Des experiences étranges

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par thehorba, 22 Août 2011.

  1. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Alors voila cela fait maintenant une semaine que je m'entraine à des exercices d'auto-hypnose. Les débuts ont étaient un peu difficile : relaxation, perte de sensation du corps, ect..... Maintenant un autre problème surgit lorsque je sens mon esprit partir, il est assez difficile à expliquer mais je ressent à chaque fois une douleur ou une sensation extremement désagréable, généralement localisé dans le creux du genoux ou sur la voute plentaire du pied. Je ressend une sensation de mouvement interne qui devient de plus en plus intense au fur et à mesure que je me sens partir. Je me suis alors posé la question "Est ce mon subconscient qui de lui même me rappel à l'ordre par cette douleur?" D'ailleur à chaque fois qu'elle réapparait je me réveille de façon assez brutale des fois.
    J'aurais connaitre votre apriori sur la question et si vous avez des conseils surtout n'hesitez pas.
    Merci de votre lecture.
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Au debut quand je faisais de l'auto-hypnose une douleur à l'épaule gauche se faisait toujours ressentir. Parfois cela me faisait revenir à la réalité.

    Pour mon cas perso, il sagissait d'une ancienne blessure, que le corps avait mémorisé, et qui revenait du fait de l'auto-hypnose.

    J'ai pu retrouver la situation d'origine, le moment où la blessure s'est faite, par hypnose, et maintenant parfois je sens un leger truc très très rarement.

    Ma "croyance" serait de dire que ton corps te fais ressentir quelque chose, dont il pourrait avoir envie de guérir et qu'il profite de ce moment d'auto hypnose pour se montrer à la lumière du jour. Et que soit par approfondisssement de ta pratique en auto-hypnose ou d'aller chez un spécialiste, cela va se résoudre.
     
  3. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Je n'ai jamais eu aucune blessure au genoux ni aux pieds.
    J'ai pratiqué tout jeune de la sophrologie, pour cause d'asthme, afin de controler au mieu mon corps et ainsi de controler les crises ainsi que la douleur provoqué par celles ci. Je connais les sensations de douleurs dont tu veux parler mais je peux t'affirmer que les sensations que je ressent lorsque je me relache ne ressemble pas à ça.
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6535
    J'aime reçus:
    634
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    ton corps en profiterait pour te faire ressentir quelque chose

    la piste me semble bonne...

    As tu déjà eu ce type de douleurs auparavant ?

    :shock:
     
  5. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Non jamais. Au départ ce n'est pas une douleur; c'est plus une sensation désagréable qui se transforme en douleur si je continue à tenter d'entrer en trance.
     
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    :arrow: dans le creux du genoux ou sur la voute plentaire du pied

    Dans le creux du je/nous ou sur la racine :idea:
     
  7. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Dans le creux.
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui, dans le creux....... :oops: :idea:


    J'ai également eu mal à l'éapule gauche un moment, plusieurs mois..

    J'ai été voir ostéo, j'ai pris médocs, et rien tjrs rien...puis un soir, je me suis dit : "épaule...gauche..épaule coeur... :shock: :idea: tu ne t'épaules pas depuis un moment et ton épaule te le dit ! :D

    J'ai dit avant de m'endormir, ok, j'ai compris ce que tu as voulu me dire...maintenant je m'épaule et je vais commencer à m'épauler en guérissant moi m' AIME cette épaule....je sait que je peux m'épauler seule, parce que je ne suis aps seule dans ce corps, d'autres entendent, toutes les cellules, l'inconscient, subcosncient ect ect....

    J'ai passé une nuit sans mal et me suis réveillée sans douleur et depuis plus rien :wink:


    L'idée de chercher ^ce que veut dire ton mal est très bonne !
    ton corps te parle, alors écoute le, il parle par métaphore aussi....

    Et guérit le ! toi ! ..... tu peux le faire, je l'ai fait et on est plein à le faire :D
     
  9. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    De façon informative, la douleur que je ressentais c'était une douleur non encore ressentie avant sur mon corps, et elle indiquait que quelque chose s'était passé, là à ce moment.

    C'était une douleur nécessaire au moment où elle est survenue, mais je n'en avais plus aucun souvenir, sauf en auto-hypnose.

    Derriere cette douleur, il y avait un evenement non "digéré" qui s'est révélé, et qui a pu etre intégré dans l'histoire de vie, de façon plus positive.
     
  10. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    merci pour vos réponses, je vais essayé de voir quelle est le commencenent de cette sensation et qu'est ce que mon corps essaye de me dire, j'ai surement du rater un message et il me le fait parvenir.
    Je vais tenter lors de mes prochaines sceance d'auto hypnose d'approfondir cette sensation.
    Merci pour votre aide, je vous tient informer de l'évolution.
     
  11. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    avez vus eu des expériences de transes ou assimilées désagréables?

    reste-t-il des évènements non digérés? marquants?
     
  12. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Des expériences de transe non car je débute tout juste. Je ne comprends pas ce que tu insinue par "assimilées désagréables?", peux tu m'expliquer ce que cela signifie?

    En ce qui concerne des évènements non digérés et marquants oui, j'en ais beaucoups même mais comme tout le monde je pense. Enfin c'est mon point de vue.
     
  13. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    je n'insinue rien. Si vous avez pratiqué la sophro, c'est assez similaire par certains cotés : si vous avez eu des expériences de sophro aml vécu ou de contextes similaires mal vécus, cela pourrait être une explication...


    sinon, il est courant que le vécu difficile non digéré ressurgisse sous une forme ou une autre pendant les transes.... donc une somatisation dans votre cas me parait tout à fait plausible....

    cette douleur ancienne qui surgit dans votre corps en AH, vous voudriez en faire quoi?
     
  14. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    J'aimerais juste que cette douleur parte, elle m'empeche tout autohypnose pour l'instant (je n'ais jamais tenter l'hypnose).
     
  15. backrun

    backrun Membre

    Inscrit:
    27 Juin 2011
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    760
    ça me rappelle des séances d'AH où mon corps et surtout mes jambes étaient prises de convulsions, impossibles à maitriser, des coups de pieds à tout va qui au final...me faisaient sortir de transe. imaginez dans un avion :oops: mon remède...et ça marche, c'est le cas de le dire....m'AHtiser en marchant....transe légère, certes, mais transe quand même en comptant les dalles ....depuis plus de convulsion :D à chacun sa méthode
     
  16. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    alors quand elle apparaît, suiviez votre intuition, vos envies pour vous débarrassez de votre douleur...

    avez vous envie de la faire couler le long de vos jambes jusqu'à ce qu'elle quitte votre corps?
    avez vous envie de vous en éloigner, comme dans un rêve?
    ...
     
  17. undy

    undy Membre

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1730
    Localité:
    Villeurbanne (France)
    Est-ce que tu fais l'autohypnose assis?
    Parce que dans ce cas, la douleur peut venir tout bêtement d'une mauvaise position.

    Le pied qui appuie trop (sur le sol,sur la semelle ou je ne sais où) dans une mauvaise position.

    Les jambes pliées d'une façon qui met le plus de pression à un mauvais endroit, ce qui provoquerait la douleur dans le creux où ça tire plus que ça ne devrait.

    Ce serait un peu comme les douleurs après avoir dormi dans une mauvaise position (sauf que ça tombe plus vite).

    Sinon pour revenir à des trucs moins terre à terre:

    Qu'est-ce que tu essayais de faire pendant ton autohypnose?
    Je demande ça parce que j'ai récemment eu une douleur aussi, alors que je tentais une lévitation du bras.J'interprète cela comme étant que mon corps ne sait pas plus que moi comment s'y prendre, et du coup essaye des trucs qui ne marchent pas forcément.

    Dans ce cas là, si ça ne s'arrête pas tout seul, je suppose qu'il vaut mieux attendre une prochaine fois pour réessayer.

    Après, j'essaye de me baser sur mes propres expériences, qui sont plutôt limitées, mais voilà ce que je peut dire.
     
  18. thehorba

    thehorba Membre

    Inscrit:
    13 Août 2011
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    J'ai tenter au depart assis et me suis dis que cela pouvait venir de la mais ca recommence même quand j'essaye allongé sur mon lit.
    De même je n'essaye que des choses simples comme imagination d'un endroit ou simplement une relaxation pour un sentiment de bien être au reveil. Mais je n'ai pas le temps d'arriver au suggestions que je sens que ca ne va pas, qu'il faut arrter (c'est comme ca que je comprends la douleur que me fais ressentir mon coprs).
     
Chargement...