (mail, skype, google doc, skype...) un peu à distance (ou venir passer des vacances dans une ville magnifique possédant un des plus belles places du monde, un style artistique renommé dans le monde entier, avec des musées, des fontaines, des ferronneries dorées à l'or fin...), genre en complément (d'autres formations) et pas trop cher? :D
     
  11. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Bonjour Jeangeneve,
    J'ai lu tes remarques avec intérêt, et je comprends ton malaise. Voici mes réponses.
    Comme je le disais, pour moi certaines professions devraient être réservées à des personnes qui ont réglé certains de leurs problèmes. Cela pour empêcher des abus. Quand tu écris exclusion, pour moi cela semble définitif, alors que ces pour moi tout le monde pourrait faire ces professions sous condition d'avoir fait un travail efficace sur soi. C'est une nuance importante à mon avis.
    Eh bien il y a des critères clairs de ce qu'est le ''savoir être'' dans les professions de relation d'aide, et cela inclut entre autres empathie et communication saine. Trouverais-tu normal qu'un médecin t'insulte par exemple ? Trouverais-tu normal qu'un prof giffle tes enfants (si tu en as) ?
    De quelle façon exactement cela pourrit-il la vie des autres ?
    Ceux qui ne peuvent pas commencer la formation reçoivent un feedback clair sur les raisons et ont la possibilité de repasser des entretiens lorsque une nouvelle session commence. Comme elles sont rares, ils ont vraiment le temps, s'ils étaient vraiment motivés, de travailler sur eux.
    Es-tu aussi contre les examens à l'école ? Contre les entretiens d'embauche ? Tu parles de Nuremberg, là aussi les jugements ont été rendus d'après des critères.
    Tu peux préciser ta pensée ?
    C'est sans aucune comparaison, j'espère que tu t'en rends compte. Ici il n'y a pas de jugement sur le droit de vivre d'une personne (tout le monde a de la valeur et le droit de vivre), simplement refuser de voir que certains sont plus à mêmes d'exercer certaies professions c'est être aveugle. D'autant que comme je l'ai écrit, ici rien n'est définitif.
    Et puis je te rappelle que certains nazis étaient aussi médecins, certainement aussi psys pour certains, etc. Tu condamnes la sélection à l'entrée d'un côté, et de l'autre tu condamnes les atrocités faites par ceux qui étaient malsains et fous mais occupaient des positions importantes.
    Ton jugement de valeur montre que non, tu ne comprends pas.
    Pourquoi le ferais-je ?
    De quelle façon exactement j'impose ma vision ?
    Quant à ta remarque sur bousiller la vie des autres, elle est comique : de quelle façon je bousille la vie des autres ? Penses-tu que former une personne qui a de graves problèmes psychologiques et la lâcher dans la nature pour aller s'occuper des autres juste parce qu'elle ma payé ne contribuerait pas plus à bousiller la vie des autres ?
     
    Prudence aime ça.
  12. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2059
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    merci de m'avoir éclairé, vous confirmez mes intuitions de départ .
    je ne répondrais pas a vos question vu que justement vous y répondez par vous même ...
    j'ai visé juste, j'ai fait preuve de provocations certes,
    votre aimable réponse ne fait que confirmer les fait que vous exposer.
    continuer a décider pour les autres,
    je ne peu rien.
    juger, licencier...
    relation d'aide ou magistrats ? je ne peu que lâcher prise .
    de conscience vous n'avez.
    évitez de me tutoyez SVP ( c'est certes efficace pour me rabaisser et infantiliser)
     
  13. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    " Et puis je te rappelle que certains nazis étaient aussi médecins, certainement aussi psys pour certains, etc. Tu condamnes la sélection à l'entrée d'un côté, et de l'autre tu condamnes les atrocités faites par ceux qui étaient malsains et fous mais occupaient des positions importantes "

    La plupart des médecins allemands n'ont pas eu le choix et ont été obligés de se laisser prendre au piège du fonctionnement social : ou bien ils fonctionnaient comme comme le système l'exigeait, ou ils se retrouvaient eux mêmes comme dissident ennemi bon pour l'exil ou la chambre à gaz .
    Le modèle d'un système pervers de double contrainte qui a failli réussir.
    Un système qui était bien au fait des techniques de manipulation et de mauvaise hypnose.
    Puisse-t-il ne pas ressurgir sous peu.
     
  14. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Nodylion, tu pose la un sacré problème.
    Le futur thérapeute va t il avoir l’empathie, le respect, l'ouverture d'esprit nécessaire à sa pratique?
    Pas évident de juger cela, quoi de plus trompeur... Dans tes formations, il y à les entretiens qui peuvent déterminer certaines choses, mais cela n'augure pas de l'évolution de cet élève.
    2 ans ou 10 ans plus tard, traversant lui même la vie, comment évoluera t il? Le prétentieux prendra t'il des leçons de sagesse? Le "bon" élève, ne deviendra t 'il pas aigri?
    Le fameux travail sur soit... Combien en sorte tellement "sur de rien" qu'ils se perdent en considérations subalternes n'osant plus la moindre affirmation risquant de passer pour un jugement?
    Les psychanalystes résolvent la question en imposant une analyse, oui, c'est théoriquement bien. Mais qui ne connait pas de psychanalyste incapable de dépasser leurs schémas/dogmes les rendant imbuvables. Droit dans leurs bottes, mais imbuvable du haut de leur vérité. Les débats autour de l'autisme par exemple n'a pas montré chez eux (en tout cas chez leurs représentants) une capacité d'écoute ou de remise en compte.
    La sélection par la fonction est aussi un autre moyen. Etre de formation paramédical ou médical pour accéder aux formations. Nous pouvons en discuter en ce qui concerne certaines spécialités qui peuvent avoir des aptitudes utiles. Mais cela ne règle en rien la question de départ de l'attitude du thérapeute en thérapie.

    Je ne vois pas de solution miracle à cette question. Finalement, ça laisse le public face à un jugement au feeling.
     
  15. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Honnêtement la sélection par la fonction/formation m'a dernièrement laissé un goût amer: Je voulais faire un stage en hôpital et j'ai été systématiquement refusée parce que mon cursus actuel se fait dans une école et non une université ou faculté, et pourtant: j'ai fait 2 ans d'école de sage-femme, une licence de psychologie (ils m'auraient acceptée si j'étudiais encore là bas), que je suis secrétaire médicale, formée à être dans le milieu médical (attitude, hygiène, secret...) depuis plus de 10 ans parce que... parce que rien. Quand j'ai prévenu mon école de mes difficultés, ils en ont été très étonnés puisque le CHU de Nice prend régulièrement des élèves et que des CHU de la France entière et du monde acceptent tous les ans des élèves, mais pas à Nancy, ce n'est pas la politique de la maison. Après on va retrouver ces mêmes personnes refuser l'accès à la formation et à l'information et parler des autres comme de gens dangereux non ou mal formés sans même les connaitre.
    Il y aura toujours un facteur incontrôlable. L'être humain n'est pas parfait, personne ne l'est, pas même les psy bien sûr! Essayer de limiter la casse... Le comment est une question intéressante, oui, Hibou.
    Perso je ne conseille pas de "classe", de type de psy mais d'essayer, de ne pas hésiter à en essayer plusieurs pour trouver le bon, celui qui convient, et parfois que pour un temps ou pour un problème, certains sont suivis par plusieurs et c'est très bien aussi. Le feeling, comme tu dis, je ne vois pas mieux.
     
  16. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6532
    J'aime reçus:
    633
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    La plupart des médecins n'ont pas eu le choix et ont été obligés de se laisser prendre au piège du fonctionnement social : ou bien ils fonctionnaient comme le système politico-économico-social l'exigeait, ou ils étaient hors système.

    Etre un thérapeute hors du commun c'est pas tous les jours facile...

    Voire condamnable.
    Je sors.

    :)
     
  17. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Tiens, je suis étonnée de ta réaction Jean , en fait je n'ai rien compris .

    Tu trouves pas injuste que certaines personnes se croivent au dessus des autres par leur arrongance et se peremette ducoup de s'en prendre à plus faible que soi ?
     
  18. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2059
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    humm, j'aurais du prêter plus d'attentions au nom même de l'avatar.
    Je suis désolé !
    l'empathie si prêchées, elle est ou dans ces trois partages.
    je ne suis pas spécialiste de la communication...

    le cas *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    narcisse ou égo ?
    plus sérieusement... peut on espérer une visite chez son superviseur.
    ou un partage confidentiel avec un confère ?
    Nod ne vas pas si bien et je lui en met pleins la gueule .
    je suis un vrais salaud...
    pour le coup j'éprouve de la sympathie pour cette partie de vous si fier d'elle même .
    Nod vas se relire.
    il a droit à ma compassion
    et pourtant je ne suis pas un TH.
    je suis pas trop pressé de le devenir tant justement vous me présenter un miroir flippant
    cela ne se feras sans doutes jamais.

    Quand a moi, c'est pas en cassant nos formateurs si magnifiques que je deviens meilleur.

    au contraire de Nodylion, je crois en la capacités de changements des êtres
    lui , et qui sait moi aussi devenons meilleurs.

    cela pourrais prendre moins de temps, je fait avec les moyens et les faculté cognitives limitées,
    j'ai décidé de poursuivre mes efforts.
    En voilà un objectif PNL de plus... sur une liste 2014 bien chargée .
     
  19. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    ha ok lol

    ben tu vois, je suis empathe et je peux dire que je le suis de trop !

    ca m'empêche pas de vouloir arrêter ceux et celles ! qui sévissent consciement ! je l'ai dit, içi, franchement et avec tte ma conscience et intention positive !

    Positive ? oui !!!

    car je peux comprendre 1 fois ! voir 2 fois et même 3 fois mais après tant d'année, faut pas déconner !!!

    à toi de voir après hein ! moi c tout vu...elle dégage

    car ses intentions ne sont ni partage, ni échange , ni bien être mais bel et bien volonté de nuire personnes, forum

    elle aurait pu changer, depuis le temps mais n'a aucun regret, remords ni envie de pardon ou de remise en question quelconque alors pour moi, aucune pitité pour celle qui n'en a pas !

    entre le trop d'empathie et le néant ya une SACRE extrème

    et l'intégriste extrème rencontra une extrémiste intègre...
     
  20. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2059
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    D'une façon plus générale, il y a quelque chose qui cloche avec les thérapeutes avec une approche psychanalytique .
    c'est justement cette position haute, ces certitudes assenées . entre eux c'est terrible.
    Dans le public, l'image deviens désastreuse, et leur jugements faux.
    donc ici ou au canada, c'est pas mieux.
    ici aussi de brillants thérapeutes sont licencié pour s'être écarté des valeurs psycodynamiques .
    ici plus personne n y crois tous les jeunes subissent le clinicats et quitent et pratique en libéral non remboursés .
    alors que l'institutionnel recrute ses psys en... Grèce .
     
  21. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Tiens au fait ça fait longtemps qu'on a pas eu de nouvelles de Valikor, il va bien? Tu (je t'ai toujours tutoyé, tutoiement de cordialité de mon côté, si ça t'embête dis-le moi et j'essayerai de passer au vouvoiement) as des nouvelles Jeangeneve?
     
  22. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    je le vois pas très souvent sur facebook non plus , pas de news à lire depuis son anniv fin décembre ;)
     
  23. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    ah il est sur fb ^^. Je n'en ai fait un que cette année... donc je suis un peu à la ramasse avec cet "outil". J'espère qu'il va bien en tout cas.
     
  24. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Oui. Les débats d'idées sont les bienvenus et permettent de faire avancer les choses.
    C'est pour moi une condition sine qua non
    Je suis d'accord avec toi. Je le répète, ils ont la possibilité de se représenter plus tard. Un autre facteur est que ces formations ne sont pas chères, donc il y a beaucoup de demandes pour peu de places (et rarement) donc je dois procéder à une sélection. Je n'aime pas la politique de beaucoup d'écoles qui est d'accorder une certification (après un test bidon) pour avoir un taux de réussite élevé et être plus attrayant. Si tu leur donnes ton fric tu es automatiquement certifié à de très rares exceptions près ; je ne veux pas certifier n'importe qui ou des personnes qui ne vont pas bien. Il s'agit d'une formation, pas de sessions de développement personnel (même si cela apparaît aussi dans la formation).
    Jeangeneve voit rouge mais je suis à son écoute s'il a des propositions réalistes.
    C'est aussi pour ça que la supervision existe, même si elle ne garantit rien.
    Ton observation est juste et ne se limite pas à la psychanalyse : par exemple en TCC aussi tu dois suivre une thérapie en TCC (mais je suis d'accord que la psychanalyse pousse dans ce cas au sectarisme).
    Non. J'ai choisi cette solution parce que c'est celle qui me semble la meilleure et qu'elle marche bien. Je reste ouvert aux propositions pour l'avenir.
    Oui, plus ou moins. Mais ça peut aussi se travailler dans une certaine mesure...
    Vous m'avez mal lu. C'est aussi ce que je crois.
    Ah c'est donc ça qui vous a gêné, vous vous êtes senti visé ?
    Quoi qu'il en soit c'est ce que les études actuelles font apparaître. Je me suis peut-être mal exprimé (ce n'était pas le sujet de mon post) ou je ne ne suis peut-être plus à la page (je me base entre autres sur les recherches de Kegan), dans ce cas merci de me donner des références me permettant de me mettre à jour.
    J'ai l'impression à travers votre diatribe que vous me classez dans cette catégorie. Si c'est le cas, vous vous trompez. Mon approche est plus humaniste et transpersonnelle.
    ???
     
  25. collinmad

    collinmad Membre

    Inscrit:
    23 Novembre 2013
    Messages:
    92
    J'aime reçus:
    10
    Points:
    1280
    Au sujet d'une formation elitiste..

    Vous qui revez d'un monde meilleur...
    Pensez vous que ce soit les bonnes gens qu'il faut rendre encore meilleur
    ou bien les gens "mediocres" que l'on doit ameliorer...

    Votre voisin vous a ecoute imparfaitement...mais il a fait un super travail avec ses enfants ...C'est enorme!

    Peut etre quand augmentant votre confiance dans vos qualites de formateur vous croiriez en vos capacites d'enseigner le savoir etre au personnage le plus sure de lui qui soit...
     
    Max-ence aime ça.
  26. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Je ne te critiquais pas Nodylion (je préfère préciser au cas ou...) et je pense que n'étant pas contraint (enfin je crois le comprendre) à des impératifs économiques ou concurrentiels, tu as raison de poser des "filtres" à l'entrée de tes formations.
    Pour la suite de ton propos, je suis pour la liberté d'exercice des médecines disons "douces" en général, dans les limites actuelles de nos lois et de l’application strict de l'interdiction de la pratique de la médecine aux non médecin (en gros :ne pas diagnostiquer, ne pas prescrire et ne pas manipuler) . Et donc une certaine liberté également pour l'exercice de l'hypnothérapie, avec son ouverture à tous publics ou pour le moins à d'autres qu'uniquement médical. La loi actuelle bien qu'insatisfaisante à le mérite d'identifier psychothérapeute et psychopraticien, l'hypnothérapeute trouve sa place dans l'un ou l'autre de ses statuts (au public de savoir ou il va). C'est pour moi une question essentielle que de laisser dans la société des "espaces" de liberté, de création, de services, d'associations différents de ceux institutionnalisés.
    Mais le revers de la médaille, c'est évidement le commerce. Cela peut être un bon commerce avec un bon contenu, mais cela reste un commerce. En dehors des commerçants, il y à bien des formateurs tout à fait respectable et compétant, mais ce sont les commerçants qui se voient le plus et c'est normal. Alors chez ceux la, la tentation est grande de valoriser leur taux de réussite, comme cela ce fait dans les classement, des lycées, des grandes écoles et d'universités y compris de médecine.
    Il ne faut pas être naïf, rien ne sera parfait mais il y à tout de même pas mal de parfeu pour éviter les excès.
    Notre système bien qu'imparfait avec les orthodoxes (médicaux) et les "libéraux" n'est pas une garanti de sérieux à tout épreuves, certe. Mais les évolutions viennent elles toujours de la sécurisante institution?
    Quand on regarde l'évolution de l'hypnose des années 30 aux années 2000, le nombre de chercheurs ayant joué un rôle importants, le nombre de pays concernés...Combien de temps faut il à l'institution médecine en France pour intégrer, mettre en forme et finalement diffuser (ou pas) ses nouveaux "savoirs"? On ne peut nier l'importance des "non-institutionnalisés" (souvent du corps médical ceci dit).
    Quand on regarde l'évolution des TCC dans le monde et le frein qu'a constitué le corps psychanalytique, institution même pas médicale. Nous voyons la, je pense qu'il faut laisser la porte ouverte à la différence et à l'ouverture d'esprit. Cela implique hélas quelques débordements et dérives.
     
  27. Max-ence

    Max-ence Invité

    J'apprécie les messages de Collinmad qui m'apparaissent souvent plein de bons sens.. ;)

    Même si sur cette intervention, j'aurais envie de dire, on ne peut améliorer l'individu si celui-ci ne s'en donne pas les moyens, dans l'intention...

    Quant à penser qu'on peut se permettre de ne pas donner sa chance à un individu dans une formation, c'est plutôt présomptueux en tant que formateur !

    Avez vous vu dernièrement à la TV, les escrocs à l'assurance maladie, notamment les dentistes ? les médecins généralistes avec des arrêts maladie bidon, et les opticiens qui travaillent avec certains ophtalmos en arnaquant les mutuelles, ça c'est honteux, sandaleux !!
     
  28. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1692
    J'aime reçus:
    525
    Points:
    5380
    Je suis passé par ces écoles n'ayant pas de doctorat ni de diplôme reconnu pour accéder à une formation dite sérieuse et pleine de jolis tampons. Je connais grasse à des relations depuis, le contenus complet des principales écoles de ce type (échange de cours). Franchement il n'y à pratiquement aucune différence de contenu (et finalement peu de bêtise). Par un médecin, j'ai eu connaissance de ce qui ce faisait à l'Institut Milton H Erickson, mis à par le coté historique plus fouillé et un rapport aux sciences et recherches d'aujourd'hui plus précis, rien de bien révolutionnaire non plus (qualitativement).
    Ce qui compte, je pense c'est de sortir de ces formations avec l'idée qu'il faut continuer à ce former dans l'ensemble des domaines abordés succinctement (approfondissement et formation continu). C'est aussi être persuadé que l’expérience ne s’acquière qu'avec la pratique. Qu'en sortie de formation nous ne sommes pas apte à couvrir tout le champ thérapeutique et que la reconnaissance de nos limites est primordiale.
    Mes acquis après formation initiale sont bien supérieur à ceux de la formation proprement dite, mais cela demande des efforts perso et de la motivation. Ceux sortant avec le certificat et en restant là, ne seront pas dangereux car ils n'exerceront finalement pas. Il se limiteront à trois "babioles" et ne développerons pas de clientèle.
    Enfin je crois.
     
  29. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Les deux.
    Mais je fais la distinction entre thérapie, coaching et formation.
    Il ne m'a pas écouté imparfaitement et je suis moi aussi content qu'il ait amélioré sa relation avec ses enfants. Je constatais simplement que c'était dommage qu'il n'ait pas pu transférer ce savoir faire à sa relation de couple.
    Je ne manque pas de confiance en mes qualités de formateur.

    Hibou13 je suis d'accord avec ce que tu écris.
     
  30. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Je partage aussi l'avis de Hibou.
    Concernant la restriction de la formation (non pas aux diplômes/titres mais en fonction d'un savoir être), cela est peu pratiqué et je suis admirative de la part de Nodylion de le faire. Oui, le savoir être peut s'enseigner... Si la personne souhaite apprendre! Si elle arrive en conquérant qui n'a rien à apprendre... elle n'apprendra rien, autant lui dire non tout de suite plutôt que d'encaisser les chèques, surtout que Nodylion ne leur dit pas "non" définitivement mais leur laisse l'occasion de travailler sur eux puis de revenir vers lui.
    A mon sens c'est aussi ça s'engager dans cette voie: savoir que l'on est pas parfait, travailler sur nous, nous améliorer, comme le dit Hibou: "Mes acquis après formation initiale sont bien supérieur à ceux de la formation proprement dite, mais cela demande des efforts perso et de la motivation", et l'adage "100 fois sur le métier tu remettras l'ouvrage".
    C'est également valable pour d'autres profession. Je vois un médecin que je connais bien: elle lit la presse médicale, change de machine écho doppler régulièrement, a appris une nouvelle technique... Se mettre à jour tout simplement.