Formation Hypnose

Determination d'objectif

Nippon

Membre
Hello,

Avez vous des conseils pour la détermination d'objectif durant la séance?
Avez vous des conseils quand cela semble difficile?

L'autre jour j'ai fait une séance a une personne qui est en fin d'adolescence, et c’était le style

Quand sauras tu que tu auras atteint ton objectif? Bahh quand j'aurai plus les symptomes.
En combien de temps? LE temps que ca prendra!!!
T'es motivé? MMouuaiiis

L'ado de base quoi!!! (croyance limitante? )

J'y suis quand même arrivé mais j'ai bcp peiné cette fois-ci.
Je demande donc des conseils
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Ça m'arrive aussi et des fois on a dû y revenir à d'autres séances. Les deux fois où on a eu ce problème et dont je me souvienne il y avait une quasi-impossibilité à parler au "je" et en terme de désir affirmatif et positif (beaucoup de "il faut", "je dois", "je ne veux pas"), une des deux fois avec une absence total d'envie, de désir, juste "je ne veux plus souffrir" (avec rien à mettre à la place de la souffrance), du coup on a travaillé sur ce langage, en cognitif sur les pensées, et ensuite en comportemental sur la remise en action.
Marrant parce que les ado que j'ai eu c'était plutôt des battants (hormis un, traîné par son père qui ne voulait pas être là et que je n'ai vu qu'une fois, on n'a pas entamé de travail ensemble), pour les autres leur problème ils l'ont réglé en 2 et 4 séances pour deux des trois, le troisième c'est long mais c'est normal.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
En général, moi j'essaie de taper dans le mille :

avec le truc qui m'interpelle dans son look, dans son fonctionnement, son originalité, sa façon de choquer et de provoquer...

Et mon objectif se détermine de lui-même
Il comprend que j'ai compris et lui aussi
et on continue en fonction du contrat d'objectif qu'il se détermine...

:cool:

http://www.psycho-solutions.be/IMG/pdf/familles_en_difficulte.pdf
Guide à l'intention du thérapeute orienté solution.
CF page 11
"Les enfants et les adolescents adressés aux thérapeutes sont des visiteurs.
Ils sont dirigés par un parent, un professeur ou un juge qui considère qu'ils ont un problème.
Les jeunes ne sont généralement pas enclins à solliciter l'aide d'un thérapeute et ne reconnaissent pas le problème qu'on leur attribue. Par conséquent, leur manque d'entrain à s'impliquer dans la thérapie est tout à fait compréhensible.../..."
 
Dernière édition:

Nodylion

Membre
En général (juste quelques exemples) :
Qu'est-ce qu'ils attendent de la séance (= objectif)
Si l'objectif est négatif (plus avoir les sympttômes) : avoir quoi à la place
S'ils ne trouvent rien : est-ce qu'il y a des moments où ils n'ont pas les symptômes (recherche d'exceptions) -> qu'est-ce qu'ils font de différent à ces moments (s'ils ne savent pas : devoirs pour la prochaine fois = observer toutes les fois où il n'y a pas le problème et noter ce qu'ils font de différent)
Si l'objectif est déterminé : y a-t-il des moments où il se produit spontanément (puis mêmes questions que pour les exceptions)
Pour ceux qui me sont adressés (par tribunal, parents, etc) : à leur avis qu'est-ce que celui qui les envoie attend des séances ?
Sinon pour un ado travailler sur un objectif qu'il choisit lui-même (souvent confiance en soi, réussir les exams, etc)
Et il y a bien sûr la question miracle.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut