Hypnose à mon insu

  • Initiateur de la discussion Anonymeee
  • Date de début
A

Anonymeee

Membre
messages
1
Points
50
Salut, je mets ce message car j'ai besoin d'aide et de réponse sur l'hypnose et certains problème. J'ai une histoire assez sombre sur de l'hypnose à mon insu, et qui mène à une certaine démence qui y est lié. Si vous n'avez pas envie de tout lire j'aimerais savoir si il est possible de faire une hypnose à l'insu de façon de plus en plus régulière et de plus en plus dangereuse en émettant des idées (et non des actes) de plus en plus sombre et délirante et ce sur plusieurs mois voir même année. Par exemple on suppose que les séances à l'insu commence après une mise en place d'une dépression via des attaques psychologique régulière durant quelque mois suivis de séance d'hypnose à l'insu lors de soirées arrosées suivis de séance lors de la journée à une heure x où il doit y avoir "mise en place" jusqu'à un moment où cette mise en place d'état hypnotique peut se faire via longue distance en vocal lors d'une partie d'un jeu par exemple avant d'être hypnotisé 1 heure plus tard dans la vrai vie.






Alors voilà j'ai une impression de me faire hypnotisé à mon insu par mes anciens "amis" ou des séquelles de ça. Il y a quelque temps j'étais dans une très grande dépression et à ce moment de ma vie je passais énormément de temps avec mon groupe d'amis, j'avais l'impression de ne pas "exister" de ne pas avoir de personnalité et de tout remettre en question. À ce moment là je ne soupçonnais pas encore mes amis de m'hypnotisé régulièrement à mon insu.
Je vais donner qq exemple qui me font penser à ça et j'aimerais que tu m'aides si tu le peux à me dire si ce sont des formes d'hypnose ou des choses aidant à l'hypnose.
Un amis que je vais appeler Bernard, celui-ci était très souvent entrain de m'attaquer psychologiquement comme si il me rabaissait tout le temps comme si il mettait toute une pression sur moi, ça pouvait passer par des musiques comme si elle m'était destiné, à des discussions où il me disait qu'il me faisait surveiller et qu'il était millionnaires (une fois j'étais aller manger un Quick avec ma mère et après j'ai été rejoindre mes potes, et sans raison il me dit: mon burger préféré c'est celui là et c'était celui que j'avais manger alors qu'il ne savait pas que j'avais été au Quick, c'est peut-être une coïncidence), à des questions bizarre personnel ou sans réel sens auquel je n'arrivais pas à répondre ou bien d'autre chose très bizarre qu'il savait sur moi alors que je ne lui en ai jamais parlé (un exemple, j'étais amoureux d'une fille et quand je regardais du porno et je n'arrivais pas à finir sans penser à elle et je m'étais dit dans ma tête que c'était une forme d'amour, plus tard il me dit la même chose que ce à quoi j'avais pensé, je l'accorde c'est pe une coïncidence mais bizarre tout de même) et je me sentais de plus en plus mal comme si j'étais brisé.
Puis à une soirée que j'avais faite chez moi, il y avait se Bernard j'avais bu et assez tôt dans la soirée il est allé dormir en me demandant ou aller, ma soirée continue et à un moment je ne me souviens plus de grand chose sauf d'un souvenir ou lui était devant moi et j'étais en pleurs entrain de lui demander pourquoi, pourquoi moi puit plus aucun souvenir.
Après cette soirée j'avais vraiment atteint le fond, j'avais des idées suicidaires, schizophrénique et je n'arrivais plus à suivre mes études universitaires. J'ai commencé à arrête de voir tout le monde pendant quelque temps et un jour je m'étais dit que c'était pas possible alors je suis retourné à une des soirées (tout les jours mes amis se rejoignaient sur le campus) et je m'en souviens encore j'avais bu que 3 bières, j'avais ma tête qui tournait très fort et ce Bernard avait mis des lentilles de contact et il arrêtait pas de me regarder avec insistance au début de la soirée, à ce moment là je savais que quelque chose n'allait pas mais je ne savais pas si ça venait de moi uniquement ou possiblement de mon entourage/amis. Et j'ai commencé à lui dire: alors monsieur le milionnaire qui fait surveiller c'est amis et à l'insulter, et après trou noir pendant je ne sais combien de temps et à un moment je me suis comme "réveiller" avec Bernard et un autre amis je me sentais vraiment bizarre et je voulais juste partir alors je suis parti, je me sentais mal avec des idées schizophrénique etc.
Puis j'ai eu mon blocus qui a commencé, j'arrivais à peine à travailler, je n'arrivais plus à sortir, j'avais l'impression que tout le monde me regardait quand je sortais et d'une manière toujours très "forte et méchante".
Le temps passait et je ne parlais plus à personne, j'ai dit à Bernard qu'il était toxique et que je reviendrai les voir quand j'irai mieux et à un moment on c'est vu à 2 avec ce Bernard et je lui expliquer ce que je viens d'écrire il tremblait et niait me disait que j'étais fou il me disait que je pouvais lui faire confiance et qu'il ne me ferait jamais de mal car on était très pote.
Je continuais à rester de mon côté à me recentré sur moi même et j'allais de mieux en mieux et je ne sais pas pourquoi à chaque fois que j'allais mieux je retournais à mon université pour aller dire bonjour à mes amis sauf quand Bernard était la. À ce moment là 2 autres de mes amis qui était souvent présent quand Bernard "m'hypnotisais" on commencé à me faire ce que Bernard faisait, les rabaissement etc et à chaque fois que je retournais à l'Université je me sentais mal mais j'y retournais car j'avais une certaine peur de les perdre mêlé à une sensation d'obligation d'aller les voir.
Une fois on était dans une salle où il y a un kicker, on y allait souvent pour faire des parties, tout le monde était calme et il y avait une musique assez sombre et calme et je ne sais pas pourquoi j'étais très concentré dessus, la un des 2 "amis" commençait à cité une suite de mots sans sens de façon monotone du genre : Lee sin, poisson, 1,... Et j'avais comme une sensation si j'allais m'endormir et je me suis ressaisi et je suis parti, j'étais très parano, au lieu de rentrer chez moi j'ai commencé à faire des détours et pendant que je marchais j'avais l'impression de me faire violé.
Après ça j'ai coupé les ponts avec ceux là, pendant quelque mois et un je suis retournée dire bonjour pour l'anniversaire d'un amis, Bernard était la et il me disait que j'allais avoir besoin de son aide, que j'allais être dans la merde et je lui ai demandé pourquoi il m'a dit tu verras, depuis je n'ai plus parlé à personne de ce groupe d'amis et je vais beaucoup mieux, j'ai réussi à passé au dessus à me dire et me convaincre que ce n'était pas vrai et que je faisais une démence mais bon, depuis que je ne les vois plus, je n'ai plus de problème psychologique mais j'ai toujours une très grande angoisse à l'idée de les voirs quand je vais à des cours obligatoires ou autres et j'ai quelque séquelles "sociale". Et j'ai parfois la sensation de me faire hypnotisé par des proches depuis ça sans que je me rende compte
Est-ce que ce type d'hypnose est possible? Est-ce possible de sortir d'une mise en état hypnotique? Est-ce possible de se rendre compte de façon sûr d'être en état hypnotique ? Si je vais voir un spécialiste et que je lui demande de m'hypnotisé est-ce possible qu'il me ramène des souvenirs de lorsque j'ai été hypnotisé à mon insu sachant que c'était très régulier ?
 
  • Oula
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 940
Points
7 360
Localisation
France
bonjour
rassurez-vous l’hypnose ne prend pas quand vous n’êtes pas d’accord avec les idées émises
Votre histoire semble se rapprocher d’une influence des amis dont un qui a des prédispositions à la voyance ....
et par dessus vous tricotez un scénario « digne d’un film « pour ne pas utiliser le mot délirant
j’ ai eu comme vous une grande dépression pendant mes études et pour en sortir il faut du temps ,refaire confiance aux autres qui n’y sont pour rien dans ce grand mal être......
Faites-vous aider par un professionnel si cet état dure et vous dérange (psychologue )
Je ne crois pas à l’emprise de l’hypnose au long terme....rassurez-vous de ce côté là
Courage et bonne chance 🍀
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 337
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Bonjour Anonymee

D’après ce que tu dis, ton mode de vécu et de ressenti montre que tu es très hypnotisable et très auto-hypnotisable.
Je pense qu’il serait intéressant pour toi de creuser tes capacités avec un pro de l’hypnose et de l’auto hypnose.

Personnellement j’ai été aidé et formé par un psychiatre pro en hypnose et en comportementalisme.

Il m’a transmis cette capacité de contrôler ses propres capacités et de pas se laisser monter la tête par sa propre hypnose.

Il y a pas mal de psychiatres de la nouvelle ère qui font de même.

Fais toi faire aider...
Par la bonne personne...

🤗
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 337
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Tu peux aussi t’inspirer de techniques de contrôle de sa pensée :


😎
 
Vous aimerez:
HypnoseBinbin
  • Question
  • HypnoseBinbin
Réponses
17
Affichages
5 K
Prudence
Prudence
E
Réponses
24
Affichages
2 K
Nekoemon
Nekoemon
corfinas
Réponses
14
Affichages
4 K
Métaphore
M
Nouveaux messages
dide70
  • Question
  • dide70
Réponses
3
Affichages
57
dide70
dide70
S
  • Question
  • Sixfir
Réponses
3
Affichages
94
Sixfir
S
P
  • Question
  • pattard 3
Réponses
15
Affichages
84
pattard 3
P
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut