Formation Hypnose

Hypno-Challenge Développement personnel

Sebastiii

Membre
Bonjour,

J'ai beaucoup de mal à entrer en EMC pour avancer dans mon développement personnel et bien qu'avoir testé avec un professionnel, j'ai eu tout au plus une relaxation. Je suis de nature optimiste et je n'ai aucune peur dans le fait d'aller en EMC.
J'irai même dire que ça serait joie si j'arrivai à être en EMC de spectacle, peut importe et pour me conditionner dans le fait d'y arriver.
J'ai tenté des séances auto-guidé aussi, idem, je suis dans un état de relaxation mais sans réelle visualisation, etc..

Merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter.
Sebastiii
 

celinemily

Membre
Et si tu partais du principe que tu y es en EMC lorsque tu travailles avec un.thérapeute ou en auto hypnose, sur le principe de faire comme si....?
Peut être que tu te fais une idée de l'EMC qui du coup te donne l'impression de ne pas être rentré dans une transe même legere (pas besoin d'une transe profonde pour obtenir des effets).
Je ne suis pas thérapeute, le conseil que je peux te donner est celui basé simplement sur mon expérience perso.
Lors de ma 1er séance avec ma thérapeute, j'ai ressenti une grande relaxation mais je me souviens m'être dit "bon dommage, ca n'a pas marché cette fois" parce que qu'il ne s'était rien passé de spécial selon moi. J'ai "joué le jeu" parce que ma therapeute m'a donné l'envie de lui faire confiance et que j'étais motivée pour aller mieux, et ai poursuivi les exos d'auto-hypnose à la maison en attendant la prochaine séance. Maintenant, quelques années après, avec le recul et plus de pratique, bien sur qu'elle m'avait fait entrer en EMD des cette première séance, simplement à l'époque je ne savais en reconnaitre les indices.
Donc, continue, sans trop te poser de questions à te demander "je suis en transe, j'y suis pas?".
 

Sebastiii

Membre
Bonjour celinemily,
Merci pour ton explication et experience, je crois y voir plus clair, je ressens bien l'etat de relaxation côté physique une sorte de lourdeur légère et de calme et côté psychique, j'ai l'impression que ca ne change ruen mais c'est la que je dois faire erreur et qu'il faut faire comme ci et jouer le jeu d'ailleurs je ne demande que ca, je n'ai pas de pb particulier et c'est plus de la découverte et l'ouverture vers ce monde si passionnant et comme depuis tout petit, j'ai toujours voulu comprendre le fonctionnement de mes jouets, voiture télécommandé, etc. que mon esprit d'analyse se met en marche et reste en attente de quelque chose de flagrant et donc comme toi au début, je me dis qu'il ne ce passe rien et donc je suppose que je ne lache pas prise meme si j'ai l'impression que si. Tu vois, j'analyse encore mais je pense que c'est pour aller dans le bon sens 👍
Peux tu m'en dire plus sur les exercices d'auto-hypnose que tu faisais à la maison ? Ça m'intéresse d'en faire aussi. Encore merci pour ton message 😊
 

Sebastiii

Membre
Une autre info, lors de ma session et c'est pour ça aussi que j'ai cru que c'était un fiasco, la thérapeute m'a amené après être rentré en EMC (de mon point de vue au moment de la séance, c'était de la relaxation) à imaginer :
- Une boule ou sentir un ballon entre mes 2 mains qui se dégonflait
- D'avoir des ballons d'hélium attaché à ma main droite
- D'imaginer toujours ma main droite être attiré vers le haut de mon visage

Comme il ne s'est rien passé, j'en ai déduit que ça ne fonctionne pas sur moi, mais je n'étais pas en mode "faire comme ci et jouer le jeu" même si je voulais qu'il se produise quelque chose, être trop dans l'attente et le contrôle ?

Je n'ai pas pu éditer mon post précédent, d'où l'ajout d'un nouveau :)
 

celinemily

Membre
Moi, je pratique essentiellement l'auto hypnose pour gérer mes douleurs. Très analytique aussi, avec beaucoup de difficulté à lâcher prise, quand j'ai vu à quel point l'hypnose pouvait m'être d'une grande aide en ce qui concerne la gestion de la douleur, j'ai essayé de l'étendre à d'autres domaines, parfois avec succès, parfois beaucoup moins.
Toi, quand tu as consulté, tu t'étais donné quoi comme objectif de changement ?
 

celinemily

Membre
D'avoir des ballons d'hélium attaché à ma main droite
- D'imaginer toujours ma main droite être attiré vers le haut de mon visage

Comme il ne s'est rien passé, j'en ai déduit que ça ne fonctionne pas sur moi, mais je n'étais pas en mode "faire comme ci et jouer le jeu" même si je voulais qu'il se produise quelque chose, être trop dans l'attente et le contrôle ?
là, je laisse les pro expliquer, moi je ne "teste" jamais ma transe par une lévitation du bras, donc je ne peux pas te répondre, et je n'ai pas non plus le souvenir que ma thérapeute l'ai fait
 

Sebastiii

Membre
Moi, je pratique essentiellement l'auto hypnose pour gérer mes douleurs. Très analytique aussi, avec beaucoup de difficulté à lâcher prise, quand j'ai vu à quel point l'hypnose pouvait m'être d'une grande aide en ce qui concerne la gestion de la douleur, j'ai essayé de l'étendre à d'autres domaines, parfois avec succès, parfois beaucoup moins.
Toi, quand tu as consulté, tu t'étais donné quoi comme objectif de changement ?
Lors de ma consultation, c'est et c'était pour reconnaitre l'état hypnotique et surtout m'aider et démontrer si j'étais capable d'être hypnotisé afin de pouvoir faire de l'auto-hypnose.
Mon but 1er m'aider pour faire l'expérience de faire des rêves lucides et ensuite après réflexion de comprendre pourquoi il m'arrive de m'énerver de temps en temps et le plus souvent avec les proches de ma famille alors que très rarement envers un inconnu.
Je me souviens dans mes jeunes années avoir un discours assez rude avec ma même et j'ai parfois le même ressenti avec ma femme ou mes enfants et je ne trouve pas ça normal, heureusement que c'est pas tout le temps mais quand ça arrive c'est instinctif alors qu'il y a de bien meilleures façons de communiquer quand je me retrouve dans ce mode de fonctionnement.
Je me suis beaucoup améliorer avec le temps mais il y a encore des passages et donc pouvoir m'auto-suggérer de prendre du recul, etc. via l'auto-hypnose, un peu comme un fumeur qui souhaite arrêter de fumer me fera le plus grand bien et surtout à ceux que j'aime et il me semble que ça va dans le sens du développement personnel :p
 

Sebastiii

Membre
là, je laisse les pro expliquer, moi je ne "teste" jamais ma transe par une lévitation du bras, donc je ne peux pas te répondre, et je n'ai pas non plus le souvenir que ma thérapeute l'ai fait
Effectivement, c'était une demande de ma part indirectement mais c'est bien un test comme une preuve et c'est pour ça que la thérapeute à essayer d'aller dans mon sens.

Un exemple qui m'aurait bien plus, c'est comme l'hypnose de spectacle, me prouver que je pouvais faire quelque chose que l'on me suggère, la ça aurait une preuve indéniable.

Mais il faut que je révise tout ça, car je ne fais pas parti des hypersensibles à l'état hypnotique et/ou peut être que si, si je passe ne mode faire comme ci et jouer le jeu.

Encore merci pour tes questions qui m'amène à la reflexion.
 

celinemily

Membre
surtout m'aider et démontrer si j'étais capable d'être hypnotisé
avec un peu d'humour, je vais te répondre: mrd, si tu me l'avais dit avant, je t'aurais fait économiser la séance 😉 On est tous hypnotisable. D'ailleurs, cet état, tu l'as déjà connu de façon naturel: quand tu es plongé dans un bon bouquin ou un bon film et perd la notion de ce qui l'entoure.... Quand tu conduis et que tu te retrouves devant chez toi avec cette sensation d'être arrivé sans même avoir fait le trajet, en mode "auto pilote"
 

Sebastiii

Membre
avec un peu d'humour, je vais te répondre: mrd, si tu me l'avais dit avant, je t'aurais fait économiser la séance 😉 On est tous hypnotisable. D'ailleurs, cet état, tu l'as déjà connu de façon naturel: quand tu es plongé dans un bon bouquin ou un bon film et perd la notion de ce qui l'entoure.... Quand tu conduis et que tu te retrouves devant chez toi avec cette sensation d'être arrivé sans même avoir fait le trajet, en mode "auto pilote"
:), avant d'y aller, je savais l'exemple de la voiture, ça m'arrive le plus souvent sur un passage de route que l'on fait souvent (domicile-travail ou l'inverse) donc la je me disais c'est un EMC léger, mais je voulais un mode plus profond et pouvoir voir comment je me sens dans cet état et en faire l'expérience genre en session auto-guidé, mais là, je bloque.

Peut être que justement c'est parce que tu cherches absolument des preuves que ça bloque.
Exactement :) c'est ce que je commence à comprendre.

Mais là c'est de la pure hypothèse de ma part sans fondement théorique à l'appui (je préfère te le préciser)
Bien, je pense que tu es dans le vrai :)
 

celinemily

Membre
Et dans quel but tu recherches une transe plus profonde? Peut être que tu peux déjà commencer à travailler avec des transes légères, et tu approfondiras par la suite, si tu penses que c'est nécessaire, non?
Je reste en transe légère (je peux être en hypnose au boulot par exemple) mais ca ne m'empeche pas d'obtenir le résultat que je souhaite atteindre.
 

Sebastiii

Membre
C'était histoire d'avoir un gros résultat ou une grosse preuve :)
Mais si la transe légère est suffisante dans un 1er temps, c'est idéale.
Je trouve ça passionnant, tu évoques tes douleurs et le fait de pouvoir les diminuer ou annuler c'est quand même extraordinaire.
Est-ce que tu peux partager tes exercices ?
Ton exemple avec le boulot est vraiment intéressant aussi, comment procèdes-tu ?
Je ne l'ai pas exprimé mais j'ai aussi tendance à répondre aux sollicitations extérieures alors que je suis sur une tache précise, genre une notification ou une pensée qui me traverse l'esprit et pour ne pas oublier, je saute dessus pour l'exécuter ou la noter pour ne pas l'oublier et ça casse mes taches aux niveaux de mes priorités comme étant assez autonome au niveau de mon travail.
On va dire que je me disperse assez rapidement sauf dans certains cas ou je suis focus à 100 % et je pense aussi que l'auto-hypnose pour m'aider à me recentrer. Je ne sais pas si je suis clair mdr.
 

celinemily

Membre
J'ai plusieurs méthodes selon les douleurs, leur intensité et la zone ciblée. Sur une douleur qui ne m'empêche pas de fonctionner, je peux imaginer un objet qui engendre la douleur (une pince, un étau, une prise électrique, selon les douleurs). Je colore mentalement cet objet en rose, bleu, vert..., je lui donne la forme d'une barbe à papa, et une texture cotoneuse et là, l'objet cesse de me faire mal.
Pour les douleurs trop vives, je laisse venir je l'accueille et je pars mentalement sur mon ile (ma douleur ne sait pas nager) et sur mon ile, je ramasse des coquillages et j'écris au fond de l'eau des messages avec des coquillages, des vers de poèmes que je me récite à l'endroit et à l'envers histoire de rester bien concentrée la dessus, et sur rien d'autre.
Au début il fallait que je me déroule tout le scénario pour que ca fonctionne, maintenant, avec juste un "ok" mental et un vers que je me récite à l'endroit et à l'envers en visualisant cette plage, ça suffit.
 

Sebastiii

Membre
Merci pour ton partage et avant d'imaginer l'objet, tu es en transe légère c'est bien ça ? Et pour y entrer, tu utilises une technique d'auto-hypnose comme par ex :
- Fixer un point dans la pièce
- Faire des cycles de 3 ressentis (vue / ouïe / corps) avec une énumération de 5 éléments pour chaque ressenti
- Continuer les cycles avec 4 éléments et ainsi de suite
On se retrouve dans l'état de transe et c'est là que l'on peut travailler sur les objets ou se retrouve sur une ile ?
Si je résume ce que j'ai pu intégrer, etc.
Bon c'est surement pas tout à fait comme ça mais c'est surement une bonne façon ?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
J'ai souvent remarqué qu'en hypnose plus on cherche et moins on trouve, en fait je crois qu'il y a un non lâcher prise, on veux tellement y arriver que l'hypnose ne sait pas "prendre" puisqu'il faut justement lâcher cette envie a tout prix d'y arriver pour...... y arriver, je sais c'est paradoxale.....et tout a fait logique en même temps !
 

celinemily

Membre
Et pour y entrer, tu utilises une technique d'auto-hypnose comme par ex :
- Fixer un point dans la pièce
- Faire des cycles de 3 ressentis (vue / ouïe / corps) avec une énumération de 5 éléments pour chaque ressenti
- Continuer les cycles avec 4 éléments et ainsi de suite
on a placé une ancre à la 1er séance avec ma thérapeute et en faite, je ne sais plus comment je faisais au début, mais je sais que j'ai toujours fait ce geste pour rentrer en transe ( et aussi m'imaginer nager sous l'eau par ondulations: tant qu'à être en hypnose, autant se faire plaisir à retrouver des sensations auxquelles ont à plus accès:D). Le geste plus cette visualisation me suffise. Après, en toute honnêteté, je ne me souviens plus si, au début, juste l'ancrage suffisait.
Je sais juste que pendant le 1er mois où j'ai quotidiennement fait les exos proposés par la thérapeute, j'avais pas l'impression qu'il se passait grand chose. Au 2ème rdv, elle m'avait demandé de me mettre en transe seule et de lui faire signe quand cétait le cas. Je ne disais rien parce qu'aucune idée si j'avais réussi à me mettre en transe ou non, c'est elle qui, lorsque je lui ai dit que je ne savais pas si j'y étais ou pas, qui me l'a confirmé.
 

Sebastiii

Membre
Merci à tous les 2, c'est très instructif et j'ai un sentiment positif pour toi Céline car tu peux gérer des maux et ça donne espoir surement à d'autres personnes aussi :)
 

celinemily

Membre
C'est pour cette raison que je me permets de te répondre, même si je n'ai pas de formation théorique. Je me souviens mon scepticisme de début, alors si ce témoignage peut t'encourager à poursuivre et t'encourager à tenter de moins te poser de questions sur ta trance afin de mieux profiter, et bien tant mieux.
 

celinemily

Membre
Après, il faut être honnête, et aussi relativiser, l'hypnose, c'est pas non plus miracle. Par exemple, ca n'a pas fait disparaître les douleurs, ca aide beaucoup à les gérer
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut