Formation Hypnose

Diabète

  • Initiateur de la discussion Hikari
  • Date de début
Hikari

Hikari

Membre
messages
27
Points
960
Age
33
Localisation
Bordeaux
Bonjour à tous,

L'hypnose aidant pour beaucoup de choses, je crois également que chaque symptômes que nous ressentons peut être lié à notre vécu, comme par exemple les rondeurs au ventre souvent synonyme du fait de vouloir se protéger de quelque chose, de ne rien vouloir laisser partir.
Du coup, j'aimerai tester avec l'auto hypnose, le fait de guérir un diabète de type 1 (traité donc avec de l'insuline chaque jour). Diabète étant survenu suite à un choc psychologique étant enfant.
Je ne demande pas si vous pensez cela possible ou si vous n'y croyez pas, bien que les encouragements soient toujours sympa, mais je vous demande des idées ou des pistes afin d'arriver à mon but. Je me dit que l'auto hypnose est différente d'une hypnose que je pratiquerai sur un patient et qu'il y a peut être des choses à faire absolument et d'autres à éviter.
Des malades ayant un cancer et autres maladies graves ont réussit à guérir en étant positif, faisant des visualisations etc alors pourquoi pas le diabète ?

Merci par avance pour vos réponses et conseils :)
 
  • J'aime
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
surderien à dit:
Faire de son diabète une force, c'est savoir écouter son fonctionnement et ce qui est bon pour lui...habitudes alimentaires, hygiène de vie, sport, sommeil, ressentir la physiologie de tout ton corps lorsqu'il est en hypo ou en hyper et voir ce qu'il désire alors pour ré-équilibrer les choses

Là la pleine conscience c'est aussi cela : ressentir le fonctionnement de ses organes, son coeur, sa respiration, ses gargouillis intestinaux qui réclament, sa satiété, sa soif, son bien être, sa satisfaction, ses besoins, . C'est ce qu'on appelle aussi de l'auto-éducation thérapeutique...
+1
Pour le plan perso.

Pour le plan professionnel ça peut aussi être utilisé: se rappeler à quel point c'est difficile de faire un deuil, à quel point ça peut provoquer des émotions fortes, qu'il nous a fallu/qu'il faut du temps pour se recadrer etc. Je pense que ce sont des vécus personnels qui peuvent aider à l'empathie: en ayant été à l'écoute de soi pouvoir être à l'écoute de l'autre.
Attention il s'agit bien d'expériences uniques: face à un même problème l'expérience de l'un n'est pas l'expérience de l'autre, mais je pense qu'avoir fait l'expérience d'émotions peut aider à mieux comprendre et respecter celles des autres (et leur rythme d'avancée).
 
  • J'aime
Street Hypnose

Street Hypnose

Membre
messages
312
Points
4 210
Hikari à dit:
C'est à prendre en compte ce qu'il dit. Après, je ne suis pas non plus le genre de personne qui fait avec si elle a décidé de faire autrement. Certaines personnes ne veulent pas guérir, d'autres si.
C'est comme si quelqu'un ayant une sclérose en plaque disait je vis avec, je l'accepte totalement et au lieu de vouloir être en parfaite santé, j'en fait une force. Mais je vais également avec l'hypnose, essayer de pousser l'acceptation à son maximum.

Toi tu veux guérir dans le sens que la maladie s'en aille complètement et que tout redevienne comme avant. C'est une illusion. Cela n'arrivera pas. Et de nombreux sites se font des couilles en or sur ce genre de requêtes parce qu'ils savent à quel point nous faire rêver peut rapporter beaucoup d'argent. Soit.

Ce que surderien (et moi) te proposons, c'est de guérir d'une autre manière. En acceptant ta maladie, tu pourras la fusionner avec ton mode de vie à tel point que TU n'auras plus l'impression d'être malade. Tu auras guéri. Alors qu'en réalité, tu continueras ton traitement, et mieux encore, tu te l'approprieras pour le rendre encore plus performant. Personne dans mon entourage ne me considère malade. Et moi non plus. Et, au final, je ne suis plus malade, à mes yeux. J'ai juste un mode de vie différent des autres, et c'est tant mieux parce que c'est ce qui fait ma force ;)

En plus de cela, j'ai compris l'objectif symbolique du diabète pour moi. Et sans cette maladie, ma vie serait 100000 fois moins passionnante aujourd'hui. Alors le mot "maladie" me dérange. On m'a juste mis sur le chemin une expérience qui m'a permis d'évoluer encore plus vite !
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
Prudence à dit:
la personne doit être suivie par un médecin, elle doit suivre un traitement. Il faut savoir passer la main quand ça dépasse nos compétences et ne pas jouer avec la vie des autres. Les médecines douces, naturelles, les visualisations et toutes ces choses sont bien pour accompagner la médecine conventionnelle ou pour des choses bénignes et pas pour s'y substituer. On peut aider, accompagner mais je pense qu'il faut laisser le soin de personnes souffrant de pathologies importantes à des personnes qui sont formées pour cela. Accompagner une personne pour qu'elle supporte mieux son traitement, pour faciliter l'observance c'est une chose, prétendre guérir une maladie s'en est une autre. Attention à rester dans son champ d'action pour la sécurité de tous.

Les médecins, les médecins, je ne veux pas généraliser mais je vois beaucoup de loupés autour de moi.
Donc oui je pense qu'il a raison d'essayer l'auto hypnose pour lui même, les guérisons inexpliquées il y en a et ce n'est généralement pas grâce à...
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
Hikari à dit:
Bonjour à tous,

L'hypnose aidant pour beaucoup de choses, je crois également que chaque symptômes que nous ressentons peut être lié à notre vécu, comme par exemple les rondeurs au ventre souvent synonyme du fait de vouloir se protéger de quelque chose, de ne rien vouloir laisser partir.
vrai! ....mais pas que!...il y a aussi les facteurs que nous ne contrôlons pas (environement par ex)
Hikari à dit:
Du coup, j'aimerai tester avec l'auto hypnose, le fait de guérir un diabète de type 1 (traité donc avec de l'insuline chaque jour). Diabète étant survenu suite à un choc psychologique étant enfant.
tester veut dire potentiellement echec! il faut faire ou ne pas faire!
toute hypnose (thérapeutique-aussi!)est en fait de l'auto-hypnose guidée....
mais pour les "pathologies,graves" l'auto hypnose, pour avoir un résultat demande un point de vue "objectif" extérieur, qui a mon sens ne peut être supplée que par un thérapeute....
car pour tout traumatisme, choc, advenu dans l'enfance ( souvent en présence de tiers ) il faut "pratiquer" une vrai régression ( toujours subjective) pour "transformer" le point de vue de l'enfant par rapport a l’événement (souvent!)
a fins d'en amener une certaine acceptation et surtout a pardonner a tous les acteurs!(dont vous pensez être la victime)
de toutes façon pour envisager une "guérison",comme il s'agit d'un changement radical...
.il faut s'attaquer a un changement radical d’hygiène de vie.....donc pour se faire, il est besoin d'une motivation en béton!

Hikari à dit:
Je ne demande pas si vous pensez cela possible ou si vous n'y croyez pas, bien que les encouragements soient toujours sympa, mais je vous demande des idées ou des pistes afin d'arriver à mon but. Je me dit que l'auto hypnose est différente d'une hypnose que je pratiquerai sur un patient et qu'il y a peut être des choses à faire absolument et d'autres à éviter.
c'est possible ,mais très difficile et potentiellement long! (auto-hypnose)
plus rapide avec l'aide d'un thérapeute....(compétent!) sans oublier un suivi médical,avec un médecin informé et sympathisant ( encore trop rare!)
moi ,je me suis débarrassé de mes crises d’épilepsie (35 années) avec l'auto hypnose et mes "recherches" sur l'hypnose qui m'ont conduit a devenir....hypnothérapeute puis formateur....
mais ça été un long chemin (plusieurs années) maintenant avec du recul.... je sais que ça aurait été plus rapide si j'avais suivi une therapie de choc avec un thérapeute (formé au 5 phases!)
mais malgré tout changer toute une vie de "croyances"....prends un temps certain!

Hikari à dit:
Des malades ayant un cancer et autres maladies graves ont réussit à guérir en étant positif, faisant des visualisations etc alors pourquoi pas le diabète ?

Merci par avance pour vos réponses et conseils :)
oui certaines gens réussissent, mais toutes pathologies accrochées a tout individualité....
n'est toujours qu'un cas "particulier"....donc doit être considérée
au cas par cas....avec une méfiance vis a vis de toute généralisation
qui par définition ne peut s’appliquer a votre cas (particulier!)
ce qui est très important....c'est une confiance absolue au thérapeute et a la therapie!
et en plus et ce n'est pas une évidence....une motivation (pas seulement vouloir!) super forte!
paul.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
Paul Elie à dit:
sans oublier un suivi médical,avec un médecin informé et sympathisant ( encore trop rare!)
de plus en plus rare
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
dide70 à dit:
de plus en plus rare
Marrant je trouve ça de plus en plus fréquent. J'ai vu pas mal de jeunes médecins avec une approche plus globale et respectueuse des patients, moins morcelée, plus humain et moins dans le soin d'une pathologie mais dans l'accompagnement global d'une personne (pas tous). Des nouvelles structures se développent, on voit de plus en plus d'approches pluri-discipilaines: des maisons de santé, des micro-structures (un trépied médecin généraliste, un travailleur social et un psy), d'autres professions et outils entrent à l'hôpital.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
non ,pas de plus en plus rare! encore trop rare...
il est vrai que l'hypnose est entrée dans un certain milieu médical , mais soyons vigilants et cherchons la collaboration!
car ce conseil de l'ordre aimerai bien se l'approprier et empêcher les hypnothérapeutes d'exercer!
syndiquez vous pour défendre vos droits
http://www.snhypnose.org/index.php/fr/
 
I

Izou

Membre
messages
1
Points
50
Bonjour bonjour,
Depuis ce post de 2016, avez vous eu du nouveau sur l'effet de l'hypnose sur le diabète de type 1? Je m'y intéresse pour un proche qui vient d'être diagnostiqué type 1 et j'ai espoir qu'il il lui reste quelques ilots à protéger....
Merci
 
Vous aimerez:
A
  • Question
  • Angélique Villedieu
Réponses
6
Affichages
253
Angélique Villedieu
A
Phanie
  • Question
  • Phanie
Réponses
8
Affichages
3 K
Altmaier
Altmaier
N
Réponses
6
Affichages
2 K
corfinas
corfinas
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
1
Affichages
22
moune
moune
ANNY-FRANCE RISTAGNO
  • Question
  • ANNY-FRANCE RISTAGNO
Réponses
13
Affichages
62
Nossolar
Nossolar
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
7
Affichages
55
Alx00
A
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut