Hypnose a mon insu

  • Initiateur de la discussion Margalo
  • Date de début
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Bonjour. Depuis quelques temps je comprend je l'on ma hypnotisée à mon insu, et l'on le fait encore je pense régulièrement, par un ou plusieurs psichiatre/hypnotherapeute.
Je me demande alors si ces personnes ont eux l'autorisation de le faire, ou s'ils on abusés de leur pouvoir et de ma faiblesse.
Je vous résume un peu ma vie et ma situation. Sachant que je ne sais pas si vous êtes apte à me répondre...
Depuis que je suis petite, j'ai un lien fusionnel avec ma mère au point que je ne m'intéresse pas aux autres et ne communique pas avec autrui.
À mes 11 ans mes parents se séparent en mauvais terme, je fais alors depuis ce jour des cours par correspondances,ce qui évidement ne m'aide pas à progresser sur le côté social. Cela attire l'attention du maire de mon village, des services sociaux, et mon père essaie plusieurs fois d'y remédier de façon juridique, ce qui ne fonctionne pas.
A mes 15 ans, après 2 années ou des inspecteurs d'académie jugent que mes résultats sont mauvais, ils me demandent de retourner à l'école. Je ne peux pas.
Je suis alors suivis pendant 1 an par un psichiatre, inapte à retourner dans un établissement scolaire.
A 16 ans j'arrête de consulter. Et je pense alors que toutes thérapie/intervention s'arrête.
Cepandant je comprend depuis quelques temps que des gens intervenaient, afin de minfluencer, me faire évoluer, progresser et de m'éloigner de ma mère avec qui on faisais une paire.
Je comprend aussi avoir été hypnotisé à mon insu. Je comprend que ces personnes mon fait ressentir beaucoup d'effets néfastes, angoisse, stress intense, dépression, un profond mal être, je suis même devenue insomniaque.
Tout ca afin j'imagine de m'inciter à vouloir de l'aide. Ceci ce passe partout où je vais, mais principalement sur mon lieu de travail ou je crois qu'il ce produit une intervention. D'autre employé accepte de se faire hypnotisé. Je pense que c'est pour me convaincre d'acceper ma situation. Ces personnes me font comprendre ce qu'il ce passe, ils mon même parler "dans ma tête", mais jamais ne viennent réellement en face de moi se présenter, et m'expliquer pourquoi tout ca. Je précise aussi qu'ils mon fait tomber amoureuse.
Je n'accepte pas ma situation. Je veux que tout cela s'arrête, mais trop de stress pour faire une démarche après tout ce qu'ils mon fait subir. plus, comment expliquer à quelqu'un ces choses qui peuvent paraître irréel. Je ne sais même pas comment expliquer à ma famille.
Donc voilà ma question, si vous pouvez y répondre est, est ce qu'il telle choses pourrais être autorisées? Ou abusent t'ils de leur pouvoir et de ma faiblesse? Sont t'ils punissables? Ou alors étant donné qu'à 25 ans, je n'ai pas de vie sociale, n'ai pas de dialogue avec autrui, ils sont dans leurs droits?
Quoi qu'il en soi, cela me fait plus de mal qu'autre chose.
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
Top Posteur du mois
messages
3 030
Points
7 660
Localisation
France
bonjour
En médecine il y a un mot qui se nomme l’éthique professionnelle ,il signifie que lorsque l’on pratique son métier on ne doit en aucune manière faire du mal à l’autre .
Votre vie est certes très particulière ,mais vous avez grandi et êtes une femme de 25 ans.
Personne ne force l’autre à faire ce qu’il ne veut pas faire et encore moins en hypnose.
Il n’y a que dans les films que vous voyez de tels scénarios !
Courage faites vous aider si vous avez si mal .
Vivre et travailler c’ est être avec les autres à moins de pouvoir télétravailler .
Mais vivre en autarcie c’est vivre comme Robinson Crusoé et même lui n’a pu s’y résoudre puisqu’il a eu un ami nommé Vendredi
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 520
Points
6 560
Localisation
Belgique
bonjour,

Donc si je résume, tu dis être allé chez un hypnothérapeute et tu dis qu'il t'as hypnotisé sans ton accord.

Allez chez un HYPNOtherapeute c'est déjà accepter de se faire hypnotiser.

C'est un peu comme dire, je vais a un concert et ils m'ont obligé a écouter de la musique...
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Non je n'ai jamais été chez un hypnothérapeute. J'ai été chez un psychiatre durant 1 an à l'adolescence. Mais je pense que vu ma situation particulière des intervention ont continuées, et ce même Après ma majorité, car la je comprend être hypnotisé à mon insu.
 
socrate

socrate

Membre
messages
36
Points
2 090
Localisation
Nouvelle Calédonie
Bonjour. Depuis quelques temps je comprend je l'on ma hypnotisée à mon insu, et l'on le fait encore je pense régulièrement, par un ou plusieurs psichiatre/hypnotherapeute.
Je me demande alors si ces personnes ont eux l'autorisation de le faire, ou s'ils on abusés de leur pouvoir et de ma faiblesse.
Je vous résume un peu ma vie et ma situation. Sachant que je ne sais pas si vous êtes apte à me répondre...
Depuis que je suis petite, j'ai un lien fusionnel avec ma mère au point que je ne m'intéresse pas aux autres et ne communique pas avec autrui.
À mes 11 ans mes parents se séparent en mauvais terme, je fais alors depuis ce jour des cours par correspondances,ce qui évidement ne m'aide pas à progresser sur le côté social. Cela attire l'attention du maire de mon village, des services sociaux, et mon père essaie plusieurs fois d'y remédier de façon juridique, ce qui ne fonctionne pas.
A mes 15 ans, après 2 années ou des inspecteurs d'académie jugent que mes résultats sont mauvais, ils me demandent de retourner à l'école. Je ne peux pas.
Je suis alors suivis pendant 1 an par un psichiatre, inapte à retourner dans un établissement scolaire.
A 16 ans j'arrête de consulter. Et je pense alors que toutes thérapie/intervention s'arrête.
Cepandant je comprend depuis quelques temps que des gens intervenaient, afin de minfluencer, me faire évoluer, progresser et de m'éloigner de ma mère avec qui on faisais une paire.
Je comprend aussi avoir été hypnotisé à mon insu. Je comprend que ces personnes mon fait ressentir beaucoup d'effets néfastes, angoisse, stress intense, dépression, un profond mal être, je suis même devenue insomniaque.
Tout ca afin j'imagine de m'inciter à vouloir de l'aide. Ceci ce passe partout où je vais, mais principalement sur mon lieu de travail ou je crois qu'il ce produit une intervention. D'autre employé accepte de se faire hypnotisé. Je pense que c'est pour me convaincre d'acceper ma situation. Ces personnes me font comprendre ce qu'il ce passe, ils mon même parler "dans ma tête", mais jamais ne viennent réellement en face de moi se présenter, et m'expliquer pourquoi tout ca. Je précise aussi qu'ils mon fait tomber amoureuse.
Je n'accepte pas ma situation. Je veux que tout cela s'arrête, mais trop de stress pour faire une démarche après tout ce qu'ils mon fait subir. plus, comment expliquer à quelqu'un ces choses qui peuvent paraître irréel. Je ne sais même pas comment expliquer à ma famille.
Donc voilà ma question, si vous pouvez y répondre est, est ce qu'il telle choses pourrais être autorisées? Ou abusent t'ils de leur pouvoir et de ma faiblesse? Sont t'ils punissables? Ou alors étant donné qu'à 25 ans, je n'ai pas de vie sociale, n'ai pas de dialogue avec autrui, ils sont dans leurs droits?
Quoi qu'il en soi, cela me fait plus de mal qu'autre chose.
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
En réalité j'ai arrêté de consulter à 16 ans alors que je n'était pas guéri, car je n'y allait pas pour me faire soigner, je ne réalisais même pas réellement mon problème à ce moment là. J'y allait juste pour ne pas retourner à l'école.
 
socrate

socrate

Membre
messages
36
Points
2 090
Localisation
Nouvelle Calédonie
Le boulanger fait du pain, le peintre peint et le thérapeute fait son métier. On peut comprendre que le boulanger, que le peintre et que le thérapeute font leur métier avec leurs savoirs. Le médecin a pu se synchroniser pour t'aider et favoriser l'aide possible à tes difficultés. C'est conforme aux pratiques. Et cela donne de bons résultats thérapeutiques. L'essentiel est que tu puisses progresser vis à vis de tes difficultés.
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Du coup ma question est, est ce que pour une raison de santé psychologique, mentale, ou quel qu'il soit, un psychiatre pourrait prendre la décision d'hypnotiser son patient sans son consentement? Ou alors je suis en train de subir un réel abus? Car cela peut vous paraître insensé, mais il se passe réellement quelque chose...
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Moune, en réalité j'ai un réel "problème", j'en suis consciente. Les seule personnes avec qui je réussi à dialoguer et échanger sur cette terre, son ma famille. je n'ai pas d'amis ni de relation amoureuse. Mais je n'ai jamais pris la décision de me faire aider.
Et c'est comme si quelqu'un avait pris la décision a ma place...
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Je sors de chez moi, ai des activités, mais pas d'échange avec autrui. Dans mon club de sport, ou maintenant je comprend que des personnes était la pour "m'aider", je me souviens d'une conversation ou quelqu'un disait: mais elle a un blocage, elle a un blocage!. En parlant de moi. Et un autre à un autre moment disait: il faudrait essayer l'hypnose. Et moi sans tout comprendre, je crois avoir fait un petit mouvement de tête, sans rien dire. Sur ces dernière années plusieurs fois l'hypnose à été évoqué autour de moi. Mais à aucun moment quelqu'un est venu se présenter :" je suis hypnotiseur, je vous propose..."
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Et donc pour en revenir à mon message de départ, l'on ma fait tomber amoureuse, je pense plongé dans des "transe", ou j'ai vécu l'enfer: des période de stress intense, de l'angoisse, de la paranoïa, des insomnies, de la dépression. Plein de chose défilait dans ma tête! Du vécu et de l'imaginaire. Des dialogue, conversation défilait dans ma tête. C'était comme si je parlais à quelqu'un...
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Non quand j'écris "psychiatre/hypnothérapeute", c'est ce que je suppose, mais je ne sais même pas de quoi il est question exactement...
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
D'ailleurs le dernier médecin que j'ai consulté à fait un peu d'abus, et j'ai bêtement pas réagis. Ce n'était pas mon médecin traitant et elle m'a dit, "je fait le changement". Tout ca à forcément en lien..
 
I

IsabelleAO

Membre
Pro
messages
5
Points
190
Et donc pour en revenir à mon message de départ, l'on ma fait tomber amoureuse, je pense plongé dans des "transe", ou j'ai vécu l'enfer: des période de stress intense, de l'angoisse, de la paranoïa, des insomnies, de la dépression. Plein de chose défilait dans ma tête! Du vécu et de l'imaginaire. Des dialogue, conversation défilait dans ma tête. C'était comme si je parlais à quelqu'un...
Je pense, comme Socrate, qu'il serait bien que vous puissiez expliquer tout cela à un médecin. Parler vous permettra de poser toutes vos questions et de trouver, avec lui, des solutions qui vous apporteront ce que vous recherchez. Il n'est pas possible de faire une séance par forum interposé.
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 520
Points
6 560
Localisation
Belgique
Non quand j'écris "psychiatre/hypnothérapeute", c'est ce que je suppose, mais je ne sais même pas de quoi il est question exactement...
donc vous allez chez des gens et vous ne savez pas ce qu'ils font comme métier.

Sur un forum les mots on de l'importance alors dire, psychiatre/hypnothérapeute et puis dire que je pense que c'est ça....dans 6 mois on parlera encore de tout cela, en fait la confusion est pas mal je trouve.
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Enfaite je crois que vous m'avez pas compris la... Ou alors je m'explique mal.
J'ai dit que l'on m'hypnotise à mon insu.
Je ne sais pas qui le fait!
Et j'ai pensée que cela pouvais avoir un rapport avec mes consultations chez un psychiatre à l'adolescence.
Ça pareil je sais pas non plus.
Je venais voir si une personne pouvais me renseigner mais je suis tout simplement pas au bon endroit.
 
M

Margalo

Membre
messages
16
Points
290
Oui j'imagine que les mots on de l'importance pour vous passionnés, professionnels...
Mais moi je ne me suis jamais intéressé à l'hypnose, je n'y connais rien, et je l'ai subis.
 
Vous aimerez:
A
  • Question
  • Abcdef
2
Réponses
33
Affichages
2 K
Abcdef
A
A
  • Question
  • Anonymeee
Réponses
5
Affichages
252
socrate
socrate
Manar
Réponses
12
Affichages
193
Manar
Manar
Nouveaux messages
R
  • Article
  • Ramonstelo
Réponses
1
Affichages
39
surderien
surderien
Exuvie Iridescente
  • Question
  • Exuvie Iridescente
Réponses
1
Affichages
51
Nossolar
Nossolar
Exuvie Iridescente
  • Question
  • Exuvie Iridescente
Réponses
2
Affichages
74
Nossolar
Nossolar
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut