Dérèglement Hormonal (prémenopause) ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par lyamcarter, 23 Août 2013.

  1. lyamcarter

    lyamcarter

    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    Peut on grâce à l'hypnose "régler les hormones " comme l'on peut rélaligner les chakras ?
    - Eviter la prise de poids ou même en perdre, et les désagrément de cette période difficile .
     
  2. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Du coup, ça devient difficile de répondre oui ou non...

    Par compte apres la ménopause tu ne pourras pas régler ça dans la mesure où LH/FSH ou pas, n'y'a plus de follicules pour contenir les cellules secretrices d'oestrogene et de progestérone.
     
  3. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    En plus, j'imagine que quand tu ré-alignes les chakras, il n'est pas si évident d'avoir la preuve de l'efficacité, sinon qu'à l'odeur!
     
  4. lyamcarter

    lyamcarter

    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    J'avoue ne pas savoir, mais je sais que sa se fait pour les chakra, plusieurs de mes amis le font et j'ai plein de script la dessus.
    Mais ma première des préoccupation c'est de stopper la prise de poids du à cette période bien spécifique qu'ai la préménopause et de perdre le poids déja pris (9 kg en 7 mois).
     
  5. Quel raffinement... :? et puis je ne vois pas le rapport... :shock:
     
  6. Un script ne suffit pas, il faut travailler en profondeur car si cette personne n'a pas de problème hormonal diagnostiqué, la pré-ménopause ne fait pas prendre 9 kg, c'est un peu comme les femmes enceintes qui n'arrêtent pas de manger en disant que c'est normal...

    C'est dans le mental, elle s'imagine qu'elle prenne des kilos, parce que...
    Prendre 1 ou 2 kg je veux bien, mais pas 9 kg dans un laps de temps si court et surtout en pré-ménopause...

    Mais le problème est ailleurs, donc à vous d'aller fouiller du bon côté !
     
  7. lyamcarter

    lyamcarter

    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    préménopause précoce diagnostiquer elle a 35 ans
     
  8. Oui et bien justement... ma marraine a été ménopausée à cet âge là, et des raisons bien plus profondes la tenaillaient (DCD d'un cancer généralisé à ce jour à 70 ans environ).
     
  9. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Pareil, je trouve cette réponse déplacée puis ne vois aucun rapport avec l'odeur et les chakras si ce n'est que cette réponse pue.
     
  10. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    http://www.youtube.com/watch?v=nxT2FGde ... r_embedded

    Au moins pour aider à l'harmonisation des chakras
     
  11. lyamcarter

    lyamcarter

    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    hypno transe je ne comprends pas, qu'est ce que e dois chercher c'est une cause naturel et phyiologique.
    Est ce que je dois chercher une cause de stress , un décès , ou autre ? est ce que tu pense que il y a une cause particulière a cet préménopause précoce ?
     
  12. Pour moi, cela ne fait pas l'ombre d'un doute.

    C'est la 1ère fois que vous la recevez ? quelque soit la réponse, avez vous fait une anamnèse précise sur sa situation personnelle, l'avez vous questionné sur une difficulté émotionnelle ?

    As t-elle déjà des enfants ?
     
  13. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Métaphore (excuse-moi, j'arrive vraiment pas à me faire aux autres pseudos, celui-ci t'allait très bien...), je ne comprends pas une chose.
    Pour toi, pourquoi une préménopause précoce est forcément corrélé à une cause non physiologique ?

    lyam, concernant stress, angoisse... ce sera plus du coté des symptômes de la préménopause...
    T'sais, les filles et leurs hormones, elles n'ont jamais réussi à se mettre d'accord !
     
  14. Tout est dans l'héritage de notre construction psychique...
     
  15. HYPNOMED

    HYPNOMED

    Inscrit:
    9 Mai 2010
    Si tout l'héritage est psychique : et dans le testicule féminisant ? et le Turner ? et le Klinefelter ? et les trisomies ?
    Des déséquilibres hormonaux fondamentaux que la corticalisation ne permet pas de compenser !
    Vous avez dû sauter un cours de votre formation intégrative ? Mais peut-être étiez vous indisposée, Madame Métaphore ?
     
  16. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    désolé, je me suis trompé entre les chacras et les acras!
     
  17. Si j'en ai loupé un, vous certainement plusieurs... :lol:
     
  18. J'espère que vous ne faites pas d'aussi grosses boulettes en thérapie... :shock: et que votre langage est plus respectueux... :?
     
  19. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Celà est fort beau thérapie 29 mais j'ai du mal à croire que je descende d'une morue et toi ?
     
  20. HYPNOMED

    HYPNOMED

    Inscrit:
    9 Mai 2010
    Il y a des pubertés précoces et des pubertés tardives, tout comme il y a des ménopauses précoces et des ménopauses tardives. C'est comme pour les saisons : il n'y a pas forcément de cause aux "caprices" de la nature.
     
  21. Les caprices de la nature ne se sont dues pas au hasard...

    Puisque vous êtes médecin si je ne me trompe pas, vous devez savoir que la puberté oscille entre 12/13 ans, bien sûr elle peut commencer à 10 ans si elle est précoce ou être tardive vers 15 ans voire 16...
    Idem pour la pré-ménopause, elle oscille entre 49 et 53 ans.

    Ce type de discours c'est quand les médecins n'ont pas d'autres réponses à donner à leur patient, je connais bien ce discours bien trop souvent entendu (par pour ces raisons...) mais il y a toujours des causes dès qu'il y a dysfonctionnement du système interne quelque soit le niveau.
     
  22. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    La question que l'on peut se poser est la suivante: lorsqu'un trouble hormonal ou une maladie n'a pas (encore?) trouvé d'explication médicale, doit-on pour autant y coller les causes qui nous arrangent?

    D'un côté cela peut aider à partir du moment où on a bien conscience que nous sommes dans la croyance, mais il me semble pertinent de garder à l'esprit que c'est alors une conviction personnelle et que les patients ne les partagent pas forcément. On trouvera alors des "thérapeutes" qui sauront mieux que tout le monde sans avoir de connaissances médicales parce qu'il est plus simple de coller des croyances là où la nuance aurait toute sa place. Ainsi un trouble hormonal sera pour certains forcément psychologique (aucun doute sur la chose? c'est sûr et certain?), pour d'autres ça viendra d'un sort jeté ou d'une mauvaise position de la Lune. La mesure me semble alors préférable dans ces cas.
     
  23. Ou alors on passe sa vie chez les médecins à passer des examens qui coûtent cher à la Sécu, pour rien...

    Faudrait revoir vos croyances Mindy.

    Mes clients sont tous passés par cette case départ, mais voilà, le "mal" est ailleurs... :idea: et cela se concrétise pour tous, pas une exception !

    Votre blabla à 2 balles je le connais par cœur, et il ne m'a jamais convaincu... :?
     
  24. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Qui vous a parlé de passer sa vie chez le médecin?

    La médecine ne traite pas tout, pour autant faut-il en conclure que vous traitez tous ceux pour qui la médecine ne peut rien ou pas grand chose?

    Par exemple combien de femmes en ménopause précoce avez-vous traité avec succès?
     
  25. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le votre a pour vous une valeur inestimable, mais il n'est en fait que votre propre hypnose : exactement comme la notre,

    mais elle ne vous convient pas. çà vous ne le comprendrez jamais.

    C'est pour cela que vous ne supportez pas les médecins, car eux, ils l'ont bien compris, et ils ne pourront jamais rien pour vous.

    :roll:
     
  26. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Un "raisonnement" , une "théorie", un "concept"...sur une hypothèse qui n'a pas été validé ou prouvé peut engendrer quelque chose qui parait logique mais qui va vers l'absurde. C'est comme si on échafaudait quelque chose sur une base instable.
    De plus on peut facilement se faire un "problème" là ou il n'y en a pas, dans ce cas , "le problème" est insoluble. Et plus on tente de "résoudre" se "problème", plus on en aggrave les symptômes, qui eux pour le coup, existe bien.
    à chercher l'utopie, on passe à côté des changements possible.
    Les cycles de la vie ne sont pas des problèmes, si on s'en fait un "problèmes", on peut développer des symptômes.
    Mais là il y a des directions prisent basé sur des "concepts" non-validé, donc qui on tt les chances de mener à une impasse.
    Si quelqu'un peut prouver ces "concepts", comme on peut valider les cycles de la vie (qui sont l'adolescence, la ménopause, le mariage, la mort des parents..)par des faits concrets et bien chapeau.
    Ne pas réparer se qui n'est pas casser.
    à voir: la théière de russell et le rasoir d'Ockham.
     
  27. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Un ami m'a parlé d'un coach qui avait bien compris ça, et en profitait, lui de manière consciente
    là c'est vraiment pas bien et ne respecte pas l’éthique évidemment.
    Il "fabriquait" des" problèmes" qui n'en était pas chez ses clients puis les résolvaient d'autant plus facilement que les "problèmes" étaient inexistant.
    Par ex. , votre adolescent de fils ne range pas sa chambre, se lève à pas d'heure et fume des trucs, il est en conflit avec tout les adultes , il n'écoute rien et se révolte pour un oui ou pour toujours NON...Est ce un problème?
    Je m'en vais résoudre ça en ...disons 1 ou 2 ans, garantie 100%, promis ça sera résolue avant ses 27 ans.
    ...vendre le bonheur perpétuel...
    on peut multiplier à l'infinie.
     
  28. lyamcarter

    lyamcarter

    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    ok tout les points de vue sont intéréssant, je voudrais juste savoir comment solutionner ce problème prise de poids lié a cette partie de la vie.
    Sachant que je l'ai traité il y'a 4 ans pour le décès de son frère. Là j'ai juste fait une séance pour l'anxiété.

    Mais la prise de poids est rapide sans qu'elle n'ai changer quoique se soit sa manière de manger, elle fait du sport régulièrement, elle ne fume pas et ne bois pas d'alcool.

    Elle est petite, elle fait 1, 56m pour 65 kg (Dont 7/8 kilos pris ces derniers mois) et sa prise de poids et la modification de son corps ont du mal à passez.

    Dont comment puis je reprogrammé son inconscient pour arrêter cette prise de poids. Après j'essayerais de lui faire perdre du poids.
     
  29. Si je comprends bien votre façon de faire, un script pour un symptôme :shock: , un peu comme les médecins, un médicament pour chaque douleur...

    Désolée, je n'aurais donc aucun conseil à vous donner, nous ne travaillons pas du tout de la même manière.
     
  30. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Il "fabriquait" des" problèmes" qui n'en était pas chez ses clients puis les résolvaient d'autant plus facilement que les "problèmes" étaient inexistant.

    Et il y a aussi des coach qui trouvent de petits problèmes qu'ils transforment en grandes causes et c'est ainsi qu'ils assurent leur job : dans une psycho-gestion qu'ils disent thérapeutique mais qui entretient le paradoxe.

    Les médecins eux, ne marchent pas en général dans ce jeu là : c'est ce qui semble tant contrarier Métaphore.

    :roll: